Nous sommes le 23 mai 2018, 05:29

Heures au format UTC+02:00


Shoutbox© Breizh Shoutbox v1.5.0



Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 121 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 59 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 17 oct. 2007, 13:22 
Danou a écrit :
Mégalo ? Peut-être. Ou enfant gâté qui n'a pas l'habitude qu'on lui résiste ou qu'on l'oblige à quoi que ce soit.

C'est l'impression que j'en ai et dans l'hypothèse de la culpabilité cela viendrait consolider la justification psychologique de l'acte.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 17 oct. 2007, 13:28 
Jean-Jacques a écrit :
[...]
C'est l'impression que j'en ai et dans l'hypothèse de la culpabilité cela viendrait consolider la justification psychologique de l'acte.


Que veux-tu dire exactement ? La petite lui aurait résisté et il ne l'aurait pas supporté ?
Si c'est ce que tu veux dire, je ne le sens pas comme ça. S'il a tué, je suis persuadée qu'il l'a fait dans l'affolement.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 17 oct. 2007, 13:35 
Je ne le pense pas coupable du meurtre, étant plutôt actuellement branché sur une hypothèse avec collaboration forcée ou non. Pour l'aspect mégalo, je pensais plutôt à "je peux le faire et personne ne pourra jamais me soupçonner" (l'enlèvement ou partcipation), "je conduis la petite jusqu'au lieu de RV et personne ne pourra m'en empêcher, à commencer par MD réclamant de rentrer chez elle".


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 17 oct. 2007, 13:39 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 13:12
Messages : 3461
Localisation : 57
C'est l'enlèvement que je m'explique mal...Qu'est ce qui pousse quelqu'un à enlever un enfant? et dans quel but.

Tuer, tout le monde peut tuer, il y a mille raisons pour tuer, exprès ou pas.

Mais l'enlèvement de mineur, faut m'expliquer parce qu'il n'y a pas 36 motivations...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 17 oct. 2007, 13:41 
Voilà bien un élément quela collaboration expliquerait : CR contrait par l'homme au pull over-rouge de l'aider à enlever MD.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 17 oct. 2007, 13:49 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 13:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Attend, attend, JJ.

Ranucci est décrit et sans méchanceté aucune comme quelqu'un d'un peu capricieux, qui ne supporte pas l'autorité, bref, qui ne se laisse pas trop faire et n'en fait qu'à sa tête. Ce qui est bien en soi, une liberté que tout le monde ne peut pas s'offrir.

Mais alors, qui pourrait bien le contraindre à faire quoi que ce soit et pour quelle raison, car il en faut une, lorsque tu contraints, c'est soit par la force ou le chantage.

Mr Perrault a bien insisté sur le fait que Mme Mathon gardait des enfants et qu'il était bien placé pour savoir qu'on ne doit pas leur faire de mal et de plus , sa mère appréciait les enfants et Ranucci appréciait sa mère.

Bref, ce sont des éléments trop contradictoires.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 17 oct. 2007, 14:22 
Non, je trouve ta théorie de complicité forcée peu convaincante, Jean-Jacques.

Si, comme tu le dis, il n'aime pas être contraint et se sent capable de résister à toute contrainte, je ne vois pas qui aurait pu l'obliger à enlever cette petite.

La vraie question, que je pose depuis le début sans y trouver de réponse, est celle que pose Laurence : qu'est-ce qui pouvait bien pousser RC à enlever une petite fille ?

Je ne vois que 2 réponses qui tiennent à peu près :

1. Une pédophilie au moins latente, peut-être encore plus ou moins inconsciente, peut-être encore platonique, pas obligatoirement meurtrière (je maintiens que le meurtre non prémédité et commis par affolement me semble probable), mais pédophilie certaine.

Je ne vois guère d'autre explication convaincante. J'ai toujours dit et je maintiens que l'explication donnée par CR ("Je voulais l'emmener promener") ne rime à rien, ne peut pas être la vraie. Un garçon de 20 ans a envie de draguer une fille de son âge (ou un garçon de son âge s'il est homosexuel).
S'il est pris d'envie, comme ça, d'emmener un enfant inconnu (alors qu'il ne peut pas ignorer qu'en faisant cela il commet un crime), c'est qu'il y a tendance pédophile caractérisée. Je ne sors pas de là.

2. S'il a une sexualité normale, rien. Il ne l'a pas fait. Il est innocent.


Haut
   
 Sujet du message : Réponse à Laurence
Message non luMessage posté... : 17 oct. 2007, 17:21 
laurence a écrit :
C'est l'enlèvement que je m'explique mal...Qu'est ce qui pousse quelqu'un à enlever un enfant? et dans quel but.

