Nous sommes le 27 janv. 2023, 15:53

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 140 messages ]  Aller à la page Précédente 14 5 6 7 810 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
MessagePosté : 27 oct. 2007, 17:41 
Hors ligne

Enregistré le : 21 mai 2006, 22:13
Messages : 137
Citation :
Citation :
C'est exactement le genre de raisonnements simplistes qui conduisent à des erreurs judiciaires.
Libre à toi de penser qu'Agnelet n'est peut-être pas coupable, j'estime avoir le droit de penser le contraire au vu de tous les éléments donnés par Danou.
S'il faut assister au meurtre pour avoir la certitude de tenir le coupable, alors effectivement il faut acquitter tout le monde ...
Bien sûr, à condition toutefois que ces arguments ... qui sont ceux de l'accusation ... soient bien réels.
Pour ne citer qu'un exemple, Danou parle d'une lettre sur laquelle la date aurait été effacée et Jean-Pascal parle d'une copie qui ne porte pas de date. Qui dit vrai ?
Quoi qu'il en soit, je te rappelle quant même que sur 3 procès, M.Agnelet a été acquitté 2 fois et qu'entre les deux derniers procès, à ma connaissance, il n'y a pas d'élément nouveau.
Ce dernier procès en appel du parquet, auquel je suis totalement opposé, est une forme d'acharnement judiciaire.
Deux verdicts différents pour une même affaire, à quelques mois d'intervalle, qu'on le veuille ou non, cela induit le doute ...


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 27 oct. 2007, 20:39 
Hors ligne

Enregistré le : 24 juil. 2004, 07:47
Messages : 15
le parquet a justement fait appel parce qu'il n'était pas satisfait du verdict précédent, ce en quoi il a eu parfaitement raison ...


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 27 oct. 2007, 20:48 
Hors ligne

Enregistré le : 21 mai 2006, 22:13
Messages : 137
Citation :
le parquet a justement fait appel parce qu'il n'était pas satisfait du verdict précédent, ce en quoi il a eu parfaitement raison ...
Que le Parquet nous dise pourquoi selon lui Agnès Leroux a été assassinée de manière absolument certaine :roll:
Qu'il nous dise aussi où, quand et comment elle l'aurait été :roll:

Désolé, pas de preuve, pas de coupable ... on ne peut pas sortir de là.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 27 oct. 2007, 23:39 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : 12 juil. 2005, 21:20
Messages : 232
Localisation : Ile de France
Par ailleurs, il n'y a pas de cadavre, encore déjà faut-il prouver qu'il y ait eu meurtre.

On n'est même pas sûr à 100 % qu'Agnès Leroux soit morte. Le seul moyen de le savoir c'est de retrouver son cadavre.

Alors pourquoi parler de meurtre dans ces conditions ? On va un peu vite en affaire.

Agnelet a donc été condamné pour meurtre alors qu'on ne sait pas de façon certaine s'il y a bien eu meurtre.

ça jette tout de même un sérieux doute sur l'accusation.

_________________
[b][url]http://www.presume-coupable.com[/url][/b]


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 28 oct. 2007, 08:10 
Hors ligne

Enregistré le : 30 janv. 2006, 20:04
Messages : 273
Localisation : RP 95
Les affaires dites "criminelles" sans cadavre sont nettement moindres que celles avec cadavre.

Au regard du fait que des milliers de personnes, dont 1 millier dont on ne sait plus rien, disparaissent chaque année, ces affaires sans cadavre méritent un traitement particulier.

J'estime que l'on ne devrait pas les judiciariser tant que l'on n'a pas retrouvé la personne disparue.
On a déjà une affaire Seznec et c'est de trop.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 28 oct. 2007, 09:12 
Hors ligne

Enregistré le : 24 juil. 2004, 07:47
Messages : 15
Donc Landru a été une énorme erreur judiciaire ...


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 28 oct. 2007, 10:30 
Hors ligne

Enregistré le : 30 janv. 2006, 20:04
Messages : 273
Localisation : RP 95
A l'époque, on n'avait pas les mêmes moyens que maintenant.

