Nous sommes le 17 nov. 2018, 20:04

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 345 messages ]  Aller à la page Précédente 119 20 21 22 23 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 11 mai 2014, 08:53 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 19 oct. 2013, 17:12
Messages : 967
Citation :
l'homme dans la champi ...
il y a bien un homme qui est venu dans cette galerie y déposer ce POR. Il se trouve qu'un homme portant un POR a été remarqué et même signalé à la police fin mai 74 pour des comportements anormaux envers des enfants. Ce POR n'appartenait pas à C Ranucci.
Il faut donc comprendre qu'il n'est pas du tout idiot de faire le lien entre cet homme et l'enlèvement de la petite.
Par conséquent, je reste persuadé pour cette raison et d'autres qu'un autre homme a commis l'enlèvement et le meurtre de la petite fille.
Mais je peux vous même vous dire que si l'on évacue ce POR, comme cela été fait par les policiers à l'époque malheureusement, ma conviction reste la même. Un autre homme que Ranucci a agi.
Encore un bottage en touche de votre part.
Ce n'est pas ce que je vous ai dit.
Je me répète donc.
Je conteste la présence d'un homme providentiel avec ou sans POR entre 12h30 et 17h00 sur la Rn8bis, dans la champi, dans la galerie, dans la 304.
Pourtant, il m'avait semblé être très clair.
C'est là-dessus qu'il faut me reprendre, pas sur autre chose.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 11 mai 2014, 09:04 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 19 oct. 2013, 17:12
Messages : 967
Citation :
il a acquiescé parce qu'il était encore dans la logique et le traumatisme des aveux, chose que vous ne voulez pas admettre parce que vous ne cherchez pas à comprendre.
Je m'aperçois en lisant cette réponse que vous ne prêtez pas attention à ce que je vous écris.
Voici donc ce que je vous disais:
"ERREUR. Nous sommes le 24 juin. Ranucci a eu le temps de se ressaisir. Ne lui trouvez pas l'excuse qu'il est encore dans la logique des aveux. Les tortures policières sont presque 3 semaines derrière lui. A moins que le policier auquel il est menotté ait encore un flacon d'acide dans la poche."
Vous connaissant bien, j'avais parfaitement anticipé votre réponse concernant "la logique des aveux"


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 11 mai 2014, 09:27 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 16:13
Messages : 1677
je vous parle de la dimension psychologique, pas du tout des violences policières.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 11 mai 2014, 09:30 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 16:13
Messages : 1677
il faut également rappeler que Ranucci attendait le procès pensant qu'il serait enfin entendu contrairement à ce qui s'est passé avec les policiers et la juge.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 11 mai 2014, 09:33 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 16:13
Messages : 1677
Citation :
Citation :
l'homme dans la champi ...
il y a bien un homme qui est venu dans cette galerie y déposer ce POR. Il se trouve qu'un homme portant un POR a été remarqué et même signalé à la police fin mai 74 pour des comportements anormaux envers des enfants. Ce POR n'appartenait pas à C Ranucci.
Il faut donc comprendre qu'il n'est pas du tout idiot de faire le lien entre cet homme et l'enlèvement de la petite.
Par conséquent, je reste persuadé pour cette raison et d'autres qu'un autre homme a commis l'enlèvement et le meurtre de la petite fille.
Mais je peux vous même vous dire que si l'on évacue ce POR, comme cela été fait par les policiers à l'époque malheureusement, ma conviction reste la même. Un autre homme que Ranucci a agi.
Encore un bottage en touche de votre part.
Ce n'est pas ce que je vous ai dit.
Je me répète donc.
Je conteste la présence d'un homme providentiel avec ou sans POR entre 12h30 et 17h00 sur la Rn8bis, dans la champi, dans la galerie, dans la 304.
Pourtant, il m'avait semblé être très clair.
C'est là-dessus qu'il faut me reprendre, pas sur autre chose.
c'est votre opinion, pas la mienne !


