Nous sommes le 19 nov. 2018, 18:24

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 82 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 6
Auteur Message
 Sujet du message :
MessagePosté : 22 janv. 2009, 17:25 
Hors ligne

Enregistré le : 30 janv. 2006, 20:04
Messages : 273
Localisation : RP 95
j'ai toujours pensé qu'en matière criminelle, le système de jurés populaires est une superbe hypocrisie car démagogique.
La justice est rendue au nom du peuple français.
Une erreur judiciaire ?
Les magistrats s'en lavent les mains. Rendez vous compte, allez désavouer le peuple français ! Vous n'y pensez pas.
Il vaut mieux une erreur qu'un désaveu.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 28 janv. 2009, 19:03 
Hors ligne

Enregistré le : 31 janv. 2008, 14:52
Messages : 917
La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris doit rendre le 4 février sa décision sur la demande de remise en liberté de l'avocat Karim Achoui, condamné le 15 décembre dernier à sept ans d'emprisonnement ferme par la cour d'assises de Paris


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 29 janv. 2009, 18:14 
Hors ligne

Enregistré le : 17 janv. 2009, 03:37
Messages : 8
Localisation : nord
Vous touchez à la clairevoyance en matière judiciaire, jpas95. Car peu de personnes sont à même de pouvoir admettre le côté théatrale, voir "jeu de cirque" de la cour d'assises !... D'anciens jurés eux-mêmes, tout imbus des "responsabilités" qui leur furent conférées, rejetent cette hypothèse comme étant "impossible".

Or, si l'on tient compte que ;

a) le président de cour d'assises, dans les systêmes français comme belges, siège parmi les jurés et qu'il est seul professionnel (avec ses assesseurs potiches et figurants muets) du systême judiciaire.
b) que le président qui a seul la parole pour commenter les faits, qui avait préparé son dossier et la mise en scène de la partie orale de la procédure en retenant ou écartant à discrétion les éléments du dossier, sera encore seul à pouvoir (lorsque le cas jugé l'exige... ce qui est rarement le cas, mais !) orienter l'opinion des jurés sur les points qui lui semblent prioritaires.
c) que la "liberté" du président ne concerne que la "parole", et qu'il se trouve dans les faits aux ordres d'une hiérarchie dispensatrice de prébendes, mais elle-même astreinte à l'obéissance au pouvoir politique.
d) que par l'entremise des mass-médias, volontaires ou "enfumées" par les éléments qui lui seront communiqués par les "sources autorisées", le pouvoir détient toujours un instrument de manipulation de l'opinion publique.
e) que le-dit pouvoir s'il venait à être dépassé par la clameur publique (voir le "procès" Ranucci) a toujours la possibilité d'orienter la "chasse à cour" dans un soucis d'apaisement.

Nous possédons quelques paramètres supplémentaires pour comprendre que l'exercice du droit ne s'effectue pas exclusivement "selon que tu sois misérable ou puissant... ", mais qu'il convient AUSSI d'y adjoindre l'influence de l'opinion publique du moment (euphorique ou pas... en période de coupe du monde, par exemple, le sort des repris de justice est le dernier des soucis de la fraction de l'opinion publique la plus bruyante)... des ennuis gastriques possibles du président (la fréquentation des restaurants multi-étoilés est un sacrifice trop mesestimé par les "masses laborieuses" !)... de l'etat cardiaque du procureur ( marrez-vous !... j'en ai vu un classé "très répressif" s'applatir devant un témoin furibond... car son cardiologue lui avait conseillé d'oublier un peu les grandes envolées vengeresses qui firent sa réputation ).

En clair, comme pour ce qui concerne la finance ou le pouvoir, nous sommes les jouets d'une cohorte de marionnettistes rompus à la manipulation des esprits par les soins de "grandes écoles".

Et on continue à embrouiller nos chères têtes blondes en leur affirmant que 1789 vit le triomphe de la démocratie sur le pouvoir totalitaire... alors que, dans les faits, la seule modification notable pour le peuple fut que l'exercice du pouvoir passa des mains de l'aristocratie à celles d'une bourgoisie avide de faire coïncider les "intérets" de l'Etat avec ceux qui lui étaient propres.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 04 févr. 2009, 10:35 
Hors ligne

Enregistré le : 31 janv. 2008, 14:52
Messages : 917
La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris a ordonné mercredi la remise en liberté de l'avocat Karim Achoui, incarcéré après le procès de l'évasion en 2003 d'Antonio Ferrara, moyennant le paiement d'une caution de 50.000 euros.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 04 févr. 2009, 20:51 
Hors ligne

Enregistré le : 17 janv. 2009, 03:37
Messages : 8
Localisation : nord
Sans vouloir porter atteinte, de quelque manière que ce soit, à la présomption d'innocence de cet avocat, forceest de constater qu'entre le moisissement en prison dans l'attente des résultats d'un hypothétique recours en appel ou en cassation, et une libération... il s'en faut juste de quelques dizaines de milliers d'euros... une "paille" ! :oops:


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 05 févr. 2009, 08:52 
Hors ligne

Enregistré le : 31 janv. 2008, 14:52
Messages : 917
Celui qui n'a pas d'argent reste en prison, même si il n'y a aucune preuve de son implication dans l'affaire. Le procès en appel doit avoir lieu début 2010. Mais a-t-il le droit d'exercer pendant cette période ?


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 05 févr. 2009, 15:14 
Hors ligne

Enregistré le : 31 janv. 2008, 14:52
Messages : 917
Jeudi matin, l'avocat a dit avoir passé une première nuit de liberté "très agitée" dans un hôtel et évoqué une détention "très douloureuse". "J'étais isolé, je n'avais pas de contacts humains, je ne voyais personne: 7m2, dans le froid, sans télé, sans chauffage, dans des couvertures qui sont indignes de notre pays... Sincèrement je ne m'attendais pas à cela",


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 82 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 6

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher :
Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com