Nous sommes le 14 déc. 2019, 07:05

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 218 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 515 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : Le rapport du maitre-chien
Message non luPosté : 06 sept. 2006, 07:26 
Un début de bonne nouvelle

J'ai fini par retrouver le maitre chien qui a opéré le 5 juin 74. J'ai même eu son nom par ses anciens collègues.

Mais c'est lui qui devrait m'appeler, enfin s'il le décide parce que ce n'est pas certain qu'il le fasse pour les raisons que vous devinez.

S'il ne le fait pas, alors je lui écrirai.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 06 sept. 2006, 10:49 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 07 juil. 2006, 13:45
Messages : 1282
Localisation : Vitrolles
bravo jpasc95 !!
On attend ça avec grande impatience


Haut
   
 Sujet du message : Re: Le rapport du maitre-chien
Message non luPosté : 06 sept. 2006, 13:38 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 21:13
Messages : 3531
Citation :
Un début de bonne nouvelle

J'ai fini par retrouver le maitre chien qui a opéré le 5 juin 74. J'ai même eu son nom par ses anciens collègues.

Mais c'est lui qui devrait m'appeler, enfin s'il le décide parce que ce n'est pas certain qu'il le fasse pour les raisons que vous devinez.

S'il ne le fait pas, alors je lui écrirai.
Jean-Pascal,
Il serait intéressant de demander des précisions au sujet du fameux délai de 48 heures parce qu'il me semble qu'il y a une confusion entre le délai maximum au delà duquel le chien ne peut plus suivre une piste et le délai maximum au delà duquel le chien ne peut plus détecter une odeur sur un vêtement ou une chaussure.
En fonction de ce délai de 48 h pour pouvoir suivre une piste, certains semblent penser que le POR doit avoir été déposé dans la galerie endéans les 48 h qui ont précédé la mise en piste du chien.
Or, à mon avis, ce n'est pas le cas obligatoirement car il me semble que l'odeur du propriétaire reste sur le vêtement au delà de 48 h.
C'est la piste suivie par le propriétaire, sans le pull, qui ne peut pas être suivie au delà de 48 h.
Qu'en penses-tu ?


Modifié en dernier par Henri le 08 sept. 2006, 11:22, modifié 1 fois.

Haut
   
 Sujet du message : Re: Le rapport du maitre-chien
Message non luPosté : 06 sept. 2006, 13:59 
Henri,

Justement, hier, j'ai rappelé le centre national d'instruction cynophile de la gendarmerie à Gramat, puisque tous les maitres chiens de la gendarmerie passent obligatoirement par là pour leur formation.

J'ai posé à nouveau la question parce que j'avais également un doute sur le délai de 48 heures.

L'instructeur m'a répondu que le délai de 48 heures était tout à fait raisonnable pour qu'un chien puisse remonter une piste, dans le cas d'un type ayant porté ce POR puisque son odeur reste imprégnée bien au delà de 48 heures.
A condition, évidemment, qu'il soit remonté ou descendu à pied du Lieu du crime à la champignonnière ou l'inverse.

Il m'a également confirmé ce que j'avais déjà indiqué sur le forum, que si le pull a été manipulé par un ou plusieurs gendarmes, alors il se peut très bien que le chien ait suivi l'odeur la plus fraiche, donc celle du gendarme (à condition qu'il soit lui aussi descendu ou remonté à pied avant).
J'avais posé la question au capitaine Gras à propos de cette manipulation du POR mais il ne se souvenait plus du tout.

Il faut donc être prudent sur l'interprétation de cette journée du 3 juin ou peut-être du 4.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 06 sept. 2006, 15:06 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 21:13
Messages : 3531
Ce que je ne comprends pas non plus, c'est pourquoi le chien semble ne pas être utilisé pour rechercher l'enfant.
Pourquoi ne le met-on pas en piste à partir de l'endroit où les Aubert prétendent avoir vu le conducteur s'enfuir avec un enfant ?


Modifié en dernier par Henri le 08 sept. 2006, 11:22, modifié 1 fois.

Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 06 sept. 2006, 15:14 
tout à fait d'accord avec toi.
On aurait pu savoir où la petite avait franchi le fossé.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 sept. 2006, 19:28 
J'ai pu enfin m'entretenir aujourd'hui avec le Procureur Général d'aIx en Provence, M Burkel, celui là même qui avait donné une réponse négative à ma demande de copie du rapport ou fiche technique d'intervention du maitre-chien.

Il m'a donné une raison de ce refus. Il veut que les familles aient un droit à l'oubli. Il pensait bien sur principalement à la famille Rambla.

Alors quid de Mme Mathon ?

sa réponse, il est temps d'oublier cette affaire pour ne pas réveiller des choses douloureuses.
Autant dire que la recherche de la vérité l'importe peu. Ou bien pense t-il que Ranucci est coupable.

Ensuite, je lui ai demandé s'il pouvait me confirmer ou infirmer l'existence des pièces à conviction tels que le pantalon et le couteau.
Il ne savait pas, alors il m'a orienté vers le Substitut chargé des "scellés criminels".
J'ai eu une dame qui ne savait pas mais qui m'a promis de vérifier et de m'informer ensuite.
Je lui ai demandé si des requêtes similaires avaient été faites et à ma grande surprise elle n'en a reçu aucune.