Aujourd'hui, il aurait probablement été confondu par des analyses adn et il n'y aurait alors aucun doute sur sa culpabilité.
La police a retrouvé 4,176 kg de débris d'os calcinés, dont 1,5 kg provenant de corps humains, ainsi que 47 dents ou fragments de dents à son domicile de Gambais.
Avec ça, il était cuit notre bonhomme.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 28 oct. 2007, 12:14 
Hors ligne

Enregistré le : 21 mai 2006, 22:13
Messages : 137
Citation :
Donc Landru a été une énorme erreur judiciaire ...
Ce n'est pas sérieux !
Demande à Danou qui citait aussi cet exemple de Landru.
Je lui ai expliqué pourquoi il n'y avait aucun doute et quelles étaient les preuves de sa culpabilité.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 31 oct. 2007, 15:29 
Hors ligne

Enregistré le : 24 juil. 2005, 16:25
Messages : 294
Citation :
Citation :
Donc Landru a été une énorme erreur judiciaire ...
Ce n'est pas sérieux !
Demande à Danou qui citait aussi cet exemple de Landru.
Je lui ai expliqué pourquoi il n'y avait aucun doute et quelles étaient les preuves de sa culpabilité.
Encore que ... je dois bien avouer que, si j'ai capitulé si facilement pour Landru c'était parce que j'étais moi-même trop convaincue de la culpabilité de ce brave barbu pour avoir le courage ce jour-là de t'opposer une parade d'avocat possible.

Mais si je réfléchis ...
Je ne me souviens pas de tous les points que nous avons évoqués pour Landru. Mais je me souviens que tu me parlais entre autres des fameux billets "aller simple" pour Gambais, que tu trouvais à juste tire accablants pour Landru.
En ce qui me concerne, ces billets ne laissent bien sûr non plus pas la moindre petite place au doute.

Mais si je suis un bon avocat, je suppose qu'en cherchant bien, je pourrais bricoler une explication quelconque.
Celle que Landru lui-même donnait par exemple : il était commerçant et aidait de pauvres faibles femmes seules dans la vie et désireuses, pour raisons personnelles, de disparaître, à réaliser leur projet. Entre autres en s'occupant de prendre en charge leur mobilier soit pour le revendre à leur demande et empocher le montant de la vente à titre de commission, soit pour l'entreposer et le leur restituer par la suite si elles le souhaitaient. Il estimait avoir passé avec ces dames des accords d'ordre privé et, fidèle à sa parole, ne se reconnaissait pas le droit de les trahir, fût-ce au pied de l'échafaud.

Chez Landru non plus, pas de cadavre, sauf celui, découvert dans son jardin, du chien de l'une de ces belles disparues, mais qu'il n'avait occi, disait-il, qu'à la demande expresse de sa propriétaire.

Les experts étaient d'autre part loin d'être d'accord sur la capacité de la fameuse cuisinière à brûler des corps humains.

Et j'en oublie.

Bref, si on veut, on peut là aussi estimer qu'il y avait doute.

Idem pour Agnelet.
Agnès Leroux en a marre de sa famille, elle veut disparaître et se refaire une vie à l'autre bout du monde. Elle charge Agnelet de l'aider dans son projet et comme il est d'un naturel dévoué et gentil, il le fait. Et comme il est consciencieux, il fignole le travail. Il commence par gagner du temps en racontant pendant des mois à la famille Leroux qu'Agnès s'est mise au vert et souhaite prendre du recul. Tout cela, pour donner à Agnès le temps de prendre du large, bien sûr. Il met en scène un faux suicide. Le transfert de l'argent d'Agnès sur son compte ? C'est parce qu'elle ne veut pas que son immonde famille hérite d'elle et préfère que son argent profite à cet homme admirable, qui ne manquera pas de l'affecter à de nobles causes (n'est-il pas président de l'association des droits de l'Homme ?). Le faux alibi demandé à sa future ex-femme ? Simple précaution pour se protéger de soupçons possibles. La police a l'esprit tellement mal tourné !
L'innocence d'Agnelet est évidente. Il suffit de réfléchir sans idées préconçues


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 31 oct. 2007, 20:17 
Hors ligne

Enregistré le : 24 juil. 2005, 16:25
Messages : 294
Citation :
Jpasc
La police a retrouvé 4,176 kg de débris d'os calcinés, dont 1,5 kg provenant de corps humains, ainsi que 47 dents ou fragments de dents à son domicile de Gambais.
Mais non ! C'est une machination policière ! Des cadavres de la morgue que personne n'a réclamés. C'est ce brave docteur Paul qui était de mêche avec la police pour faire accuser un innocent.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 01 nov. 2007, 10:58 
Hors ligne

Enregistré le : 30 janv. 2006, 20:04
Messages : 273
Localisation : RP 95
Citation :
Citation :
Jpasc
La police a retrouvé 4,176 kg de débris d'os calcinés, dont 1,5 kg provenant de corps humains, ainsi que 47 dents ou fragments de dents à son domicile de Gambais.
Mais non ! C'est une machination policière ! Des cadavres de la morgue que personne n'a réclamés. C'est ce brave docteur Paul qui était de mêche avec la police pour faire accuser un innocent.
Pour Landru, il y a très de place pour le doute.

