Nous sommes le 10 août 2022, 06:22

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 34 messages ]  Aller à la page 1 2 3 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : Les faits, le crime, les indices
MessagePosté : 17 janv. 2011, 11:07 
Hors ligne

Enregistré le : 17 avr. 2008, 09:55
Messages : 467
Localisation : Nissa (País Nissart, Occitània)
Le lundi 20 mars 1972, Cauchy-à-la-Tour, à 7 heures du matin, le corps sans vie de Myriam Wuillaume (22 ans, épouse Cense) est découvert devant les garages d'un petit terrain vague, à une centaine de mètres du domicile des parents où habite la victime, en instance de divorce.

Dans son livre 103 rue Royale, Gérard Justin décrit la position du corps :

" Elle est allongée sur le dos, jambes écartées, bras en croix, les épaules reposant sur un poteau de ciment, la tête renversée en arrière, les yeux clos. Elle est couverte de sang et le côté gauche de son visage est tuméfié. Sa main droite retient encore deux cheveux. Le corps est froid mais pas raide. La mort semble remonter à quelques heures, mais le docteur Eliane Lemaire, appelée sur les lieux, n'est pas en mesure d'en préciser l'heure exacte."

Autres précisions : la victime est dénudée, les vêtements éparpillés à quelques mètres du corps. Figure également sur la scène du crime "une chaussure de tennis de marque Palladium blanche, presque neuve, de pointure 41/42" qui n'appartient manifestement pas à la victime. A deux endroits on trouve des traces de sang et une touffe de cheveux sur du fil de fer barbelé.

Gérard Justin précise que selon l'autopsie, "le corps est constellé d'ecchymoses mais la mort a été provoquée par un coup violent porté à la base du crâne avec un objet contondant. Par ailleurs, la mâchoire inférieure est fracassée, le nez cassé, la partie gauche du visage enfoncé. Plusieurs côtes sont fracturées." De plus il y a des traces de strangulation manuelle, la victime n'a pas été violée mais on retrouve un caillou enfoncé dans son anus. Une des mains de la victime tient deux cheveux intrus qui sont probablement ceux de l'assassin. Enfin, l'autopsie révèle que Myriam Wuillaume avait un taux d'alcoolémie très élevé.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 18 janv. 2011, 17:40 
Hors ligne

Enregistré le : 17 avr. 2008, 09:55
Messages : 467
Localisation : Nissa (País Nissart, Occitània)
Ce meurtre présente d'apparentes similitudes avec celui de Brigitte Dewèvre : proximité des lieux et des dates, traces de strangulation, absence de viol.

Toutefois, il y a des différences de tailles : dans le premier cas, la mort a été provoquée par un coup porté à la base du crâne et la strangulation est manuelle. Dans le second cas, l'assassin a étranglé Brigitte avec un foulard ou une écharpe et c'est cette strangulation qui est la cause de la mort.

De plus, les victimes n'ont à mon sens rien en commun :

- Myriam Wuillaume avait 22 ans et travaillait dans le textile. Séparée de son mari, elle vivait chez ses parents avec son enfant. Elle était décrite comme une "fille facile" car collectionneuse d'amants et d'aventures.

- Brigitte était une collégienne de 15 ans, fille de mineurs. L'autopsie révéla qu'elle était vierge, on ne lui connaît pas de petit ami et on ne l'a jamais vue flirter. Elle était perçue comme une fille sage qui évitait tout contact avec des inconnus.

Ces divergences n'empêchent pas le juge Pascal, obnubilé par la culpabilité du notaire, à rapprocher les deux affaires et demander à être aussi saisi de l'affaire de Cauchy. Cependant, Pierre Leroy n'a rien à voir avec le meurtre : une expertise permet d'établir que les deux cheveux arrachés retrouvés sur le corps de la victime n'étaient pas ceux du notaire.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 26 févr. 2012, 23:53 
Hors ligne

Enregistré le : 17 avr. 2008, 09:55
Messages : 467
Localisation : Nissa (País Nissart, Occitània)
A ce sujet, Jean Ker me paraît léger dans l'interview puisqu'il se contente de dire : "C'est en tout cas la même barbarie et la même violence (mutilations, seins lacérés, etc). De la même manière, la scène s'est produite de nuit près d'une rangée de garages."

A première vue c'est exact, mais quand on regarde de plus près, on se rend compte qu'il y a des différences tout de même.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 16 mars 2012, 01:24 
Hors ligne

Enregistré le : 17 avr. 2008, 09:55
Messages : 467
Localisation : Nissa (País Nissart, Occitània)
Je relis le livre de G Justin et retrouve un détail supplémentaire. Il précise que durant l'enquête de proximité, les policiers recueillent plusieurs témoignages de riverains, qui sont très importants. Le soir du meurtre, à 00h15 :

- Mme Lanvin (habitant rue de Lillers), et Mmes Delaleau (demeurant rue d'Alouagne) entendent des appels au secours.
- Mme Roland (demeurant rue d'Allouagne) entend des cris étouffés.
- Les époux Dupont regagnent leur domicile (rue d'Alouagne), et aperçoivent dans le faisceau des phares de leur voiture deux personnes à proximité du terrain vague, un homme et une femme, en laquelle un des témoins croit reconnaître Myriam Wuillaume. Quant à l'homme, il leur est inconnu. Son signalement est le suivant : grand et vêtu d'un complet gris.

