Nous sommes le 21 juil. 2019, 14:32

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 65 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 5 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : lunettes
Message non luPosté : 14 mai 2008, 17:57 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 11 mai 2008, 11:36
Messages : 1
Bonjour à tous, heureuse de faire partie de ce forum.

CR était très myope et par conséquent ne pouvait pratiquement rien faire sans lunettes. Il devait certainement les enlever pour dormir et pour prendre sa douche (comme moi, pourtant bien moins myope).
Par conséquent, il est étrange que les témoins que ce soit sur les lieux de l'enlèvement ou du crime, n'ont jamais mentionné le port de lunettes concernant la personne qu'ils ont vu. De même, Mr Martel, n'a jamais parlé de lunettes dans sa description du satyre qu'il avait surpris.
Pour moi, ce "détail" est très important et me semble un élément important dans la présumée innocence de CR.

Y-a-t-il quelqu'un qui pourrait m'indiquer où l'on peut retrouver le "récapitulatif" de CR?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 mai 2008, 19:20 
Bienvenue sur le forum, Evoe !

Bien sûr, cette histoire de lunettes fait depuis toujours l'objet de controverses passionnées chez tous ceux qui s'intéressent à l'affaire.

C'est vrai que ni Spinelli, ni Jean Rambla ne parlent de lunettes.
Et que ni l'un ni l'autre ne reconnait en CR le ravisseur.
C'est extrêmement troublant et va en principe à décharge.

Mais je ne sais ce qu'il faut penser du fait qu'ils n'aient pas parlé de lunettes. Si je dis ça, c'est parce que je ne suis pas sûre que les lunettes soient forcément toujours enregistrées par les gens qui voient une personne.
Je suis peut-être influencée par le fait que, moi personnellement, il faut vraiment que je fasse un effort pour me souvenir si des gens que je connais depuis longtemps et vois régulièrement ont ou n'ont pas de lunettes. Et même en réfléchissant, je suis souvent incertaine.
Bon, tout le monde n'est pas comme moi.

Les Aubert, eux, s'expriment de manière très étrange dans le PV de reconnaissance. Ils disent qu'ils reconnaissent en la personne qui leur est présentée à l'Evêché l'homme qui a eu un accident au carrefour de la Pomme et commis un délit de fuite et dont ils ont pris la voiture en chasse.
Cet personne est forcément CR, mais personne ne le conteste, lui-même reconnaît avoir eu cet accident et avoir pris la fuite. Et s'ils l'identifient comme étant le chauffard qui a pris la fuite, il est évident qu'ils l'ont vu avec des lunettes, même s'ils n'en parlent pas. Et il est normal qu'ils le reconnaissent à l'Evêché.

Sauf que l'objet de leur confrontation avec CR n'était pas d'identifier l'auteur de l'accident et du délit de fuite mais l'homme qu'ils disent avoir vu monter le talus avec - dans un premier temps - un "paquet assez volumineux", puis - dans un second temps - en tirant un enfant par la main - et enfin, - dernière version - un enfant qui parlait d'une voix fluette pour demander "Qu'est-ce qu'on fait" ? L'homme dont on a de bonnes raisons de croire qu'il est l'assassin de la petite MD, dont le corps sera retrouvé :

- à l'aplomb de l'endroit où les Aubert ont vu la voiture (version officielle)

- 700 m plus loin selon certains tenants de l'innocence (c'est entre autres la thèse d'Arlaten, membre de ce forum)

La police concluera que l'homme qu'ils ont vu sortir de la voiture qu'ils poursuivaient ne pouvait être que Ranucci puisque c'était sa voiture.

Il n'en reste pas moins que - lunettes ou pas lunettes - je ne peux m'empêcher de sursauter chaque fois que je lis ce PV de reconnaissance. A aucun moment ils ne disent, comme ce serait normal : "l'homme que vous me présentez est bien celui que nous avons vu monter le talus tirant une petite fille par la main".
Ils ne reconnaissent que l'auteur de l'accident et du délit de fuite et la police en conclut que ce ne pouvait être que CR.

