Nous sommes le 15 mai 2021, 21:47

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 75 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5
Auteur Message
Message non luPosté : 04 nov. 2013, 09:20 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 11:57
Messages : 1368
Citation :
il ne l'a pas sauté ce caniveau, il a seulement gravi le talus d'un coup de rein avec la petite dans les bras.
Citation :
Impossible puisqu'il y a là juste avant d'arriver sur le talus, l'empreinte du sabot de l'enfant.
Citation :
Pour l'instant je m'explique la présence de l'empreinte du sabot par le fait que le ravisseur aurait posé un instant la petite, pied en avant après l'avoir 'arrachée' à la voiture, le temps de refermer la portière. Je sais que c'est limite et j'avoue que je trouve cette empreinte énigmatique
Non, il faut être sérieux, votre numéro de cirque n'est pas réaliste et de toute façon cela n'a rien à voir avec les déclarations des Aubert qui elles sont contradictoires et impossibles. Tout cela montre clairement que les Aubert n'ont pas vu d'enfant.

Citation :
C'est presque le détail en trop mais bon, faut faire avec.
Je comprends votre embarras.

Citation :
Comme pour le pull où des esprits suspicieux pourraient y voir une savonnette glissée sous les pieds des vilains policiers par nos amis les gendarmes, l'empreinte, pourquoi une seule ?, est étonnante à cet endroit.
Non, rien de plus banal.
Citation :
De la route au talus il semble qu'il y a une bonne distance et ce serait un vrai saut en longueur et encore une fois je n'imagine pas une seconde que la petite l'ait effectué d'elle même .
De la route au talus................; mais il ne s'agit pas de cela.
D'abord l'empreinte n'est pas sur le talus. Un saut entre le fond du fosse ( de l'endroit surélevé) et l'empreinte est tout à fait réaliste pour une fillette de huit ans.


Citation :
Si comme son ravisseur elle part du bas du fossé il est peu vraisemblable que l'on y trouve une belle empreinte, l'attaque du talus se ferait du bout du pied (idem pour un saut, sauf à être retenu, possible).
L'empreinte est apparemment normale. La Juge a "retenu" la trace du talon, mais selon les gendarmes,:
Citation :
A 1,10 mètre de la bordure nord de la RN8 bis, une trace de pas mesurant 22 cm est découverte sur le flanc nord du talus. Cette trace est photographiée.
C'est donc une belle empreinte.
Après que le talon ait marqué plus que le reste, cela n'est pas vraiment une surprise , question rapport de surface et donc de pression au sol. Si on y rajoute la possible spécificité du terrain, cette empreinte est tout à fait réaliste.
Citation :
La végétation est abondante. De nombreuses photos sont là pour le confirmer. En cet endroit, il y avait un "semblant de chemin" non rectiligne, certainement un passage de chasseur. Passage que Di Marino a emprunté, évidement.
Citation :
Au contraire nous avons le croquis des gendarmes qui montre bien ce chemin quasi-rectiligne......
Ce "passage" que l'on ne peut qualifier de rectiligne, tel qu'il est représenté sur le "plan", laisse croire, que depuis la route et en se mettant à un endroit extrêmement précis, ont pourrait voir le lieu où le corps a été retrouvé (le tas de branche). Désolé, mais si c'était le cas nous le saurions. Aucune des photos de l'aplomb du lieu du crime, à notre disposition, ne montre cette particularité.
Citation :
Nous constatons que les pandores à deux exceptions près sont en tenue de ville, leur mocassins aux pieds. Visiblement la soudaineté de l'ordre de l'opération ne leur a pas laissé le temps d'enfiler rangers et tenue de campagne, c'est dire l'esprit de compétition qui les animait à ce moment, dernier baroud d'honneur sous les flashs de l'actualité avant de retourner aux taches plus ingrates......
Il y a d'autres photos de cet instant sur lesquelles ont peu voir de nombreux gendarmes en "tenue de campagne". Il en est une où nous pouvons voir plus de "rangers" que de "mocassins". Preuve que vos élucubrations sur les gendarmes n'ont pas de fondement et sont donc mensongères.