Je vais quand même lui écrire car il se peut fort qu'elle m'oublie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 sept. 2006, 19:40 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
Pour l'oubli, c'est raté : Jean Rambla qui fait des siennes, le film sur TF1, des bouquins à la pelle.

Ah tu parles d'un oubli.

Généralement, on invoque le droit à l'oubli pour les coupables. Ils ont payé, ils ont le droit qu'on les oublie.

Le droit à l'oubli de Ranucci, là où la justice française l'a envoyé, à mon avis, il s'en moque. Je dirais même plus, il s'en contrefiche.


À mon avis, le procureur veut parler du droit à l'oubli du seul coupable de cette lamentable procédure : la justice elle-même. La justice réclame le droit à l'oubli parce qu'elle se sent coupable. Comment pourrait-on le comprendre autrement ?


Voila un procureur qui ne manque certes pas d'humour.

_________________
L'adn du sang se trouvant sur le pantalon bleu doit être analysé et comparé avec celui de Mme Mathon, c'est notre exigence pour connaître la vérité.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 sept. 2006, 19:48 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
Si tu veux le rapport du maitre chien il faut écrire aux députés : voila M. le Député, nous voulons connaitre la vérité, et nous ne comprenons pas l'attitude du parquet général des bouches du rhone qui invoque le droit à l'oubli de la famille alors que Mme Mathon n'interdit nullement que l'on parle de son fils, donc M; le député pourriez vous intervenir auprès du garde des sceaux et du ministre des armées afin que nous soit communiqué le contenu du rapport du maitre chien... veuillez agréer.

Enfin, avant, il faut que tu resitue le ocontexte...

_________________
L'adn du sang se trouvant sur le pantalon bleu doit être analysé et comparé avec celui de Mme Mathon, c'est notre exigence pour connaître la vérité.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 15 sept. 2006, 08:55 
Voilà pour vous dire que la Substitut du Procureur m'a rappelé ce matin et m'a confirmé qu'il n'y a aucune trace de scellé du pantalon et du couteau.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 15 sept. 2006, 09:06 
Citation :
Voilà pour vous dire que la Substitut du Procureur m'a rappelé ce matin et m'a confirmé qu'il n'y a aucune trace de scellé du pantalon et du couteau.
Ca a au moins le mérite d'être clair. Et de mettre fin aux espoirs de ceux qui espéraient que l'analyse ADN des taches permettrait une avancée sérieuse.

Dommage, car c'était les seuls éléments intéressants. Loin de moi l'idée d'y voir autre chose qu'un malencontreux hasard !


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 15 sept. 2006, 09:13 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 16:10
Messages : 1863
Citation :
Voilà pour vous dire que la Substitut du Procureur m'a rappelé ce matin et m'a confirmé qu'il n'y a aucune trace de scellé du pantalon et du couteau.
salut jpasc ! Non c'est pas possible! Ils n'auront pas oser faire ça Quand même ! Faire diparaître pantalon et couteau


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 15 sept. 2006, 18:17 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
Ben si, il a disparu lors de la première requête en révision. il s ne voulaient pas qu'on aille fouiner.

_________________
L'adn du sang se trouvant sur le pantalon bleu doit être analysé et comparé avec celui de Mme Mathon, c'est notre exigence pour connaître la vérité.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 15 sept. 2006, 20:12 
Citation :
Il m'a donné une raison de ce refus. Il veut que les familles aient un droit à l'oubli. Il pensait bien sur principalement à la famille Rambla.

Alors quid de Mme Mathon ?
Officiellement et jusqu'à preuve du contraire, la victime c'est Marie Dolores Rambla et son assassin condamné a la peine capitale Christian Ranucci.Madame Mathon n'est pas, au regard de la loi, une victime.


Autant dire que la recherche de la vérité l'importe peu. Ou bien pense t-il que Ranucci est coupable.
Bah oui.


Je lui ai demandé si des requêtes similaires avaient été faites et à ma grande surprise elle n'en a reçu aucune.

Pour une fois nous sommes d'accord, je suis surpris, moins que vous mais quand meme, que personne d'autre n'ai demandé a voir ces documents.
Je pensais qu'un ou deux avocats pretendaient que la rehabilitation de Ranucci etait,je cite:"le combat de leur vie", rien que ca.
Pourtant ils cherchent moins que vous a la connaitre, la vérité.
En auraient ils peur?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 15 sept. 2006, 20:24 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
Ce n'est pas qu'ils en ont peur, c'est que cela soulève pour eux sans doute des remises en cause douloureuses, du fait même qu'ils se sont heurtés à une justice totalitaire.

Peur de quoi ? C'est Bouladou qui s'acharne : s'il écrit un deuxième bouquin, c'est que le premier n'a pas convaincu, et qu'il pense qu'à marteler Ranucci coupable, le clou finira par s'enfoncer dans notre tête, mais c'est tout le contraire, plus on martèle et moins on démontre, plus on se dit que cela ne va pas.

Mme Mathon est une victime puisque son fils a été victime d'un meurtre. Et le meurtre est un crime aux yeux de la loi.

C'est bel et bien un meurtre. Je dirais même plus, un assassinat.

_________________
L'adn du sang se trouvant sur le pantalon bleu doit être analysé et comparé avec celui de Mme Mathon, c'est notre exigence pour connaître la vérité.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 218 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 515 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com