Nous sommes le 22 nov. 2018, 11:25

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 50 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : LE CIRQUE ROUGE
Message non luPosté : 30 janv. 2007, 17:47 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 janv. 2007, 17:57
Messages : 54
Localisation : bastia
Drôle de site.
Personne ne parle jamais la victime.
Si la victime était votre fille ou soeur, il ne faudrait pas la moitié des témoins pour faire de CR un assassin.

Allez voir ce blog c'est le celui de la mére M-D Rambla( La jeune victime de christian Ranucci)
ramblahttp://rambla.wordpress.com/2006/02/


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 30 janv. 2007, 17:54 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
C'est le père qui "tient" ce site et non la mère de la victime et on en parlait déjà ici un peu ici, et
Si c'était ma fille ou ma soeur je voudrais le vrai coupable et non le premier quidam qui va passer.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message : Re: LE CIRQUE ROUGE
Message non luPosté : 30 janv. 2007, 18:01 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
Citation :
Drôle de site.
Personne ne parle jamais la victime.
Si la victime était votre fille ou soeur, il ne faudrait pas la moitié des témoins pour faire de CR un assassin.

Allez voir ce blog c'est le celui de la mére M-D Rambla( La jeune victime de christian Ranucci)
ramblahttp://rambla.wordpress.com/2006/02/
Nous connaissons ce blog et ce blog nous connait.

Parler de la victime ... pour dire quoi, sinon faire en sorte qu'une vraie justice lui soit rendue... Elle est très souvent évoquée, avec émotion et respect, ainsi que son frère dont cette affaire a marqué le destin et celui de Mme Corinne Beilt...


Haut
   
 Sujet du message : Re: LE CIRQUE ROUGE
Message non luPosté : 30 janv. 2007, 18:01 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 18 août 2006, 13:30
Messages : 1383
Localisation : Dreux
Citation :
Si la victime était votre fille ou soeur, il ne faudrait pas la moitié des témoins pour faire de CR un assassin.
Je ne suis pas convaincu de la pertinence de cette réfléxion... Dans la majeure partie des cas, les victimes veulent que soit apréhendé l'assassin, et pas un assassin.

La famille Rambla est d'ailleurs inattaquable dans cette affaire, cela va de soi. Elle aurait condamner le premier des hommes que la police lui aurait présenté comme coupable. C'est normal, c'est humain.

Culpabiliste ou innocentiste, il est un point qu'on ne peut pas contester : le laxisme général dont cette affaire a fait l'objet.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 30 janv. 2007, 18:12 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
En parlant de la famille de la victime, il est quand même assez étonnant de voir que ce sont les personnes qui pensent que C. Ranucci est coupable qui "mettent à mal" cette famille.
Le fils trop jeune parfois considéré comme "bête"
Le père de famille qui ne connait pas et qui n'a pas demandé comment était habillé sa fille.
En écoutant les "innocentistes" on se rend compte que ces personnes ne sont pas mis à mal

Et Madame Mathon, qui a perdu son fils, pour elle c'est une victime aussi. Et là pareil les "culpabilistes" ont prétendu certaines fois qu'elle était complice et qu'elle savait que son fils avait tué l'enfant.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message : Re: LE CIRQUE ROUGE
Message non luPosté : 30 janv. 2007, 19:09 
Citation :
[...]

Dans la majeure partie des cas, les victimes veulent que soit apréhendé l'assassin, et pas un assassin..
Je ne suis pas sûre que ce soit souvent le cas, Jayce. J'ai constaté que, dans l'immense majorité des cas où la culpabilité d'un accusé arrêté et parfois même jugé est remise en question, la famille de la victime refuse catégoriquement d'admettre l'idée même qu'il y ait pu y avoir erreur. C'est par exemple ce qui s'est passé pour Dils et ce qui se passe presque toujours.


Haut
   
 Sujet du message : Re: LE CIRQUE ROUGE
Message non luPosté : 30 janv. 2007, 21:02 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 21:41
Messages : 3745
Localisation : Paris
Citation :
Drôle de site.
Personne ne parle jamais la victime.