Haut
   
Message non luPosté : 18 nov. 2013, 14:35 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 15:52
Messages : 2109
Localisation : Normandie
Je place ici encore une fois le lien à un message de Fabian, qui a assisté au procès et qui confirme, ce que Perrault a écrit dans Le POR.
Citation :
Paul Lombard intervint et tout changea. Le verbe calme mais cinglant, l'avocat entreprit un travail de démolition systématique du double témoignage des Aubert. Il leur rappela les extraordinaires variations entre leurs déclarations successives, évoquant ce " paquet" qui était devenu un enfant décrit avec minutie, insistant sur le problème de la portière bloquée, rappelant qu'au cours de leur première confrontation avec Ranucci, les Aubert ne l'avaient pas reconnu.
Pour tous ceux qui n'avaient pas eu en main le dossier, c'est-à-dire pour la quasi-totalité de l'auditoire, ces errements étaient une révélation. On s'agita sur les bancs de la presse. Frédéric Pottecher, dont l'ancienneté et le prestige faisaient un mentor respecté, grommela de sa célèbre voix: " Mais c'est pas possible, des témoignages comme ça! " Jean Laborde, autre grande figure de la chronique judiciaire, fut également sensible à l'efficacité du travail accompli par Paul Lombard. Le néophyte Alain Dugrand aperçut avec un bonheur généreux la possibilité de croire à l'innocence. Perdue au milieu du public, Micheline Théric fut ébranlée et se prit elle aussi à douter de la culpabilité.
Citation :
"L'avocat général Viala se déclara peu gêné par une certaine imprécision dans les témoignages : son expérience lui avait appris à se méfier des témoins trop affirmatifs."
viewtopic.php?f=102&t=1172
J'ai enfin recopié le premier message de Fabian. Notez, qu'il/elle n'est pas innocentiste du tout
Citation :
J'ai vécu l'affaire, j'étais journaliste et présente lors du procès. Ca fait trente ans que j'essaye d'échapper à un cauchemar qui me hante. Une atmosphère putride. Lombard qui se défausse en envoyant au feu Le Forsonney, dont c'est la première affaire. Des trous partout dans le dossier. Des évidences de possibilité de cassation non acceptée car malheureusement le procès avait lieu dans la zone du crime (Aix n'est pas si loin de Marseille) au lieu d'avoir été délocalisé pour empêcher une condamnation "sous la pression" de la haine, palpable partout (n'oubliez pas le poids de l'affaire Patrick Henry).
Un avocat de la partie civile qui ne demande pas la tête de Ranucci, et c'est tout à son honneur. Les jurés? Difficile de les accabler dans une telle atmosphère. Sauf s'il y avait eu une majorité d'entre eux à 100% contre la peine de mort.
Tout ce petit récapitulatif pour dire que, au finish, trois personnes seulement savent. Marie-Dolorès, morte; Christian Ranucci, mort et Jean-Baptiste Rambla, actuellement sous les verrous pour meurtre (c'est dire si l'affaire Ranucci a fusillé bien des vies). S'il décidait de parler, il serait très certainement le seul élément nouveau accepté. 30 ans après?
Mais Fraticelli avait "senti" juste. On ne pouvait faire autrement que d'aller dans son système de défense. Ce devait ne pas être assez "brillant" pour Lombard. Pensez: plaider la culpabilité avec circonstances atténuantes! Un ténor du barreau! Sa responsabilité dans ce drzame est immense. Le "gros lot du malheur" tiré par Ranucci (citation d'une lettre à sa mère), pour moi cela englobe aussi Lombard, les dépêches de l'AFP qui s'emmêlent et la lâcheté de Giscard.
Il vaut la peine de lire tout les messages de ce(tte) Fabian.

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
Message non luPosté : 18 nov. 2013, 17:50 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 06 juin 2010, 10:43
Messages : 171
Prenons les choses simplement, très simplement.. Pourquoi est-il allé se cacher dans ce trou à rats (pas si loin d'où était la petite.. dans un endroit désert) et pourquoi a t-il fui après son accrochage.. C'est très simple.. On ne va pas me raconter encore une fois que c'est pour son assurance et le malus qui s'en suivait.. A l'évidence, quelque chose s'est passé mais quoi...


