Nous sommes le 09 mai 2021, 09:05

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 98 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 6 7 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 févr. 2007, 17:25 
Citation :
j'ai du mal à comprendre, comment une enfant qu'on aurait cacher sous une couverture, qui est ensuite secouer dans un accident.
parle d'une voix fluette pour dire " qu'est ce qu'on fait". c'est un peu tiré par les cheveux!
D'autant que dans la 304 sous une couverture avec une température extérieure de 30 ° C, je ne sais pas si on en réchappe ...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 17 févr. 2007, 03:28 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 12 févr. 2007, 03:28
Messages : 336
Citation :
[...]

J'ai autant de mal à croire au témoignage de l'automobiliste en goguette de Perrault qu'à celui de Rosanno.

Rosanno justifie à présent le fait qu'il n'ait pas parlé de Ranucci observant les enfants parce que, ce dernier ayant été rapidement arrêté et ayant avoué, il ne voyait pas l'intérêt de son témoignage. Mais 2 jours s'étaient tout de même écoulés entre le moment où l'enlèvement avait été connu et celui où on avait arrêté CR. Il me semble impensable que Rosanno, qui n'ignorait pas que dans cette affaire la moindre information pouvait être capitale, ne se soit pas précipité au commissariat le plus proche pour déclarer en substance :"Je n'ai pas vu l'enlèvement parce que mon camion me cachait la vue, mais j'ai vu un type observer pendant 3/4 d'heure les enfants en train de jouer. Ce type était jeune, correspondait à tel signalement, était habillé de telle manière, etc.". De plus, un journal de l'époque rapporte le témoignage de Rosanno, dans lequel il déclare simplement ne rien avoir vu de l'enlèvement à cause de son camion qui lui cachait la vue, sans mentionner rien d'autre.

En ce qui concerne le fameux témoin de Gilles Perrault, je ne sais trop que penser car Gilles Perrault ne donne aucun détail. Il explique cette discrétion par le fait que la personne se trouvait en escapade amoureuse. Je comprends bien que, dans ces conditions, il ne puisse citer ni le nom, ni la profession, ni la marque de sa voiture ni rien qui pourrait permettre de l'identifier et de lui causer des problèmes dans son couple. Mais je souhaiterais connaître un peu plus de détails sur les circonstances qui ont permis à ce témoin, des mois ou des années après, d'être formel sur ce qu'il affirme (reconnaissance de Ranucci et certitude qu'il était seul dans sa voiture). D'après ce dont je me souviens - mais je ne sais plus où j'ai lu l'information et il se peut que je me trompe -, cet automobiliste aurait doublé la voiture de CR avant l'accident et aurait vu qu'il était seul à bord.
J'aimerais en premier lieu savoir à quel moment Gilles Perrault a recueilli ce témoignage. Comme il n'en parle pas dans le Pullover rouge, je suppose qu'il a dû apprendre la chose des années après les faits.
J'ai du mal à comprendre comment cet automobiliste peut se souvenir d'avoir croisé la voiture de CR. Lorsqu'on conduit sur une route, on ne fait généralement guère attention aux autres voitures et à ses occupants. A moins bien sûr, qu'il ne se passe un incident qui nous oblige à fixer notre attention sur un véhicule en particulier. Je comprendrais qu'il se souvienne du Coupé Peugeot et de CR si, par exemple, ils s'étaient engueulés pour une histoire de vol de priorité ou quoi que ce soit de ce genre. Mais autant que je me souvienne, il a simplement doublé le Coupé Peugeot comme il avait déjà dû doubler un nombre incalculable de voitures. Qu'est-ce qui a pu faire qu'il se souvienne de celle-ci en particulier ? sauf informations complémentaires, ce témoignage me semble assez peu crédible.
Cela fait partie des questions que je compte poser à Gilles Perrault lors de la rencontre de Paris.
Salut Danou,

Je salue ton recueil.