Cette formulation bizarre du PV de reconnaissance, ajoutée au cafouillage paquet / enfant muet / enfant qui parlait, et au fait qu'il semblerait que les Aubert n'auraient tout d'abord pas reconnu CR au tapissage, font qu'on ne peut pas ne pas se poser de questions ..


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 mai 2008, 21:03 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 27 janv. 2005, 16:21
Messages : 1407
Localisation : BELGIQUE
C'est dommage qu'il ne soit pas prouvable que CR ne pouvait voir grand chose sans ses lunettes. Cela démontrerait entre autres la bizarerie qu'est le fait qu'il ait été présenté au tapissage sans lunettes.
De même, on a parlé de lunettes solaires dans sa voiture. Existait-il déjà en 1974 des lunettes solaires à verres correcteurs ? Autrement, que ferait un type paré de lunettes qu'il n'enlève jamais avec des lunettes solaires ?
C'étaient des énormes lunettes de la mode de l'époque, des lunettes qui lui mangeaient le visage. Est-ce imaginable qu'elles n'aient pas sauté aux yeux ? Je me pose la question... ethink

_________________
My soul is painted like the wings of butterflies


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 mai 2008, 21:44 
Oui, j'en suis sûre. Je me souviens qu'un jour, dans un restaurant - vers 1968-69 - je suis partie en emportant par erreur des lunettes de soleil qui ressemblaient aux miennes et, une fois dehors, je me suis rendue compte que ce ne pouvait pas être les miennes car c'étaient des lunettes de soleil et de vue et je suis retournée au restaurant pour les rendre et récupérer les miennes.
Bon, cela se passait en Allemagne, mais j'imagine que, si ça existait en Allemagne, cela devait aussi exister en France.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 mai 2008, 22:33 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 11:37
Messages : 3536
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
Bonsoir et bienvenue à vous Evoé sur le forum.

Concernant les lunettes, je confirme (en ayant porté) qu'elles pouvaient servir à la fois de vue et solaire. A cette période, cela s'appelait "verres photogrès". Les verres étaient légèrement teintés par faible luminosité (les miennes fond brun) et se fonçaient suivant l'intensité de la lumière.

Ce qui m'étonne à la lecture de cette myopie, est que CR n'ait pas pu être réformé de l'armée si ce trouble visuel était si important !

D'autre part, vivant depuis toujours avec sa mère, (là, je m'adresse aux hommes) pourquoi n'a-t-il pas été considéré comme "soutien de famille" ?
Si l'un de vous veut bien éclairer cet aspect .... MERCI
:D


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 15 mai 2008, 12:54 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 12 août 2006, 12:18
Messages : 1509
Citation :
Bonsoir et bienvenue à vous Evoé sur le forum.

Concernant les lunettes, je confirme (en ayant porté) qu'elles pouvaient servir à la fois de vue et solaire. A cette période, cela s'appelait "verres photogrès". Les verres étaient légèrement teintés par faible luminosité (les miennes fond brun) et se fonçaient suivant l'intensité de la lumière.

Ce qui m'étonne à la lecture de cette myopie, est que CR n'ait pas pu être réformé de l'armée si ce trouble visuel était si important !

D'autre part, vivant depuis toujours avec sa mère, (là, je m'adresse aux hommes) pourquoi n'a-t-il pas été considéré comme "soutien de famille" ?
Si l'un de vous veut bien éclairer cet aspect .... MERCI
:D

Lors de mon Service militaire, un pb de vue n etait en rien une possibilite de se faire reformer, juste une impossiblite de rentrer faire son service en gendarmerie.... (j ai eu un pb de vue lors de mon service)

concernant le soutient de famille, je ne sais pas si il pouvait l etre car n ayant pas travailler avant son service (le seul travail ue je lui connais est celui de commercial mais je peux me tromper)


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 15 mai 2008, 23:31 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 11:37
Messages : 3536
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
Citation :
[...]


