Nous sommes le 20 juil. 2018, 14:41

Heures au format UTC+02:00


Shoutbox© Breizh Shoutbox v1.5.0



Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Aller à la page 1 2 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : CR et son accent
Message non luMessage posté... : 23 avr. 2008, 20:35 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 12:37
Messages : 3519
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
Bonsoir tout le monde,

Encore un point qui m'a très souvent interpellée :

CR n'avait pas d'accent méridional. Sa maman le dit en précisant qu'ils ont vécu à Paris pendant un bout de temps et qu'il n'a jamais eu l'accent méditerranéen.

Le petit Jean a bien notifié que le ravisseur parlait comme les gens d'ici, (on ne revient pas sur le fait du parler français). Lui-même possède l'accent marseillais de manière très prononcée.

Je ne trouve aucune trace de questionnement des témoins qui ont échangé verbalement avec CR alors que les enquêteurs ont la déposition de Jean.

En preume, le couple Aubert puisque CR leur a répondu suite à l'interpellation de Mr Aubert : " revenez... gna gna gna".

En deuze, Mr Rahou qui est resté un sacré bout de temps en sa compagnie dans la champi ainsi qu'autour du thé à la menthe.

En troize, Mr Guazzone qui a relevé le numéro d'immatricule et ne précise rien quant à l'accent de CR !!!

Moi, ça me troue le fondement, pas vous ? :?:


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 23 avr. 2008, 21:49 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 22:41
Messages : 3715
Localisation : Paris
Certes.
Si le ravisseur avait un accent du midi de la France, il faut reconnaître que cela n'a certainement pas interpellé ces témoins; lesquels avaient eux mêmes au minimum un léger accent.
Ce qui pourrait expliquer qu'aucun témoin n'a souligné cet accent.

toutefois, si le ravisseur n'avait pas d'accent, certains pourront vous répondre ( et je ne suis nullement ironique en avancer cela) que les témoins peuvent ne pas y avoir prêté davantage attention et que les enquêteurs n'ont pas davantage pensé à leur poser la question.

_________________
"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains paraissent brillants avant d'avoir l'air con".
"comment se fait-il que certains paraissent si cons même sans lumière ? C'est de la métaphysique pure."
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image

Image


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 24 avr. 2008, 08:05 
Nous avions eu une longue discussion à ce sujet, tout étant parti de la déclaration du petit Jean qui avait dit que le ravisseur parlait comme "les gens d'ici".

Les culpabilistes affirment que le petit garçon avait comme principal référence, le parler de ses parents, cad le français. Quand on sait que les parents avaient un fort accent espagnol, ça peut faire sourire.
Je suis certain que le petit garçon se rendait bien compte que ses parents avaient un certain accent et que "les gens d'ici" (les méridionaux) en avaient un autre. Pour moi, il était capable de faire la différence.
Lui-même avait l'accent méridional, on entend sa voix dans l'émission Faites entrer l'accusé quand il avait 6 ans et demi.

Et puis, j'étais très étonné que les culpabilistes, pour la plupart du sud sur ce forum, refusent d'admettre que le petit garçon faisait allusion à l'accent méridional, eux qui en sont très fiers justement car il constitue une de leurs particularités reconnaissable parmi d'autres.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 24 avr. 2008, 13:31 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 22:13
Messages : 3530
jpasc95 a écrit :
Nous avions eu une longue discussion à ce sujet, tout étant parti de la déclaration du petit Jean qui avait dit que le ravisseur parlait comme "les gens d'ici".

Les culpabilistes affirment que le petit garçon avait comme principal référence, le parler de ses parents, cad le français. Quand on sait que les parents avaient un fort accent espagnol, ça peut faire sourire.
Je suis certain que le petit garçon se rendait bien compte que ses parents avaient un certain accent et que "les gens d'ici" (les méridionaux) en avaient un autre. Pour moi, il était capable de faire la différence.
Lui-même avait l'accent méridional, on entend sa voix dans l'émission Faites entrer l'accusé quand il avait 6 ans et demi.