Rosano... voilà un individu qui après trois décennies, affirme et qui plus est, confirme avoir vu un homme adossé à un poteau et le reconnait au travers des photos de presse. Mais il ne dit rien à l'époque et parle à présent.

Je n'apprécie pas ces témoins de la dernière heure, ceux qui ont cru dire ce qui convient.

Je souligne quand meme que le marchand de pizzas trouve quand meme sa place au sein de l'ouvrage de G.Bouladou: " Autopsie d'une imposture" chapitre XIV, pages 218-219-220.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 17 févr. 2007, 11:26 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 22:41
Messages : 3751
Localisation : Paris
Deep-Alvin, je sais que vous êtes nouveau sur ce forum , par conséquent, je vais ( pour cette fois) vous préciser certains points:

Je ne veux plus jamais lire une insulte sur une personne, quelle qu'elle soit, témoin de l'affaire ou pas , sur ce forum.
Vous avez parfaitement le droit ( cela s'appelle d'ailleurs l'esprit critique) de remettre en cause la valeur du témoignage de Guy ROSANO.
Cette personne ne prétend pas avoir la science infuse, elle peut également , à commencer de bonne foi, se tromper.
Guy ROSANO a même accepté une interview pour ce forum; pour l'avoir rencontré , je peux vous dire qu'il ne refuse pas le dialogue avec d'autres personnes qui ont des visions différentes sur l'affaire.


Je vais vous faire une confidence: je doute sincèrement ( et c'est un droit également) de la culpabilité de RANUCCI, mais cela ne me donne aucunement le droit ni la prétention de tout savoir sur cette affaire , à commencer par celui de juger les personnes et de les traiter... d'imbéciles.
Sur ce forum, toutes les opinions peuvent être exprimées ; nous sommes sur un espace de discussion , je ne suis réfractaire à aucune idée ni vision ...tant qu'elle est exprimée avec respect et sans agressivité.

Vous vous êtes ( c'est du moins ce que j'ai cru comprendre) autocensuré sur la fin de votre message...redoutant une exclusion de ma part.
Je salue votre initiative car je n'ai aucune envie ni plaisir à exclure quelqu'un. Je ne le fais qu'en cas de constat d'une impossibilité totale de dialogue...
Je compte donc sur vous pour vous modérer naturellement...
En attendant, votre message ( cela ne vous aura pas échappé) a fait l'objet d'une correction de ma part.

_________________
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image


Modifié en dernier par Ludivine le 17 févr. 2007, 20:00, modifié 1 fois.

Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 17 févr. 2007, 11:27 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 06:45
Messages : 4415
Localisation : Paris
Dans certains reportages culpabilistes des revues à sensation, le jeune homme adossé au poteau devient Ranucci purement et simplement sous la caution de MBouladou.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 17 févr. 2007, 11:35 
Citation :
[...]

Dans certains reportages culpabilistes des revues à sensation, le jeune homme adossé au poteau devient Ranucci purement et simplement sous la caution de MBouladou.
De quels articles et de quelles revues à sensation parlez-vous ? Et que voulez-vous dire exactement par la phrase que j'ai soulignée ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 18 févr. 2007, 15:50 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 12 févr. 2007, 03:28
Messages : 336
Citation :
Deep-Alvin, je sais que vous êtes nouveau sur ce forum , par conséquent, je vais ( pour cette fois) vous préciser certains points:

Je ne veux plus jamais lire une insulte sur une personne, quelle qu'elle soit, témoin de l'affaire ou pas , sur ce forum.
Vous avez parfaitement le droit ( cela s'appelle d'ailleurs l'esprit critique) de remettre en cause la valeur du témoignage de Guy ROSANO.
Cette personne ne prétend pas avoir la science infuse, elle peut également , à commencer de bonne foi, se tromper.
Guy ROSANO a même accepté une interview pour ce forum; pour l'avoir rencontré , je peux vous dire qu'il ne refuse pas le dialogue avec d'autres personnes qui ont des visions différentes sur l'affaire.


