Nous sommes le 22 août 2019, 19:49

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 345 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 523 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : L'affaire sans les Aubert
Message non luPosté : 19 janv. 2006, 18:21 
Comme l'actualité nous le montre, l'affaire Ranucci aurait eu tout à gagner à des recherches plus approfondies (!) concernant d'autres pistes que celles de CR.

Il a été évoqué que même en l'absence des Aubert, le destin de Christian Ranucci n'aurait pas été modifié, ou à tout le moins que l'idée que l'on pouvait se faire de sa culpabilité n'aurait pas été remise en cause.

On peut néanmoins envisager un peu plus dans le détail ce qu'aurait donné l'enquête si les Aubert avaient précédé la R16 de V. Martinez ou s'ils étaient passés 5 minutes plus tard :

12H15, carrefour de La Pomme, juste après la collision et la fuite de CR :

- le camion de transport de chevaux passe sans s'arrêter (!)

- en admettant ensuite que personne ne passe dans les 2 minutes suivantes ou en tout cas le temps nécessaire aux yeux des Martinez pour estimer que toute poursuite devient inutile :

- VM a relevé "1369 ?? 06. Les Martinez se font aider (voisins et/ou automobilistes) pour pouvoir repartir (eux aussi un problème de frottement pneu / carosserie ?).

- Ils déposent à la gendarmerie de Gréasque à partir de 12H45. Sur la rn 8bis aucune trace de la 304 ...

- La déposition comporte (ou non) la mention "le conducteur paraissait seul à bord" ...

Les hypothèses au sujet de ce qui arrive à CR après l'accident jusqu'à son retour à Nice, peuvent quasiment rester inchangées ... Dans le cas des hypothèses culpabilistes CR a commis le crime indépendamment de la présence des Aubert.

La suite ne dépend plus que de l'attitude de Vincent Martinez (+ C. Bonafos ?) et de son degré de persuasion envers les gendarmes, sachant qu'il ne peut s'appuyer sur le témoignage Aubert.

- Le 4, Henri Guazzone "alerte" les gendarmes de Gréasque au sujet de ce qui s'est passé dans la galerie.

Ensuite, soit le 5, VM après avoir appris l'enlèvement, se souvient "de la forme qu'il avait vu basculer sur la banquette arrière, ainsi que du regard rempli de crainte de CR".
Il "alerte" alors lui aussi les gendarmes de Gréasque en signalant qu'"un enfant aurait pu se trouver à bord".
On lui demande d'appeler Alessandra.
Le recoupement avec les informations d'HG conduisent de la même façon que dans l'affaire "avec Aubert" à faire de CR le suspect principal et la suite des évènements peut ressembler fortement à la réalité.

Soit VM tarde à rappeller (il n'est pas sûr pour la possibilité de l'enfant dans la 304) et on ne fait le recoupement que le 6.

On ne dispose que de peu d'informations (voiture grise, La Pomme en droite ligne depuis la cité Ste Agnès) laissant croire que l'enfant est MD et qu'elle a été tuée.

les recherches de MD (morte ou vivante) commencent néanmoins en l'absence d'autres pistes.

Le chien n'est pas utilisé (plus de 60 H après le départ de CR de la galerie).

On commence des recherches du corps d'abord du côté de la galerie, et sur toute la longueur de la rn 8bis entre La Pomme et l'entrée du chemin menant à la galerie.

Parallèlement les témoignages ES, JR, et Paul Martel + les 2 filles C. pour l'affaire des Cerisiers, et éventuellement Mme Mattei + sa fille + Carole Baracco + son frère pour les Tilleuls) prennent tout leur poids.
On établit un portrait robot à partir de la description de P. Martel.

JR reconnaît l'individu avec qui il a conversé sur ce portrait-robot ...

On fait paraître ce portrait dans les journaux du 6.
On interroge JR plus précisément sur l'accent du kidnappeur.
On recherche le chauffeur du camion qui pourra dire ce qu'il a vu du contenu de la 304 (et accessoirement s'expliquer sur son attittude).

CR arrêté le 6 soir peut "craquer" à cause du pantalon taché ? Les journaux du 7 parlent de taches de sang visibles qui vont être soumises à analyse.

Soit selon l'avancement des recherches, CR échappe à son destin ...

P.S. : gros espoir ce jour d'une possibilité de révision ...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 19 janv. 2006, 18:52 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4415
Localisation : Paris
Très intéressant travail, Jean-Jacques, mais quadn vous dites :*
Citation :
Ensuite, soit le 5, VM après avoir appris l'enlèvement, se souvient "de la forme qu'il avait vu basculer sur la banquette arrière,
je crois que V.Martinez est un peu moins positif sur le fait d'avoir vu une forme...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 19 janv. 2006, 19:00 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4415
Localisation : Paris
10 juin 74, chez la juge ... " Je ne peux pas dire s'il y avait un enfant dans le véhicule. Je n'y ai pasq porté attention. Il m'a semblé voir une forme sur la banquette arrière, c'est tout."