Haut
   
Message non luPosté : 18 nov. 2013, 18:40 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 15:52
Messages : 2109
Localisation : Normandie
Bien que je ne comprends pas , ce que votre question répétée fasse ici, je vous colle cette liste de mobiles de délit de fuite en Belgique En France il ne sera pas différent, sauf le nombre de 5 milles par ans soit plus élevé.
Citation :

Institut Belge pour la Sécurité Routière.
Délit de fuite « intentionnel »

Vous réalisez que vous avez été impliqué dans un accident mais poursuivez tout de même votre route. Dans ce cas, vous tentez de vous soustraire à votre responsabilité. Les personnes qui se rendent coupables de ce type de délit de fuite sont souvent convaincues que la partie adverse est responsable de l’accident. Dans de nombreux cas, par ailleurs, la gravité de l’accident est mésestimée.

3. Délit de fuite sous l’influence de l’alcool

De nombreux délits de fuite sont commis sous l’influence de l’alcool. En état d’ivresse, l’auteur n’évalue pas correctement l’accident et/ou n’a pas conscience d’avoir été impliqué dans un incident. Il arrive également qu’il perde plus vite son sang-froid. Les conducteurs ivres raisonnent en outre de manière égocentrique lorsqu’ils se retrouvent dans une situation fâcheuse.

4. Délit de fuite émotionnel

Les conducteurs qui ont causé un accident sont souvent confrontés à un dilemme. Bien qu’ils réalisent qu’ils vont devoir affronter le problème, ils refusent de croire que l’accident s’est réellement produit. Lorsque cette dernière réaction prend le dessus, le conducteur s’enfuit. Ce réflexe de fuite est souvent accentué par la présence d’alcool dans le sang.
Ce qu'il a cherché dans la champignonnière? Posez vous-même cette question plutôt. La réponse je ne l'ai pas. Mais ce n'est même pas un délit et encore moins un crime méritant la peine de mort.

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
Message non luPosté : 18 nov. 2013, 19:37 
Citation :
Ce qu'il a cherché dans la champignonnière?
des champignons


Haut
   
Message non luPosté : 18 nov. 2013, 19:38 
ewhistle


Haut
   
Message non luPosté : 18 nov. 2013, 19:42 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 15:52
Messages : 2109
Localisation : Normandie
::mortderire::

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
Message non luPosté : 23 mai 2016, 08:49 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 11:57
Messages : 1368
Citation :
C'est lui, aussi, qui affirme que l'interview d'Aline Aubert n'est pas du 5 au soir, alors qu'on peut la lire quasiment mots pour mots dans le journal du 6.
Oui, c'est ce que je prétends et j'assume totalement.

Le journal du 6, c'est bien vague. Vous voulez certainement parler de la Marseillaise du 6 et plus particulièrement de l'article de Chakra. Nous en avons déjà parlé. Vous avez même écrit:
viewtopic.php?f=8&t=12967&p=118074&hilit=Chakra#p118074
De "dans le même esprit sinon dans les mêmes termes......" cela devient du "quasiment mots pour mots". Tout et son contraire.

Profitez en pour relire ce que j'ai déjà écrit sur le sujet.
La comparaison de l'article et de l'enregistrement, nous l'avons déjà faite. Non, l'article de Chakra ne correspond pas à l'enregistrement.


Haut
   
Message non luPosté : 23 mai 2016, 11:17 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 17:13
Messages : 1677
Il s'agit du journal Le Méridional du 6 juin et pas la Marseillaise concernant l'article de G Chakra.