Tuer, tout le monde peut tuer, il y a mille raisons pour tuer, exprès ou pas.

Mais l'enlèvement de mineur, faut m'expliquer parce qu'il n'y a pas 36 motivations...

A l'époque, au moment du procès, un psychanalyste (non commis par la Juge d'Instruction) a avancé une explication (rapportée par Gilles Perrault dans le POR) : dans son enfance, CR a vécu dans la crainte quasi perpétuelle d'être enlevé par son père, et éventuellement que son père le tue (c'est surtout sa mère qui était dans la crainte, mais il a bien dû y être aussi). Là, il aurait enlevé un enfant (aurait-il vraiment choisi le sexe de l'enfant, on n'en est pas sûr) simplement pour l'emmener se promener, puis la ramener chez elle, pour prouver simplement qu'un enlèvement d'enfant peut très bien se terminer (contrairement à l'enlèvement dont il aurait pu être victime de la part de son père). Malheureusement, l'accident au Carrefour de la Pomme aurait tout chamboulé, il se serait affolé, aurait eu peur qu'on le découvre seul, en faute, avec cette petite fille, et l'aurait tuée.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Réponse à Laurence
Message non luMessage posté... : 17 oct. 2007, 17:31 
Le Meur a écrit :
[...]
A l'époque, au moment du procès, un psychanalyste (non commis par la Juge d'Instruction) a avancé une explication (rapportée par Gilles Perrault dans le POR) : dans son enfance, CR a vécu dans la crainte quasi perpétuelle d'être enlevé par son père, et éventuellement que son père le tue (c'est surtout sa mère qui était dans la crainte, mais il a bien dû y être aussi). Là, il aurait enlevé un enfant (aurait-il vraiment choisi le sexe de l'enfant, on n'en est pas sûr) simplement pour l'emmener se promener, puis la ramener chez elle, pour prouver simplement qu'un enlèvement d'enfant peut très bien se terminer (contrairement à l'enlèvement dont il aurait pu être victime de la part de son père). Malheureusement, l'accident au Carrefour de la Pomme aurait tout chamboulé, il se serait affolé, aurait eu peur qu'on le découvre seul, en faute, avec cette petite fille, et l'aurait tuée.


Cette explication figure dans le livre de Gilles Perrault mais elle m'a toujours parue une construction typique de psy. Je la trouve laborieuse, tirée par les cheveux, bricolée, en un mot je n'y crois pas une seconde.


Haut
   
 Sujet du message : Réponse à Laurence
Message non luMessage posté... : 17 oct. 2007, 17:32 
laurence a écrit :
C'est l'enlèvement que je m'explique mal...Qu'est ce qui pousse quelqu'un à enlever un enfant? et dans quel but.

Tuer, tout le monde peut tuer, il y a mille raisons pour tuer, exprès ou pas.

Mais l'enlèvement de mineur, faut m'expliquer parce qu'il n'y a pas 36 motivations...

Ce qui me gêne par rapport à cette explication, c'est que dans ce cas, il aurait quand-même agi de façon plutôt pulsionnelle, en voyant des enfants, et donc sans préméditation (il dit aux psychiatres, qu'il se trouvait dans Marseille, décide d'aller dire bonjour à un copain de régiment, croise des enfants en chemin, et c'est là que la pulsion lui serait venue).

Et il y a un truc dont je ne démords pas : la non préméditation ne colle pas avec le croquis assez précis et fidèle qu'il a fait du lieu de l'enlèvement. Selon moi, il ne peut pas être passé "en coup de vent" à cet endroit, avoir vu une fillette, l'avoir enlevée quasiment dans la foulée, et se souvenir aussi bien de l'endroit.
Pour qu'il s'en souvienne aussi bien, il faut qu'il y ait passé un certain temps (je ne dis pas forcément longtemps), et qu'il ait observé un peu l'endroit avant de passer à l'acte.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Réponse à Laurence
Message non luMessage posté... : 17 oct. 2007, 17:45 
Le Meur a écrit :
[...]
Ce qui me gêne par rapport à cette explication, c'est que dans ce cas, il aurait quand-même agi de façon plutôt pulsionnelle, en voyant des enfants, et donc sans préméditation (il dit aux psychiatres, qu'il se trouvait dans Marseille, décide d'aller dire bonjour à un copain de régiment, croise des enfants en chemin, et c'est là que la pulsion lui serait venue).

