Nous sommes le 18 oct. 2018, 02:39

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 86 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 5 6 Suivante
Auteur Message
Message non luPosté : 21 sept. 2006, 22:18 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 16:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Samedi 1er juin

Christian Ranucci ("Récapitulatif") : "Le programme de cette journée fut très « relaxant ». Le matin, grasse matinée. L'après-midi partagé entre la mer et le soleil sur la plage de Juan-les-Pins. Le soir, pas de sortie - arrosage de la pelouse et émission de variétés sur la 2e chaîne couleur."

Gilles Perrault ("Le pull-over rouge") : "Le samedi 1er juin, Christian fait la grasse matinée et passe l'après-midi sur une plage de Cannes."

Je n'ai pas trouvé la confirmation de cet emploi du temps par madame Mathon. Rappelons qu'il s'agit de l'alibi en béton armé de Ranucci pour l'agression sur les fillettes C., qui a eu lieu à Marseille ce même jour, à 15h30 ou 18h30 (il serait bon de connaître l'heure donnée par Martel dans le PV).

Arrosage de la pelouse ? Quelle pelouse ?

Voici le programme de la soirée sur la deuxième chaîne couleur :

20:35 Top à Jacqueline Maillan (variétés de Maritie et Gilbert Carpentier)
21:35 Kung Fu (série américaine)
22:25 Samedi soir (avec Jacques Faizant, Sylvie Joly, Pierre Péchin...)
23:15 Inf. 2

Le "Top à Jacqueline Maillan" semble bien être l'émission en question, quoique "Samedi soir" puisse aussi correspondre. Mais admettons qu'il était à son domicile à 20h35. On peut donc difficilement penser qu'il était à Marseille à 18h30, à moins qu'il soit arrivé vers la fin de cette émission.

Si par contre l'agression a eu lieu à 15h30, et toujours dans l'hypothèse où il est cet homme-là, il est parti de Nice tout de suite après le déjeuner et n'a pas traîné (son goût de la vitesse). Par contre, il a eu tout le temps de rentrer, d'arroser la pelouse et de regarder l'émission de variétés.

Si quelqu'un a des éléments permettant de mieux cerner le timing de cette journée-là...


Modifié en dernier par Marc D. le 22 sept. 2006, 00:18, modifié 1 fois.

Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 21 sept. 2006, 23:08 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 16:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
J'avais tapé un post sur le 3 juin, mais à la suite d'un plantage de mon navigateur, me voilà obligé de recommencer. :(


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 sept. 2006, 00:10 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 16:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Lundi 3 juin

"Le Provençal" (7 juin 1974) : "Qu'a-t-il mangé ? (en arrivant lundi soir)
Mme Mathon : Du jambon, un steak, des tomates à la provençale, du fromage, un dessert.
J : Et après, il est sorti, il est allé se coucher ?
M : Non, il a regardé la télé avec moi.
J : Quelle émission ?
M : Un film : hold-up extraordinaire, je crois."


Christian Ranucci ("Récapitulatif") : "Un peu plus tard, vers 17 heures peut-être, je quittais ces gens aimables et prenais la route de Nice.
Malgré l'encombrement des routes par endroits, le trajet retour se fit au mieux. J'arrivai à la Corniche-Fleurie vers les 21 heures, mis la voiture au garage et rentrai chez moi. Ma mère ne s'était pas encore couchée. Je pris un léger repas, puis essayai de trouver une émission de T.V. digne d'attention sur l'une des quatre chaînes. Mais le sommeil et la fatigue accumulée depuis la nuit blanche de dimanche furent les plus forts.
Deux verres d'eau minérale, la toilette, et je sombrai dans les draps de mon lit."


Héloïse Mathon ("Carnet") : "... A l'heure promise (vers 21 heures), mon fils rentra, m'embrassa et m'assura de sa pleine forme. Il n'avait pas changé de chemise, celle-ci était seulement un peu froissée... on mangea assez vite, car à la télé le film commençait... Chris­tian ne me parle pas beaucoup de sa sortie. Voulant sans doute retarder ma peine, il ne me parle pas de son accident..."

Christian Ranucci (Audition du 5 juin à 19h) : "J'ai quitté cet endroit vers 18 heures. Je tiens à préciser que je ne puis être affirmatif sur les heures, n'ayant pas de montre en ma possession ce jour-là. Je suis rentré directement à Nice où je suis arrivé vers 22 heures."

Christian Ranucci (Audition du 6 juin à 1h30) : "Je suis reparti en direction de Nice, où je me suis rendu effectivement. Je suis arrivé chez moi vers 22 heures. Ma mère n'était pas couchée. Je ne lui ai pas dit que j'avais eu un accident matériel."