Je vais vous faire une confidence: je doute sincèrement ( et c'est un droit également) de la culpabilité de RANUCCI, mais cela ne me donne aucunement le droit ni la prétention de tout savoir sur cette affaire , à commencer par celui de juger les personnes et de les traiter... d'imbéciles.
Sur ce forum, toutes les opinions peuvent être exprimées ; nous sommes sur un espace de discussion , je ne suis réfractaire à aucune idée ni vision ...tant qu'elle est exprimée avec respect et sans agressivité.

Vous vous êtes ( c'est du moins ce que j'ai cru comprendre) autocensuré sur la fin de votre message...redoutant une exclusion de ma part.
Je salue votre initiative car je n'ai aucune envie ni plaisir à exclure quelqu'un. Je ne le fais qu'en cas de constat d'une impossibilité totale de dialogue...
Je compte donc sur vous pour vous modérer naturellement...
En attendant, votre message ( cela ne vous aura pas échappé) a fait l'objet d'une correction de ma part.
Bonjour Ludivine,

J'accepte avec humilité cette observation.
J'y ai bien pensé après coup et j'admet bien humblement mon " exèssivité".


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 18 févr. 2007, 20:05 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 06:45
Messages : 4415
Localisation : Paris
Citation :
[...]

De quels articles et de quelles revues à sensation parlez-vous ? Et que voulez-vous dire exactement par la phrase que j'ai soulignée ?
Aventures et dossiers de l'Histoire :

La revue laisse parler G.Bouladou, ^présent ur plusieurs photos. On lit page 45 :

"Guy Rosanno travaillait tout près des enfants...Il se souvient parfaitement d'avoir vu C.Ranucci appuyé contre le poteau électrique..."

Le tout illustré par une photo-montage de C.Ranucci au garde à vous devant le poteau. On explique que la photo a été retouchée à partir de celle de l'identité judiciaire...

En couverture l'énigme est enfin résolue.

Si ce n'est pas de l'intox....


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 18 févr. 2007, 20:15 
Citation :
[...]

Aventures et dossiers de l'Histoire :

La revue laisse parler G.Bouladou, ^présent ur plusieurs photos. On lit page 45 :

"Guy Rosanno travaillait tout près des enfants...Il se souvient parfaitement d'avoir vu C.Ranucci appuyé contre le poteau électrique..."

Le tout illustré par une photo-montage de C.Ranucci au garde à vous devant le poteau. On explique que la photo a été retouchée à partir de celle de l'identité judiciaire...

En couverture l'énigme est enfin résolue.

Si ce n'est pas de l'intox....

J'avoue que ......... edoh eliar

En Grande-Bretagne, le journal serait fermé et son directeur en taule.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 18 févr. 2007, 20:34 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 06:45
Messages : 4415
Localisation : Paris
Citation :
[...]


J'avoue que ......... edoh eliar

En Grande-Bretagne, le journal serait fermé et son directeur en taule.
Et l'informateur aussi ? kap aaa


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 avr. 2009, 17:13 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 10 avr. 2009, 10:51
Messages : 16
Ce témoignage me semble bizarre car d'après Jean Rambla, je cite "Le Monsieur est arrivé avec une voiture" cela suppose qu'il l'a vu arriver donc entre le moment ou "il aurait" été adossé à un poteau pour épier les enfants et le moment ou il les a abordé il aurait du d'après moi changer de place sa voiture. Il semble aussi étrange que les enfants ne l'auraient pas remarqué s'il était resté si longtemps à les regarder.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 avr. 2009, 17:26 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 déc. 2007, 13:26
Messages : 2429
Localisation : Nissa (País Nissart, Occitània)
De toute façon, il n'y a pas grand monde qui croit à la validité de ce tardif témoignage de Rosanno, et pour cause: il est trop invraissemblable. Tout d'abord en 1974, pendant l'enquête de voisinage, il est muet comme une tombe. Pire: il dit qu'il n'a rien vu. Puis 30 ans plus tard, il se souvient comme par enchantement qu'il a vu Ranucci adossé au poteau en train de mater les minots...