Salut Jean-Pascal,

Effectivement, le petit Jean, à 6 ans et demi, a bel et bien l'accent méridional, c'est très clair sur les enregistrements.
Cet accent est celui de ses camarades d'école, de ses camarades de jeu et de la plupart des personnes de son environnement.
Seuls ses parents et peut-être des tantes et oncles éventuels échappent à la règle.
Avec ses parents, il a donc un bon élèment de comparaison par rapport à son propre accent.
Il en a également un autre par rapport à ce qu'il entend à la télé ou à la radio où probablement le plus souvent il entend parler français sans accent.
Donc, je ne vois pas comment on peut interpréter "comme les gens d'ici" autrement que "avec l'accent méridional" puisque c'est celui du petit Jean lui-même.
Il faut être de mauvaise foi pour ne pas le reconnaître.
C'est pour certains la seule possibilité puisque la signification incontestable de l'expression "comme les gens d'ici" implique que Ranucci ne peut pas être le ravisseur puisque Ranucci n'a pas cet accent méridional (Rabineau nous l'aurait dit si c'était le cas).
Ou alors, il faudrait admettre (en plus du reste) que Jean a aussi les portugaises ensablées.
Ou encore que Ranucci, déguisé par ailleurs, camoufle aussi sa façon de parler.
jpasc95 a écrit :
Et puis, j'étais très étonné que les culpabilistes, pour la plupart du sud sur ce forum, refusent d'admettre que le petit garçon faisait allusion à l'accent méridional, eux qui en sont très fiers justement car il constitue une de leurs particularités reconnaissable parmi d'autres.

Oui ... parmi d'autres ... :mrgreen:

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 24 avr. 2008, 15:52 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 22:41
Messages : 3715
Localisation : Paris
Oui, enfin je ne l'aurais pas présenté les choses de manière aussi imagée ( les portugaises pour une personne d'origine espagnole , par exemple edoh :? ) mais il est vrai que je ressens personnellement les choses de cette manière egalement s'agissant de l'accent...

_________________
"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains paraissent brillants avant d'avoir l'air con".
"comment se fait-il que certains paraissent si cons même sans lumière ? C'est de la métaphysique pure."
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image

Image


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 24 avr. 2008, 16:51 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 12:37
Messages : 3519
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
ludivine a écrit :
Certes.
Si le ravisseur avait un accent du midi de la France, il faut reconnaître que cela n'a certainement pas interpellé ces témoins; lesquels avaient eux mêmes au minimum un léger accent.
Ce qui pourrait expliquer qu'aucun témoin n'a souligné cet accent.

toutefois, si le ravisseur n'avait pas d'accent, certains pourront vous répondre ( et je ne suis nullement ironique en avancer cela) que les témoins peuvent ne pas y avoir prêté davantage attention et que les enquêteurs n'ont pas davantage pensé à leur poser la question.



En fait Ludivine, ce qui m'interpelle est la diligence avec laquelle les enquêteurs ont démarré cette investigation sur les propos du seul témoin direct de l'enlèvement en occultant un des éléments tout aussi essentiel de la déposition de Jean-Baptiste, à savoir l'accent, puisque des journalistes ont eux pensé à lui poser la question !

Existerait-il des documents inconnus mentionnant la chose ?

Seuls, JF Le Forsonney et la famille Rambla doivent posséder le dossier complet.

Lors de vos rencontres avec JF LF, le sujet a-t-il été abordé à cet égard ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 24 avr. 2008, 18:17 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 22:41
Messages : 3715
Localisation : Paris
[quote="Anne"][/quote]
Ils ne sont pas les seuls à le posséder :wink: .
Je vais regarder cela et je vous communiquerai les infos .

_________________
"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains paraissent brillants avant d'avoir l'air con".
"comment se fait-il que certains paraissent si cons même sans lumière ? C'est de la métaphysique pure."
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image

Image


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 28 avr. 2008, 10:09 
Je ne crois absolument pas à l'explication de Pierre Rambla : il parlait Français. Dire "il parlait comme les gens d'ici" pour dire que le ravisseur parlait Français ne me paraît absolument pas naturel. Je suis persuadée que, si le petit avait voulu dire cela, il aurait tout simplement dit "Il parlait Français". Mes 2 nièces sont bilingues et ont été dès leur naissance confrontées au Français et à l'Espagnol et n'ont jamais utilisé une expression aussi indirecte pour parler de ces 2 langues respectives. Et Joaquín, lui aussi élevé dans le bilinguisme, a un jour confirmé qu'il en était de même pour lui.

Je reste persuadée que, pour savoir exactement ce qu'a voulu dire JR par cette réponse, il faudrait savoir comment il a été amené à la faire.

Il est tout d'abord essentiel de savoir s'il a dit cela spontanément ou en réponse à une question. Et si question il y a eu, il faudrait aussi savoir comment elle a été posée.

Je suis absolument convaincue que JR n'a pas dit cela de lui-même. Pour commencer, il est hautement probable que le petit n'a rien dit de lui-même. Il n'est pas dans la manière d'un enfant de 6 ans de s'épancher spontanément face à des inconnus, et qui plus est des policiers, dont il perçoit confusément l'importance et devant lequel il se sent doublement intimidé. Sans compter qu'il était tout de même assez grand pour comprendre la gravité de la situation (ses parents en larmes, tout le quartier en ébullition) et devait être trop bouleversé pour avoir envie de parler.