Programme de la troisième chaîne couleur ce soir-là :

20:40 Un hold-up extraordinaire (Gambit, avec Shirley MacLaine et Michael Caine)
22:25 Inter 3

Une phrase de madame Mathon retient mon attention : "on mangea assez vite, car à la télé le film commençait." Il était donc environ 20h40 quand Christian est rentré (les films commençaient à peu près à l'heure, à l'époque).

Deux ans après, il ne se souvient pas s'être intéressé à quoi que ce soit à la télévision ce soir-là, tandis que sa mère, tant à l'époque que plus tard, dit qu'il a regardé le film avec elle.

Je me demande aussi quelle peut être cette quatrième chaîne qu'il évoque.

Il parle d'un léger repas ; d'après sa mère, il était rapide, certes, mais pas vraiment léger.

Surtout, il insiste sur le fait qu'elle n'était pas encore couchée. Or, vers 20h40, il devait faire encore jour ce 3 juin, même si on n'avait qu'une heure d'avance sur le soleil à l'époque en été, je crois. Il avait promis de rentrer avant 21 heures, et visiblement, il a tenu parole, et sa mère ne semble pas du tout inquiète à son retour.

De plus, il l'assure "de sa pleine forme", ce qui contredit un peu l'hypothèse de la nuit blanche, car une mère voit ça (après une nuit d'ivresse et toute la route qu'il a faite, il devrait avoir les yeux rouges et des poches énormes, et avoir du mal à garder les paupières ouvertes, à cette heure-là).

Enfin, madame Mathon tient à nous dire qu'il n'avait pas changé de chemise (depuis son départ la veille, j'imagine). Or, Ranucci nous dit, lui, dans son "Récapitulatif", qu'il portait, "ce n'est pas contestable et pas contesté, un petit polo blanc à manches courtes" au moment de l'accident, et qu'il est par conséquent impossible qu'il ait été le fuyard aperçu par monsieur Aubert, car cet individu portait une chemise blanche à manches longues (dans l'imagination débordante de Ranucci seulement).


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 sept. 2006, 07:34 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 12 août 2006, 12:18
Messages : 1509
Bonjour Marc,

pour moi la 4eme chaine c'est TMC (ou RMC) je me souviens plus bien je la regardais enfant quand j allais chez mes grands parents a St raphael....


pour la journee du 3 juin, meme si madame mathon s apercoit que son fils a bu et qu il a peu dormi..il doit avoir les traits fatigués du visage - elle n en fait pas la remarque car il est rentre a l heure.

voila pourquoi j ai tendance a croire mme MAthon sur l habillement de CR a son retour...CR n a pas pris d hotel, il dort ds sa voiture, apres avoir chercher on ne sait quoi il decide de rentrer des la matinee a marseille...pour moi il ne se change pas...alors pourquoi ds son recapitulatif il tient a son polo .... par ce que ds sa Furie mme AUBERT lui stipule comment il etait vetu, et comme il sait que seul ce temoignage l inculpe il essaye de le demonter.....

pour moi SI CR c'est changé, c'est uniquement si il a du sang sur ses vetements......il ne manquait rien ds la valise aux dires de mme MATHON donc 2 solutions s offre a nous, CR n est pas coupable ou du moins juste d un delit de fuite ...ou CR est coupable et MMe MATHON le sait

QQ1 sait ce qu il y avait ds sa valise, il ne partait que pour une journee et demi..

apres pour son alibi du 1er juin, bah c'est le flou total, la seule chose qui me ferais dire que CR etait bien a la plage ou ds les bras de sa maitresse ou partout ailleurs qu a marseilles, c'est qu il n est pas reconnu par Martel ni par les fillettes (a moins que meme cette confrontation n a pas eu lieu, mais je penses que si)


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 sept. 2006, 09:47 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 07 juil. 2006, 13:45
Messages : 1282
Localisation : Vitrolles
Marc D a dit :
Citation :
Deux ans après, il ne se souvient pas s'être intéressé à quoi que ce soit à la télévision ce soir-là, tandis que sa mère, tant à l'époque que plus tard, dit qu'il a regardé le film avec elle.
Il a peut-être roupillé pendant le film....
Je ne vois pas très bien où tu veux en venir avec tout ça ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 sept. 2006, 11:42 
Je pense que Marc D s'etonne de voir que, comme pour l'origine du sang sur le pantalon, mme Mathon et son fils ne donnent pas la meme version.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 sept. 2006, 11:45 
Citation :
Je pense que Marc D s'etonne de voir que, comme pour l'origine du sang sur le pantalon, mme Mathon et son fils ne donnent pas la meme version.
et s'ils avaient donné la même version, vous auriez probablement insinué qu'ils s'étaient concertés pour tromper la police.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 sept. 2006, 20:57 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 16:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Citation :
Il a peut-être roupillé pendant le film....
Je ne vois pas très bien où tu veux en venir avec tout ça ?
Sa mère dit qu'il a regardé le film avec elle. Lui, en gros, il nous dit qu'il a zappé sans rien trouver d'intéressant puis est allé se coucher. D'après moi, donc, il a regardé le film sans le voir. Il repensait à l'accident, à la fuite, à l'embourbement ? Peut-être. Ou bien à quelque chose de plus grave.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 sept. 2006, 21:05 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 16:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Citation :
il ne manquait rien ds la valise aux dires de mme MATHON donc 2 solutions s offre a nous, CR n est pas coupable ou du moins juste d un delit de fuite ...ou CR est coupable et MMe MATHON le sait
Ou plutôt le savait, car elle a eu tout le temps d'oublier ce qu'elle savait.

