http://www.justice-affairescriminelles.org/forum/

peine de mort
http://www.justice-affairescriminelles.org/forum/viewtopic.php?f=22&t=33
Page 3 sur 4

Auteur :  Danou [ 18 août 2006, 18:33 ]
Sujet du message : 

Marc D. a écrit :

... Les meurtriers sont souvent des personnes auxquelles on n'a pas enseigné le respect d'autrui. Et qu'ils soient issus de milieux aisés ou très pauvres, ça ne change vraiment rien à l'affaire. Il faut leur apprendre cette notion, je crois. Ma théorie, c'est qu'un assassin est quelqu'un qui est dépourvu de compassion : il ne souffre pas quand les autres souffrent (et même, ça peut lui faire plaisir). J'espère qu'il est possible d'enseigner cette compassion
.

Je souscris entièrement à votre théorie sur la compassion. Mais cette incapacité à la compassion relève-t-elle de l'éducation et/ou de la culture ?
Ou d'autre chose qui nous dépasse ?
Dans mes périodes d'optimisme, je ne demande pas mieux que de croire à l'explication culturelle. De toute manière, il faut essayer de les aider.

Marc D. a écrit :

Il faudrait aussi aider ceux qui font plus d'un an de prison à se réinsérer. Sinon, c'est le cercle vicieux : pas de travail, traffic de drogue, prison.
[


Oui, c'est capital. Et ce programme de réinsersion devrait déjà commencer en prison. Mais il faudrait une réforme radicale du système carcéral (voir autre sujet du forum). Et les meilleures réformes du monde sur le papier ne serviront à rien sans augmentation substentielle du budget.

Auteur :  Marc D. [ 18 août 2006, 18:57 ]
Sujet du message : 

Il y a aussi un poids culturel dans le cercle vicieux dont je parlais : car pour ces hommes-là, le traffic de drogue est classe et surtout nettement plus lucratif qu'un travail salarié, surtout quand on n'a pas de formation. Quant aux mois de prison, ce sont un peu comme des galons sur le bras des militaires : plus il y en a, plus ils peuvent jouer au caïd.

Auteur :  Chantal [ 22 nov. 2006, 09:30 ]
Sujet du message : 

Je suis opposée à la peine de mort. D'abord parce que c'est d'une barbarie incroyable et surtout d'un autre âge et ensuite car je ne crois pas à son exemplarité. J'ai lu assez de livres à ce sujet pour en être absolument dégoûtée et absolutement opposée.

Auteur :  didi [ 11 déc. 2006, 22:15 ]
Sujet du message : 

Ci-dessous, une dépêche de l'AFP du 7/12/2006


Page 1
Image


Page2
Image

Auteur :  Chantal [ 11 déc. 2006, 22:26 ]
Sujet du message : 

C'est monstrueusement édifiant... :evil: :twisted:

Auteur :  Dalakhani [ 18 déc. 2006, 22:41 ]
Sujet du message : 

On trouverait ça dans un livre ou dans un film on y croirait pas une seconde, c'est tellement du n'importe quoi.

Auteur :  didi [ 18 déc. 2006, 22:52 ]
Sujet du message : 

Il y a eu un autre cas, il y a cinq ou six ans. Le type avait un QI en dessous- des références arrêtées pour déterminer le niveau minimum d'intelligence pour être exécuté.

Alors on lui a fait faire quelques petites études, on lui a fait passer un examen scolaire (niveau entrée en 6ème chez nous) et hop, il avait le QI

Ben, après, ........ on l'a exécuté !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Auteur :  Dalakhani [ 20 déc. 2006, 22:41 ]
Sujet du message : 

C'est horrible.

Mais même si je me doute que vous ne connaissez pas cette affaire par coeur, j'aurais deux petites questions
Si le condamné avait un QI en dessous de la normal comment cet homme a pu être jugé comme étant conscient de ses actes ?
Et si cet élément n'a pas joué pour sa condamnation en quoi ça peut jouer pour son éxécution?

Auteur :  didi [ 20 déc. 2006, 23:51 ]
Sujet du message : 

Parce qu'être noir aux Etats Unis, c'est un désavantage qui n'ouvre pas droit à tous les droits, c'est un "élément à charge" !!!!!!! :evil:

Auteur :  didi [ 20 déc. 2006, 23:54 ]
Sujet du message : 

Son acte n'a pas été considéré comme ayant été commis en état de démence. Donc il a été jugé et condamné à mort.

Mais pour exécuter, il faut d'autres critères dont celui où on détermine si le condamne est apte à comprendre ce qui va lui arriver.

Si le QI est trop faible, on estime qu'il n'est pas capable de comprendre la raison pour laquelle il subit cette peine.

Il faut donc pallier à ce problème !!!!

Auteur :  Pomeline [ 11 janv. 2007, 16:27 ]
Sujet du message : 

J'ai passé 3 mois à Houston (Texas), en fin d'année dernière.

Par deux fois, j'ai vu (à Austin) des manifestations pacifistes de quelques militants qui défilaient dans les rues (avec slogans, banderoles…) contre l’exécution imminente d’un condamné à mort.

Ces manifestations se passaient dans l'indifférence la plus totale des passants, sans doute habitués à ce genre d’évènement.

Ces personnes condamnées étaient elles vraiment coupables ?
On sait comment sont bâclés les procès dans cet État quand on n’a pas la chance de pouvoir se payer un bon avocat.

Ca fait vraiment froid dans le dos de savoir qu’une personne va mourir dans la nuit, et qu’elle le sait.

Auteur :  Pascal [ 06 févr. 2007, 13:37 ]
Sujet du message : 

Pomeline a écrit :

Ca fait vraiment froid dans le dos de savoir qu’une personne va mourir dans la nuit, et qu’elle le sait.


Surtout quand on sait que pour certaines d'entre elles, ces personnes sont exécutés par le gaz ! Cela ne rappelle t-il pas quelque chose d'insupportable ?!

Auteur :  Dalakhani [ 13 févr. 2007, 21:46 ]
Sujet du message : 

Déjà que le jour d'un oral certains vont se retrouver avec les boyaux à l'envers alors devant une telle sentence eshifty

Ca rappelle des mauvais souvenirs mais là juridiquement ils sont couvert alors ça ne doit pas être pareil

Auteur :  Jacques B. [ 01 oct. 2009, 20:34 ]
Sujet du message : 

Pour rester dans le sordide:

http://www.lemonde.fr/ameriques/article ... _3222.html

Auteur :  ludivine [ 01 oct. 2009, 21:38 ]
Sujet du message : 

sans commentaires. Effectivement...

Page 3 sur 4 Heures au format UTC+02:00
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Limited
https://www.phpbb.com/