Nous sommes le 23 sept. 2018, 18:07

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 13 messages ] 
Auteur Message
Message non luPosté : 31 janv. 2004, 11:48 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 31 janv. 2004, 11:24
Messages : 24
Localisation : 16 Fléac
Avec l'affaire du courrier de Lyon ou l'affaire Dominici par exemple.

_________________
ET si il etait innocent ?????
Le coupable courre toujours


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 31 janv. 2004, 18:20 
Hors ligne

Enregistré le : 22 oct. 2003, 14:27
Messages : 145
JPmamo dit:

Avec l'affaire du courrier de Lyon ou l'affaire Dominici par exemple.



Bonsoir et bienvenue à vous,

Personnelement,je ne vois aucune relation entre ces affaires.

Par contre,je dirais que Christian Ranucci n'a eu aucune chance de s'en sortir et ce pour deux causes:

1) L'affaire Patrick Henry à Troyes. L'assassin du petit Philippe Bertrand au début de l'année 1976 un peu avant l'ouverture du procès de Ranucci.
Gicquel déclarera au journal télévisé: La France a peur.
Il faut alors s'imaginer la "haine" populaire.

2) Au moment où le Président Giscard a "en mains" le recours en grâce de Cr,on découvre le corps d'un garçonnet assassiné sur une plage je crois,je vais vérifier.

Je ne parle ici nullement de culpabilité ou d'innocence,mais le fait est que Ranucci n'a pas eu de chance que ce soit au moment du procès ou de son recours en grâce.

Amicalement
___________

Dodo


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 31 janv. 2004, 19:55 
Citation :
Je ne parle ici nullement de culpabilité ou d'innocence,mais le fait est que Ranucci n'a pas eu de chance que ce soit au moment du procès ou de son recours en grâce.

***Bienvenue jpmamao***

La je suis d'acc avec toi dodo,
Je crois que pour cette période CR a effectivement manqué de bol, a quelques jours prés il était probablement gracié.
Mais son comportement durant le procés a aussi été sa perte,mais il n'avait plus d'autre alternative , il avait clamé et juré son innocence et la logique l'obligeait a continuer sur sa lancée et s'en tenir au jusqu'auboutisme vaille que vaille


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 31 janv. 2004, 20:20 
Hors ligne

Enregistré le : 22 oct. 2003, 14:27
Messages : 145
André dit:

Citation :
Mais son comportement durant le procés a aussi été sa perte,


Effectivement,un côté froid ou plutôt "impénétrable". Il se rend antipathique par ce côté "arrogant". Avec cette croix au milieu du cou...

Mais à la limite,j'admire pour la simple raison qu'on aurait voulu voir un jeune homme effondré,repenti et criant à tous présents "je suis innocent"!

Il ne l'a pas fait,pourquoi? On ne le saura jamais!

Il devait avoir sa fierté,mal placée à ce moment-là...je crois.

C'est pour çà que tantôt je doute et tantôt non!

Amitiés.
______

Do


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 31 janv. 2004, 21:02 
Citation :
Mais à la limite,j'admire pour la simple raison qu'on aurait voulu voir un jeune homme effondré,repenti et criant à tous présents "je suis innocent"!
Citation :
Peut-être aussi qu'il se savait coupable et qu'il se disait qu'il n'avait rien a perdre (il ne pensait certainement pas au moment du procés qu'il risquait sa tête) d'ou son arrogance
J'ai une (toute petite et dans ma jeunesse,1969) expérience sur ce point:
Une simple affaire de vols ou j'était mêlé parceque le con (y a pas d'autres mots) qui avait fait le coup m'avait filé, sans rien me dire bien sur, des bottes (pour travailler) qui lui avait servies pour faire son coup(d'ou empreintes relevées et tout ca !)
Naturellement il balance tout le monde y compris bibi et me voila devant une juge 'instruction, eh ben figure-toi que je ne sais pas pourquoi, au lieu de la fermer et de faire le canard je l'ai prise de haut, un peu dans le style Ranucci (froid,hautain et méprisant),y avait eu comme un coup de foudre mais a l'envers, tout de suite de l'animosité entre nous (faut dire aussi qu'elle était blonde la juge) je peut te dire qu'elle n'a pas apprécié du tout mon attitude et qu'elle m'a chargé a bloc alors que je n'était pour rien dans cette affaire
Et voilà comment on se retrouve au tribunal pour recel alors que l'on a strictement rien a se reprocher.
Alors si Ranucci avait le même caractére que moi...!