Haut
   
Message non luPosté : 20 janv. 2006, 12:25 
Oui, la question est de savoir si ce "souvenir", apparu le 10, est bien réel, et si oui, aurait-il suffit (hors intervention Aubert) à déclencher le "un enfant aurait pu se trouver à bord" du 5 ...


Haut
   
 Sujet du message : Re: L'affaire sans les Aubert
Message non luPosté : 21 janv. 2006, 07:06 
Citation :
Il a été évoqué que même en l'absence des Aubert, le destin de Christian Ranucci n'aurait pas été modifié, ou à tout le moins que l'idée que l'on pouvait se faire de sa culpabilité n'aurait pas été remise en cause.
Je crois que si les Aubert n'avaient pas été là, l'enfant serait encore vivante. Point final.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 21 janv. 2006, 07:33 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Je vous trouve bien optimiste, Antoroma.

Il s'est débarrassé d'un témoin, ni plus ni moins.

Enfin, c'est ce que je pense.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 21 janv. 2006, 07:37 
Citation :
Je vous trouve bien optimiste, Antoroma.
Il s'est débarrassé d'un témoin, ni plus ni moins.
C'est qui, "il"? Et qui a été témoin de quoi?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 21 janv. 2006, 07:43 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Citation :
Citation :
Je vous trouve bien optimiste, Antoroma.
Il s'est débarrassé d'un témoin, ni plus ni moins.
C'est qui, "il"? Et qui a été témoin de quoi?


Je me demandais souvent pourquoi Ranucci avait tué la petite alors que les Aubert l'avait vu, lui, la gosse et la voiture.

1-je crois que Ranucci ne pense pas qu'ils vont faire le rapprochement avec le rapt à 25km de là et d'il y a 1 heure.


Ensuite, il s'est débarrassé d'un témoin.

Il ne pouvait pas laisser la petite en vie.

Encore moins après l'accident.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 21 janv. 2006, 09:12 
Citation :
Citation :
Citation :
Je vous trouve bien optimiste, Antoroma.
Il s'est débarrassé d'un témoin, ni plus ni moins.
C'est qui, "il"? Et qui a été témoin de quoi?
Je me demandais souvent pourquoi Ranucci avait tué la petite alors que les Aubert l'avait vu, lui, la gosse et la voiture.
1-je crois que Ranucci ne pense pas qu'ils vont faire le rapprochement avec le rapt à 25km de là et d'il y a 1 heure.
Ensuite, il s'est débarrassé d'un témoin.
Il ne pouvait pas laisser la petite en vie.
Encore moins après l'accident.
Si Ranucci est l'auteur du rapt, ce n'est évidemment pas au carrefour de la Pomme qu'il se rend soudain compte que la petite peut devenir "témoin" (je vous répète ma question: 'témoin de quoi?' De son propre enlèvement??). Et même si Ranucci avait "oublié" que l'enfant l'avait vu avant le carrefour de la Pomme, pourquoi choisir cet endroit précis où des tas de gens sont en train de noter son numéro de plaque de voiture pour la zigouiller? Et pourquoi la laisser sur place après l'avoir assassinée?
Non, sincèrement, je crois que la fillette a aperçu Ranucci pour la première fois quand elle l'a dépassé dans les fourrés accompagnée du meurtrier qui fuyait les Aubert. Ce n'est qu'à ce moment-là qu'il est devenu nécessaire de la supprimer. Et le meurtrier et Ranucci ne pouvaient qu'être terrorisés par la menace des Aubert d'appeler les gendarmes qui, eux, n'auraient pas manqué de faire le rapprochement entre le rapt et l'accident de la Pomme.


Haut
   
 Sujet du message : Re: L'affaire sans les Aubert
Message non luPosté : 21 janv. 2006, 13:36 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4415
Localisation : Paris
Citation :
Citation :
Il a été évoqué que même en l'absence des Aubert, le destin de Christian Ranucci n'aurait pas été modifié, ou à tout le moins que l'idée que l'on pouvait se faire de sa culpabilité n'aurait pas été remise en cause.
Je crois que si les Aubert n'avaient pas été là, l'enfant serait encore vivante. Point final.
Quand on a enlevé un enfant en âge de témoigner, on doit être bigrement encombré quand on veut s'en séparer... Quelle solution s'offre alors au ravisseur?

Quant aux conséquences de l'intervention des Aubert, on ne peut pas tirer des conclusions, dans la mesure où on ne connait pas l'heure du décés de la petite...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 janv. 2006, 19:56 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 juil. 2005, 21:20
Messages : 853
Localisation : Sud-Ouest
Le meurtre de Marie-Dolorès Rambla ressemble plus à un meurtre d'affolement ( on va me voir ! ), de colère ( tais-toi donc !) ou de dépit (elle refuse de se laisser faire !) mais pas à celui de quelqu'un qui a prévu de supprimer un témoin en un lieu et à un moment précis. Si Ranucci était ce meurtrier je ne pense pas qu'il ait eu la froideur nécessaire à calculer tout ce qu'il devait faire et pourquoi il allait le faire.