Allez voir ce blog c'est le celui de la mére M-D Rambla( La jeune victime de christian Ranucci)
ramblahttp://rambla.wordpress.com/2006/02/
Décidément....
Bon, juste pour remettre les choses en place : nous sommes là pour débattre de la culpabilité de Ranucci.
Cela n'enlève rien au triste drame vécu par cette famille et qui mérite franchement le respect.
Citation :
Si la victime était votre fille ou soeur, il ne faudrait pas la moitié des témoins pour faire de CR un assassin
Vous êtes bien affirmatif...je ne sais pas si je dois vous envier ou vous plaindre de nourrir des avis aussi tranchés sur vos semblables.
Un conseil tout de même si vous me le permettez: evitez de systématiser, vous vous fourvoyez.

_________________
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image


Haut
   
 Sujet du message : Re: LE CIRQUE ROUGE
Message non luPosté : 31 janv. 2007, 06:22 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 12 août 2006, 12:18
Messages : 1509
Citation :
[...]

Je ne suis pas sûre que ce soit souvent le cas, Jayce. J'ai constaté que, dans l'immense majorité des cas où la culpabilité d'un accusé arrêté et parfois même jugé est remise en question, la famille de la victime refuse catégoriquement d'admettre l'idée même qu'il y ait pu y avoir erreur. C'est par exemple ce qui s'est passé pour Dils et ce qui se passe presque toujours.
je suis tout a fait d accord avec toi danou, j ai vu le reportage de la grand mere des petits qui ont ete assassines elle n en demort pas Dills est le coupable.... c'est une reaction tout a fait humaine, je ne l ai pas entendu parler de peine de mort...
par la meme je crois savoir que Mtre Collard avait reussi a faire comprendre a la famille Rambla qu il n allait pas requierir la peine de mort et malgres la souffrance mr rambla l avait accepte...


Haut
   
 Sujet du message : Re: LE CIRQUE ROUGE
Message non luPosté : 31 janv. 2007, 07:06 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 27 janv. 2005, 16:21
Messages : 1407
Localisation : BELGIQUE
Citation :
[...]

je suis tout a fait d accord avec toi danou, j ai vu le reportage de la grand mere des petits qui ont ete assassines elle n en demort pas Dills est le coupable.... c'est une reaction tout a fait humaine, je ne l ai pas entendu parler de peine de mort...
par la meme je crois savoir que Mtre Collard avait reussi a faire comprendre a la famille Rambla qu il n allait pas requierir la peine de mort et malgres la souffrance mr rambla l avait accepte...
Cela semble en effet tout à fait humain. De telles révélations viennent généralement bien après les faits et la famille de la victime ayant essayé de ou fait leur deuil, c'est normal qu'elle vienne occulter tout ce qui pourrait brouiller ce parcours difficile. Cela ne paraît pas évident de se dire "on a dormi tout ce temps sur nos deux oreilles pendant que l'assassin de notre enfant court les rues"....

_________________
My soul is painted like the wings of butterflies


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 31 janv. 2007, 07:19 
Citation :
Citation :
Dans la majeure partie des cas, les victimes veulent que soit apréhendé l'assassin, et pas un assassin..
Je ne suis pas sûre que ce soit souvent le cas, Jayce. J'ai constaté que, dans l'immense majorité des cas où la culpabilité d'un accusé arrêté et parfois même jugé est remise en question, la famille de la victime refuse catégoriquement d'admettre l'idée même qu'il y ait pu y avoir erreur. C'est par exemple ce qui s'est passé pour Dils et ce qui se passe presque toujours.
Je ne crois pas que l’affaire Dils soit la plus significative, dans la mesure ou le meurtrier « de substitution » n’est pas encore officiellement trouvé (jugé). De plus, la famille ne veut sûrement pas imaginer que les enfants aient pu passer dans les mains de cet horrible tueur en série, donc imaginer une plus grande souffrance endurée par les enfants.

Par contre, il y a, l’affaire de la petite Céline Jourdan à la Motte du Caire. La famille et la population locale ont décidé que les deux marginaux du village étaient coupables. Quatre ans après les faits, Richard Roman a été acquitté, et cela pour beaucoup, c’est inacceptable. Pire, ils trouvent même des circonstances atténuantes à l’unique assassin.
C’est dans cette affaire, que lors de la reconstitution, les présumés coupables n’étant pas là, leurs avocats ont été agressés. Il y avait notamment Maître Juramy, l’actuel conseil de Pierre Rambla.


