Nous sommes le 05 juil. 2020, 02:17

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 93 messages ]  Aller à la page Précédente 13 4 5 6 7 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Laffaire Viguier
MessagePosté : 19 mars 2010, 08:47 
Hors ligne

Enregistré le : 30 janv. 2006, 20:04
Messages : 273
Localisation : RP 95
je ne sais que penser de cette affaire
Pas d'aveux, pas d'arme du crime (si crime il y a eu), un mobile confus (jalousie, orgueil...?)

La piste de l'accident ? une altercation entre les époux qui tourne mal ?
les enfants n'ont pourtant rien entendu, alors ...?

...est elle vraiment rentrée chez elle lorsqu'elle est revenue de son week-end avec son amant ?

la fugue ?
ras le bol des bonhommes comme cela arrive souvent chez les femmes, mais ses enfants...?

Pourquoi M Viguier a attendu 2 ou 3 jours avant de signaler la disparition de sa femme à la police ?
Ca, ca laisse vraiment perplexe

Petite correction :
les enfants étaient chez leurs grands-parents le dimanche jour de la disparition de Mme Viguier, ce qui rend possible la thèse de l'accident suite à une violente dispute qui tourne mal.


Modifié en dernier par jpasc95 le 19 mars 2010, 21:21, modifié 1 fois.

Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire Viguier
MessagePosté : 19 mars 2010, 18:22 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : 24 sept. 2009, 21:56
Messages : 1
Localisation : aquitaine
Le Réquisitoire

Marc Gaubert, l'avocat général dans le procès en appel de Jacques Viguier, qui se tient aux Assises du Tarn, vient de requérir une peine de quinze à vingt ans de prison.

Il a cependant indiqué qu'il ne s'opposait pas à ce que l'accusation d'homicide soit requalifiée en "coups mortels" ce qui entraînerait alors une peine inférieure. Il a justifié cela afin de laisser aux jurés le choix de "ne pas plonger les trois enfants de cet homme dans l'obscurité totale"

Les plaidoiries doivent suivre avec, dès aujourd'hui, celle de Me Jacques Lévy, Me Eric Dupond-Moretti devant entrer en scène demain samedi. Le verdict est espéré tard dans la soirée.


[source : Reuters]

_________________
Ne jamais négliger le plus banal des faits-divers sous peine de passer à côté de l'affaire du siècle!...


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire Viguier
MessagePosté : 20 mars 2010, 19:51 
Hors ligne

Enregistré le : 20 nov. 2007, 00:33
Messages : 75
Jacques Viguier à nouveau acquitté.

Moins d'un an après avoir été acquitté par la cour d'assises de la Haute-Garonne, Jacques Viguier a été de nouveau acquitté, samedi, du meurtre de sa femme Suzanne, disparue mystérieusement en février 2000.

Le verdict de la cour d'assises du Tarn a été rendu après six heures et demie de délibérations, à l'issue d'un procès de trois semaines.

Après l'énoncé du verdict par le président de la cour d'assises Jacques Richiardi, le professeur de droit toulousain a embrassé l'un de ses avocats, Jacques Levy. Il s'est ensuite approché de ses enfants et de ses proches, qu'il a serrés dans ses bras. En quittant libre le palais de justice, il n'a fait aucun commentaire à la presse.


source : Le Parisien

_________________
Anne


" La peine irréparable suppose un juge infaillible" Victor Hugo


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire Viguier
MessagePosté : 20 mars 2010, 19:55 
Hors ligne

Enregistré le : 20 nov. 2007, 00:33
Messages : 75
Il serait tout de même intéressant de se pencher un peu plus sur le cas de l'amant, si tant est que Suzy n'ait pas choisi de disparaître en laissant tomber les deux bonhommes simultanément.