Les enfants victimes de prédateurs sexuels sont le plus souvent étranglés ou étouffés. L'utilisation d'une arme est moins courante.

Cela dit, et comme dit Webrider :wink: , vu qu'on ne connait pas l'heure du décès on ne peut que supposer...

Amicalement


Haut
   
 Sujet du message : Re: L'affaire sans les Aubert
Message non luPosté : 23 janv. 2006, 08:25 
Citation :
Quand on a enlevé un enfant en âge de témoigner, on doit être bigrement encombré quand on veut s'en séparer... Quelle solution s'offre alors au ravisseur?

Quant aux conséquences de l'intervention des Aubert, on ne peut pas tirer des conclusions, dans la mesure où on ne connait pas l'heure du décés de la petite...
Relisez vos deux phrases (auxquelles je n'ai rien changé) et voius vous apercevrez vous-même de la vacuité de vos raisonnements. D'une part, vous vous permettez de tirer des conclusions sur l'"embarras" supposé de personnes dont vous prétendez par ailleurs ne connaître ni l'identité ni le nombre ni les motivations et ayant agi dans des circonstances que vous ignorez et dans la phrase suivante, vous interdisez à tout le monde d'émettre le moindre raisonnement sur l'affaire sous prétexte que le médecin-légiste a omis de confirmer l'heure approximative du décès dans son rapport. Ce dernier élément n'est d'ailleurs qu'un détail: si l'heure de la mort n'était pas compatible avec la thèse de l'accusation, le légiste n'aurait pas manqué de le faire remarquer.
Citation :
Quand on a enlevé un enfant en âge de témoigner, on doit être bigrement encombré quand on veut s'en séparer... Quelle solution s'offre alors au ravisseur?
Certainement pas de supprimer l'enfant juste à l'endroit où on vient de se faire repérer... sauf si on ne peut pas faire autrement. C'est pour ça que je prétends que sans l'intervention des Aubert, il n'y aurait sans doute pas eu meurtre. Pas à cet endrioit-là en tout cas.


Haut
   
 Sujet du message : Re: L'affaire sans les Aubert
Message non luPosté : 23 janv. 2006, 21:16 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Citation :
Citation :
Quand on a enlevé un enfant en âge de témoigner, on doit être bigrement encombré quand on veut s'en séparer... Quelle solution s'offre alors au ravisseur?
Certainement pas de supprimer l'enfant juste à l'endroit où on vient de se faire repérer... sauf si on ne peut pas faire autrement. C'est pour ça que je prétends que sans l'intervention des Aubert, il n'y aurait sans doute pas eu meurtre. Pas à cet endrioit-là en tout cas.
Pas faire autrement? On a deux hommes, dont un qui aurait gardé l'enfant calme dans un premier temps dans sa voiture et ensuite en la forçant à ne pas bouger et l'autre qui n'a pas l'âme d'un tueur et vous dîtes qu'ils ne peuvent pas faire autrement.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message : Re: L'affaire sans les Aubert
Message non luPosté : 23 janv. 2006, 23:50 
Citation :
Pas faire autrement? On a deux hommes, dont un qui aurait gardé l'enfant calme dans un premier temps dans sa voiture et ensuite en la forçant à ne pas bouger et l'autre qui n'a pas l'âme d'un tueur et vous dîtes qu'ils ne peuvent pas faire autrement.
Ils ne peuvent plus faire autrement à partir du moment où la petite a aperçu Ranucci dont la voiture a été identifiée par les Aubert. Si elle vit, forcément qu'un jour elle sera confrontée à Ranucci et dira: "lui c'est lui, Ranucci, qui conduisait la voiture qui m'a emmenée après que je fus enlevée." La seule solution était donc de supprimer l'enfant.


Haut
   
 Sujet du message : Re: L'affaire sans les Aubert
Message non luPosté : 24 janv. 2006, 09:12 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Citation :
Ils ne peuvent plus faire autrement à partir du moment où la petite a aperçu Ranucci dont la voiture a été identifiée par les Aubert. Si elle vit, forcément qu'un jour elle sera confrontée à Ranucci et dira: "lui c'est lui, Ranucci, qui conduisait la voiture qui m'a emmenée après que je fus enlevée." La seule solution était donc de supprimer l'enfant.
Et là on va lui demandé enlevé par qui? et la petite dira "pas par le même"

Et les deux adultes peuvent faire taire l'enfant et la tuer plus loin ou demander une rançon ou la ramener chez elle, ce dernier cas atténuerait énormément leur responsabilité.

Donc ils pouvaient faire autrement.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 345 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 523 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com