Nous sommes le 09 mai 2021, 10:11

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 69 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 Suivante
Auteur Message
Message non luPosté : 08 avr. 2021, 18:44 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 sept. 2018, 20:29
Messages : 461
Citation :
Là c'est + que du faux témoignage, c'est carrément un double salto arrière avec cambrure et bras tendus vers l'inconnu !
Moi je me pose la question de la rencontre organisée par Alessandra entre les témoins (les Aubert et Martinez) au moment du procès.
Etait-ce vraiment juste pour se mettre tous d'accord sur Aubert ayant parlé à Martinez en revenant au carrefour de "2 gosses" ? y avait il vraiment besoin de faire rencontrer tous ces témoins juste pour cela ? ou bien y avait il + que cela ?


Haut
   
Message non luPosté : 08 avr. 2021, 19:20 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 11:57
Messages : 1359
Citation :
C'est la déposition du 10 juin devant la JI :
Citation :
« Je dois dire que les faits s’étant produits pendant les vacances de Pentecôte - quand je parle de faits, je veux dire l’enlèvement – je n’ai pas, étant très occupée par mes enfants en vacances, écouté les nouvelles [...]
Mais effectivement c'est l'emploi du temps des Aubert ce jour là qui est clairement une zone d'ombre.
Il n'y a pas de vacances scolaires à ce moment là, il n'y a donc que ce week-end de pentecôte. A moins de manquer l'école les enfants ne pouvaient donc être chez les amis que depuis le samedi.
Oui, c était bien le week-end de Pentecôte dans lequel le lundi est bien férié et ou les enfants ne vont pas à l'école. Le mot "vacances" n'était pas le plus approprié, mais il n'est pas faux non plus. On parle du PV du 10 juin devant Di Marino et le propos n'a gêné personne, ni la juge ni sa greffière puisqu'elles ont signé le PV.
Citation :
Sachant qu'avant la déclaration d'Aubert à Bouladou on ne parle pas d'amis ou d'aller chercher les enfants, on parle d'une simple promenade de campagne (ce qui était de toute façon curieux car il aurait fallu laisser les enfants seuls à Toulon ou les confier à qqun, Aubert prétendant faire la promenade avec sa femme):
Il n'y a rien de plus banal que de confier ses enfants à quelqu'un en qui ont a confiance.
Citation :
C'est bien dans l'entretien à Bouladou qu'on parle d'aller chez des amis chercher les enfants (pas une promenade donc):
Pas incompatible. La promenade c'était avant l'accident, et c'est après qu'ils sont passés par Roquevaire
Citation :
Donc effectivement: comment Mme Aubert pouvait elle être " occupée par ses enfants" alors que ceux-ci n'étaient pas chez les Aubert à Toulon ?
Comparaison entre ce qu'a dit Mme Aubert, une semaine après les faits, avec le propos d'Aubert que raconte Bouladou trente ans après. Propos bourré de chose que l'on sait fausse. Il n'y a rien pour corroborer le fait que les Aubert ont laissé leurs enfants pendant le week-end de Pentecôte.
Dans ce que raconte Bouladou, Aubert est allé à la gendarmerie de Roquevaire, trois quart d'heure après être arrivé à Roquevaire. Sur la page d'après, il dit qu'il est allé à la gendarmerie, trois quart d'heure après l'accident. Cherchez l'erreur.................
Les Aubert ont très probablement passé le début du week-end à Toulon. Ils ont pu partir le lundi matin. En passant à Roquevaire ils ont laissé les enfants chez leur amis. A l'heure de l'accident, ils étaient très proche de leur amis. Ce n'était donc pas le soir qu'ils devaient manger chez leur amis mais plutôt à midi.
En quittant la Pomme, Aubert a emmené sa femme chez les amis, puis est allé à la gendarmerie.