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 01 févr. 2004, 10:40 
Hors ligne
Administrateur

Enregistré le : 13 sept. 2003, 09:20
Messages : 119
Jpmamo a raison d'évoquer l'affaire du courrier de Lyon, bel exemple de l'erreur judiciaire et qui, à elle seule, démontre l'atrocité de la peine de mort. Car, en l'espèce, un innocent a bel et bien été exécuté.

"A la mémoire de Lesurque, pour l'honneur de la justice" : telle est l'inscription accompagnant la couronne de fleurs déposée sur la tombe du Père-Lachaise par Fernand Meyssonnier, ancien exécuteur des arrêts criminels, qui précisait: "en tant qu'ancien exécuteur, je suis un peu responsable, pour la société".... une société qui, pourtant, n'a jamais accepté de reconnaître son erreur.

Christian Ranucci est peut-être coupable, peut-être innocent mais il ne méritait pas qu'on lui coupât la tête.

_________________
Amicalement

Philippe


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 avr. 2010, 20:23 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 03 avr. 2010, 09:31
Messages : 11
Localisation : France sud-est
Citation :
Mais son comportement durant le procés a aussi été sa perte,
Il me semble que Perrault l'explique assez bien : les Ranucci venaient d'Auvergne, où on laisse relativement peu voir ses sentiments. Ils se retrouvaient en Provence, où on les étale beaucoup plus, d'où le décalage...

Mais le manque de conviction affichée pendant le procès, on l'a aussi reproché à Dreyfus, Dils, et sans doute bien d'autres innocents...

Quant à la croix c'était une idée de sa mère, dont l'effet aura été "désastreux" (Perrault encore).

à+

_________________
L'accro des forums


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 04 avr. 2010, 10:06 
Citation :
Il me semble que Perrault l'explique assez bien : les Ranucci venaient d'Auvergne, où on laisse relativement peu voir ses sentiments.
Pas les Ranucci, les Mathon. C'est Mme Mathon qui était originaire de l'Ardèche.
Citation :
Ils se retrouvaient en Provence, où on les étale beaucoup plus, d'où le décalage...
Il semble que CR ait eu effectivement un caractère assez fermé. Plusieurs personnes qui l'ont connu l'attestent. Héritage culturel de sa mère ? Pas impossible.
Les 34 déménagements de son enfance et de son adolescence, qui ne lui ont pas permi de se créer des racines, de se faire des amis, d'apprendre la confiance et la sociabilité, n'ont pas non plus dû favoriser chez-lui l'apprentissage de la communication.
J'ai aussi constaté pour ma part que les foyers monoparentaux généraient souvent des enfants au caractère renfermé. Je n'en ferais pas une règle générale, mais il me semble que c'est très fréquent.

Mais je pense que l'attitude suicidaire qu'il a manifestée au procès, qui a achevé de lui mettre à dos une opinion publique surchauffée et qui a définitivement signé son arrêt de mort, peut aussi s'expliquer autrement.

Si l'on suppose par hypothèse qu'il était innocent, on peut comprendre cette explosion de hargne du procès qui, après 2 ans coupés du monde passés à tourner en rond dans sa cellule, a constitué pour lui un gigantesque défouloir. Voilà un gars qui a passé les mois qui ont suivi sa rétractation à essayer de se faire entendre et s'est heurté partout à des murs. Ne parlons même pas de Di Marino, qui l'avait condamné avant même de le voir. Mais même ses avocats ne me semblent pas avoir été très présents. Si on lit sa correspondance avec sa mère, on constate qu'il se plaint souvent de les avoir attendus en vain. Et il faut bien qu'ils aient été peu attentifs, peu assidus et peu engagés pour ne pas s'être rendre compte de l'état d'esprit délirant qui était le sien avant d'aborder le procès ("Mercedes blanche", "acquittement triomphal", "départ pour l'Amérique du Sud", "indemnités à négocier avec "Giscard"", etc.). J'ai trop souvent expliqué en détails sur ce forum tout ce que je reproche à Lombard pour recommencer une énième fois mais le moins qu'on puisse dire est qu'il n'a pas préparé son client ....
Dodo parle dans un post précédent, datant de 2004, de cette croix d'évêque ridicule, idée de cette pauvre Mme Mathon, qui a achevé de lui mettre à dos le public. Quand on pense qu'aucun des 3 avocats de la défense n'a même pensé à la lui enlever avant d'entrer dans le prétoire !!!