Et il y a un truc dont je ne démords pas : la non préméditation ne colle pas avec le croquis assez précis et fidèle qu'il a fait du lieu de l'enlèvement. Selon moi, il ne peut pas être passé "en coup de vent" à cet endroit, avoir vu une fillette, l'avoir enlevée quasiment dans la foulée, et se souvenir aussi bien de l'endroit.
Pour qu'il s'en souvienne aussi bien, il faut qu'il y ait passé un certain temps (je ne dis pas forcément longtemps), et qu'il ait observé un peu l'endroit avant de passer à l'acte.


C'est bien pour cela que j'aurais aimé creuser un peu l'hypothèse de la pédophilie. Pour l'envisager, il faudrait savoir s'il a ou non abordé d'autres enfants. C'est pour ça que j'ai tout fait pour retrouver le frère de Patrice Pappalardo, Eric. Il y a dans les Alpes Maritimes 2 Eric Pappalardo dans l'annuaire. L'un dit ne pas être celui que je cherche. L'autre, qui a 2 numéros, ne répond jamais à aucun de ses numéros depuis 3 mois que j'essaie de le joindre.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Réponse à Laurence
Message non luMessage posté... : 17 oct. 2007, 17:54 
Danou a écrit :
[...]

C'est bien pour cela que j'aurais aimé creuser un peu l'hypothèse de la pédophilie. Pour l'envisager, il faudrait savoir s'il a ou non abordé d'autres enfants. C'est pour ça que j'ai tout fait pour retrouver le frère de Patrice Pappalardo, Eric. Il y a dans les Alpes Maritimes 2 Eric Pappalardo dans l'annuaire. L'un dit ne pas être celui que je cherche. L'autre, qui a 2 numéros, ne répond jamais à aucun de ses numéros depuis 3 mois que j'essaie de le joindre.

Les experts psychiatres ont écrit noir sur blanc que CR avait une attirance sexuelle pour les enfants, mais ils semblaient surtout s'appuyer effectivement sur les affaires Spinek et Pappalardo, à propos desquelles ils reconnaissaient quand-même que les faits n'étaient pas établis.
Je me suis posé plusieurs fois la question de savoir si CR pouvait être pédophile, et je n'arrive toujours pas à y répondre.
Je me dis aussi qu'on peut tuer un enfant sans être forcément pédophile : dans les cas de Patrick Henry et de Jérôme Carrein, il ne me semble pas qu'on puisse parler de pédophilie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 17 oct. 2007, 18:08 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 13:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Lemeur, je n'y connais rien en psychanalyse, mais tout comme Danou, je trouve celà tiré par les cheveux, mais ce peut être vrai, bref, j'en sais rien toung:


Pour le reste, je suis d'accord avec toi pour dire que pour quelqu'un qui n'est jamais venu à Marseille, le croquis est précis, sans compter qu'il devait se fichtre des oiseaux, des arbres et des rues en pente, s'il cherchait une proie:

de 2 choses l'une : ou le croquis est suggéré

ou il est resté un bon moment

le problème est que certaines personnes ne sont pas convaincues par le témoignage Rozanno.

Je ne l'ai pas rencontré et ne peux donc rien dire.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Réponse à Laurence
Message non luMessage posté... : 17 oct. 2007, 18:10 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 13:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Le Meur a écrit :
[...]
Les experts psychiatres ont écrit noir sur blanc que CR avait une attirance sexuelle pour les enfants, mais ils semblaient surtout s'appuyer effectivement sur les affaires Spinek et Pappalardo, à propos desquelles ils reconnaissaient quand-même que les faits n'étaient pas établis.
Je me suis posé plusieurs fois la question de savoir si CR pouvait être pédophile, et je n'arrive toujours pas à y répondre.
Je me dis aussi qu'on peut tuer un enfant sans être forcément pédophile : dans les cas de Patrick Henry et de Jérôme Carrein, il ne me semble pas qu'on puisse parler de pédophilie.





Oui. Mais à part être fêlé du bocal et aimer tuer où demander une rançon , qu'est ce qui reste?


Haut
   
 Sujet du message : Re: Réponse à Laurence
Message non luMessage posté... : 17 oct. 2007, 18:24 
laurence a écrit :
[...]
Oui. Mais à part être fêlé du bocal et aimer tuer où demander une rançon , qu'est ce qui reste?


Je sais bien Laurence. C'est pourquoi, comme pour Jean-Jacques, l'hypothèse "CR entraîné dans cette histoire pra un complice", me paraît envisageable. Le vrai pédophile, c'est peut-être son complice.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 121 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 59 Suivante

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com