Haut
   
Message non luPosté : 08 avr. 2021, 19:26 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 11:57
Messages : 1359
Citation :
Moi je me pose la question de la rencontre organisée par Alessandra entre les témoins (les Aubert et Martinez) au moment du procès.
Etait-ce vraiment juste pour se mettre tous d'accord sur Aubert ayant parlé à Martinez en revenant au carrefour de "2 gosses" ? y avait il vraiment besoin de faire rencontrer tous ces témoins juste pour cela ? ou bien y avait il + que cela ?
Oui, ce ne peut être qu'Alessandra qui a organisé la rencontre. On ne voit pas les "témoins" demander au directeur d'enquête de venir à un rendez-vous.
La raison ? Il fallait absolument mettre à mal "le paquet assez volumineux". Tout simplement.


Haut
   
Message non luPosté : 09 avr. 2021, 09:05 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 sept. 2018, 20:29
Messages : 461
Citation :
La raison ? Il fallait absolument mettre à mal "le paquet assez volumineux". Tout simplement.
Ce n'est pas du tout évident que Aubert ait parlé du paquet à Martinez. C'est un banal accident de la circulation et il lui a sans doute juste dit quelque chose du genre "le conducteur s'est enfuit à pied" sans + de précisions.

Ensuite oui il faut que Martinez débite la version prétendument rapportée par Aubert "le conducteur s'est enfuit en compagnie d'un gosse" car s'il en parle le 6 juin, il n'en parle plus le 10 devant la JI, entretemps Ranucci est présenté dans les médias comme le coupable et Martinez ne se sent plus obligé de mentir.

Mais franchement pour ça Alessandra était il obligé de réunir tous les témoins ? Il suffit à Alessandra de mettre individuellement la pression à Martinez sur le mode "vous avez dit le 6 juin quelque chose attention vous ne pourrez pas dire l'inverse au procès" en lui faisant peur sur les dangers de revenir sur un témoignage, et le tour était joué.
C'est pour cela que pour moi, cette "réunion" était destinée à + que cela.


Haut
   
Message non luPosté : 09 avr. 2021, 09:55 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 sept. 2018, 20:29
Messages : 461
Citation :
Les Aubert ont très probablement passé le début du week-end à Toulon. Ils ont pu partir le lundi matin. En passant à Roquevaire ils ont laissé les enfants chez leur amis. A l'heure de l'accident, ils étaient très proche de leur amis. Ce n'était donc pas le soir qu'ils devaient manger chez leur amis mais plutôt à midi.
Cette version des Aubert déposant les enfants le lundi matin chez les amis et revenant vers midi me semble douteuse, je ne vois pas pour quelles raisons ils feraient cela ? pour ne pas vouloir avoir les enfants dans les pattes je ne vois que des démarches administratives (mais on est un jour férié donc tout est fermé), des obsèques (idem pas d'enterrement les jours fériés), donc non désolé mais je ne vois pas. S'il s'agit de rendre visite à de la famille, on y va justement avec ses enfants.
Et si Aubert ment au long de cet entretien, je ne vois pas pour quelle raison il aurait été inventer cette histoire d'enfants qui auraient passé le WE chez des amis, pour moi Bouladou ne lui demande rien à aucun moment qui pourrait le pousser à inventer cela.

Mon scénario pour le WE serait plutôt le suivant:
Aubert est très pris par son travail, il ne peut pas partir en WE, il est convenu que sa femme et les enfants iront chez les amis et Aubert les rejoindra le lundi. Le samedi après l'école Mme Aubert prend le train avec les enfants (la gare est en bas de chez les Aubert) pour Aubagne, ils rejoignent ensuite Roquevaire (bus ou on vient les chercher) Aubert lui prend la route tôt le lundi, il compte profiter du trajet vers Roquevaire pour passer le matin dans la région d'Aix (pour but professionnel -déposer ou chercher qqchose- ou familial), ensuite il va chez les amis retrouver sa femme et ses enfants pour le déjeuner (ou la fin du déjeuner) et le dîner, avent de rentrer à Toulon.
Ainsi tout colle: les enfants passent le WE chez les amis (pas juste le lundi matin donc), sa femme est très occupée par ses enfants tout le WE (ce qu'elle appelle les vacances), Aubert vient bien "récupérer les gosses", quant à la promenade en voiture c'est une pure invention d'Alessandra (avec le coup de fil à 13h30) pour ne pas que l'on vienne poser des questions aux amis.