_________________
Anne


" La peine irréparable suppose un juge infaillible" Victor Hugo


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire Viguier
MessagePosté : 24 juil. 2010, 22:33 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : 03 févr. 2004, 00:53
Messages : 155
Ce que je connaissais de l'affaire c'est un couple qui allait divorcer et un amant. L'amant faisait tout ou presque pour retrouver son aimée tandis que le mari ne s'attardait pas à retrouver sa femme, ce même mari qui a détruit LE fameux matelas où dormait sa femme et quelques autres éléments à la charge du mari.

Je suis en train de lire le livre Dominique LABARRIÈRE ’L’affaire Jacques Viguier - l’engrenage infernal" - Editions Alphée. Le livre est clairement orienté vers l'innocence totale de J. Viguier et plus j'avance dans ce livre plus les bras m'en tombent.
C'est tellement gros que j'ai du mal à croire ce que je lis et surtout du mal à croire que ça se passe de nos jours.

L'amant tient le rôle du commissaire de police et dirige l'enquête à sa guise.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire Viguier
MessagePosté : 24 juil. 2010, 22:41 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : 03 févr. 2004, 00:53
Messages : 155
Citation :
La piste de l'accident ? une altercation entre les époux qui tourne mal ?
les enfants n'ont pourtant rien entendu, alors ...?
Les voisins n'ont rien entendu le jour prétendu de la disparition de Suzanne Viguier, ils datent les dernières disputes de plusieurs semaines, donc ces voisins pouvaient entendre le couple Viguier.

Citation :
...est elle vraiment rentrée chez elle lorsqu'elle est revenue de son week-end avec son amant ?
Si on en croit Jacques VIGUIER, il entend vers 4h30 quelqu'un rentrer dans sa maison, il dit que c'est sa femme qui rentre d'une soirée qu'elle a passé avec Olivier(son amant) mais personne ne la voit avant le départ des enfants en week-end, ni le mari, ni sa fille qui dort dans le clic-clac (lit où dort sa mère depuis quelques mois)
Citation :
Pourquoi M Viguier a attendu 2 ou 3 jours avant de signaler la disparition de sa femme à la police ?
Ca, ca laisse vraiment perplexe
Ce n'était pas inhabituel que Jacques ne voit pas sa femme pendant un ou deux jours.
Étonnament l'amant qui est censé prendre la place du mari, niveau sentiment, va signaler la disparition de Suzanne après le mari.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk


Haut
   
 Sujet du message : Re:
MessagePosté : 24 juil. 2010, 22:54 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : 03 févr. 2004, 00:53
Messages : 155
Citation :
2/ Le matelas: il n'avait aucune raison apparente de le faire disparaître et change de version des faits dans lesquelles il ment: d'abord il dit que le matelas était pourri, alors que selon la soeur de la disparue, c'est totalement faux. Ensuite, il dit qu'il a voulu le jeter car c'était dessus que sa femme le trompait avec son amant. En disant cela, il se contredit car au départ il avait affirmé qu'il n'était pas au courant que sa femme avait des relations sexuelles avec son Olivier Durandet.
Jacques VIGUIER se doutait que sa femme le trompait mais il ne savait pas que c'était Olivier, considéré comme "l'ami" de la famille.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk


Modifié en dernier par Dalakhani le 24 juil. 2010, 23:02, modifié 1 fois.

Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire Viguier
MessagePosté : 24 juil. 2010, 22:59 
Hors ligne
administrateur
Avatar du membre

