Nous sommes le 18 juin 2018, 17:26

Heures au format UTC+02:00


Shoutbox© Breizh Shoutbox v1.5.0



Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 27 messages ]  Aller à la page 1 2 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : Aubert et Martinez
Message non luMessage posté... : 08 sept. 2006, 01:07 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 oct. 2004, 16:55
Messages : 604
J'aimerais revenir sur la relation entre Aubert et Martinez qui reste pour le moins floue. Je ne suis pas convaincu que Martinez ai jamais dévoilé tout ce qu'il savait. Ses déclarations ont, à l'instar d'Aubert, évolué au fil du temps.
Devant l'ampleur de l'affaire, je me demande s'ils ne se sont pas mis d'accord sur certains points.
MAIS évidemment, c'est Aubert qui suscite le plus de soupçons.
Je viens de relever une contradiction pour le moins troublante dans le livre de Bouladou, et j'aimerais avoir votre avis là dessus.

P325 : (Aubert décrivant ce qu'il a dit à Martinez) " Je lui dit que le gars a arrêté sur le bord de la route et est parti dans la colline en courant avec un gosse. Je lui ai dit : "A mon avis, étant à proximité de Marseille, c'est une voiture volée." Voilà.
Je dis à monsieur Martinez : " EST-CE-QUE VOUS VOULEZ QU'ON Y RETOURNE ? IL ME DIT : " NON, VOUS M'AVEZ DONNE LE NUMERO, CA ME SUFFIT ". "

Et p329 : " Je vois que c'est un gosse et un jeune. J'arrive à Martinez et mes premiers mots, je lui dis : " Vous n'avez pas de chance, c'est des momes qui ont volé une voiture, ils sont partis dans la colline. ON NE VA PAS LEUR COURIR DERRIERE. J'AI LE NUMERO, CA SUFFIT... ET NOTRE TEMOIGNAGE. ""

En l'espace de 5 minutes, il se contredit donc sur un point important. Je veux bien croire que 30 ans après, ses souvenirs prêtent à confusion ; mais là il se contredit dans la foulée, au cours de la même interwiev.

Par ailleurs, je constate un ton péremptoire, catégorique, dans toutes ses phrases, comme s'il essayait de se convaincre lui même autant que Bouladou, comme quelqu'un qui tente de refouler.. mais j'extrapole peut-être.

Il admet également le tapissage, en affirmant avoir immédiatement reconnu Ranucci.
Il me semble que Bouladou affirme je ne sais plus où ni quand qu'il n'y a pas eu de tapissage avec les Aubert.
Les journaux, eux, en parlent, et différemment..


Haut
   
 Sujet du message : Re: Aubert et Martinez
Message non luMessage posté... : 08 sept. 2006, 01:37 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 17:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Aurélien a écrit :
En l'espace de 5 minutes, il se contredit donc sur un point important. Je veux bien croire que 30 ans après, ses souvenirs prêtent à confusion ; mais là il se contredit dans la foulée, au cours de la même interwiev.

Il entre aussi en contradiction à l'époque avec sa femme et Martinez, sur le point de savoir qui a décidé de la poursuite. Je n'y vois rien de très grave. Il ne sait plus trop qui a dit quoi, c'est tout, mais il se souvient de ce qui s'est dit. D'ailleurs, je pense aussi qu'il n'a jamais été sûr d'avoir vu un enfant, et que seule sa femme l'en a persuadé.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Aubert et Martinez
Message non luMessage posté... : 08 sept. 2006, 01:54 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 oct. 2004, 16:55
Messages : 604
Marc D. a écrit :
Aurélien a écrit :
En l'espace de 5 minutes, il se contredit donc sur un point important. Je veux bien croire que 30 ans après, ses souvenirs prêtent à confusion ; mais là il se contredit dans la foulée, au cours de la même interwiev.

