Nous sommes le 16 déc. 2019, 00:45

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 134 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 59 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : Le Capitaine Gras
Message non luPosté : 15 sept. 2006, 18:50 
Voici ma dernière correspondance avec le capitaine Gras recue hier.

Image
Image


Modifié en dernier par jpasc95 le 15 sept. 2006, 20:28, modifié 2 fois.

Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 15 sept. 2006, 18:57 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
Il y a des oublis qui sont bien pratiques.

Le coup de l'adjudant qu'on aurait prétendument envoyé à la police alors que les aveux sont censés être précis est délirant. (d'autant plus qu'il n'y a aucun PV de cette entrevue du gendarme. On nage en plein délire là.

Ceci confirme qu'il y a bien un problème.
Et Guazzone dit clairement que c'est avec la police que le Capitaine Gras était en relation, pas avec Ranucci.

La preuve : quand le capitaine cherche, Ranucci n'est plus à l'évêché comme il le prétend dans sa réponse manuscrite, il est dans le bureau du juge Marino. Donc il raconte des choses impossibles.

Et s'il tente de se justifier comme cela, c'est bien qu'il y a un très gros problème.
Cette lettre est complètement fondamentale de ce point de vue.

_________________
L'adn du sang se trouvant sur le pantalon bleu doit être analysé et comparé avec celui de Mme Mathon, c'est notre exigence pour connaître la vérité.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 15 sept. 2006, 21:20 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 juil. 2005, 21:20
Messages : 853
Localisation : Sud-Ouest
Cette lettre est très intéressante à plus d'un titre mais je ne serai pas aussi dure que Gihel : Des réponses ont été données. Elles valent ce qu'elles valent mais il a répondu.
Ensuite cet homme a le droit aussi à sa tranquillité et c'est bien avant qu'il aurait fallu l'interroger. Je crois volontiers que ses souvenirs doivent être confus.
Cette lettre en tout cas va nous donner matière à réfléchir.
Merci J.Pasc


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 15 sept. 2006, 21:25 
Moi qui suis né en 1974 je ne me souviens pas de tout alors j'imagine que c'est valable aussi pour lui, qui etait deja adulte a cette date! :lol:


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 15 sept. 2006, 21:47 
Citation :
Ensuite cet homme a le droit aussi à sa tranquillité et c'est bien avant qu'il aurait fallu l'interroger. Je crois volontiers que ses souvenirs doivent être confus.
je suis bien d'accord avec vous Carmencita.
quel dommage d'avoir laissé filer toutes ces années ! toutes ces années perdues.
Maintenant, c'est un homme malade. J'ai appelé cet après midi parce qu'il y a un mot que je n'ai pas compris dans sa réponse quand il dit "...j'avais envoyé un adjudant ...? qui interrogeait aussi Ranucci à la police et qui m'a renseigné."

Sa réponse à ma dernière question est bien sûr difficile à comprendre, 30 ans après. Il semble totalement ignorer que Ranucci était dans le bureau de la juge bien que son collègue gendarme était selon lui présent à l'Evêché ce 6 juin. Ou bien il mélange tout ou bien il ment ?

C'est étonnant parce que, autant certains aspects semblent clairs dans son esprit, autant pour d'autres c'est le flou artistique.

J'ai eu son épouse qui m'a confirmé que son mari était convaincu de la culpabilité de Ranucci.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 15 sept. 2006, 21:53 
A interroger des gens dont l'age est surement avancé, on s'expose a des reponses nébuleuses.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 sept. 2006, 00:05 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
La réponse n'est pas nébuleuse. Le capitaine Gras nous dit : ce ne sont pas les policiers avec qui j'étais en relation à l'évêché, mais avec un adjudant que j'avais envoyé là-bas pour interroger Ranucci.

Alors on en déduit plusieurs choses : c'est encore plus incroyable de n'avoir pas amené Ranucci si c'est pour parler avec lui par téléphone. On rêve.

Ce qu'il dit n'est pas possible puisque Ranucci n'est plus à l'évêché, il est chez le juge, puis en route pour les Baumettes.

Pourquoi il répond cela ? Parce que la lettre suggère que ce sont les policiers qui savaient où se trouvait l'arme (sous entendu, c'est eux qui l'ont placées°.

De même quand on pose naïvement (excusez-moi) la question de savoir si la poële à frire était là le 5, c'est certain qu'il ne va pas vous répondre oui. Il répond oui, et les avocats on un motif de révision en or. Et toute la pelote se déroule.

Ce qu'on comprend, c'est que lorsque l'on pointe la bizarrerie de cette mise en scène, on s'aperçoit qu'on raconte des choses qui permettent de déduire que vraiment oui, c'était une mise en scène.