Haut
   
 Sujet du message : Re: LE CIRQUE ROUGE
Message non luPosté : 31 janv. 2007, 07:20 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Citation :
[...]

Je ne suis pas sûre que ce soit souvent le cas, Jayce. J'ai constaté que, dans l'immense majorité des cas où la culpabilité d'un accusé arrêté et parfois même jugé est remise en question, la famille de la victime refuse catégoriquement d'admettre l'idée même qu'il y ait pu y avoir erreur. C'est par exemple ce qui s'est passé pour Dils et ce qui se passe presque toujours.





C'est vrai que dans ce cas précis, les proches des victimes se reposent entièrement et aveuglément sur la police ou la gendarmerie.

Normal, il n'ont que ça....Il n'est pas rare non plus d'entendre ces proches se plaindre du manque d'information en se qui concerne le déroulement de l'enquête.

Les proches font confiance quelque part à la justice et à partir du moment où une personne est arrêtée, ils considèrent que c'est la bonne car elle connaît (la justice) son boulot.

J'ai vu le reportage avec la grand-mère des petits....Ce doit être terrible pour elle....elle ne partira pas en paix. Je discutais avec un agent immobilier à St Avold qui connaît bien celui qui a mené l'enquête Dils.

Cet inspecteur croit toujours mordicus que c'est Dils le coupable.

C'est d'ailleurs quelqu'un de notre famille qui a repris l'enquête.

Le problème avec des affaires comme Dils, c'est que la justice s'est trompée mais on se pose toujours la même question: à quel moment?


Haut
   
 Sujet du message : Re: LE CIRQUE ROUGE
Message non luPosté : 31 janv. 2007, 08:25 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 18 août 2006, 13:30
Messages : 1383
Localisation : Dreux
Citation :
Citation :
[...]

Je ne suis pas sûre que ce soit souvent le cas, Jayce. J'ai constaté que, dans l'immense majorité des cas où la culpabilité d'un accusé arrêté et parfois même jugé est remise en question, la famille de la victime refuse catégoriquement d'admettre l'idée même qu'il y ait pu y avoir erreur. C'est par exemple ce qui s'est passé pour Dils et ce qui se passe presque toujours.
C'est vrai que dans ce cas précis, les proches des victimes se reposent entièrement et aveuglément sur la police ou la gendarmerie.

Normal, il n'ont que ça....Il n'est pas rare non plus d'entendre ces proches se plaindre du manque d'information en se qui concerne le déroulement de l'enquête.

Les proches font confiance quelque part à la justice et à partir du moment où une personne est arrêtée, ils considèrent que c'est la bonne car elle connaît (la justice) son boulot.

J'ai vu le reportage avec la grand-mère des petits....Ce doit être terrible pour elle....elle ne partira pas en paix. Je discutais avec un agent immobilier à St Avold qui connaît bien celui qui a mené l'enquête Dils.

Cet inspecteur croit toujours mordicus que c'est Dils le coupable.

C'est d'ailleurs quelqu'un de notre famille qui a repris l'enquête.

Le problème avec des affaires comme Dils, c'est que la justice s'est trompée mais on se pose toujours la même question: à quel moment?
Biensûr, la famille de la victime croît la police et la justice, donc le coupable est celui qui est en garde à vue !!! Ettout le monde à leur place, en ferait autant.

Concernant l'affaire Dils, je crois qu'on se souvient tous des déclarations déchirantes de la grand-mère d'Alexandre (je crois), pleurant qu'on relache un assassin. Je ne peux plus vous citer la source, mais désormais, elle est convaincue que Dils est innocent (ou s'en est convaincu) et a reporté sa rage sur les enquêteurs qui ont fait l'erreur, ainsi que sur la justice qui ne veut pas condamner Heaulme.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 31 janv. 2007, 08:37 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 18 août 2006, 13:30
Messages : 1383
Localisation : Dreux
Citation :
En parlant de la famille de la victime, il est quand même assez étonnant de voir que ce sont les personnes qui pensent que C. Ranucci est coupable qui "mettent à mal" cette famille.
Le fils trop jeune parfois considéré comme "bête"
Le père de famille qui ne connait pas et qui n'a pas demandé comment était habillé sa fille.
En écoutant les "innocentistes" on se rend compte que ces personnes ne sont pas mis à mal

Et Madame Mathon, qui a perdu son fils, pour elle c'est une victime aussi. Et là pareil les "culpabilistes" ont prétendu certaines fois qu'elle était complice et qu'elle savait que son fils avait tué l'enfant.
Admettez que c'est plutôt insultant pour les culpabilistes, vos propos... C'est gentil de généraliser ! :?