En fait, il existe peut-être une troisième possibilité : elle a eu tous les éléments en main pour savoir que son fils était coupable, mais n'a jamais réussi à l'admettre.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 sept. 2006, 21:12 
Le fait que Ranucci dise que le sang sur son pantalon provient de l'accident a la pomme, alors que sa mere pretend qu'il vient d'un accident de mobylette qui traine dans le garage, alors qu'en plus personne n'a jamais vu cette mobylette, ca fait quand meme tache.
La difference de programme tele qu'ils ont regardé ensemble pourtant est moins eloquente, mais ca reste une difference qui n'a pas lieu d'etre.
Normalement, les gens qui savent les memes choses disent les memes choses, sinon, c'est qu'un des deux au moins ment.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 sept. 2006, 21:15 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 juil. 2005, 21:20
Messages : 853
Localisation : Sud-Ouest
Normalement, les gens qui savent les memes choses disent les memes choses, sinon, c'est qu'un des deux au moins ment.

Donc selon votre théorie un des époux Aubert ment, c'est ça ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 sept. 2006, 21:22 
Ce n'est pas parce qu'on n'a pas réponse à toutes les questions qu'on est forcément un menteur qui cache forcément quelque chose d'inavouable.

Quand on vous accuse du pire, on peut imaginer l'état de choc que ça peut créer, surtout quand vous êtes innocent. Alors les choses finissent par s'emmêler.

Il a très bien pu se blesser dans la champignonnière en voulant désembourber sa voiture. Il a même utilisé du grillage qui était présent dans la gallerie.
Il ne serait pas du tout étonnant qu'il ait donné une explication mais qui n'a pas convenu aux policiers puisqu'ils étaient convaincus que Ranucci était à coup sûr le meurtrier dés le début de l'interrogatoire !


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 sept. 2006, 21:23 
Les aubert n'ont pas vraiment vu la meme chose, aline aubert a vu plus, ou mieux qu'alain aubert qui lui etait un peu obligé de regarder la route.
Pour moi, l'histoire du paquet volumineux est plutot simple, je la base d'ailleurs sur ce que Guazzonne raconte: Quand il a eu vent de l'enlevement, guazzonne appelle ses copains les gendarmes du coin, pour leur raconter l'episode ranucci sortie de galerie.Les gendarmes etant des familiers de guazzonne, ils lui disent de ne pas les emmerder avec une 304 peugeot alors qu'ils cherchent une simca, c'est pas moi qui l'invente c'est dans le POR.
Je pense qu'il est probable que les Aubert, en appelant la meme gendarmerie pour parler de la meme voiture dont le chauffeur serait parti avec un enfant (puisqu'ils disent n'avoir jamais rien dit d'autre) se serait vus repondre la meme chose sur un ton moins familier.
Le gendarme au telephone a du etre aussi sceptique avec eux qu'avec guazzonne, et pour la meme raison, une peugeot et pas une simca, quand les aubert ont parlé de l'enfant, le gendarme a pu leur dire" vous etes sur? ca aurait pu etre un paquet volumineux, avez vous bien vu un enfant" et conclure au paquet volumineux en profitant des hesitations des aubert, car il est assez normal d'hesiter en pareil cas....
Le probleme avec ce paquet voluimineux, c'est qu'il est sur un compte rendu telephonique non signé par les aubert.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 sept. 2006, 21:27 
Les blessures aux mains de Ranucci vous posent un vrai probleme.
Parfois il s'est blessé avec des epineux, mais comme il n'y en avait pas autour de la galerie vous optez pour le grillage, soit.
J'en ai manipulé souvent du grillage, et je ne me suis jamais bousillé les mains avec, c'est juste une toile de fil de fer, ca ne dechire pas la peau aussi bien que l'argeras et puis, ranucci lui meme a til declaré s'etre blessé avec le grillage ou en redressant la tole qui a ete redressee par guazzonne?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 sept. 2006, 21:33 
J'ai montré des photos récemment des mains de Ranucci quand il est à l'Evêché le 6 juin et on ne voit pas que ses mains ont la peau déchirée comme vous dites.

Je crois surtout que l'accusation a outrageusement exagéré l'importance de ses blessures toujours dans l'optique d'en faire le meurtrier.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 86 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 5 6 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com