Nous sommes le 17 oct. 2017, 22:09

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Florence Cassez
MessagePosté : 04 mars 2009, 19:13 
Hors ligne

Enregistré le : 30 janv. 2006, 20:04
Messages : 273
Localisation : RP 95
Appelé à l'aide, Sarkozy évoquera le cas de Florence Cassez, emprisonnée au Mexique
mercredi 04.03.2009, 17:32 - La Voix du Nord

A Lille, en presence de son pere et de son avocat Franck Berton, des journalistes ont pu joindre Florence Cassez par téléphone et lui poser quelques questions. PHOTO PHILIPPE PAUCHET Appelé à la rescousse par la famille de Florence Cassez, une Française condamnée en appel par la justice mexicaine à soixante ans de prison, Nicolas Sarkozy évoquera le cas de cette jeune femme lors son
déplacement officiel à Mexico lundi prochain. Un sujet qui n'est pas officiellement à l'ordre du jour de ce voyage.

Cependant, « la présidence prend acte de la condamnation en appel » de la jeune femme et « examine les options possibles dans le respect de l'indépendance de la justice mexicaine et des conventions internationales qui nous lient au Mexique », a indiqué mercredi l'Elysée. « Florence Cassez continue de bénéficier de l'assistance que la France apporte à ses ressortissants qui se trouvent dans une situation comparable à l'étranger, dans le cadre de l'exercice de la protection consulaire », a-t-on poursuivi de même source.
Un appel à l'aide de Florence Cassez, cet après-midi
Au comble du désespoir, la jeune femme a appelé à l'aide le chef de l'Etat. « Aujourd'hui, c'est mon dernier espoir. (..) J'attends tout. (..). Après, je ne sais pas. Après, je ne vois pas (...) Il faut qu'il m'aide », a-t-elle déclaré, la voix entrecoupée de sanglots, lors d'une conférence téléphonique cet après-midi à Lille, dans le cabinet de son avocat, Me Franck Berton. « Ma vie, elle est entre ses mains. Ma vie et celle de mes parents, de ma famille, de tous les gens qui croient en moi. Il faut qu'il nous aide ». « Depuis trois ans, j'ai toujours dit que j'allais me battre jusqu'au bout, qu'il était hors de question que je sorte de ce pays d'une autre façon qu'innocentée ».
« Aujourd'hui, je suis anéantie et je m'en fiche, de tout ça. Moi, je sais que je suis innocente, les gens croient en moi. Je veux sortir, c'est tout ce que je demande, il faut qu'on me sorte d'ici ». Florence Cassez a souhaité également recevoir la visite de Carla Bruni-Sarkozy dans sa prison de Tepepan, à l'instar de son père qui a émis cette requête dans une lettre au président Sarkozy. « Ce serait formidable. Je sais que c'est une femme sensible, avec un grand coeur. Je sais qu'elle peut m'aider. Ce serait formidable ». Enfin, à l'évocation d'une procédure d'« amparo » (recours devant la Cour suprême, ndlr), qui pourrait prendre un à deux ans, la réponse de Florence Cassez, en prison depuis trois ans et trois mois, est sans équivoque: « même six mois, je ne les tiendrai pas ».

L'objectif pour le gouvernement : « obtenir le transfert de Florence Cassez »
Luc Chatel, porte-parole du gouvernement, a assuré que Nicolas Sarkozy aurait « l'occasion d'évoquer à nouveau » le cas de la Française emprisonnée, lors de son voyage au Mexique. « L'objectif - la France ne l'a jamais caché- pour le gouvernement, pour le président de la République, c'est clairement d'obtenir le transfert de Florence Cassez » en France, a ajouté M. Chatel.
Le président Sarkozy, qui avait reçu les parents de la jeune femme il y a quelques mois, s'est plusieurs fois impliqué en faveur de personnes emprisonnées. En juillet 2007, il obtenait la libération des infirmières
bulgares détenues en Libye. L'été suivant, prenait fin le calvaire de la franco-colombienne Ingrid Betancourt, otage en Colombie. Le chef de l'Etat n'avait pas ménagé ses efforts pour lui venir en aide.
Après la condamnation en appel de Florence Cassez, trois élus, Jean-Luc Romero, conseiller régional d'Ile-de-France, Alain Fouché, sénateur de la Vienne et Jean-René Lecerf, sénateur du Nord, ont demandé au président « de reporter voire d'annuler » son voyage officiel au Mexique. Sans faire la même demande, le député PS du Pas-de-Calais, Frédéric Cuvillier, a néanmoins souhaité que « toutes les initiatives soient prises auprès des autorités mexicaines afin que la situation de Florence trouve une fin heureuse et que la France cesse d'être plus longtemps insultée ». M. Cuvillier, également maire de Boulogne-sur-Mer, est le cofondateur d'un collectif parlementaire de soutien à la jeune femme.

Enfin, le père de la détenue, Bernard Cassez, a fait appel au président de la République, en demandant qu'il « rentre avec elle du Mexique ».


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 05 mars 2009, 09:21 
Hors ligne

Enregistré le : 30 janv. 2006, 20:04
Messages : 273
Localisation : RP 95
le dossier est vide concernant notre compatriote et même son propre compagnon méxicanos l'a disculpée plusieurs fois.