Il entre aussi en contradiction à l'époque avec sa femme et Martinez, sur le point de savoir qui a décidé de la poursuite. Je n'y vois rien de très grave. Il ne sait plus trop qui a dit quoi, c'est tout, mais il se souvient de ce qui s'est dit. D'ailleurs, je pense aussi qu'il n'a jamais été sûr d'avoir vu un enfant, et que seule sa femme l'en a persuadé.


En l'occurence, non, justement pas. Ce n'est pas, "il ne sait plus trop qui a dit quoi", mais il dit une chose et son contraire, 2 choses differentes ; pas qui a dit telle ou telle chose.
Et pourtant, durant son interwiev, il est catégorique sur tout, il affirme "je m'en souviens très bien" (de telle chose), "je n'en demordrais jamais, j'ai vu ce que j'ai vu, on peut raconter ce qu'on veut...".
Je ne trouve pas cela anecdotique. Il affirme ses certitudes, ses souvenirs inaltérables, tout en se contredisant d'une minute sur l'autre.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 08 sept. 2006, 08:00 
Aurélien,

Moi ce qui m'étonne, c'est que Aubert pense à des voleurs de voitures.

Vous avez déjà vu vous un binome de voleurs de voitures constitué d'un adulte et d'un enfant ?

C'est original remarquez : "allez tu viens le p'tit drôle, on va voler une voiture, ça te dit ? tu vas voir, on va bien se marrer !"


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 08 sept. 2006, 08:16 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 oct. 2004, 16:55
Messages : 604
jpasc95 a écrit :
Aurélien,

Moi ce qui m'étonne, c'est que Aubert pense à des voleurs de voitures.

Vous avez déjà vu vous un binome de voleurs de voitures constitué d'un adulte et d'un enfant ?

C'est original remarquez : "allez tu viens le p'tit drôle, on va voler une voiture, ça te dit ? tu vas voir, on va bien se marrer !"


Je suis tout à fait d'accord, et d'ailleurs cette bizarrerie m'avait également interpelé.
Ca confirme les soupçons qui pèsent sur les Aubert ; ils sont incohérents, ils disent n'importe quoi parce qu'ils ne sont pas clairs.
Cette déclaration est tellement idiote qu'elle est nécessairement mensongère.
En parlant à Bouladou de la sorte et en niant l'histoire du paquet, il ne fait que s'enfoncer dans les sables mouvants de sa conscience.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 15 sept. 2006, 01:09 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 oct. 2004, 16:55
Messages : 604
C'est quand même incongru cette scène où un homme s'enfuit avec sa petite soeur ou sa fille sur un talus hostile qui n'est pas vraiment un chemin de randonnée, c'est le moins que l'on puisse dire. Et cela, pour un simple accident de voiture.. je n'ai jamais entendu parler d'une scène similaire de toute ma vie.. j'ai dit bizarre ?? j'ai parlé des cousins dans les environs de Breighton ?
Et Aubert, il s'en va..


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 15 sept. 2006, 09:39 
jpasc95 a écrit :
Aurélien,

Moi ce qui m'étonne, c'est que Aubert pense à des voleurs de voitures.

Vous avez déjà vu vous un binome de voleurs de voitures constitué d'un adulte et d'un enfant ?

C'est original remarquez : "allez tu viens le p'tit drôle, on va voler une voiture, ça te dit ? tu vas voir, on va bien se marrer !"


D'autant que, dans son livre, Gérard Bouladou prête encore à Aubert une réflexion que Gilles Perrault n'avait pas rapportée. Aubert aurait dit à Martinez en revenant - je cite de mémoire : "Ce ne sont que des minots, c'est certainement une voiture volée". Ce terme de minot m'avait immédiatement fait tiquer. Je sais bien qu'il est parfois difficile de différencier un jeune de 20 ans d'une homme de 30 ans (du moins lorsqu'on ne le voit que de loin et brièvement), mais même en admettant que les Aubert aient donné 20 ans à CR, le terme de minot n'est pas vraiment celui qui devrait spontanément venir à l'esprit pour parler de lui. CR tenant la petite MD par la main, cela aurait dû évoquer un père et sa fille (en donnant la trentaine à CR), un grand frère et sa petite soeur, un oncle et sa nièce. Mais la scène de CR et MD s'enfuyant dans les broussailles ne me semble pas suggérer le terme de "minots".
Il m'aurait semblé normal de dire dans ce cas "un jeune avec un gosse", "un type avec sa/son gosse", "Un gars avec une/sa gamine". Mais 2 minots ? 2 minots, ce seraient deux jeunes de 14-15 ans.


