Nous sommes le 16 juil. 2018, 08:31

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 35 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : Re: L'affaire Leprince
MessagePosté : 06 avr. 2011, 22:01 
Hors ligne
administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 23:41
Messages : 616
Marathon a écrit :
Reste une demande en grâce Présidentielle.

oui, mais dans ce cas, il ne fait pas oublier que la condamnation resterait présente et que même libéré, Dany LEPRINCE resterait coupable aux yeux de la justice.
Mais si vous voulez ecrire par là qu'il serait dehors, c'est une possibilité à ne pas négliger effectivement.

_________________
"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains paraissent brillants avant d'avoir l'air con".
Comment se fait-il que certains paraissent si cons même sans lumière ? C'est de la métaphysique pure.


Haut
   
 Sujet du message : Re: L'affaire Leprince
MessagePosté : 06 avr. 2011, 22:09 
Hors ligne
administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 23:41
Messages : 616
jpasc95 a écrit :
Ce qui est terrible à dire, c'est que l'on n'est pas étonné.
Incompétence des magistrats, aveuglement, sénilité ou tout ça en même temps ?!

En tout cas, Médaille d'honneur dans l'ordre du genfoutre et pour l'ensemble de leur oeuvre !

Souvent l'indépendance de la justice est une excellente chose mais quelques fois, je me demande si une intervention de la chancellerie ne serait pas judicieuse afin de palier à la médiocrité de ces magistrats.
Il faudrait peut-être désigner une instance supérieure devant laquelle ces personnes auraient à répondre et subir des sanctions pour faute professionnelle au même titre que l'immense majorité des salariés dans ce pays.


Et puis il y a une certaine incohérence entre :
-d'un côté laisser Dany Leprince dehors dans l'attente du verdict des juges de la cour de cassation ( en reconnaissant par cet acte qu'il ne semble pas présenter un caractère de dangerosité et que son cas ne nécessite pas l'emprisonnement compte tenu de son dossier puisque sa possible innocence a été largement evoquée)
-de l'autre replacer ce dernier dans l'enfermement carcéral dès la décision de non révision prise, un peu comme s'il n'aurait jamais du sortir de prison dans les faits.

Cela me semble assez peu compréhensible.

_________________
"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains paraissent brillants avant d'avoir l'air con".
Comment se fait-il que certains paraissent si cons même sans lumière ? C'est de la métaphysique pure.


Haut
   
 Sujet du message : Re: L'affaire Leprince
MessagePosté : 06 avr. 2011, 22:15 
Hors ligne
administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 23:41
Messages : 616
Anne a écrit :
Sophie a écrit :
et surtout le dépôt d'une requête auprès de la CEDH



Je pense que c'est bien l'intention de l'avocat de Dany Leprince.

Quelle honte que notre justice ! Reste à considérer aussi ce qui se passe en amont ... sad:


Et puis, comment passer sur les incohérences ou contradictions relevées dans les témoignages?
Comment expliquer que l'ex-femme de Dany Leprince n'ait pas à justifier de certains de ses faits et à titre d'exemple la circonstance suivant laquelle elle serait bien entrée dans la maison de son beau frère après le drame ; en présumant même et de toute façon qu'elle soit innocente, tout cela mérite tout de même certains eclaircissements.

_________________
"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains paraissent brillants avant d'avoir l'air con".
Comment se fait-il que certains paraissent si cons même sans lumière ? C'est de la métaphysique pure.


Haut
   
 Sujet du message : Re: L'affaire Leprince
MessagePosté : 06 avr. 2011, 22:32 
Hors ligne

Enregistré le : 20 nov. 2007, 00:33
Messages : 75
Ludivine, perso, je rage contre notre propre impuissance en tant que citoyen au vu de ce qui se passe envers le quidam lambda !

Que pouvons-nous faire pour aider tous ces gens victimes de la bêtise, que dis-je, de l'incapacité des soi-disants enquêteurs, magistrats et tutti quanti ?

