Nous sommes le 01 déc. 2022, 09:49

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 20 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2
Auteur Message
 Sujet du message :
MessagePosté : 14 juin 2009, 10:59 
Hors ligne

Enregistré le : 14 juin 2009, 08:37
Messages : 15
Localisation : MARSEILLE
Citation :
En décembre 1993, le cardinal Lustiger, archevêque de Paris, a ouvert l'enquête préliminaire à la béatification de Jacques Fesch : « J'espère, a-t-il dit, qu'il sera un jour vénéré comme une figure de sainteté. »


Et pourquoi pas la légion d'honneur?
j'ai l'age de me rappeler de cette affaire et je suis d'accord avec Bruno
il est lamantable que l'eglise catholique propose de cannonifier un meurtier sur la foi d'un document de repentir certes sincere mais qui n'excuse pas le geste quand on braque on prend ses responsabilites
je comprends que de plus en plus de gens s'eloignent de l'eglise


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 14 juin 2009, 11:35 
Hors ligne

Enregistré le : 24 juil. 2005, 16:25
Messages : 294
Je partage l'opinion de Bruno et de Marcos.

L'Eglise catholique n'en rate pas une. Dès qu'il y a une connerie à ne pas faire ou à ne pas dire, on peut compter sur elle pour la faire ou pour la dire.

Cela a toujours été ainsi mais c'est pire que tout avec le pape actuel, véritable monument de dogmatisme et de fermeture.

J'avais bien aimé l'excommunication de la mère et des médecins de la petite Brésilienne de 14 ans qui avait avorté à la suite d'un viol. J'ai adoré la réintégration dans le giron de l'Eglise des 5 évêques intégristes, avec une tendresse particulière pour celle de l'anglais qui professe des opinions négationnistes et antisémites.
Le coup de l'usage du préservatif qui augmenterait les risques de Sida n'est pas mal non plus ...

Béatifier Jacques Fesch ...

Personne ne déplore plus que moi l'existence et l'application de la peine de mort, que ce soit dans le cas de Fesch ou qu'il s'agisse du plus grand des criminels.

Je ne doute pas que Fesch ait éprouvé un repentir sincère de son crime.
Je suis convaincue qu'il aurait été tout à fait récupérable si on l'avait laissé vivre.

De là à en faire un saint ..

De toute manière, le concept même de sainteté m'est totalement étranger ..


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 14 juin 2009, 12:53 
Hors ligne
administrateur
Avatar du membre

Enregistré le : 12 mars 2005, 23:41
Messages : 616
De toute façon, je pense vraiment que toutes ces formes de croyance nous font bien plus de mal encore que nous en ayions conscience nous même parfois. Et cela dépasse le cadre des affaires criminelles.
Elles ont gouverné nos educations sages et obéissantes (j'allais dire polissées :wink: ) , elles sont encore derrière notre aptitude naturelle à tout accepter ( vous savez le precepte: tendre l'autre joue....) et à ne jamais s'en offusquer, se revolter; enfin, elles sont la pîerre angulaire d'un systeme qui soumet les membres d'une société à la soumission d'une clique de représentants plus ou moins legitimes , qui eux savent parfaitement leur donner en retour ce dont ils ont plus ou moins inconsciemment besoin: ne vous occupez de rien, nous pensons pour vous, nous nous occupons de tout :?
Je pense vraiment que ce schéma de pensée a cours dans une société laique de nos jours; Alors imaginez dans un pays à religion d'Etat....
Nous l'avons fait, nous en conservons de solides séquelles tout de même.

_________________
"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains paraissent brillants avant d'avoir l'air con".
Comment se fait-il que certains paraissent si cons même sans lumière ? C'est de la métaphysique pure.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 14 juin 2009, 15:08 
Hors ligne

Enregistré le : 14 juin 2009, 08:37
Messages : 15
Localisation : MARSEILLE
oui d'accord avec vous ludivine en generalisant le sujet ,moi j'en ai
conscience et beaucoup d'autres avec moi mais on aborde un sujet brulant
celui de la croyance et la moi je ne permet pas de parler ou penser pour
les autres chacun se determine comme il le sent, je parlais de ou des
eglises et le la legitimite qu'elles s'octroient a coups de "bulles" canonisation et je ne sais quels autres hochets. j'ajoute pour etre tout a fait honnete que je suis chretien mais pas catholique ,mais peut importe.
je pense que dans ce monde la ou nous vivons tout le monde a quelque
chose a vendre les eglises et les partis politique et d'ailleurs souvent je ne vois pas la difference.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 16 juin 2009, 01:39 
Hors ligne
Avatar du membre

Enregistré le : 12 juil. 2005, 21:20
Messages : 232
Localisation : Ile de France
L'Eglise est prête, par tradition, à canoniser Pie XII, qui fut pape pendant la seconde guerre mondiale et dont le rôle "quelque peu litigieux" au regard de l'extermination des juifs à cette époque-là, devrait à lui seul lui interdire cet honneur.

Alors en comparaison, qu'on béatifie ou canonise Jacques Fesch ne me pose aucun problème ; au moins lui, il a reconnu ses fautes et s'est repenti avant de mourir !!

_________________
[b][url]http://www.presume-coupable.com[/url][/b]


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 20 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher :
Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com