Nous sommes le 14 déc. 2018, 18:05

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 8 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message : requête en revision de 90
Message non luPosté : 12 sept. 2005, 11:23 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
Quand on évoque les erreurs commises, certaines auraient pu et dû être évitées avec un peu plus de rigueur :

Au chapitre XIV de la requête, paragraphe j), les rédacteurs ont écrit :

"Il (ndrl: lePOR) devient un scellé insignifiant, alors que c'est lui qui a permis la découverte du cadavre..."

Comment ont ils pu écrire cette phrase ??? Uniquement pour se tirer une balle dans le pied ? La Commission de Révision a évidemment répondu ce qu'il convenait.



Quelques lignes plus loin, on lit que l'homme au pull over-rouge est "propriétaire d'une Simca Aronde"

Propriétaire, locataire, utilisateur, on n'en a aucune idée et on s'en moque. Mais Simca Aronde... Où sont ils allés chercher cela?



Comment la crédibilité de l'ensemble ne peut elle pas être remise en cause ?

Si une nouvelle demande de révision était rédigée, il faudrait la relire attentivement avant de la poster...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 12 sept. 2005, 11:31 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
Je crois que le problème, là encore est politique. J'ai vu passer une autre requête en révision, visiblement, elle avait été rédigée de telle façon que la cour de cassation puisse la rejeter.

Celle d'Omar Raddad présente les mêmes défauts, il me semble d'ailleurs que Vergès a écrit un livre qui s'appelait :" le salaud lumineux", titre révélateur où il explique certaines choses. On est en face d'un système. Et du côté de Christian Ranucci, il y a une volonté certes, mais qui hésite à aller jusqu'au bout parce qu'on sait bien qu'un avocat qui brave de façon trop véhémente la cour de cassation : il risque la radiation de l'ordre.

C'est comme cela que ça marche.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 12 sept. 2005, 11:32 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Il me semble que c'est un gendarme qui a découvert le cadavre, et qui a failli lui marcher dessus, tant le corps était bien dissimulé....


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 12 sept. 2005, 12:55 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 27 janv. 2005, 16:21
Messages : 1407
Localisation : BELGIQUE
C'est tout de même ce qui est écrit dans le livre de Gilles Perrault. :wink:


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 12 sept. 2005, 13:15 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
Ben oui... c'est incompréhensible qu'au terme d'un long travail de synthèse on laisse échapper de pareilles bourdes...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 12 sept. 2005, 14:22 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
C'est quoi le problème.

Je comprends pas.

C'est bien un gendarme qui a découvert l'enfant, non?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 12 sept. 2005, 14:29 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
Il faut voir Laurence, au début du sujet. J'ai relevé deux énormités dans le texte de la demande de révision déposée en 90...

Ma remarque portait sur le fait :

- que la requete affirme que le chien a permis la découverte du corps

- l'homme au pull over-rouge circulait en Simca Aronde...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 12 sept. 2005, 14:32 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
Citation :
Je crois que le problème, là encore est politique. J'ai vu passer une autre requête en révision, visiblement, elle avait été rédigée de telle façon que la cour de cassation puisse la rejeter.

Celle d'Omar Raddad présente les mêmes défauts, il me semble d'ailleurs que Vergès a écrit un livre qui s'appelait :" le salaud lumineux", titre révélateur où il explique certaines choses. On est en face d'un système. Et du côté de Christian Ranucci, il y a une volonté certes, mais qui hésite à aller jusqu'au bout parce qu'on sait bien qu'un avocat qui brave de façon trop véhémente la cour de cassation : il risque la radiation de l'ordre.

C'est comme cela que ça marche.

La raison d'Etat... Je m'en proccupe aussi sur d'autres affaires...


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 8 messages ] 

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com