Concernant la famille Rambla, tout le monde ici leur porte le plus grand respect, vos accusations sont proprement inexactes, irrespectueuses, en un mot, honteuses. C'est un raisonnement "Biomanien", les forces du mal contre les forces du bien... Tiens, ça me rappelle quelque chose...

Je ne suis pas culpabiliste, ni innocentiste, mais le fonctionnement même d'un forum conduit à bannir ce type de réfléxion. Je suis vraiment choqué par vos propos qui n'amènent rien, et surtout qui sont absolumment sans fondement.

Pour ce qui est de Mme Mathon, je ne crois pas que les culpabilistes lui manquent de respect. Mme Mathon fait partie des faits. Il est donc parfois envisageable de supposer qu'elle aurait pu être au courant du crime de son fils. Ca n'a rien d'insultant tant que ce n'est pas affirmé. Ca n'a rien d'insultant tant que ce n'est que supposé. Ca n'a rien d'insultant si ça peut servir la vérité, ou même une thèse réaliste.

Tout le monde ici a le plus grand respect, je pense, pour la famille Rambla et pour Mme Mathon, qui ont perdu dans des circonstances particulièrement barbares leur enfant respectif.

Voilà, merci de considérer davantage ceux qui ne sont pas de votre avis. Dites vous bien que vous n'avez pas la science infuse, que vous non plus vous ne savez pas ce qui s'est passé, et surtout, que rien ne vous autorise à salir de la sorte les personnes n'ayant pas le même avis que vous.

Cordialement.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 31 janv. 2007, 09:57 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Oui j'aurais pu dire certains culpabilistes et ne pas généraliser.

Je peux vous assurer que des tels propos envers la famile Rambla ont été tenus par des personnes qui étaient persuadés de la culpabilité de C. Ranucci, ces messages ont été supprimés depuis mais c'était le cas.

Je suis désolé mais il y a un fondement à ce que je dis, je me vois mal dire des choses et qu'on me montre ouvertement que je divague


Pour Mme Mathon les personnes étaient affirmatives sur le fait qu'elle était au courant et le point de départ à ces réflexions n'étaient que des suppositions, il a même été sous-entendu qu'ils couchaient ensemble.
Les attaques étaient purement gratuites

Le seul défaut que j'aurais eu dans le message d'avant c'est de généraliser mais je garde le fond

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 31 janv. 2007, 10:09 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 18 août 2006, 13:30
Messages : 1383
Localisation : Dreux
Citation :
Oui j'aurais pu dire certains culpabilistes et ne pas généraliser.

Je peux vous assurer que des tels propos envers la famile Rambla ont été tenus par des personnes qui étaient persuadés de la culpabilité de C. Ranucci, ces messages ont été supprimés depuis mais c'était le cas.

Je suis désolé mais il y a un fondement à ce que je dis, je me vois mal dire des choses et qu'on me montre ouvertement que je divague


Pour Mme Mathon les personnes étaient affirmatives sur le fait qu'elle était au courant et le point de départ à ces réflexions n'étaient que des suppositions, il a même été sous-entendu qu'ils couchaient ensemble.
Les attaques étaient purement gratuites

Le seul défaut que j'aurais eu dans le message d'avant c'est de généraliser mais je garde le fond
Je ne dis pas que les attaques gratuites, je suis d'ailleurs le premier à déplorer ce type de débordement. Mon message à votre encontre n'était d'ailleurs pas une attaque, mais juste un rappel à ne pas "diaboliser" ce qui, en toute objectivité , croient Ranucci coupable du meurtre de la petite Marie-Dolores. Mon but n'est pas de défendre les "inquisiteurs". Je pense que vous me lisez depuis assez longtemps pour cerner mes intentions à ce sujet. :wink:


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 50 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com