Nous sommes le 21 juil. 2018, 04:04

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message : O J SIMPSON
MessagePosté : 27 juin 2005, 08:58 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 14:12
Messages : 52
Localisation : baccarat
L'affaire O J SIMPSON:

3 Octobre 1995: les grands réseaux américains de télévision battent tous leurs records d'audience: ce jour là, les 12 membres du jury rendent leur verdict dans l'affaire la plus médiatique de l'histoire de la justice américaine, en déclarant "O J SIMPSON innocent".

Pendant 9 mois, l'Amérique a suivi l'intégralité des débats à la télévision, et s'est passionnée pour cette affaire de meurtre.

Au cours du dossier, un accusé riche et célèbre, O J SIMPSON, anciennne star du football Américain.

En question, sa culpabilité dans l'assassinat extrêmement violent, 1 an plus tôt, de son ex-femme, Nicole Simpson et d'un de ses amis.

Un faisceau de présomptions désigne O J Simpson comme étant l'assassin:

des traces de son sang sur les lieux du crime,

un de ses gants retrouvé près de la victime,

une tentative de fuite avortée,

de plus, le joueur n'a pas d'alibi.

Tout laisse donc penser qu'il est coupable.

Et pourtant O J Simpson sera innocenté .

C'est Johnnie Cochran (décédé aujourd'hui) qui assura sa défense.....


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 27 juin 2005, 11:41 
Hors ligne

Enregistré le : 04 janv. 2005, 19:47
Messages : 16
Je vois que vous avez également regarder m6 hier soir :wink: . Je n'ai pas tout vu du reportage mais les preuves sont vraiment accablantes.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 27 juin 2005, 12:14 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 27 janv. 2005, 18:21
Messages : 123
Localisation : BELGIQUE
Est-ce que je me trompe : OJ a été innocenté à la suite d'un procès interminable mais la famille des victimes a fait appel (je ne sais pas trop si c'est comme ça qu'on appelle ça aux Etats-Unis) et lors d'un second procès, OJ a tout de même été condamné à payer de très lourds dommages et intérêts aux familles. Ce qui équivaut pratiquement à le déclarer "officieusement" coupable. Je me souviens d'avoir lu un bouquin qui en parlait et le procès était surtout une question de Noirs et de Blancs qui constituaient le jury (+ de Noirs en première instance et - en deuxième).


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 27 juin 2005, 13:44 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 14:12
Messages : 52
Localisation : baccarat
Les réponses sont dans la nature complexe de l'appareil judiciaire américain:

La constitution des Etats-unis attribue des pouvoirs spécifiques au gouvernement fédéral et réserve tous les autres pouvoirs aux Etats.

Par conséquent, il existe des tribunaux fédéraux pour les poursuites d'infractions au droit fédéral et des tribunaux d'Etat pour les poursuites d'infraction au droit des Etats.. La plupart des crimes relèvent du droit des états.

C'est pourquoi O J Simpson a fait l'objet de poursuites par l'état de Californie, où le crime a été commis. Il n'a pas été forcé de témoigner pour sa défense lors de son procès pour meurtre parce qu'il avait le droit constitutionnel de ne pas le faire.

Mais comment O J Simpson a t-il pu être jugé 2 fois,d'abord par un tribunal pénal qui l'a jugé non coupable du meurtre de son épouse Nicole Simpson et de l'ami de cette dernière, Ron Goldman, et ensuite par un tribunal civil qui l'a jugé responsable de leur mort et l'a condamné à payer des dommages et intérêts aux requérents?

La réponse est qu'aux Etats-Unis les procès civils sont bien distincts des procès pénaux, sur le plan, tant de la procédure que des peines.

Lors du procès civil, O J Simpson fut forcé de déposer pour sa défense, mais la charge de preuves était moins élevée.

Selon la procédure civile, au lieu de devoir déterminer la culpabilité "au-delà de tout doute raisonnable", c'est-à-dire avec une quasi-certitude, il suffit que le jury conclue à une défense dans une action civile étant donné que dans la plupart des cas, la condamnation se limite au paiement des dommages et intérêts.


Haut
   
 Sujet du message : Re: O J SIMPSON
MessagePosté : 11 nov. 2005, 13:15 
laurence a écrit :
L'affaire O J SIMPSON:

3 Octobre 1995: les grands réseaux américains de télévision battent tous leurs records d'audience: ce jour là, les 12 membres du jury rendent leur verdict dans l'affaire la plus médiatique de l'histoire de la justice américaine, en déclarant "O J SIMPSON innocent".

Pendant 9 mois, l'Amérique a suivi l'intégralité des débats à la télévision, et s'est passionnée pour cette affaire de meurtre.

Au cours du dossier, un accusé riche et célèbre, O J SIMPSON, anciennne star du football Américain.

En question, sa culpabilité dans l'assassinat extrêmement violent, 1 an plus tôt, de son ex-femme, Nicole Simpson et d'un de ses amis.

Un faisceau de présomptions désigne O J Simpson comme étant l'assassin:

des traces de son sang sur les lieux du crime,

un de ses gants retrouvé près de la victime,

une tentative de fuite avortée,

de plus, le joueur n'a pas d'alibi.

Tout laisse donc penser qu'il est coupable.

Et pourtant O J Simpson sera innocenté .

C'est Johnnie Cochran (décédé aujourd'hui) qui assura sa défense.....



Cette affaire me semble présenter des parallèles troublants avec l'affaire Rambla-Ranucci en ce qui concerne la stratégie adoptée par les accusés au cours de leur procès. Ils font le pari insensé (s'ils ont quelque chose à se reprocher dans les crimes dont ils sont accusés) de démonter les preuves de l'accusation une par une en espérant installer un doute dans l'esprit des jurés. OJ Simpson y réussit en grande partie lorsqu'il arrive à démontrer qu'il est possible qu'un policier réputé comme raciste ait déposé le gant ensanglanté dans sa propriété dans le seul but de nuire à un accusé noir. De la même manière, Ranucci essaie de convaincre la Cour que l'accusation a planté le couteau dans la champignonnière et le pantalon dans sa voiture et que ses aveux ont été arrachés sous la torture, mais il n'indique pas les raisons pour lesquelles Gérard Alessandra lui en aurait voulu personnellement. OJ Simpson a réussi à rassembler une partie de l'opinion autour de lui (les noirs et les antiracistes) ; Ranucci, qui ne faisait partie d'aucune "minorité visible" (comme on dit maintenant) ni d'aucune mouvance politique ne pouvait pas jouer sur ce registre.
L'autre grande différence est qu'aux Etats-Unis d'Amérique, les jurés sont seuls à délibérer, tandis qu'en France, les magistrats participent aux délibérations et ont de fait une très grande influence sur les décisions prises à la suite de délibérations qu'ils ont dirigées.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher :
Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com