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 11 mai 2014, 09:35 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 22:05
Messages : 1686
Thomas C à jpasc95
Citation :
Du sens critique vous en manquez singulièrement et le Pull Over Rouge vous a trop tourné la tête. Le problème est qu'il est riche de plus de 200 erreurs concrètes.
En parlant de sens critique, le votre ne peut pas, vous avoir laissé gober l'histoire du coup de téléphone à Alessandra des Aubert au mess à 12h30 le 5 juin qui est pourtant maintenant la mouture définitive des bizarreries, de l'imbroglio du déclenchement des recherches, alors qu'il ne figure pas dans le dossier et est absolument contredit par les faits connus de cette journée.
J'aimerais connaitre votre avis ici sur un fil approprié ou sur votre espace. Une intervention de Gérard Bouladou serait la bienvenue.......


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 11 mai 2014, 09:41 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 16:13
Messages : 1677
Citation :
Thomas C à jpasc95
Citation :
Du sens critique vous en manquez singulièrement et le Pull Over Rouge vous a trop tourné la tête. Le problème est qu'il est riche de plus de 200 erreurs concrètes.
En parlant de sens critique, le votre ne peut pas, vous avoir laissé gober l'histoire du coup de téléphone à Alessandra des Aubert au mess à 12h30 le 5 juin qui est pourtant maintenant la mouture définitive des bizarreries, de l'imbroglio du déclenchement des recherches, alors qu'il ne figure pas dans le dossier et est absolument contredit par les faits connus de cette journée.
J'aimerais connaitre votre avis ici sur un fil approprié ou sur votre espace. Une intervention de Gérard Bouladou serait la bienvenue.......
je n'ai jamais dit que j'avais gobé cette histoire comme vous dites.
Qui est rentré en contact avec qui ?
M Aubert qui dit qu'il a téléphoné aux policiers ?
ou bien est ce la visite des enquêteurs chez les Aubert à Toulon le 5 juin en fin d'après midi ?


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 11 mai 2014, 10:16 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 22:05
Messages : 1686
Le message est destiné à Thomas C.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 11 mai 2014, 10:43 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 15 mai 2011, 13:35
Messages : 381
Citation :

"ERREUR. Nous sommes le 24 juin. Ranucci a eu le temps de se ressaisir. Ne lui trouvez pas l'excuse qu'il est encore dans la logique des aveux. Les tortures policières sont presque 3 semaines derrière lui.
Citation :
je vous parle de la dimension psychologique, pas du tout des violences policières.

La ré-autonomisation de Ranucci ne pouvait en aucun cas se faire jusqu'au 24 juin 1974; les 24 heures de garde à vue, lui on laisser des traces indélébiles ça ne fait aucun doute, un isolement le plus total au beaumette, une pression non-stop de c'est geôlier, des visites d'expert en tout genre, des confrontations, toute la panoplie pour que le bélier reste dans logique de, c'est "obligatoirement moi".

Dans ce fourgon, il avait deux ennemis, et pas des moindre la juge, et surtout, surtout, le commissaire Aléssandra son ennemi, le pot de fer contre le pot de verre, un seul regard suffit, pour lui faire re-courber l'échine au bélier.

Le raport psychologique, qu'il y avait entre c'est de homme , était sans nul doute, en faveur du commissaire Aléssandra.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 11 mai 2014, 11:35 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 19 oct. 2013, 17:12
Messages : 967
Citation :
En parlant de sens critique, le votre ne peut pas, vous avoir laissé gober l'histoire du coup de téléphone à Alessandra des Aubert au mess à 12h30 le 5 juin qui est pourtant maintenant la mouture définitive des bizarreries, de l'imbroglio du déclenchement des recherches
Quèsaco ?
D'où sortez-vous ce coup de fil ?
Jamais entendu. Encore une interprétation, une extrapolation ? De qui ?
Personnellement, je n'accorde aucun crédit à cela.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 11 mai 2014, 11:57 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 15 mai 2011, 13:35
Messages : 381
Citation :
Citation :
En parlant de sens critique, le votre ne peut pas, vous avoir laissé gober l'histoire du coup de téléphone à Alessandra des Aubert au mess à 12h30 le 5 juin qui est pourtant maintenant la mouture définitive des bizarreries, de l'imbroglio du déclenchement des recherches
Quèsaco ?
D'où sortez-vous ce coup de fil ?
Jamais entendu. Encore une interprétation, une extrapolation ? De qui ?
Personnellement, je n'accorde aucun crédit à cela.
Et oui Paul-Henri21 c'est encore du GBouladou, page 26 du même manuel .