De plus, même en admettant que JR ait fait exception à la règle et ait été un enfant "baratineur" (ce qui n'apparait vraiment pas dans l'enregistrement que nous avons de lui, où on voit bien qu'il ne fait que répondre aux questions posées), je ne parviens pas à imaginer un enfant de cet âge mentionner ce genre de détail. Ou alors, il aurait fallu que le ravisseur ait un accent étranger tellement corsé que l'enfant aurait eu du mal à le comprendre. Mais dans ce cas, il aurait précisément dit le contraire de ce qu'il a dit. Il aurait dit quelque chose comme "Il parlait drôle ..." ou "Il parlait pas comme tout le monde" ou "il parlait tellement bizarre que je le comprenais presque pas".

Je suis pour toutes ces raisons à 100% certaine que l'enfant a répondu a une question posée.
Reste à savoir comment cette question a été posée.

Je pourrais m'imaginer plusieurs possibilités :

- "Il parlait comment, le monsieur ?"
- " ........................"

Silence normal. Un enfant ne sait pas exactement ce que l'on entend par là et ne sait pas que répondre. Il a dû se dandiner sur ses petites jambes, la tête baissée.
Les policiers doivent donc revenir à la charge et l'aider. Et là, je vois en gros 2 possibilités :

1.
- "Il parlait comme les gens d'ici ?"
- "Euh .... oui ...."

Et cette réponse n'est à mon avis absolument pas significative. J'aurais tendance à la comprendre de la manière suivante : l'enfant se dit que, puisqu'il n'a pas eu de problème à comprendre ce que le monsieur lui a dit, c'est qu'il parlait "normalement", donc que cela voulait dire "comme les gens d'ici".

- "Il parlait comme à Marseille ou comme à Paris
ou "Il parlait "pointu" ?"

Si les policiers lui ont posé la question sous cette forme et que le petit a répondu "Il parlait comme les gens d'ici", alors là, d'accord, je pense qu'on peut tenir pour acquis que le ravisseur avait l'accent marseillais.
Et qu'il y a de fortes chances pour que ce ne soit pas Ranucci.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 28 avr. 2008, 20:36 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 12:37
Messages : 3519
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
Bonsoir à toustes,

Compte tenu des deux pv d'audition, celui de Jean et celui de Mr Guazzone(5 juin à la gendarmerie) qui sont contradictoires, je pense qu'on peut en tirer quelques réflexions un peu brutes de décoffrage, à savoir :

CR COUPABLE d'enlèvement : il utilise l'accent méditerranéen afin de mettre les 2 enfants en confiance (voir la déclaration du petit Jean). Possible que cet "artifice" soit aisément à sa portée pour lui qui demeure depuis 3/ 4ans à Nice.
Là, je lui trouve un côté très "filou" s'il a vraiment en tête d'enlever la petite fille. Donc préméditation d'autant qu'il ne peut augurer de la suite des évènements dont l'accident + les témoins Aubert + les témoins visuels de la champi avec qui il passe un sacré bout de temps. Mais Jean ne le reconnaît pas, donc y a un os. Et le couple Aubert ne semble pas avoir été questionné à ce sujet.

CR INNOCENT du meurtre : Mr Guazzone confirme qu'il n'a pas d'accent et que son parler est correct. Dommage que Mr Rahou n'ait pas donné sa version à cet égard.

Dommage également que son copain Rabineau n'ait pas été questionné non plus à ce propos.


Etonnant aussi qu'au procès, personne n'y ait fait allusion ... ethink


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 28 avr. 2008, 21:20 
Je pense qu'on peut tenir pour acquis que CR n'avait pas l'accent du Midi, car il me semble que, si ce n'était pas vrai, Gilles Perrault aurait depuis longtemps été contredit par tous ceux qui ont cotoyé CR (Alessandra et ses hommes, Lombard, Jean-François Le Forsonney, Guazzone, les gardiens, etc.). Si CR avait eu l'accent du Midi, ça se saurait depuis longtemps. Pas la peine d'avoir la confirmation de Rabineau.
Il était depuis trop peu de temps dans le Midi et avait vécu trop longtemps ailleurs pour qu'il ait pu avoir l'accent du Midi. Il devait avoir l'accent neutre des gens qui ont vécu un peu partout en France.

Non, je pense qu'il n'y a aucun doute sur ce point. Là où je suis dubitative, pour les raisons que j'explique dans mon post, c'est sur ce qu'a vraiment voulu dire JR par "Il parlait comme les gens d'ici".


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 30 avr. 2008, 15:36 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 12:37
Messages : 3519
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
Citation :
Non, je pense qu'il n'y a aucun doute sur ce point. Là où je suis dubitative, pour les raisons que j'explique dans mon post, c'est sur ce qu'a vraiment voulu dire Jean Rambla par "Il parlait comme les gens d'ici".