Haut
   
Message non luPosté : 09 avr. 2021, 16:36 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 11:57
Messages : 1359
Citation :
Ce n'est pas du tout évident que Aubert ait parlé du paquet à Martinez.
Comme réponse difficile de faire plus nul. Et totalement hors sujet. Tous ceux qui connaissent un peu l'affaire, savent qu'il y est question d'un "paquet assez volumineux" extrait de conversations entre Aubert et la gendarmerie de Roquevaire le 4 juin et entre Aubert et la gendarmerie de Greasque le 5 juin. Le problème ce sont les déclarations de Aubert. Un paquet aux gendarmes et aux journalistes suivi d'un enfant aux policiers. Si à l'audience, les avocats arrivent à convaincre les jurés que les Aubert n'ont pas vu d'enfant, Alessandra aura du mal a expliquer que le couteau de Ranucci puisse être l'arme du crime.
Citation :
Ensuite oui il faut que Martinez débite..................
Mais franchement pour ça Alessandra était il obligé de réunir tous les témoins ? Il suffit à Alessandra de mettre individuellement la pression à Martinez sur le mode "vous avez dit le 6 juin quelque chose attention vous ne pourrez pas dire l'inverse au procès" en lui faisant peur sur les dangers de revenir sur un témoignage, et le tour était joué.
C'est pour cela que pour moi, cette "réunion" était destinée à + que cela.
Rien à voir puisque Martinez n'est pas concerné par le paquet.


Haut
   
Message non luPosté : 09 avr. 2021, 16:58 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 11:57
Messages : 1359
Citation :
Cette version des Aubert déposant les enfants le lundi matin chez les amis et revenant vers midi me semble douteuse, je ne vois pas pour quelles raisons ils feraient cela ?
Il y a des tas de raisons pour aller quelque part sans ses enfants.
Citation :
S'il s'agit de rendre visite à de la famille, on y va justement avec ses enfants.
Et justement, si ce n'est pas quelqu'un de la famille, ils n'ont pas besoin d'avoir les enfants avec eux.
Citation :
Et si Aubert ment au long de cet entretien, je ne vois pas pour quelle raison il aurait été inventer cette histoire d'enfants qui auraient passé le WE chez des amis, pour moi Bouladou ne lui demande rien à aucun moment qui pourrait le pousser à inventer cela.
Et pour quelle raison ment-il quand il parle du moment où il est allé à la gendarmerie de Roquevaire en donnant (dans le même entretien) deux versions différentes.
Citation :
Mon scénario pour le WE serait plutôt le suivant:
Aubert est très pris par son travail, .......
Ainsi tout colle:
Et non tout ne colle pas puisque j'ai déjà donné l'élément qui rend ce scénario impossible.


Citation :
quant à la promenade en voiture c'est une pure invention d'Alessandra (avec le coup de fil à 13h30) pour ne pas que l'on vienne poser des questions aux amis.
Le 3 juin au carrefour de Peypin, les Aubert ne sont pas arrivés par la route d'Aix, tout juste après l'accident? N'importe quoi.............


Haut
   
Message non luPosté : 09 avr. 2021, 17:10 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 sept. 2018, 20:29
Messages : 461
Citation :
Et pour quelle raison ment-il quand il parle du moment où il est allé à la gendarmerie de Roquevaire en donnant (dans le même entretien) deux versions différentes.
Finalement le récit de Aubert pour ses déplacements du WE ne serait pas clair ? il faudrait savoir alors, car vous disiez le contraire ...


Haut
   
Message non luPosté : 12 avr. 2021, 20:01 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 11:57
Messages : 1359
Citation :
Citation :
Et pour quelle raison ment-il quand il parle du moment où il est allé à la gendarmerie de Roquevaire en donnant (dans le même entretien) deux versions différentes.
Finalement le récit de Aubert pour ses déplacements du WE ne serait pas clair ? il faudrait savoir alors, car vous disiez le contraire ...
Sauf que je n'ai jamais commenté les dires de Aubert en ce qui concerne très précisément "le week-end". Par contre je me suis exprimé sur la crédibilité de ce que Bouladou rapporte en disant le tenir de Aubert, et tout cela trente ans plus tard. Donc, dire que je disais le contraire, c'est un gros mensonge.