Les associations sont-elles suffisantes pour lutter contre tous ces manquements, incohérences et j'en passe ...

C'est purement et simplement inadmissible et scandaleux dans ce pays de droits !

Il y a URGENCE à opérer voire lobotomiser certains membres de cette pseudo justice, je suis révoltée d'autant que tout celà peut tous nous toucher un jour. (ce que je ne souhaite à personne, bien sûr)


_________________
Anne


" La peine irréparable suppose un juge infaillible" Victor Hugo


Haut
   
 Sujet du message : Re: L'affaire Leprince
MessagePosté : 07 avr. 2011, 08:18 
Hors ligne

Enregistré le : 30 janv. 2006, 20:04
Messages : 273
Localisation : RP 95
ludivine a écrit :
Marathon a écrit :
Reste une demande en grâce Présidentielle.

oui, mais dans ce cas, il ne fait pas oublier que la condamnation resterait présente et que même libéré, Dany LEPRINCE resterait coupable aux yeux de la justice.
Mais si vous voulez ecrire par là qu'il serait dehors, c'est une possibilité à ne pas négliger effectivement.


une fois dehors, il pourra se consacrer à une nouvelle demande de révision.
Je sais c'est facile à dire car trouver des éléments nouveaux ne sera pas chose aisée et l'idée de devoir à nouveau se justifier devant une assemblée de vieillards abrutis n'est pas encourageant.

Décidément, il faut revoir la façon dont fonctionne cette procédure de demande de révision.
Pourquoi ce parcours sinueux alors que la commission de révision devrait suffire à entériner une décision ?
Dans cette affaire, comme pour celle de Seznec, même l'avocat général était convaincu de l'innocence du condamné.
Pourquoi une partie, la chambre criminelle de la cour de cassation, l'emporte sur les autres ?
non seulement ces magistrats continuent à bafouer la loi du doute qui doit bénéficier à l'accusé mais également le principe démocratique.
Il faut cesser de donner trop de prérogatives à une personne ou un groupe de personnes.
Le fait du prince doit être aboli définitivement.


Haut
   
 Sujet du message : Re: L'affaire Leprince
MessagePosté : 07 avr. 2011, 10:34 
Hors ligne
administrateur

Enregistré le : 28 août 2006, 23:38
Messages : 13
jpasc95 a écrit :
........Décidément, il faut revoir la façon dont fonctionne cette procédure de demande de révision. ....



Ce n'est pas la façon qu'il faut revoir, car dans le texte de la loi, la "façon" est logique, mais bien ceux qui ne respectent pas la "façon" du fonctionnement de cette loi.

"Si la loi est mauvaise, il faut la changer", mais là nul n'est besoin de changer ce qui existe dans le cas présent, il faut seulement forcer les magistrats de tous niveaux à la respecter.

_________________
Sophie


Haut
   
 Sujet du message : Re: L'affaire Leprince
MessagePosté : 07 avr. 2011, 11:03 
Hors ligne

Enregistré le : 30 janv. 2006, 20:04
Messages : 273
Localisation : RP 95
Je maintiens qu'il faut revoir la "façon" dont les choses fonctionnent en simplifiant la procédure.
Une seule étape serait suffisante.
Devant la commission de révision, chaque partie s'explique en face à face.

L'ultime étape, celle de la chambre criminelle de la cour de cassation se passe de manière totalement opaque. Les magistrats discutent entre eux et imposent une décision sans discussion possible.


Haut
   
 Sujet du message : Re: L'affaire Leprince
MessagePosté : 07 avr. 2011, 13:33 
Hors ligne

Enregistré le : 31 janv. 2008, 14:52
Messages : 917
D'après France Info ce matin

Ouverture d’une nouvelle information judiciaire

"Le parquet de la Cour de cassation va rouvrir l’action publique : il va transmettre le dossier à la Chancellerie afin qu’elle saisisse le parquet compétent, de façon à ce qu’une nouvelle information judiciaire soit ouverte", révèle ce matin sur France Info Me Yves Baudelot, l’avocat de Dany Leprince.