Tu vois Danou, vous en avez longuement débattu sur le forum, vous les "Anciens" :wink: donc, on ne va sûrement pas relancer le débat à cet égard ; perso et d'emblée j'ai considéré cette phrase signifiant : "il parle avé l'assent de Marseilleeuuuuuu", point/. Vrai que cela n'engage que moi.
D'autre part, que la famille Rambla parle espagnol entre eux, n'a pas à rentrer en ligne de compte. Jean, je le répète qui a un accent marseillais très prononcé, ne peut pas commettre d'erreur en affirmant que l'individu parlait différemment des gens du crû.

En conséquence : hypothèse culpabilité : CR maquille son accent et ôte ses nunettes hublots pour ne pas effrayer les enfants et les mettre en confiance. Son coup est calculé, donc prémédité.
Au passage, il est bien dommage que les enquêteurs ne lui aient pas fait porter ses vêtements de couleurs grise (pantalon et veste daim) afin de le confondre sans erreur ...

hypothèse innocence : Jean n'a pas du tout parlé à CR absent des lieux ce jour là, (Jean ne parle pas de lunettes, ne dit pas qu'il ne parle pas comme les gens d'ici) mais à un autre péquin.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 30 avr. 2008, 20:04 
Si seulement on pouvait parler avec Jean Rambla !!!
Et je ne parle pas de la difficulté (pour ne pas dire l'impossibilité) à obtenir un droit de visite, mais de la volonté de collaboration de l'intéressé lui-même.

Jpasc a essayé et a reçu une fin de non-recevoir sans appel.

Je crois que si JR pouvait parler à coeur ouvert et répondre sincèrement à ces questions :

-
oui ou non la voiture était-elle là où Spinelli l'a vue ?
-
l'homme avait-il vraiment l'accent du Midi ou a-t-il simplement répondu oui à une question des policiers sans bien comprendre ce qu'il fallait entendre par "les gens d'ici" ?
-
l'homme "brun" avait-il les cheveux noirs ou simplement "pas blonds" ?

on aurait déjà une orientation décisive.

Mais il ne faut pas rêver. Jamais JR ne consentira à dire un mot qui contredise la version officielle.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 30 avr. 2008, 20:29 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 12:37
Messages : 3519
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
Citation :
Mais il ne faut pas rêver. Jamais Jean Rambla ne consentira à dire un mot qui contredise la version officielle.



Pourtant lors de son procès à venir, il est quasiment obligatoire que les évènements de 1974 soient abordés ...

Il me semble tout aussi évident qu'il va se trouver "conditionné" pour en parler le moins possible, vu les remous créés depuis plus de 30 ans.

Reste une soluce cependant pour obtenir quelques infos, mais j'y crois guère : des échanges discrets par le biais des avocats :roll:


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 30 avr. 2008, 22:34 
Anne a écrit :
Pourtant lors de son procès à venir, il est quasiment obligatoire que les évènements de 1974 soient abordés ...

Il me semble tout aussi évident qu'il va se trouver "conditionné" pour en parler le moins possible, vu les remous créés depuis plus de 30 ans.

Reste une soluce cependant pour obtenir quelques infos, mais j'y crois guère : des échanges discrets par le biais des avocats :roll:


Je suis à peu près certaine que ce procès sera escamoté. Je le disais il y a quelques semaines dans je ne sais plus quel post et je le pense toujours. Les pouvoirs publics feront tout pour que ce procès ait lieu à la cloche de bois. Un jour, on lira à la 20ème page d'un journal un entrefilet selon lequel Jean-Baptiste Rambla a été condamné à tant d'années de prison pour le meurtre de sa patrone. Et tout sera dit.
Bien sûr, son avocat appuiera sa plaidoirie sur le traumatisme subi par Jean Baptiste Rambla par l'affaire Ranucci, mais tout sera fait pour que le procès se fasse sans la moindre publicité.
Que CR soit innocent ou coupable, cette affaire a fait trop de bruit et empoisonne la police et la justice depuis trop d'années pour qu'on ait envie qu'elle revienne à la une des médias.


Haut
   
 Sujet du message : Re: CR et son accent
Message non luMessage posté... : 03 déc. 2014, 18:56 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 15:52
Messages : 2093
Localisation : Normandie
Citation :
ils étaient des centaines au procès en plus fourniret 1 m 65 accent picard ranucci 1 m 76 accent du midi

Plus de doute il y a quelqu'un qui sait, :mrgreen: :twisted:....mais pas comment et quand écrire des majuscules. Tout ça n'est pas grave quand on est sûr de l'accent, n'est-ce pas ?

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Aller à la page 1 2 Suivante

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com