Haut
   
Message non luPosté : 24 mai 2016, 14:15 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 23:05
Messages : 1694
Je remets ici le message, je n'avais pas vu la réponse ici:
Citation :
par souci d'objectivité, il est incontestable qu'il y a un document sonore diffusé par l'émission Secrets d'Actualité sur M6 il y a quelques années, rediffusé plus récemment par la chaine TMC dans lequel on entend Mme Aubert parlant avec un journaliste au téléphone.
Selon les infos incrustées à l'écran, cette interview date du 5 juin et l'on entend clairement Mme Aubert dire qu'elle a vu un type sortir un enfant d'un véhicule et s'enfuir.
De plus, on peut lire l'interview de Mme Aubert dans le Méridional du 6 juin réalisée la veille par téléphone dans la soirée et dont l'article est écrit par le journaliste G Chakra. Il est bien question d'un type s'enfuyant avec un enfant. Je tiens à préciser que j'ai contacté M Chakra par téléphone l'année dernière et m'a confirmé la véracité de cette interview et de son contenu.
Après, chacun croit en ce qu'il veut.
Plus que croire ce qu'on veut, il me semble que par soucis d'honnêteté cela serait bien d'admettre, dans cette affaire où il y a tant d'incertitudes, ce qui est difficilement réfutable...
C'est écrit sur 'l'incruste', c'est écrit sur le journal du lendemain, c'est confirmé par le journaliste concerné, je pense que sur ce point est établi.


Haut
   
Message non luPosté : 25 mai 2016, 09:02 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 11:57
Messages : 1368
Citation :
Plus que croire ce qu'on veut, il me semble que par soucis d'honnêteté cela serait bien d'admettre, dans cette affaire où il y a tant d'incertitudes, ce qui est difficilement réfutable...
C'est écrit sur 'l'incruste', c'est écrit sur le journal du lendemain, c'est confirmé par le journaliste concerné, je pense que sur ce point est établi.
En voilà un message qu'il est bien.
yargumo qui évoque un soucis d'honnêteté. Mdr comme on dirait ailleurs................
Ce qui est difficilement réfutable..................ben voyons.
Nous parlons d'un enregistrement où l'on entend (peut-être) Mme Aubert.
Cet enregistrement, nous ne savons pas qui l'a fait et quand il a été fait.
Cet enregistrement, nous ne savons pas par quelle radio, ni quand, il a été diffusé.
Pour "l'incruste" j'ai déjà démontré que c'était une manipulation. J'attends toujours les remarques sur ma démonstration.
Dernièrement, dans le "doc" de TMC, "l'incruste" laisse entendre que c'est Europe 1 qui a diffusé l'enregistrement. Le journaliste de l'époque de Europe , c'est Roger Arduin.
Voilà ce qui nous a été dit, il n'y a pas si longtemps:

viewtopic.php?f=112&t=13354&p=127912&hi ... in#p127912

"En rassemblant mes souvenirs sur l’identité du journaliste : ce n’est pas moi ni un confrère d’Europe1. Ce n’est pas non plus un des journalistes radios présents sur place, RTL, RMC ou Radio France. Ce pourrait être un parisien d’une de ces radios mais je ne reconnais aucune voix de confrères. Ce pourrait être aussi un journaliste de presse écrite de Paris car à l’époque, les rédactions parisiennes pouvaient faire ce type d’enregistrement ou un confrère de Nice puisque Ranucci venait de Nice."

C'est donc clair. Nous ne pouvons pas nous fier aux indications de "l'incruste".

Citation :
c'est écrit sur le journal du lendemain,
L'article écrit par Chakra ? Rien à voir. L'article et l'enregistrement sont deux choses différentes. La comparaison des contenus le prouve. De l'avis de Roger Arduin, l'enregistrement n'a pas été fait par un journaliste marseillais, donc pas par Chakra. D'ailleurs nous n'avons pas connaissance que Chakra travaillait aussi pour une radio.
Citation :
c'est confirmé par le journaliste concerné
Non, rien à voir. Chakra a (parait-il) confirmé qu'il avait bien eu Mme Aubert, ce qui lui avait permis d'écrire son article. Il n'a pas dit que c'est lui qui avait fait l'enregistrement.

Par soucis d'honnêteté qu'il disait.....................