Enregistré le : 12 mars 2005, 23:41
Messages : 616
J'ai lu ce livre moi-aussi et j'ai ressenti la même chose que vous, Dalakhani, je suis proprement sidérée...à la fois par la médiocrité de l'enquête qui semble avoir été entreprise sur la disparition de Suzanne Viguier et sur le rôle joué pendant toute cette longue période par l'amant de Suzanne Viguier.
Je reste prudente sur tout ce que j'ai pu lire dans ce livre et je cherche un ouvrage qui défende par exemple la culpabilité de Jacques Viguier, non pas par vice ou par conviction, mais tout simplement parce que je trouve son innocence terriblement flagrante après la lecture de cet ouvrage. Tellement flagrante que je préfère tout envisager et tout explorer;
Pour l'heure en tout cas, je comprends parfaitement la décision des cours d'assises qui ont statué sur le cas Viguier en 2009 et 2010. S'il n'y a pas davantage de faits accablants contre Jacques Viguier que cela ( matelas, par ex), je vois mal comment il est possible d'affirmer qu'il a assassiné sa femme. Je vois mal egalement de quelle manière il est possible pour l'heure d'être fixés sur ce qu'est devenue Suzanne Viguier; Outre le fait que le corps de cette dernière n'a jamais été retrouvé, il y a trop de pistes non explorées (le cas de l'amant dont je trouve l'attitude bien étrange, la possibilité d'une disparition envisageable en raison de la psychologie de Suzanne Viguier, ou encore la possibilité d'une agression du fait d'un tiers ( par exemple par cet harceleur qu'elle a subi alors qu'elle enseignait la danse)).

_________________
"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains paraissent brillants avant d'avoir l'air con".
Comment se fait-il que certains paraissent si cons même sans lumière ? C'est de la métaphysique pure.


Haut
   
 Sujet du message : Re:
MessagePosté : 24 juil. 2010, 23:01 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : 03 févr. 2004, 00:53
Messages : 155
Citation :
Je ne demanderais pas mieux que de me tromper, mais je suis d'accord avec toi. Depuis 9 ans, si elle était vivante, il me semble que ça se saurait.
Un départ volontaire était de toute façon hautement improbable dès le début. Voilà une femme qui serait partie sans aucun vêtement de rechange, sans son sac, sans ses clés, sans son chéquier, sans sa carte bleue, sans absolument rien sur elle ?!??!?!
Il manquait dans le sac retrouvé chez les VIGUIER, les papiers, le téléphone portable ainsi qu'un chéquier quasi-neuf de Suzanne VIGUIER.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire Viguier
MessagePosté : 24 juil. 2010, 23:18 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : 03 févr. 2004, 00:53
Messages : 155
Citation :
je cherche un ouvrage qui défende par exemple la culpabilité de Jacques Viguier.
Moi aussi j'aimerais lire un livre d'une personne étant persuadé de la culpabilité, parceque sincèrement c'est à en pleurer de honte si le livre de LABARRIÈRE reflète la vérité

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire Viguier
MessagePosté : 25 juil. 2010, 00:48 
Hors ligne
administrateur
Avatar du membre

Enregistré le : 12 mars 2005, 23:41
Messages : 616
en juin 2010, est sorti egalement le livre de Jacques Viguier "Innocent- 10 ans de souffrances et de combat".
Il reprend pour l'essentiel l'ensemble des éléments développés par Dominique Labarrière, les mêmes interrogations et réflexions.
Il s'efforce bien evidemment de donner une vision plus personnelle de l'affaire, à travers notamment un portrait de son épouse et la description de son propre vécu, une chronologie de l'affaire, des interrogations multiples ( pourquoi les autres hypothèses sur la disparition de son epouse n'ont pas du tout été explorées, pourquoi certains éléments ont été cachés (ex: dépôt aux objets trouvés par un policier de certains objets ayant appartenu à S. Viguier ( carte vitale, carte de fidèlité E. Leclerc, permis de conduire, pièce d'identité)).
Difficile à la lecture de ne pas ressentir une certaine aigreur chez cet homme, teintée le plus souvent d'ironie, de toute façon justifiée et fort compréhensible si les faits et détails décrits sont conformes à la réalité.

_________________
"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains paraissent brillants avant d'avoir l'air con".
Comment se fait-il que certains paraissent si cons même sans lumière ? C'est de la métaphysique pure.