Là-bas aussi la justice est sourde !
L'une des maladies graves de l'humanité.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 05 mars 2009, 16:20 
Hors ligne

Enregistré le : 24 juil. 2005, 16:25
Messages : 294
Je me suis toujours étonnée du peu d'efficacité de l'action des gouvernements en général et du gouvernement français en particulier lorsque se produisent des affaires du genre celle de Florence Cassez.

Je pense par exemple, pour ne citer que quelques exemples, à ce jeune homme originaire de Haute-Savoie qui croupit depuis au moins 10 ans dans les geôles de Bali. Passant des vacances là-bas, il fut accusé d'un trafic de drogue qu'il a toujours nié et condamné à la perpétuité (il avait même été question de lui appliquer la peine de mort).
Sa mère s'est installée sur place pour pouvoir le voir régulièrement et cette femme, aidée en France par un comité de soutien, multiplie depuis des années des démarches auprès des pouvoirs publics qui, paraît-il, ne peuvent rien faire ...

Il a aussi ce jeune homme incarcéré depuis 15 ans environ en Amérique du Sud (Nicaragua ?) pour un crime pour lequel il n'a cessé de crier son innocence. Il ne survit lui aussi que grâce à sa maman, qui, bien que disposant de très petits moyens, se débrouille quand même pour se rendre 3 fois par an auprès de son fils pour lui apporter ce dont il a besoin pour subsister, payer les gardiens et les caïds de la prison pour qu'on ne le tue pas, pour qu'on ne le tabasse pas trop, pour qu'on ne lui vole pas tout ce qu'il a, pour qu'il puisse à peu près manger, se vêtir, se soigner ..
Cette femme a, elle aussi, multiplié les démarches, frappé à toutes les portes, supplié tous les présidents de la République en fonction. Sans succès.

Je n'arrive pas à comprendre la raison de cette inefficacité (je n'ose pas dire de cette inertie car je ne peux croire que les pouvoirs publics ne fassent rien).
Je me demande si les gouvernements concernés n'ont pas peur de provoquer une explosion de ces cas d'arrestations et de condamnations arbitraires ou contestables dans les pays pauvres si les pays riches se mettent à racheter en sous-main leurs ressortissants.

Enfin, j'espère que la visite de Sarkozy au Mexique pourra tout au moins faire avancer les choses pour Florence Cassez ...


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 05 mars 2009, 17:06 
Hors ligne

Enregistré le : 30 janv. 2006, 20:04
Messages : 273
Localisation : RP 95
Dans cette affaire, il est étonnant de voir le volte-face aussi rapide du Mexique par la voix de son président.
Elle a d'abord été condamnée à 96 ans de prison, ensuite, c'est passé à 70 !
et maintenant, un transfert est possible en France où elle effectuera sa peine.
Quand on sait qu'en France, on ne fait plus de peine aussi longue en prison, j'ai du mal à croire que le Mexique ne demande pas une "contre-partie"...un échange de bons procédés quoi dans lequel tout le monde y gagne.
Et au diable la justice dans tout ça !
Même là, l'argent est roi !
nos politiques, ces sombres héros !


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 05 mars 2009, 20:33 
Hors ligne
administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 23:41
Messages : 616
Oui, je pense effectivement probable un bon echange de ...services.
à suivre donc

_________________
"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains paraissent brillants avant d'avoir l'air con".
Comment se fait-il que certains paraissent si cons même sans lumière ? C'est de la métaphysique pure.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 05 mars 2009, 20:38 
Hors ligne

Enregistré le : 24 juil. 2005, 16:25
Messages : 294
Je le pense aussi.

Que dire ? Il me semble que nous n'avons pas le choix. A moins de décider d'abandonner cette jeune fille à son sort.

Reste à savoir pourquoi on le fait pour certaines personnes et pas pour d'autres.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 05 mars 2009, 20:51 
Hors ligne

Enregistré le : 30 janv. 2006, 20:04
Messages : 273
Localisation : RP 95
le 22 mai 2006 à Strasbourg, la France et le Mexique ont signé ce qui suit :

ACCORD DE COOPÉRATION FRANCE-MEXIQUE DE LUTTE
CONTRE LES STUPÉFIANTS

Projet de loi autorisant l’approbation de l’accord de coopération entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement des États-Unis du Mexique en vue de lutter contre l’usage et le trafic illicites de stupéfiants et de substances psychotropes (nos 16, 104).

Article unique
Est autorisée l’approbation de l’accord de coopération entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement des États-Unis du Mexique en vue de lutter contre l’usage et le trafic illicites de stupéfiants et de substances psychotropes, signé à Paris le 6 octobre 1997, et dont le texte est annexé à la présente loi.

ACCORD DE COOPÉRATION FRANCE-MEXIQUE DE LUTTE CONTRE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES ILLICITES

Projet de loi autorisant l’approbation de l’accord de coopération mutuelle entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement des États-Unis du Mexique pour l’échange d’informations relatives à des opérations financières effectuées par l’entremise d’institutions financières pour prévenir et combattre les opérations provenant d’activités illicites ou de blanchiment d’argent (nos 19,104)

Article unique
Est autorisée l’approbation de l’accord de coopération mutuelle entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement des États-Unis du Mexique pour l’échange d’informations relatives à des opérations financières effectuées par l’entremise d’institutions financières pour prévenir et combattre les opérations provenant d’activités illicites ou de blanchiment d’argent, signé à Paris le 6 octobre 1997, et dont le texte est annexé à la présente loi.


Quand on signe un accord, tout arrangement extra non écrit est possible...entre amis !


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 7 messages ] 

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher :
Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com