Modifié en dernier par Danou le 15 sept. 2006, 10:59, modifié 1 fois.

Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 15 sept. 2006, 10:26 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 12 août 2006, 13:18
Messages : 1509
justement le terme de "minot" va assez bien a CR, mais est incongru si il y a un enfant avec lui....
n ont ils pas vu que CR, et imaginé qu il avait un complice qui avait deja monté le talus....


apres leur multiples revirements on peut leur faire dire ce que l on veut :-)


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 15 sept. 2006, 10:57 
syd a écrit :
justement le terme de "minot" va assez bien a CR,:-)


Vous trouvez ?!?!? Pour moi, un minot, c'est entre 5 ans et 15 ans


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 15 sept. 2006, 11:16 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 12 août 2006, 13:18
Messages : 1509
Danou a écrit :
syd a écrit :
justement le terme de "minot" va assez bien a CR,:-)


Vous trouvez ?!?!? Pour moi, un minot, c'est entre 5 ans et 15 ans


Danou, en effet vous avez raison, j ai trouvé un dictionnaire marseillais et voici la definition:
Minot : Enfant, petit.
"Ils ont drôlement grandis, tes minots"

donc qui ont ils vu monter ce talus????


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 15 sept. 2006, 11:37 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 22:13
Messages : 3530
syd a écrit :
donc qui ont ils vu monter ce talus????

Un paquet volumineux qui s'enfuyait sur ses pattes de paquet volumineux pour échapper à une carabine à plomb enveloppée dans sa serviette de bain et poursuivie elle-même par un fouet en cuir armé d'une seringue ? :lol:


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 15 sept. 2006, 11:45 
Henri a écrit :
syd a écrit :
donc qui ont ils vu monter ce talus????

Un paquet volumineux qui s'enfuyait sur ses pattes de paquet volumineux pour échapper à une carabine à plomb enveloppée dans sa serviette de bain et poursuivie elle-même par un fouet en cuir armé d'une seringue ? :lol:


C'est l'évidence même !


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 15 sept. 2006, 12:36 
Je n'appelerai pas cela une contradiction, il dit dans les deux cas avoir donné a Martinez le n° d'immatriculation.
recemment un mineur, donc un minot, a bien volé une voiture pour percuter des gamines de sa classe devant son lycee, alors pourquoi pas imaginer un binome de voleurs de voitures?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 15 sept. 2006, 14:13 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 07 juil. 2006, 14:45
Messages : 1282
Localisation : Vitrolles
Henri a écrit :
syd a écrit :
donc qui ont ils vu monter ce talus????

Un paquet volumineux qui s'enfuyait sur ses pattes de paquet volumineux pour échapper à une carabine à plomb enveloppée dans sa serviette de bain et poursuivie elle-même par un fouet en cuir armé d'une seringue ? :lol:


C'etait la 101 ème version des Aubert :lol:


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 15 sept. 2006, 14:16 
thomas a écrit :
Je n'appelerai pas cela une contradiction, il dit dans les deux cas avoir donné a Martinez le n° d'immatriculation.
recemment un mineur, donc un minot, a bien volé une voiture pour percuter des gamines de sa classe devant son lycee, alors pourquoi pas imaginer un binome de voleurs de voitures?


oui mais quand on est seul, c'est plus facile pour s'enfuir, alors qu'avec un enfant, ça complique sérieusement la tache.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 27 messages ]  Aller à la page 1 2 Suivante

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com