Haut
   
 Sujet du message : Re:
MessagePosté : 26 juil. 2010, 14:40 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : 03 févr. 2004, 00:53
Messages : 155
Citation :
et puis la question qui tue :
Lors d'une perquisition dans la maison de la rue des Corbières, les policiers retrouvent le sac de Susi au fond d'une armoire avec ses clefs à l'intérieur. Or, Jacques a été formel : à son retour le dimanche soir, la maison était fermée à clef.
Comment a-t-elle pu quitter la maison en refermant derrière elle sans ses clefs ?
Le garage peut se fermer "à clef" électroniquement par une télécommande, cette manipulation permet de sortir du garage pendant que celui se ferme, et ainsi se retrouver dehors et une maison fermée de l'intérieur.

Il y a aussi une véranda qui ne se ferme pas à clef, Suzanne VIGUIER a très bien pu sortir par la véranda en la fermant derrière elle.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire Viguier
MessagePosté : 28 juil. 2010, 20:37 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : 03 févr. 2004, 00:53
Messages : 155
À la fin du livre l'attitude de l'amant me laisse un coup amère, il arrive déjà à persuader l'ouverture d'une instruction pour meurtre seulement 3 jours après la disparition de Suzanne. Quand dans certaines affaires on entend que des adolescents peuvent fuguer, que des adultes sont majeurs et donc font ce qu'ils veulent, on a Olivier qui se présente comme un simple "ami de la famille" qui arrive simplement après 3 jours sans nouvelles d'avoir ouvert une affaire pour suspicion de meurtre avec comme suspect....Jacques VIGUIER, lui-même.

Et je m'interroge sur sa possible implication dans l'apparition du sac de Suzanne dans le placard de l'entrée, endroit inhabituel. Jacques VIGUIER le retrouve le 9 MARS, quelques jours auparavant Olivier et une baby-sitter sont allé chez lui en son absence.
Ca pourrait-être lui qui dépose le sac pour démontrer que Suzanne est bel et bien rentrer chez elle et que c'était donc le dernier endroit où elle était en vie.
Toujours dans l'attitude étrange de l'amant, lui recherche un corps alors que la famille de Suzanne recherche Suzanne.

Et chose que je ne pensais pas possible l'avocat général a voulu récuser les enfants VIGUIER ainsi que la mère de Suzanne, à part pour éviter un deuxième son de cloche dans cette affaire je ne vois pas l'intérêt de sa démarche.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire Viguier
MessagePosté : 07 août 2010, 13:40 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : 03 févr. 2004, 00:53
Messages : 155
Je viens de finir le livre de J. VIGUIER "INNOCENT" Dix ans de souffrance et de combat

Rien de nouveau par rapport à celui de Dominique LABARRIÈRE, l'innocence déborde du livre.
On a toujours la même attitude odieuse de l'amant, la même incapacité à faire une enquête autrement qu'à charge.
J. VIGUIER parle de sa femme et en citant des PV de connaissances de sa femme, on y découvre une femme qui n'avait pas l'air d'être bien dans ses baskets, elle portait de fausses accusations sur son mari, elle aurait dit qu'il lui avait transmis le SIDA, elle invente des histoires et change la réalité à la guise de ses rencontres.
C'est là à mon avis qu'il aurait mieux valu chercher une réponse plutôt que de charger de suite le mari.

En ce qui concerne le fameux matelas, la mère de J. VIGUIER y a dormi 2 nuits après la disparition de Suzanne et cette dame n'a rien dit sur l'état des draps, juste qu'il était inconfortable.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire Viguier
MessagePosté : 11 janv. 2011, 20:04 
Hors ligne

Enregistré le : 30 janv. 2006, 20:04
Messages : 273
Localisation : RP 95
Pour ce qui est de la fermeture de la maison, il y a les grilles à franchir mais je suppose qu'il y a également une porte à ouvrir pour rentrer dans la maison (Voir photo ci dessous) ?

Image


Modifié en dernier par jpasc95 le 15 janv. 2011, 09:24, modifié 1 fois.

Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 93 messages ]  Aller à la page Précédente 13 4 5 6 7 Suivante

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher :
Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com