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 11 mai 2014, 12:32 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 19 oct. 2013, 17:12
Messages : 967
Citation :
Et oui Paul-Henri21 c'est encore du GBouladou, page 26 du même manuel .
Merci de votre réponse.
Comme je l'ai écrit, je ne donne aucun crédit à ce coup de fil inconnu du dossier.
Cela devrait vous conforter dans l'idée que je ne suis inféodé à aucune chapelle.
Je suis libre dans mes opinions et mes déductions. Pas besoin de maître à penser.
Si vous pouviez me donner le renseignement que je vous avais précédemment demandé.......


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 11 mai 2014, 12:46 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 22:05
Messages : 1686
Que cela page 23 d'un livre n'est pas le problème, le problème est que cela soit la thèse du commissaire depuis plusieurs décennies (depuis quand déjà?) mais aussi que cet(ces) appel(s) soit(ent) aussi la version des principaux témoins: les Aubert et Martinez.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 11 mai 2014, 13:40 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2010, 20:47
Messages : 722
Citation :
l'homme dans la champi ...
il y a bien un homme qui est venu dans cette galerie y déposer ce POR. Il se trouve qu'un homme portant un POR a été remarqué et même signalé à la police fin mai 74 pour des comportements anormaux envers des enfants. Ce POR n'appartenait pas à C Ranucci.
Il faut donc comprendre qu'il n'est pas du tout idiot de faire le lien entre cet homme et l'enlèvement de la petite.
Par conséquent, je reste persuadé pour cette raison et d'autres qu'un autre homme a commis l'enlèvement et le meurtre de la petite fille.
Mais je peux vous même vous dire que si l'on évacue ce POR, comme cela été fait par les policiers à l'époque malheureusement, ma conviction reste la même. Un autre homme que Ranucci a agi.

Et par quel mécanisme aboutissez-vous au fait que CE pull over rouge abandonné dans la galerie soit celui du ou des hommes à POR vus antérieurement dans les cités, car il faudrait s'assurer déjà qu'il s'agit du meme homme (descriptif physique pas spécialement concordant) et du meme"pull" ( pull .. polo ... tricot ?.... rouge vif, rouge grenat ? ) et d'autre part que CE ou l'UN DE CES hommes soit le probable meurtrier de Marie Dolores ?

S'il n'y avait d'homme au POR .. Vous seriez malgré tout convaincu de l'innocence de Ranucci, dites-vous ? Sur quel élément factuel, en dehors de toute appréciation subjective, fondez-vous cette conviction ?

_________________
. Croire ce qui est, non ce qui plaît relève de l'hygiène mentale.

« l'imaginaire du complot est insatiable, et la thèse du complot, irréfutable : les preuves naïvement avancées qu'un complot n'existe pas se transforment en autant de preuves qu'il existe ».[


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 11 mai 2014, 13:52 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2010, 20:47
Messages : 722
Citation :
il faut également rappeler que Ranucci attendait le procès pensant qu'il serait enfin entendu contrairement à ce qui s'est passé avec les policiers et la juge.

Pourquoi ne s'est-il pas fait entendre alors auprès de ses avocats alors, ses plus proches "alliés" ? Il n'avait pas confiance ou plutôt des choses à cacher ?
Ce que l'on peut constater c'est qu'il ne leur a donné aucune bille ... Des années après Jean-François Le Forsonney n'a apparemment rien compris de son client qu'il qualifie d'"impénétrable"

_________________
. Croire ce qui est, non ce qui plaît relève de l'hygiène mentale.

« l'imaginaire du complot est insatiable, et la thèse du complot, irréfutable : les preuves naïvement avancées qu'un complot n'existe pas se transforment en autant de preuves qu'il existe ».[


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 345 messages ]  Aller à la page Précédente 119 20 21 22 23 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com