Beaucoup d'éléments confortent l'impression que ce Rosanno n'est rien d'autre qu'un mythomane qui a décidé d'inventer un témoignage accablant pour faire son intéressant. Certains forumeurs ont eu l'occasion de lui parler et m'ont dit qu'ils ont chacun entendu de lui des versions différentes. De plus, il était supposé donner une interview sur le forum, or il a donné son accord avant de se désister au dernier moment. Enfin, aux dernières nouvelles, il aurait pris la poudre d'escampette pour s'exiler à l'étranger...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 avr. 2009, 17:31 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 10 avr. 2009, 10:51
Messages : 16
Citation :
De toute façon, il n'y a pas grand monde qui croit à la validité de ce tardif témoignage de Rosanno, et pour cause: il est trop invraissemblable. Tout d'abord en 1974, pendant l'enquête de voisinage, il est muet comme une tombe. Pire: il dit qu'il n'a rien vu. Puis 30 ans plus tard, il se souvient comme par enchantement qu'il a vu Ranucci adossé au poteau en train de mater les minots...

Beaucoup d'éléments confortent l'impression que ce Rosanno n'est rien d'autre qu'un mythomane qui a décidé d'inventer un témoignage accablant pour faire son intéressant. Certains forumeurs ont eu l'occasion de lui parler et m'ont dit qu'ils ont chacun entendu de lui des versions différentes. De plus, il était supposé donner une interview sur le forum, or il a donné son accord avant de se désister au dernier moment. Enfin, aux dernières nouvelles, il aurait pris la poudre d'escampette pour s'exiler à l'étranger...
Autre élèment intéressant d'après moi et qui va dans ce sens c'est que s'il a réellement épié les enfants il devait porter ses lunettes puisque il ne pouvait soit disant pas voir à plus de 50 cm sans. Il n'y a vraisemblablement aucune raison pour qu'ils les aient retirées avant d'aborder les enfants.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 avr. 2009, 17:39 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 déc. 2007, 13:26
Messages : 2429
Localisation : Nissa (País Nissart, Occitània)
Le problème, c'est que Jean Rambla déclare que le ravisseur est arrivé dans son auto, l'a garée, en est sorti et les a accosté. Donc les enfants l'ont surement vu arriver, et il est tout de suite sorti pour venir leur parler. Donc il est difficile d'imaginer à quel moment le ravisseur aurait pu regarder jouer les enfants, adossé au poteau.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 avr. 2009, 17:42 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 10 avr. 2009, 10:51
Messages : 16
Citation :
Le problème, c'est que Jean Rambla déclare que le ravisseur est arrivé dans son auto, l'a garée, en est sorti et les a accosté. Donc les enfants l'ont surement vu arriver, et il est tout de suite sorti pour venir leur parler. Donc il est difficile d'imaginer à quel moment le ravisseur aurait pu regarder jouer les enfants, adossé au poteau.
Oui c'est tout à fait ce que je pense, dans un sens comme dans l'autre ce témoignage ne me semble pas crédible non plus, nous sommes d'accord.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 avr. 2009, 17:53 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 déc. 2007, 13:26
Messages : 2429
Localisation : Nissa (País Nissart, Occitània)
C'est logique d'ailleurs, car j'ai toujours dit que si Rosanno avait réellement aperçu Ranucci en train d'observer les enfants, ç'aurait été impossible que la police ait pu laisser passer ce témoignage aussi accablant lors de l'enquête de voisinage, surtout au moment où ils n'avaient aucune piste et n'avaient pas encore repéré Spinelli ou après, pendant le tapissage.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 98 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 6 7 Suivante

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com