Nous sommes le 19 nov. 2018, 22:39

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 6 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté : 13 févr. 2009, 00:26 
Hors ligne

Enregistré le : 16 déc. 2008, 07:46
Messages : 4
Les erreurs judiciaires

Hé oui la grande et foudroyante justice de notre pays a encore frappé.
Nous pensions tous,nous citoyen de France ètre a l'abris du système judiciaire qui broie tout sur son passage et cela depuis la trop célèbre affaire d'Outreau. Il n'en ait rien.

Lisez ce qui suit, cela peut vous arriver !!
Faites vous votre avis.
Aidez moi :Signez la pétition

Signer la petitionpour demander la révision de mon procés.


Vous trouverez toutes les infos sur mon affaire à cette adresse: http://pagesperso-orange.fr/parodiedejustice

Je demande la possibilité de réexaminer mon procès, afin que justice soit enfin rendu.
Je me trouve incarcéré au centre de détention des Eysses, situé à Villeneuve sur lot. Accusé et condamné a 10 années de détention pour viol sur mineur de moins de 15 ans par personne ayant autorité, ce que je continu de nier.
Je suis innocent du crime dont j’ai été reconnu coupable, et je n’ai pas bénéficié de la présomption d’innocence, grâce a laquelle j’aurais du être acquitter.

- Durant les assises, aucune preuve directe ou indirecte n’a été produite.
- L'expertise médical n’a décelée aucune trace de rapport sexuel alors que la victime soutient avoir été abusé durant de nombreuse années.
- Seule la parole de l’enfant à été prise en compte.
- La justice ne peut pas se contenter des accusations d’un enfant, il arrive en effet que des enfants ne disent pas toutes les vérités.
- Je n’ai jamais bénéficié de la présomption d’innocence grâce, a laquelle j’aurais du être acquitté.
- J’ai toujours nié les faits, ne pouvant admettre ce que je n’avais pas fait.
- Le Juge d'instruction qui doit instruire à charge et à décharge, ce ne fut pas le cas dans mon affaire.
- Rien dans ce dossier n'est probant, ni ne repose sur des faits constatés dont je serais responsable.


Les lieus des sois-disantes, agressions ont été démontrées mensongères par mon avocat grâce a la preuve formelle que ce lieu était condamné et muré depuis plusieurs année , que les expertises médical ne trouve aucune trace de rapport sexuel alors que la victime affirme avoir été violé durant de très longues années !
Que penser de cela ?


Mes expertises, tant psychologique que psychiatrique n’ont pas décelées de disposition à »être ou devenir »un prédateur sexuel.

Je pense surtout avoir été condamné par l’inconscient collectif, la peur du pédophile.

Les jurées ont préféré mettre un innocent en prison, plutôt que de prendre le risque de remettre en liberté un monstre qui pourrait s’attaquer à des enfants.

Je n’ai pas été jugé, par les jurés, comme cela aurait du être, on ne peu pas, en toute conscience condamner une personne sans la moindre preuve ! Hélas en France aussi des innocents sont en prison…

Avant mon premier procès je n’ai préparé aucune défense, je suis arrivé aux assises confiant, persuadé que tout le monde reconnaitrait mon innocence.

J’aurais du y prêter plus d’attention, « être victime d’une erreur judiciaire cela n’arrive qu’aux autre »

D’ailleurs encore aujourd’hui je me demande :

- Quelle défense aurais je du adopter ?
- Comment prouver son innocence sur des actes de cette nature ?
Car, même sans la moindre preuve j’ai été condamné

Lorsque, un citoyen se trouve accusé d’agression sexuelle il est systématiquement condamné dans la majorité des affaires .

La parole de la victime est sacralisée surtout lorsque l’on parle d’enfants.

Pour ces raisons, et également parce que la justice, doit rester équitable je demande la possibilité de réexaminer mon procès, afin que justice soit enfin rendu.

Signer la pétition
Signer la petition
je vous remercie de votre soutient car, seul et isolé ,chaque citoyen peut se retrouver broyé par notre système judiciaire.

Eric ballanger


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 13 févr. 2009, 08:53 
Hors ligne

Enregistré le : 30 janv. 2006, 20:04
Messages : 273
Localisation : RP 95
Je comprends votre colère, surtout quand on découvre en vous lisant que la cause était entendue avant même les débats.

Pardon d'être indiscret mais ne connaissant pas l'affaire, la victime a t-elle parlé de viols avec pénétration ou uniquement d'attouchements ?


Haut
   
MessagePosté : 13 févr. 2009, 12:25 
Hors ligne

Enregistré le : 16 déc. 2008, 07:46
Messages : 4
Bonjour la victime a parlée de viol avec pénétration et cela durant plusieurs année.
Le soucis est qu'il ni a aucune trace de viol ,ni de pénétration.

Lin vers le rapport médical de la victime: Rapport médical

http://pagesperso-orange.fr/parodiedejustice


Vous remerciant de votre intérêt


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 13 févr. 2009, 12:34 
Hors ligne

Enregistré le : 17 avr. 2008, 09:55
Messages : 467
Localisation : Nissa (País Nissart, Occitània)
J'essaye de signer la pétition, faut-il y marquer un commentaire?


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 13 févr. 2009, 12:45 
Hors ligne

Enregistré le : 30 janv. 2006, 20:04
Messages : 273
Localisation : RP 95
En lisant le rapport médical, effectivement, rien ne peut laisser croire à des violences sexuelles. Il n'y a aucune preuve.

Franchement, je ne comprends pas ce qui a pu motiver la décision des jurés de vous condamner pour viol
Y aurait il eu harcèlement sexuel ?


Haut
   
MessagePosté : 13 févr. 2009, 18:54 
Hors ligne

Enregistré le : 16 déc. 2008, 07:46
Messages : 4
En effet "jpasc95" aucune preuve ni trace de violence sexuelle, il n'y a pas eu non plus harcellement de quelque sorte .

Je pense fortement que Éric Ballanger à été condamné "par défaut" je veux dire par la crainte de laisser un coupable en liberté.

De plus ce qui fait beaucoup de tord a Éric Ballanger dans cette affaire est principalement que sont ex-femme se prostituais occasionnellement ,pour finir les fins de mois difficile pour cette famille très précaire financièrement,car vivant du RMI a cette époque.

Mr Ballanger savait que son ex-femme avait beaucoup d'aventure et "des petit cadeaux"mais ne prenait pas cela, pour plus que des prétendant.

Le juge a considéré cela comme de la prostitution.

Je pense que les jurés ont du se dire que si la femme est capable de se prostituer pour quelque euros le père peu tout aussi bien violenter sexuellement un enfant.

Une petite précision je ne suis que l'intermédiaire j'aide Éric Ballanger car il est actuellement toujours incarcérer.
Le connaissant très bien je le sais incapable de telle actes.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 6 messages ] 

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher :
Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com