Haut
   
Message non luPosté : 13 avr. 2021, 11:34 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 sept. 2018, 20:29
Messages : 461
Cette différence de versions entre la promenade (rapportée par Alessandra) et le récit qu'en fait Bouladou 30 ans + tard (aller voir des amis) pose forcément question, car il y a donc (au moins) une version qui est un mensonge. Surtout combiné au "très occupé par mes enfants en vacances" de Mme Aubert qui ne colle avec aucune des 2 versions (si on part du principe que les enfants n'étaient pas dans la voiture)


Haut
   
Message non luPosté : 14 avr. 2021, 19:21 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 11:57
Messages : 1359
Citation :
Cette différence de versions entre la promenade (rapportée par Alessandra) et le récit qu'en fait Bouladou 30 ans + tard (aller voir des amis) pose forcément question, car il y a donc (au moins) une version qui est un mensonge.
Dans le genre "foutage de gueule" j'ai rarement vu mieux. Evoquer la " la promenade (rapportée par Alessandra) " après avoir dit que "la promenade" c'était Alessandra qui l'avait inventée, alors que quand on regarde bien, il n'est absolument pas question de "promenade" dans la déposition d'Aubert devant Alessandra.
Ensuite dire: "récit qu'en fait Bouladou 30 ans + tard (aller voir des amis) ", là, c'est pareil, dans Bouladou, on trouve "Je me suis rendu à Roquevaire parce que j'y avais des amis et que j'allais récupérer mes gosses. Ils avaient passé le week-end chez des amis qui avaient une campagne. " . Donc, les Aubert se sont arrêtés à Roquevaire, non pas pour aller "voir des amis", mais surtout pour allez chercher leurs gosses qu'ils avaient laissés chez des amis.
Il n'y a donc pas de différence de version, puisque de version il n'y en a qu'une.
Et même, en supposant que devant Alessandra, Aubert ait parlé de promenade, pour "apprécier" une différence de version, il faut disposer de versions décrivant une même situation, dans "l'espace et dans le temps". S'il faut voir une "promenade des Aubert, elle se situe avant l'accident de la Pomme. Le retour chez les amis, se situe bien après l'accident ,plus tard et à Roquevaire, donc rien qui permette une comparaison.

Citation :
Surtout combiné au "très occupé par mes enfants en vacances" de Mme Aubert qui ne colle avec aucune des 2 versions (si on part du principe que les enfants n'étaient pas dans la voiture)
Non rien à voir puisqu'il n'u a rien à comparer.


Haut
   
Message non luPosté : 15 avr. 2021, 11:24 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 sept. 2018, 20:29
Messages : 461
Citation :
en supposant que devant Alessandra, Aubert ait parlé de promenade, pour "apprécier" une différence de version, il faut disposer de versions décrivant une même situation, dans "l'espace et dans le temps". S'il faut voir une "promenade des Aubert, elle se situe avant l'accident de la Pomme. Le retour chez les amis, se situe bien après l'accident ,plus tard et à Roquevaire, donc rien qui permette une comparaison.
Et c'est vous qui parlez de foutage de gueule !
Parce que parler de promenade pour la période avant l'accident et puis ensuite une fois l'accident arrivé cela devient un trajet pour récupérer les enfants chez des amis, là non cela ne tient pas.
Car si Aubert va récupérer les enfants, il n'est pas en promenade,
Et s'il est en promenade, ce n'est pas pour aller récupérer les enfants.
Alors je veux bien concéder que les 2 versions (Alessandra 1974 et Bouladou 20xx) puissent être bidons. Mais dans tous les cas de figure cela pose un problème. Rien n'est clair dans l'emploi du temps des AUbert.
Citation :
Non rien à voir puisqu'il n'y a rien à comparer.
Vous évacuez le "très occupé par mes enfants en vacances" et pourtant il ne correspond à aucune des 2 versions. Sauf à ce que Mme Aubert ne soit pas dans la voiture, ou que les enfants aient été aussi dans la voiture avec leurs parents.


