Nous sommes le 23 janv. 2018, 02:10

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2
Auteur Message
 Sujet du message :
MessagePosté : 27 sept. 2008, 13:43 
Hors ligne

Enregistré le : 31 janv. 2008, 14:52
Messages : 917
Meddy: "Fatima a dû tomber dans un guet-apens"

L'INTERVIEW /Les confidences du fiancé de la jeune fille disparue en mai à Marseille

Meddy remue ciel et terre depuis quatre mois pour retrouver sa fiancée.



Dans le regard de Meddy, 21ans, la détermination chasse la tristesse en permanence. Depuis le 7mai, le garçon s'est immergé de tout son être dans la mission de sa vie: retrouver Fatima, 20ans, disparue sans laisser de traces, après un mystérieux rendez-vous pour du baby-sitting. Cet après-midi, il organise une marche, à Marseille, entre les Réformés et le palais de justice, une façon de maintenir intacts ses espoirs de revoir sa petite amie. Hier midi, attablé à la terrasse d'un snack du quartier de La Joliette, il a livré les confidences d'un jeune homme blessé.

- Comment trouvez-vous la force de combattre ?

M : "Quand je vois qu'il y a encore énormément de gens qui me soutiennent, qu'il n'y a aucune piste qui indique que Fatima est morte, j'ai envie de continuer. "Au début, c'était très dur. Maintenant, je commence à reprendre mes esprits. J'ai trouvé du travail. Je n'ai pas le choix, toutes mes économies ont été englouties."

- Vous ne disposez d'aucun élément permettant de savoir ce qui s'est passé ?

M : "Non, il n'y a rien. La police judiciaire me dit qu'elle n'a aucune piste, même si une brigade entière continue d'enquêter. Moi, je n'arrive pas à imaginer ce qui est arrivé à Fatima. Une fois, à la radio, j'ai entendu le président de l'association "Enfants disparus" expliquer que cela ressemblait à un enlèvement pour un réseau de prostitution. C'est impossible à savoir."

- Malgré tout, quel scénario vous paraît le plus probable ?

M : "Ce qui est sûr, c'est qu'avec tout ce qu'on a fait ici, les milliers d'affiches et de tracts qu'on a diffusés, elle n'est plus à Marseille. Une personne nous a dit qu'elle avait vu Fatima aux Olives, mais il n'y avait rien de précis. Fatima, elle a disparu sans argent, sans vêtements, il n'y avait que des cahiers scolaires dans son sac. Je ne crois pas du tout à une disparition volontaire."

- Des rumeurs et des canulars vous ont blessé. Y a-t-il encore des dérapages ?

M : "Il y a eu des moments difficiles. Mais en dehors des deux garçons qui m'ont passé ce coup de fil et ont été arrêtés, cela s'est calmé. J'ai juste reçu un SMS le 15septembre d'une fille qui se faisait passer pour Fatima et qui disait qu'elle ne reviendrait pas. J'ai tout de suite compris que c'était pas vrai. En général, les gens sont plutôt solidaires."

- Qu'avez-vous retiré de cette expérience douloureuse ?


M : "D'abord, cela m'a appris qu'il faut toujours être vigilant. On a été trop naïfs en ne prenant aucun numéro de téléphone ou d'adresse lors du rendez-vous."

- Qu'attendez-vous de la marche d'aujourd'hui ?

M : "Je veux que tout le monde continue à se mobiliser, y compris la police. Beaucoup de gens m'aident. Tous les jours, je reçois encore une dizaine d'appels. Cela m'aide énormément."


Source :La Provence


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 10 nov. 2008, 16:31 
Hors ligne

Enregistré le : 31 janv. 2008, 14:52
Messages : 917
Un appel à témoin à été lancé par le juge d'instruction près le TGI de Marseille dans le cadre de l'enquête sur la disparition de Fatima Saiah, le 7 mai 2008, à Marseille. Depuis cette date, la jeune femme, âgée de 20 ans, n'a plus donné signe de vie et, même si aucune thèse n'est à exclure, la possibilité que Fatima ait été victime d'un acte criminel prévaut désormais.

Les circonstances de la disparition alimente l'inquiétude. La jeune femme a en effet peut-être été piégée grâce à une petite annonce d'emploi. C'est en effet en se rendant, le 07 mai 2008 vers 15 h 00, à Marseille (13), aux abords de la station de métro "Malpassé" où un rendez-vous pour effectuer du baby-sitting lui avait été fixé, qu'elle a disparu.

Un message SMS reçu par son compagnon quelques heures après ce rendez-vous jette un trouble supplémentaire. Ni le contenu, ni la signature, ni la maniètre, ne correspondent, selon ses proches, à la conduite habituelle de la jeune fille.
Ce sms pourrait avoir été un leurre.

-> En cas de renseignement, prendre contact avec le service Office central pour la répression des violences aux personnes « formulaire en cliquant sur ce lien » .

http://193.252.228.130/perscontact.asp?P=283&X=D


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher :
Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com