Haut
   
Message non luPosté : 25 mai 2016, 10:04 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 17:13
Messages : 1677
Citation :
Citation :
Plus que croire ce qu'on veut, il me semble que par soucis d'honnêteté cela serait bien d'admettre, dans cette affaire où il y a tant d'incertitudes, ce qui est difficilement réfutable...
C'est écrit sur 'l'incruste', c'est écrit sur le journal du lendemain, c'est confirmé par le journaliste concerné, je pense que sur ce point est établi.
En voilà un message qu'il est bien.
yargumo qui évoque un soucis d'honnêteté. Mdr comme on dirait ailleurs................
Ce qui est difficilement réfutable..................ben voyons.
Nous parlons d'un enregistrement où l'on entend (peut-être) Mme Aubert.
Cet enregistrement, nous ne savons pas qui l'a fait et quand il a été fait.
Cet enregistrement, nous ne savons pas par quelle radio, ni quand, il a été diffusé.
Pour "l'incruste" j'ai déjà démontré que c'était une manipulation. J'attends toujours les remarques sur ma démonstration.
Dernièrement, dans le "doc" de TMC, "l'incruste" laisse entendre que c'est Europe 1 qui a diffusé l'enregistrement. Le journaliste de l'époque de Europe , c'est Roger Arduin.
Voilà ce qui nous a été dit, il n'y a pas si longtemps:

viewtopic.php?f=112&t=13354&p=127912&hi ... in#p127912

"En rassemblant mes souvenirs sur l’identité du journaliste : ce n’est pas moi ni un confrère d’Europe1. Ce n’est pas non plus un des journalistes radios présents sur place, RTL, RMC ou Radio France. Ce pourrait être un parisien d’une de ces radios mais je ne reconnais aucune voix de confrères. Ce pourrait être aussi un journaliste de presse écrite de Paris car à l’époque, les rédactions parisiennes pouvaient faire ce type d’enregistrement ou un confrère de Nice puisque Ranucci venait de Nice."

C'est donc clair. Nous ne pouvons pas nous fier aux indications de "l'incruste".

Citation :
c'est écrit sur le journal du lendemain,
L'article écrit par Chakra ? Rien à voir. L'article et l'enregistrement sont deux choses différentes. La comparaison des contenus le prouve. De l'avis de Roger Arduin, l'enregistrement n'a pas été fait par un journaliste marseillais, donc pas par Chakra. D'ailleurs nous n'avons pas connaissance que Chakra travaillait aussi pour une radio.
Citation :
c'est confirmé par le journaliste concerné
Non, rien à voir. Chakra a (parait-il) confirmé qu'il avait bien eu Mme Aubert, ce qui lui avait permis d'écrire son article. Il n'a pas dit que c'est lui qui avait fait l'enregistrement.

Par soucis d'honnêteté qu'il disait.....................
vraiment arlaten, votre comportement est très singulier.

Si vous pensez que G Chakra est un menteur, alors appelez le et dites lui de vive voix d'accord ?
de mon côté, je confirme et maintiens fermement qu'il m'a assuré que son article est conforme à la vérité et qu'il n'a rien inventé.
De plus, Roger Arduin m'a assuré que G Chakra était un journaliste intègre qui n'avait pas pour habitude d'inventer des histoires à dormir debout histoire de faire du fric avec un torchon pourri.
Vous ne me croyez pas ? alors appelez donc Roger Arduin qui vous confirmera exactement ce que j'écris.


Haut
   
Message non luPosté : 25 mai 2016, 11:54 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 11:57
Messages : 1368
"Chakra était un journaliste intègre qui n'avait pas pour habitude d'inventer des histoires à dormir debout "
Fichier(s) joint(s) :
Chakraaixoise.JPG
Le passage sur l'aixoise n'a pas pu être donné par Mme Martinez. Conclusions.................


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
   
Message non luPosté : 25 mai 2016, 11:57 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 11:57
Messages : 1368
Qui peut donner les coordonnées de CHAKRA, ARDUIN, ce n'est pas la peine, je sais où il habite.


Haut
   
Message non luPosté : 25 mai 2016, 14:45 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 mai 2015, 10:28
Messages : 767
Je m'y perds un peu , n'ayant suivit le sujet ; j'ai bien relu les messages anciens mais bon , c'est pas simple , bref .

Question : quel est "l'enjeu" enfin l'importance , de savoir si l'interview de Mme Aubert est du 5 ou 6 ou + tard ?

Est-ce de savoir si Mme Aubert a parlé aux journalistes avant d'ètre entendu par les policiers ou après ?

Conclusion , si en faite elle est libre de ses réponses ? ((paquet ou enfant))

C'est ça ?


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 75 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com