_________________
L'adn du sang se trouvant sur le pantalon bleu doit être analysé et comparé avec celui de Mme Mathon, c'est notre exigence pour connaître la vérité.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 sept. 2006, 06:59 
Vous dites qu'en fait le Capitaine Gras avoue quasiment avoir planqué le couteau parce que Ranucci n'etait pas sur les lieux et QUE SI ON LUI DEMANDE SI LA POELE A FRIRE ETAIT LA LE 5 IL DIRA NON CAR S IL DIT OUI LA PELOTE SE DEROULE.
Je crois plutot que vous etes en pleine deformation professionnelle:du scenario.
Pourquoi Mr Gras prendrait il la peine de repondre alors?
Si vous aviez raison, le mieux pour lui serait d'ignorer le courrier de Jpasc, qui n'est qu'un particulier et a qui Mr Gras n'est pas censé rendre de comptes.Sa derniere phrase vous echappe peut etre, mais il dit avoir oublié beaucoup de choses depuis 1974, ce que je crois possible.
Allez vous inclure l'epouse du capitaine Gras dans la conspiration planetaire destinee a accuser Ranucci sans autre raison que de proteger l'homme au pull over-rouge?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 sept. 2006, 07:37 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 16:10
Messages : 1863
Salut jpasc, bon boulot encore. je ne sais pas si le capitaine Gras perd la téte comme on pourait le penser .Toujours est-il qu'à la question sur la poele à frire il ne tombe pas dans le panneau ; il sait très bien que c'est le 6 et non le 5 la scène de la poele a frire

PS: pour qui roulent-ils les avocats de Ranucci ? c'est à se demander


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 sept. 2006, 14:41 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
C'est sans doute le 6, mais c'est aussi le 5.

Cela découle de la façon dont le capitaine Gras explique les choses en 1978 :

Il dit qu'il prépare la poële à frire dans l'après-midi et qu'il la teste. Mais cela n'a pas de sens puisqu'on ne peut pas savoir que le couteau sera difficile à retrouver.

Comment a-t-on pu décider de se servir de la poële à frire ? C'est une question.

Eh bien c'est en constatant qu'il se trouvait un tas humide et tourbeux dans lequel on pouvait enfouir des objets et sans doute parce que le chien a fait un détour.

Si c'est Ranucci qui motive la recherche du couteau dans le tas de tourbe. On ne va pas "préparer la poële à frire" 5 minutes après les aveux, on la préparera si jamais Ranucci qu'on aura amené bien entendu sur les lieux ne retrouve pas l'endroit.

_________________
L'adn du sang se trouvant sur le pantalon bleu doit être analysé et comparé avec celui de Mme Mathon, c'est notre exigence pour connaître la vérité.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 sept. 2006, 15:44 
Citation :


PS: pour qui roulent-ils les avocats de Ranucci ? c'est à se demander
Je pense qu'il convient d'abord de se demander s'ils roulent tout court, ce qui ne semble pas etre le cas.S'indigner de l'injustice concernant Ranucci a l'epoque ou plus grand monde ne s'y interessait etait plus confortable que de s'investir dans une rehabilitation au moment ou des pieces sont retrouvees et ou un nouveau bouquin culpabiliste de G Bouladou promet du neuf.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 sept. 2006, 16:07 
Citation :
De même quand on pose naïvement (excusez-moi) la question de savoir si la poële à frire était là le 5, c'est certain qu'il ne va pas vous répondre oui. Il répond oui, et les avocats on un motif de révision en or. Et toute la pelote se déroule.
non là c'est votre interprétation personnelle.

d'abord, quand les gendarmes effectuent les recherches le 5 dans la champignonnière, ils n'ont pas la poële à frire avec eux. Donc, ils ne peuvent pas trouver le couteau dans le tas de tourbe à moins de chercher à mains nues, ce qui me parait hautement improbable.

Maintenant, si le couteau avait été retrouvé autre part que dans le tas de tourbe, par exemple avec le POR dans la galerie, alors je ne comprends pas pourquoi ils en cacheraient sa découverte.
Ils sont seuls à opérer, les policiers ne sont pas présents dans la champignonnière. Il ne peut donc y avoir de connivence à moins que Gras ait appelé l'Evêché pour lui signifier la découverte et sur ce Alessandra aurait pu lui demander de conserver le couteau avec lui pour l'amener à l'Evêché, ou de le planter ailleurs et de ne rien dire dans tous les cas.

Mais ça suppose une connivence totale à laquelle j'ai du mal à croire.
En particulier ça suppose que la journée du 6 juin était une mise en scène conçue par les gendarmes et les policiers.

Pour l'instant, je maintiens que s'il y a eu magouille, elle ne peut venir que des policiers seuls.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 sept. 2006, 16:11 
Entierement d'accord.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 sept. 2006, 16:19 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 16:10
Messages : 1863
Citation :
Je pense qu'il convient d'abord de se demander s'ils roulent tout court, ce qui ne semble pas etre le cas.S'indigner de l'injustice concernant Ranucci a l'epoque ou plus grand monde ne s'y interessait etait plus confortable que de s'investir dans une rehabilitation au moment ou des pieces sont retrouvees et ou un nouveau bouquin culpabiliste de G Bouladou promet du neuf.
tu est trop gentil thomas avec les avocats de ranucci. moi je dis que si Ranucci avait eu des avocats commis d'office, ça n'aurait pas été pire. Peut-être même il serait encore de ce monde. Si vraiment ils pensent Ranucci coupable ils n'ont qu'à le dire au lieu de prendre les gens pour des imbéciles. Bon je préfère en rester là car sinon ça pourrait être trop désagréable pour eux.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 sept. 2006, 16:22 
Jpacs, qui n'est pas plus impliqué dans cette histoire que toi et moi, a fourni l'effort de demander au greffe d'Aix si le pantalon et le couteau etaient encore disponibles, et d'apres son interlocutrice, il etait le premier a s'enquerir de cette information.
Pour des gens qui parlaient de la rehabilitation de Ranucci comme etant le combat de leur vie, ca fait un peu desordre.
Bravo Jpasc et pas bravo Jean-François LeForsonney quoi.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 134 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 59 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com