Pour l'affaire Leroux, j'ai expliqué que ce n'est pas aussi flagrant. Vous ne voulez rien entendre, libre à vous. Vous vouliez un coupable, vous l'avez.

Pour l'affaire Ranucci, là vous connaissez mon opinion car effectivement, les policiers ont montré de quoi ils étaient capables dans un certain nombre d'affaires. L'affaire Seznec que vous ne connaissez pas malheureusement.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 01 nov. 2007, 11:14 
Hors ligne

Enregistré le : 24 juil. 2005, 16:25
Messages : 294
Jpasc
Citation :
Pour Landru, il y a très de place pour le doute.
0% en ce qui me concerne
Citation :
Pour l'affaire Leroux, j'ai expliqué que ce n'est pas aussi flagrant. Vous ne voulez rien entendre, libre à vous. Vous vouliez un coupable, vous l'avez
.

Je veux bien vous concéder un poil de plus que pour Landru. Mais je ne peux pas être plus généreuse.
Disons que, dans le cas Agnelet, 'il n'y a pas de preuve au sens ultra strict du terme et que, si l'on refuse le principe de l'intime conviction et du "faisceaux de preuves graves et concordantes", la condamnation peut effectivement être discutable sur le plan juridique.
Mais ma conviction personnelle est faite.

Citation :
Pour l'affaire Ranucci, là vous connaissez mon opinion car effectivement, les policiers ont montré de quoi ils étaient capables dans un certain nombre d'affaires. L'affaire Seznec que vous ne connaissez pas malheureusement.
C'est vous qui le dites. Je n'en suis pas une spécialiste, c'est vrai, mais j'en connais quand même assez pour n'avoir aucun doute. Sur l'innocence de Seznec et sur la machination policière. Et j'ai envoyé plusieurs courriers de soutien à Denis Seznec depuis une bonne quinzaine d'années.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 01 nov. 2007, 12:16 
Hors ligne

Enregistré le : 21 mai 2006, 22:13
Messages : 137
Citation :
Idem pour Agnelet.
C'est tragi-comique : pour tenter de justifier l'acharnement judiciaire du Parquet et de la partie civile contre M.Agnelet, tu es obligée de défendre l'innocence de Landru ... :roll:

Tu confonds "doute de pure forme" (Landru) et "doute raisonnable" (Agnelet) ...

Je ne saurais trop te conseiller de regarder le "Faites entrer l'accusé" consacré à l'affaire Leroux ...


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 01 nov. 2007, 12:24 
Hors ligne

Enregistré le : 21 mai 2006, 22:13
Messages : 137
Citation :
Citation :
Jpasc
La police a retrouvé 4,176 kg de débris d'os calcinés, dont 1,5 kg provenant de corps humains, ainsi que 47 dents ou fragments de dents à son domicile de Gambais.
Mais non ! C'est une machination policière ! Des cadavres de la morgue que personne n'a réclamés. C'est ce brave docteur Paul qui était de mêche avec la police pour faire accuser un innocent.
Et bien entendu, ce sont les policiers qui se sont introduits par effraction dans les villas louées par Landru pour calciner les cadavres de la morgue et provoquer les fumées nauséabondes dont parle le voisinage ... :roll:

Dans l'affaire Ranucci, puisque tu ironises à propos des innocentistes, il y a toute une série d'éléments qui vont dans le sens d'une manipulation policière, encore faut-il avoir le courage de les regarder en face et ne pas faire semblant que les innocentistes n'ont rien expliqué en ce sens.

Quels éléments as-tu dans l'affaire Landru pour parler de "machination policière" ?


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 01 nov. 2007, 12:30 
Hors ligne

Enregistré le : 21 mai 2006, 22:13
Messages : 137
Citation :
Disons que, dans le cas Agnelet, 'il n'y a pas de preuve au sens ultra strict du terme et que, si l'on refuse le principe de l'intime conviction et du "faisceaux de preuves graves et concordantes", la condamnation peut effectivement être discutable sur le plan juridique.
Tu prends tes rêves pour des réalités ...

Il y a tout au plus un faisceau de soupçons et de présomptions, mais aucune charge avérée de culpabilité, et de preuve encore moins ...


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 140 messages ]  Aller à la page Précédente 14 5 6 7 810 Suivante

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher :
Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com