Haut
   
Message non luPosté : 19 avr. 2021, 03:43 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 30 juil. 2020, 02:21
Messages : 102
On peut très bien aller se promener (dans la matinée), ET (après) aller rechercher ses enfants. Si les amis ont des enfants du même âge, on peut concevoir que les enfants Aubert étaient contents de rester avec eux... pendant que les parents se tapaient une virée je ne sais où. En soi ça n'a rien d'illogique, genre aller voir voir une vieille tante grincheuse ou visiter un de ces endroits pittoresques qui ont l'art d'ennuyer les enfants. (J'en ai eu 3, je peux témoigner de leur ennui lors de certaines visites... tout autant que de leur plaisir à partager qq heures avec des copains.)
Je trouve très étonnant, pour ne pas dire abracadabrantesque, que vous puissiez douter que Mme Aubert fut dans la voiture avec son mari, je n'avais pas encore lu cela sur ce forum.


Haut
   
Message non luPosté : 19 avr. 2021, 10:43 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 11:57
Messages : 1359
Citation :
Citation :
en supposant que devant Alessandra, Aubert ait parlé de promenade, pour "apprécier" une différence de version, il faut disposer de versions décrivant une même situation, dans "l'espace et dans le temps". S'il faut voir une "promenade des Aubert, elle se situe avant l'accident de la Pomme. Le retour chez les amis, se situe bien après l'accident ,plus tard et à Roquevaire, donc rien qui permette une comparaison.
Et c'est vous qui parlez de foutage de gueule !
Parce que parler de promenade pour la période avant l'accident et puis ensuite une fois l'accident arrivé cela devient un trajet pour récupérer les enfants chez des amis, là non cela ne tient pas.
Il ne comprend pas tout ce qu'il lit. J'ai parlé de "trajet" ? Non. J'ai parlé de "retour". "Le retour chez les amis" qui se concrétise à l'arrivée des Aubert, à la "campagne" de leur amis. Et, dans l'espace temps, ce moment est bien postérieur au moment de l'accident.


Citation :
Car si Aubert va récupérer les enfants, il n'est pas en promenade,
Pour que cette affirmation soit vrai, il faudrait que la "campagne" des amis ne soit pas située sur le trajet de la promenade. Ce n'est pas les cas.
Citation :
Et s'il est en promenade, ce n'est pas pour aller récupérer les enfants.
Rien à voir avec le cas des Aubert. Nous savons qu'ils ont quitté Toulon pour aller "quelque part". A l'aller ils ont "posé" leurs enfants. Au retour, ils les ont récupéré. Pour que l'affirmation soit vrai, il faudrait que le trajet de "la récupération" des enfants n'ai rien de commun avec le trajet de la promenade. Nous voyons bien que ce n'est pas le cas.


Citation :
Alors je veux bien concéder que les 2 versions (Alessandra 1974 et Bouladou 20xx) puissent être bidons. Mais dans tous les cas de figure cela pose un problème. Rien n'est clair dans l'emploi du temps des AUbert.
La version Alessandra n'est pas bidon. Elle n'existe pas. Il n'y a donc pas de comparaison à faire.

J'ai d'ailleurs signalé:" Evoquer la " la promenade (rapportée par Alessandra) " après avoir dit que "la promenade" c'était Alessandra qui l'avait inventée, alors que quand on regarde bien, il n'est absolument pas question de "promenade" dans la déposition d'Aubert devant Alessandra.

Donc continuer à parler de la version Alessandra est un mensonge.
Citation :
Citation :
Non rien à voir puisqu'il n'y a rien à comparer.
Vous évacuez le "très occupé par mes enfants en vacances" et pourtant il ne correspond à aucune des 2 versions.
Je n'évacue rien du tout puisque j'ai déjà traité le sujet plus haut.


Haut
   
Message non luPosté : 19 avr. 2021, 10:48 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 11:57
Messages : 1359
Citation :
On peut très bien aller se promener (dans la matinée), ET (après) aller rechercher ses enfants.
Oui, il n'y a rien de suspect à cela. Il n'est même pas necessaire d'avoir des enfants pour arriver à le comprendre.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 69 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 Suivante

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com