Cette nouvelle information devrait "viser les soupçons qui pèsent sur un certain nombre de personnes dans ce dossier", poursuit-il. Il s’agit notamment de l’ex-épouse de Dany Leprince, qui a passé des demi-aveux au cours de l’enquête, mais n’a jamais été mise en examen.
Cette nouvelle enquête pourrait faire apparaître demain un ou des faits nouveaux. Ce qui permettrait alors de lancer une nouvelle requête en révision.

Et en attendant, Me Yves Baudelot va demander au tribunal d’application des peines de réduire la période de sûreté infligée à son client, ce qui pourrait déboucher sur une libération conditionnelle rapide. Et parallèlement, il va déposer un recours en grâce auprès du président de la République.

Vous pouvez écoutez la discussion de Maître Yves Baudelot avec les journalistes de France Info

http://www.france-info.com/france-justi ... -9-11.html


Haut
   
 Sujet du message : Re: L'affaire Leprince
MessagePosté : 07 avr. 2011, 21:49 
Hors ligne
administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 23:41
Messages : 616
jpasc95 a écrit :
imposent une décision sans discussion possible.

et incompréhensible.

_________________
"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains paraissent brillants avant d'avoir l'air con".
Comment se fait-il que certains paraissent si cons même sans lumière ? C'est de la métaphysique pure.


Haut
   
 Sujet du message : Re: L'affaire Leprince
MessagePosté : 11 avr. 2011, 13:39 
Hors ligne

Enregistré le : 14 déc. 2005, 15:55
Messages : 7
http://www.mesopinions.com/Une-petition ... le_oneline


Haut
   
 Sujet du message : Re: L'affaire Leprince
MessagePosté : 16 avr. 2011, 19:04 
Hors ligne
administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 23:41
Messages : 616
l'arrêt de la cour de cassation dans le cadre de l'affaire Leprince...


Fichiers joints :
arretleprince.1302159432.pdf [99.37 Kio]
Téléchargé 70 fois

_________________
"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains paraissent brillants avant d'avoir l'air con".
Comment se fait-il que certains paraissent si cons même sans lumière ? C'est de la métaphysique pure.
Haut
   
 Sujet du message : Re: L'affaire Leprince
MessagePosté : 26 avr. 2011, 09:16 
Hors ligne

Enregistré le : 31 janv. 2008, 14:52
Messages : 917
Lundi, sur RTL, au micro de Jacques Pradel, son avocat Yves Baudelot a fait savoir qu'il allait déposer dès aujourd'hui ( mardi 26 ) un recours en grâce


Haut
   
 Sujet du message : Re: L'affaire Leprince
MessagePosté : 26 avr. 2011, 10:42 
Hors ligne

Enregistré le : 30 janv. 2006, 20:04
Messages : 273
Localisation : RP 95
je ne serais pas étonné que M Sarkozy réponde favorablement à cette demande, ça pourrait redorer un peu son blason.


Haut
   
 Sujet du message : Re: L'affaire Leprince
MessagePosté : 05 oct. 2011, 09:49 
Hors ligne

Enregistré le : 20 nov. 2007, 00:33
Messages : 75
Nicolas Sarkozy refuse de grâcier Dany Leprince


http://www.leparisien.fr/faits-divers/n ... 640313.php

_________________
Anne


" La peine irréparable suppose un juge infaillible" Victor Hugo


Haut
   
 Sujet du message : Re: L'affaire Leprince
MessagePosté : 05 oct. 2011, 10:38 
Hors ligne

Enregistré le : 31 janv. 2008, 14:52
Messages : 917
Pour information

Fin octobre, ou le 10 novembre au plus tard, un nouveau livre va être publié, toujours coécrit avec Roland Agret et Nicolas Poincaré.
« Affaire Dany Leprince : Révélations et indigestion judiciaire ».

En plus de révélations, il démonte les mécanismes de cet échec cuisant et des comportements judiciaires intolérables.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 35 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 Suivante

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher :
Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com