Citation :
Mais le manque de conviction affichée pendant le procès, on l'a aussi reproché à Dreyfus, Dils, et sans doute bien d'autres innocents...

Quant à la croix c'était une idée de sa mère, dont l'effet aura été "désastreux" (Perrault encore).

à+
Il est bien connu que les innocents font généralement de très mauvais accusés.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 04 avr. 2010, 10:06 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 21:41
Messages : 3745
Localisation : Paris
Citation :
Mais le manque de conviction affichée pendant le procès, on l'a aussi reproché à Dreyfus, Dils, et sans doute bien d'autres innocents...
Oui, s'agissant de l'affaire Dils, on a vu et compris beaucoup de choses...
Il faut connaître à fond son dossier, travailler son image et aussi savoir "se vendre" dans une cour d'assises.
Mais cela n'est pas aisé pour la personne qui ne comprend pas forcément son affaire ou encore pour celle qui n'a pas acquis la maturité nécessaire ou tout simplement pour celle qui perçoit mal certains aspects de la nature humaine.
Il est en effet certains aspects qui ne peuvent être perçus qu'en certaines circonstances, notamment quand les verroux sociaux conventionnels ont sauté.

_________________
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 04 avr. 2010, 14:08 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 03 avr. 2010, 09:31
Messages : 11
Localisation : France sud-est
Citation :
[...]
Oui, s'agissant de l'affaire Dils, on a vu et compris beaucoup de choses...
Il faut connaître à fond son dossier, travailler son image et aussi savoir "se vendre" dans une cour d'assises.
Dils lui-même raconte dans son livre qu'entre les deux derniers procès c'est un codétenu qui l'a pris en main et lui a inculqué la façon de se tenir devant un tribunal.

Pour le caractère renfermé, introverti, ce n'est pas une tare globalement, c'est le défaut d'une qualité en quelque sorte, mais ça peut nuire. Ca m'a inspiré les cogitations suivantes : http://pagesperso-orange.fr/daruc/divers/racintro.htm

à+

_________________
L'accro des forums


Haut
   
Message non luPosté : 30 août 2018, 14:25 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 août 2018, 10:15
Messages : 4
Je viens de lire un livre sur Monique Olivier la femme de Michel Fourniret : "La mésange et l'ogresse".
Dans ce livre, on fait dire à M.Olivier : " Fourniret se vantait devant moi en disant que l'affaire Ranucci c'était lui..."
L'a t'elle réellement dit aux enquêteurs Belges ? On peut le supposer car on sait qu'à une époque la justice Belge a parlé de l'affaire Ranucci à propos de Fourniret et je me suis toujours posé la question de savoir ce qui les avait amené à établir un rapport entre le meurtre de Marie Dolorès et Fourniret.
Fourniret qui est un tordu de chez tordu (c'est le moins que l'on puisse dire !) est il sincère ou comme le dit sa femme se vante t'il devant elle pour "l'impressionner" ?
On peut se poser la question car en privé celui ci n'a jamais "revendiqué" par exemple l'enlèvement d'Estelle Mouzin, puisqu' il dit à sa femme : "celle la, je n'y suis pour rien".
Alors un coup vantard et un coup plus "modeste"...?


Haut
   
Message non luPosté : 03 sept. 2018, 19:48 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 10:57
Messages : 1018
Bonjour Claude, ravi de te retrouver là.
Pourrais-tu nous photographier le passage du livre où ce que tu racontes est écris.
Et bien sur nous mettre la photo sur le forum.
Je te remercie Claude.


Haut
   
Message non luPosté : 04 sept. 2018, 09:03 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 août 2018, 10:15
Messages : 4
Salut Bernard et merci pour ton accueil.
Oui je vais retrouver ce passage du livre et le mettre sur le forum.
Juste un peu de patience le temps de me replonger dans ce livre.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 13 messages ] 

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com