Lors de mon Service militaire, un pb de vue n etait en rien une possibilite de se faire reformer, juste une impossiblite de rentrer faire son service en gendarmerie.... (j ai eu un pb de vue lors de mon service)

concernant le soutient de famille, je ne sais pas si il pouvait l etre car n ayant pas travailler avant son service (le seul travail ue je lui connais est celui de commercial mais je peux me tromper)
Merci pour votre témoignage Syd.

J'imagine qu'il était possible de se faire réformer si la personne portait ce que l'on appelle communément des "culs de bouteilles", donc quasiment des loupes.

Quant au soutien de famille, j'ignore totalement à quels critères il fallait correspondre pour en bénéficier.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 mai 2008, 08:56 
Je ne connais pas la loi qui était en vigueur pour le soutien de famille, mais l'explication de Syd me paraît très probable : CR ne pouvait être considéré comme soutien de famille puisqu'il ne travaillait pas encore lorsqu'il a été incorporé. Il était au contraire encore à la charge de sa mère, qui gagnait sa vie comme nourrice agréée.
Peut-être aurait-il pu être considéré comme soutien de famille si sa mère et lui avaient encore tenu le "Rio bravo", où il semble qu'il ait participé à la tenue du bar, mais à Nice, ce n'était pas possible.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 mai 2008, 12:36 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:07
Messages : 579
Localisation : AIX EN PROVENCE
Question à Danou et à tous ceux qui ont besoin de lunettes sur le forum :
Pourquoi monsieur Guazzone ne parle pas de lunettes lui aussi ?
Je n'ai toujours pas de réponse de la part des défenseurs du povre innocent.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 mai 2008, 12:52 
Citation :
Question à Danou et à tous ceux qui ont besoin de lunettes sur le forum :
Pourquoi monsieur Guazzone ne parle pas de lunettes lui aussi ?
Je n'ai toujours pas de réponse de la part des défenseurs du povre innocent.
Je suis un mauvais exemple car

1.
Comme je le dis dans un de mes posts, le fait que la plupart des témoins
- Guazzone entre autres - ne mentionnent pas de lunettes n'est pour moi probant ni dans un sens ni dans un autre, car j'ai remarqué que, contrairement à ce que l'on croit, beaucoup de gens (moi par exemple) ne font pas attention aux lunettes chez les gens qu'ils rencontrent et ne savent pas dire par la suite si la personne avait ou non des lunettes.

2.
Je ne fais partie ni des défenseurs ni des détracteurs du pôvre innocent.
Si je peux donner l'impression de passer d'une conviction à l'autre et vice-versa, c'est parce que je commente les faits au cas par cas selon ce qui me paraît vraisemblable ou non et sans chercher à alimenter une thèse plutôt qu'une autre.

Je n'ai encore tiré aucune conclusion sur l'affaire. Je butte toujours sur des obstaces tant en matière d'innocence que de culpabilité


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 mai 2008, 12:54 
Qui vous dit qu'il n'en a pas parlé ?

M Aubert vous a bien dit qu'il en portait lorsque vous l'avez interviewé.
C'est étonnant qu'il en ait parlé pour la 1ère fois 30 ans après les faits !
Ca ne vous a pas étonné ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 mai 2008, 13:25 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:07
Messages : 579
Localisation : AIX EN PROVENCE
Danou : "C'est vrai que ni Spinelli, ni Jean Rambla ne parlent de lunettes.

C'est extrêmement troublant et va en principe à décharge."

Donc ce n'est pas Ranucci qui se trouvait dans la champignonnière


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 mai 2008, 13:31 
Et donc C Ranucci ne se trouvait pas la cité ste-Agnès !


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 mai 2008, 14:19 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:07
Messages : 579
Localisation : AIX EN PROVENCE
Exactement, d'ailleurs cette affaire n'a jamais existé. Par contre, je n'ai pas le temps de m'amuser donc je vous souhaite un bon amusement.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 mai 2008, 14:41 
Quel élément vous permet d'affirmer que C Ranucci était bien à la cité ste-Agnès ce 3 juin 74 vers 11h ?


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 65 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 5 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com