Nous sommes le 18 juil. 2019, 08:35

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 11 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message : accent
Message non luPosté : 06 mai 2007, 08:05 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 26 janv. 2006, 20:15
Messages : 63
Localisation : Pirae (Polynésie)
juste une petite question peut être déjà evoquée ici ?

christian ranucci avait il un accent méridional ?
le petit jean rambla dit que l'homme qui a enlevé sa soeur avait un accent et je me pose cette question car CR ayant souvent déménagé dans sa jeunesse peut être qu'il n'avait pas cet accent.


Haut
   
 Sujet du message : Re: accent
Message non luPosté : 06 mai 2007, 08:08 
Citation :
juste une petite question peut être déjà evoquée ici ?

christian ranucci avait il un accent méridional ?
le petit jean rambla dit que l'homme qui a enlevé sa soeur avait un accent et je me pose cette question car CR ayant souvent déménagé dans sa jeunesse peut être qu'il n'avait pas cet accent.
Il paraît, mais je ne peux me baser que sur ce que dit Gilles Perrault dans son livre, que CR n'avait pas l'accent méridional mais un accent neutre, comme la plupart des gens qui ont vécu un peu partout en France.

C'est une question à laquelle Jean-François Le Forsonney pourrait facilement répondre. Personne n'a pensé à la lui poser lors de la réunion du 28/04.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 06 mai 2007, 08:20 
M Guazzone a déclaré qu'il parlait sans accent, cad sans l'accent méridional.

Il ne parlait donc pas comme les gens d'ici.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 06 mai 2007, 09:20 
Citation :
M Guazzone a déclaré qu'il parlait sans accent, cad sans l'accent méridional.

Il ne parlait donc pas comme les gens d'ici.
Je crois que vous faites une erreur. Pour un Marseillais, ceux qui ont un accent ce sont les Parisiens, Bretons, Alsaciens, Béarnais...bref TOUS SAUF les Méridionaux. Donc si M.Guazzone dit "sans accent", ça veut plutot dire "comme les gens d'ici".
Comme tout le monde, vous, moi, il croit qu'il n'a pas d'accent. Ce sont les autres qui ont un accent.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 06 mai 2007, 09:37 
Citation :
[...]
Je crois que vous faites une erreur. Pour un Marseillais, ceux qui ont un accent ce sont les Parisiens, Bretons, Alsaciens, Béarnais...bref TOUS SAUF les Méridionaux. Donc si M.Guazzone dit "sans accent", ça veut plutot dire "comme les gens d'ici".
Comme tout le monde, vous, moi, il croit qu'il n'a pas d'accent. Ce sont les autres qui ont un accent.
ah bon, alors vous êtes en train de nous dire que C Ranucci avait l'accent marseillais ?

Je vous apprends que c'est totalement faux


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 06 mai 2007, 09:39 
Citation :
[...]
Je crois que vous faites une erreur. Pour un Marseillais, ceux qui ont un accent ce sont les Parisiens, Bretons, Alsaciens, Béarnais...bref TOUS SAUF les Méridionaux. Donc si M.Guazzone dit "sans accent", ça veut plutot dire "comme les gens d'ici".
Comme tout le monde, vous, moi, il croit qu'il n'a pas d'accent. Ce sont les autres qui ont un accent.
Difficile à dire ... Moi qui suis du Midi, je ne sais comment interprêter cette phrase de Guazzone.

S'il avait dit : "Il n'avait pas l'accent", la chose était claire : cela aurait voulu dire "Il n'avait pas l'accent du Midi".
Même chose s'il avait dit : "il avait l'accent parisien", car pour les gens du Midi, tout ce qui n'est pas accent du Midi est accent parisien.
Idem s'il avait dit : "Il parlait pointu" ou "Il n'avait pas l'accent d'ici".

Mais avec l'article indéfini, c'est beaucoup moins clair. Cela peut vouloir dire tout et son contraire dans la bouche de quelqu'un du Midi.

Là où tu te trompes résolument, Soryu, c'est quand tu dis que les gens du Midi ne pensent pas avoir d'accent : contrairement à ce que tu crois, je peux t'affirmer que les gens du Midi ont parfaitement conscience de se singulariser avec leur accent, qu'ils savent être minoritaire et dont ils n'ignorent pas qu'il n'est pas l'accent officiel. Certains s'en enorgueillissent, d'autres en font des complexes et essaient de le perdre ou de l'estomper, d'autres encore - et j'en suis - sont indifférents. Mais tous savent bien qu'ils n'ont pas l'accent français classique.

Le plus simple est de poser la question à Jean-François Le Forsonney, qui l'a cotoyé 2 ans.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 06 mai 2007, 09:42 
Citation :
Là où tu te trompes résolument, Soryu, c'est quand tu dis que les gens du Midi ne pensent pas avoir d'accent : contrairement à ce que tu crois, je peux t'affirmer que les gens du Midi ont parfaitement conscience de se singulariser avec leur accent, qu'ils savent être minoritaire et dont ils n'ignorent pas qu'il n'est pas l'accent officiel.
C'est exactement ce que je pense également.


Haut
   
 Sujet du message : Réponse à fred49
Message non luPosté : 06 mai 2007, 12:09 
Citation :
Là où tu te trompes résolument, Soryu, c'est quand tu dis que les gens du Midi ne pensent pas avoir d'accent : contrairement à ce que tu crois, je peux t'affirmer que les gens du Midi ont parfaitement conscience de se singulariser avec leur accent, qu'ils savent être minoritaire et dont ils n'ignorent pas qu'il n'est pas l'accent officiel. Certains s'en enorgueillissent, d'autres en font des complexes et essaient de le perdre ou de l'estomper, d'autres encore - et j'en suis - sont indifférents. Mais tous savent bien qu'ils n'ont pas l'accent français classique.