La rue était donc fréquentée au moment supposé du meurtre...


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 16 mars 2012, 01:28 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : 02 mars 2010, 22:29
Messages : 197
Cyril je ne dispose pas du bouquin de gerard justin .. mais je dispose d'un extrait relatif a ce meutre

et je releve une contradiction importante


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 16 mars 2012, 01:32 
Hors ligne

Enregistré le : 17 avr. 2008, 09:55
Messages : 467
Localisation : Nissa (País Nissart, Occitània)
Citation :
Cyril je ne dispose pas du bouquin de gerard justin .. mais je dispose d'un extrait relatif a ce meutre

et je releve une contradiction importante
Laquelle ?


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 16 mars 2012, 01:36 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : 02 mars 2010, 22:29
Messages : 197
j'ai pas trouvé la maison de Mr payeux .. mais bon

j'ai placé des photos et plans pour expliquer ceci

des riverains ont entendu des cris vers 00h15

d'apres Justin gerard , Myriam quitte le dancing eldorado a 23h30

23h40 elle est sur la place Guesdes ... et il faut env 10-15 min pour rejoindre la rue de la vallée

il y a un trou de 20 min


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 16 mars 2012, 01:40 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : 02 mars 2010, 22:29
Messages : 197
et guy duhamel ne peut pas etre soupconné ...

cris a 00h15 ... meurtre + massacre .. de retour a calonne ricouart a 00h20 en mobylette ... c pas possible


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 16 mars 2012, 01:43 
Hors ligne

Enregistré le : 17 avr. 2008, 09:55
Messages : 467
Localisation : Nissa (País Nissart, Occitània)
Il y a aussi une autre contradiction : les époux Dupont voit le "couple" à 00h15 également. Apparemment, ils ne soupçonnent rien d'anormal. De plus, ils arrivaient à domicile, et ils n'ont visiblement pas entendu ces cris...


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 16 mars 2012, 01:46 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : 02 mars 2010, 22:29
Messages : 197
c etrange .. de nombreuses personnes entendent des cris de secours . .et personne n'ouvre un volet juste pour voir ... et eventuellemnt porter assistance


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 16 mars 2012, 01:49 
Hors ligne

Enregistré le : 17 avr. 2008, 09:55
Messages : 467
Localisation : Nissa (País Nissart, Occitània)
Citation :
c etrange .. de nombreuses personnes entendent des cris de secours . .et personne n'ouvre un volet juste pour voir ... et eventuellemnt porter assistance
Oui, ça aussi ça m'avait frappé. N'importe qui aurait eu la curiosité de se précipiter à sa fenêtre pour voir ce qui se passait. Et à défaut de porter secours, au moins appeler la police...

Pour moi, la seule explication, c'est qu'ils ont dû prendre cela pour une dispute d'amoureux et n'y ont pas prêté plus d'attention que cela. Mais quand même, si la victime a été agressée à 400 m du terrain vague et qu'elle a fui son agresseur avant d'être rejointe par celui-ci, comme le laissent supposer les enquêteurs, elle devait forcément pousser des cris de frayeurs, autrement bien plus marquants qu'une simple dispute.

D'ailleurs, pour la petite histoire il m'est arrivé une fois d'être réveillé en pleine nuit par les cris épouvantables d'une fille. Après avoir cherché d'où ils provenaient, j'ai vite compris qu'il s'agissait d'une dispute de couple et que le fille en question était en train de faire une crise d'hystérie et elle en faisait profiter tout le quartier. Ça a duré toute la nuit d'ailleurs... Mais sur le coup J'ai vraiment cru qu'elle était en train de se faire agresser sexuellement par un psychopathe, tellement elle criait à en faire glacer le sang...


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 16 mars 2012, 02:22 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : 02 mars 2010, 22:29
Messages : 197
question importante

justin gerard ne parle pas de poitrine meurtrie

le detective qui recapitule les meutres ( mai 72 ) fait part de ce detail

as tu d'autres sources et infos ??

c'est un detail important

atff jaurais bien voulu voir la VDN .. mais rien n'est perdu .. j'irai a bethune .. y'a aussi nord eclair a consulter


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 16 mars 2012, 02:26 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : 02 mars 2010, 22:29
Messages : 197
Fichier(s) joint(s) :
IMGP0380.JPG
IMGP0380.JPG [ 280.69 Kio | Vu 7341 fois ]


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 16 mars 2012, 02:33 
Hors ligne

Enregistré le : 17 avr. 2008, 09:55
Messages : 467
Localisation : Nissa (País Nissart, Occitània)
Malheureusement, à part G Justin et J Ker, je n'ai pas d'autres sources. Je vais regarder les sources journalistiques qu'a posté Lafarge. En effet, Justin ne parle pas des blessures au sein. Par contre il révèle un détail qui m'interpelle : la victime est allongée les bras en croix. Souviens-toi de Monique Humbert.....


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 16 mars 2012, 02:34 
Hors ligne

Enregistré le : 17 avr. 2008, 09:55
Messages : 467
Localisation : Nissa (País Nissart, Occitània)
Je termine d'ailleurs de puiser le maximum d'infos des deux bouquins avant de m'occuper des articles du site trouvé par Lafarge.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 34 messages ]  Aller à la page 1 2 3 Suivante

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher :
Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com