Les gens du Midi savent bien qu'ils ont un accent...parceque tout le monde le leur dit.

Je vais vous raconter mon expérience. A 18 ans, j'ai quitté ma provinceueu : la Bretagne (Vannes).
Je n'étais jamais sorti de mon trou. L'accent breton, pour moi, c'était l'accent Brestois (à couper au couteau il est vrai).
Moi je n'avais pas d'accent...jusqu'à ce qu'un camarade d'études me dise que j'avais un accent prononcé (il a crû de Saint-Malo). Stupeur. Le plus drôle est que cet archicube était de Bordeaux...et qu'il a été très étonné quand je lui ai dit que lui aussi il avait de l'accent (du Midi, comme tout ce qui est au Sud de la Loire).

Ce que je voulais dire donc c'est que soi-même on n'entend pas son accent : ce n'est pas une chose absolue, c'est une chose relative.

Par ailleurs j'ai été amusé par l'interprétation de Gérard Bouladou, qui n'est pas absurde. Chez Jean Rambla, son père et surtout sa mère ont un fort accent espagnol (peut-être qu'ils parlent espagnol entre eux). Alors "comme les gens d'ici" voulait peut-être dire "pas comme chez moi".

De toutes façons, cette phrase de Jean Rambla ne signifie pas grand chose.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 06 mai 2007, 12:41 
Soryu : De toutes façons, cette phrase de Jean Rambla ne signifie pas grand chose.


Elle signifie d'autant moins que, si j'ignore comment il faut interprêter ce "comme les gens d'ici", je suis par contre certaine d'une chose : le petit JR n'a pas dit cela spontanément.
Un enfant ne penserait jamais spontanément à mentionner l'accent d'une personne. A moins peut-être que cette personne soit étrangère et ait eu un accent tellement effroyable que ses propos en aient été totalement incompréhensibles pour le petit. Et encore, même comme ça je suis à peu près certaine qu'un enfant de 6 ans attendrait qu'on lui pose la question.

Je suis certaine que JR a répondu à une question posée, qui a dû être quelque chose comme :"Il parlait comme les Parisiens ou comme les gens d'ici ?". Le petit, ne sachant pas vraiment ce qu'était l'accent de Paris, a répondu à tout hasard "comme les gens d'ici". J'ai d'alleurs l'impression que tout ce qu'a dit le petit a été dit en réponse à des questions posées, comme le montre un morceau d'enregistrement de l'interrogatoire de l'enfant par la police. C'est d'ailleurs normal pour un enfant de cet âge, intimidé, bousculé de tous les côté, mal à l'aise, conscient qu'il se passait quelque chose de grave...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 06 mai 2007, 13:16 
Citation :
Soryu : De toutes façons, cette phrase de Jean Rambla ne signifie pas grand chose.


Elle signifie d'autant moins que, si j'ignore comment il faut interprêter ce "comme les gens d'ici", je suis par contre certaine d'une chose : le petit Jean Rambla n'a pas dit cela spontanément.
Un enfant ne penserait jamais spontanément à mentionner l'accent d'une personne. A moins peut-être que cette personne soit étrangère et ait eu un accent tellement effroyable que ses propos en aient été totalement incompréhensibles pour le petit. Et encore, même comme ça je suis à peu près certaine qu'un enfant de 6 ans attendrait qu'on lui pose la question.

Je suis certaine que Jean Rambla a répondu à une question posée, qui a dû être quelque chose comme :"Il parlait comme les Parisiens ou comme les gens d'ici ?". Le petit, ne sachant pas vraiment ce qu'était l'accent de Paris, a répondu à tout hasard "comme les gens d'ici". J'ai d'alleurs l'impression que tout ce qu'a dit le petit a été dit en réponse à des questions posées, comme le montre un morceau d'enregistrement de l'interrogatoire de l'enfant par la police. C'est d'ailleurs normal pour un enfant de cet âge, intimidé, bousculé de tous les côté, mal à l'aise, conscient qu'il se passait quelque chose de grave...
Danielle,

on en avait discuté. J'en ai parlé à Jean-Jacques, mais je ne sais plus si je t'en ai parlé : je pense que c'est aussi à M. Aubert qu'il faudrait poser la question. "Vous avez déclaré à la police que vous avez échangé quelques mots avec l'homme que vous avez vu s'enfuir dans la colline avec un enfant. Vous souvenez-vous si cet homme avait un accent, marseillais par exemple, ou pas d'accent ?".


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 06 mai 2007, 13:46 
"Le Meur" a écrit :

Danielle,

on en avait discuté. J'en ai parlé à Jean-Jacques, mais je ne sais plus si je t'en ai parlé : je pense que c'est aussi à M. Aubert qu'il faudrait poser la question. "Vous avez déclaré à la police que vous avez échangé quelques mots avec l'homme que vous avez vu s'enfuir dans la colline avec un enfant. Vous souvenez-vous si cet homme avait un accent, marseillais par exemple, ou pas d'accent ?".

C'est juste : cela fait partie des nombreuses négligences de l'enquête.

Il est malheureusement à peu près aussi impossible de poser la question à M. Aubert que de contacter les témoins d'Allauch dont nous parlions dans un post précédent.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 11 messages ] 

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com