Nous sommes le 02 oct. 2020, 01:16

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 20 messages ]  Aller à la page 1 2 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : Le Professeur Vuillet
Message non luPosté : 06 févr. 2010, 03:57 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 05 janv. 2004, 15:28
Messages : 11
On pourrait définir le Professeur Vuillet comme "Médecin Généraliste", sans dénigrer cette fonction, "de l'enquête". En effet :
- Il est chargé de l'autopsie, sans déterminer la date et l'heure approximative de MDR. Dans le dernier livre de Gérard Bouladou, selon son interview page 300 à 303, il déclare ceci.

Gérard Bouladou : "selon vous, quand vous voyez le corps, la mort remonte à longtemps ?"
FV : "Ah Oui! ce qu'il y a de terrible, c'est qu'il n'y a pass de problème à l'époque. Cela remontait bien entendu au jour de la disparition. En plus, il y a des témoins, qui l'on vue ce jour là, à cet endroit." (Je suppose que les Aubert , après lors diverses évolutions on maintenant reconnu MDR comme ayant été entrainée dans les fourrés)

Plus loin " j' ai décrit dans mon rapport un début de décomposition et le fait que les lividités cadavériques étaient résolues. Il est difficile de donner un créneau horaire précis mais l'heur de la mort peut parfaitement correspondre avec le moment où les Aubert l'on vu s'enfuir dans les fourrés avec la fillette."

- Il est chargé de l'examen de CR suite à sa garde à vue. A Quand commence cette visite, combien de temps dure-t-elle ?. Quel est son contenu ? Question subsidiaire "qui a déterminé la myopie de CR ?"

- Il est sur les lieux de la reconstitution (Pourquoi faire ? "j'ai regardé ce qui m'intéressait")

- il est chargé, en temps qu'expert selon lui, de procéder à l'examen médico-psychologique de CR.

J'en oublie peut-être. c'est ce que je pourrait appeler un spécialiste en tout ! (il précise néanmoins qu'il n'est pas psychiatre).

Question : Est-il fréquent, dans des affaires criminelles de cet envergure, qu'une seule et même personne soit chargée de tant d'expertise si diverses et variées ? ("On" devait avoir une confiance aveugle en lui !)

Bonne nuit à tous.

_________________
Il n'est pas nécessaire d' espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 févr. 2010, 08:36 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 22:13
Messages : 3531
Alors, "Autopsie d'une imposture", lapsus ?

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 févr. 2010, 00:22 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 05 janv. 2004, 15:28
Messages : 11
Encore eut-il fallut que cette autopsie soit complète!
C'est peut-être cela l'imposture.

Bonne nuit à tous.

(Mesdames, ne soyez pas choquées, je vous souhaite également une bonne nuit.)

_________________
Il n'est pas nécessaire d' espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 nov. 2010, 14:01 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 12:37
Messages : 3542
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
Image


A la fin du premier §, on trouve cette phrase attribuée à Vuillet, à savoir que la victime s'est faiblement défendue probablement mise en condition psychologique par son ravisseur.

1) Vuillet semble plus dissert avec les journalistes que dans son rapport.

2) A-t-il voulu dire en filigrane que la petite connaissait donc son agresseur pour qu'elle se soit si peu défendue tout en admettant que le rapport des forces en cause n'était pas équitable ?

Il y avait donc cette mise en confiance que je maintiens depuis le début et ce, dès l'enlèvement (elle ne serait jamais partie avec un inconnu même s'il est facile d'enlever un enfant), confiance qui a du perdurer jusqu'au crime ==> la gosse connaissait son assassin.

_________________
Image


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 nov. 2010, 15:29 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 15:52
Messages : 2107
Localisation : Normandie
Ce qui est écrit ,n'est certainement pas ce qui Vuillet en a dit.
Le journal dit qu'elle est poignardéé puis achevéé par des coups de pierre.
Même dr. Vuillet sais tres bien que d'apres l'autopsie les coups de pierre sont du moins partiellement donnés avant les coups de couteau.
Alors il faut méfier tout ce qui est écrit dans cet article.

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 nov. 2010, 15:44 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 22:13
Messages : 3531
Citation :
Ce qui est écrit ,n'est certainement pas ce qui Vuillet en a dit.
Le journal dit qu'elle est poignardéé puis achevéé par des coups de pierre.
Même dr. Vuillet sais tres bien que d'apres l'autopsie les coups de pierre sont du moins partiellement donnés avant les coups de couteau.
Alors il faut méfier tout ce qui est écrit dans cet article.
:?:

Il faut se méfier aussi des fausses évidences qui ont la vie dure.

Pourquoi n'est-il fait aucune mention de coups de pierre, pas même à titre d'éventualité, dans le rapport d'autopsie ?

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 nov. 2010, 16:04 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 15:52
Messages : 2107
Localisation : Normandie
Citation :
Pourquoi n'est-il fait aucune mention de coups de pierre, pas même à titre d'éventualité, dans le rapport d'autopsie ?
Pardon faute d'orthographe sad: Vuillet sait
Mais il a mentionné ces coups de pierre.
Le ML que j'ai contacté n'est d'ailleurs pas d'accord avec cette allusion.
Citation :
Et une zone de contusion irrégulière sur le côté droit de la face (joue et région orbitaire notamment) attribuable à l’appui de la tête sur un sol inégal pendant qu’étaient portés les coups dans la région fronto-temporale gauche.

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 nov. 2010, 16:24 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 15:52
Messages : 2107
Localisation : Normandie
Voici ce qu'il en dit
Traduction google un peu adapté par moi
Citation :
Remarquable est la suggestion dans le rapport traduit du français sur le coup sur la tête contre une surface dure. Bien que ce soit certainement une possibilité , il ne s'agit pas des donnés qui en seraient la preuve absolue
Traduction par moi ,qui n'était pas tres claire
Citation :
Remarquable est la suggestion dans le rapport traduit du français concernant les coups sur la tête, qui soit appuyée contre une sous-couche dure [ la terre].
Bien que ce soit formellement une possibilité, ces constatations ne peuvent en soi constituer une preuve.

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 nov. 2010, 17:37 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 12:37
Messages : 3542
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
Citation :
Ce qui est écrit ,n'est certainement pas ce qui Vuillet en a dit.
Le journal dit qu'elle est poignardéé puis achevéé par des coups de pierre.
Même dr. Vuillet sais tres bien que d'apres l'autopsie les coups de pierre sont du moins partiellement donnés avant les coups de couteau.
Alors il faut méfier tout ce qui est écrit dans cet article.
Rose, je suis bien d'accord avec toi concernant la prose des journalistes.

Il a bien fallu que Vuillet dise quelque chose pour que le gars écrive cà !

_________________
Image


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 nov. 2010, 23:49 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 22:13
Messages : 3531
Citation :
[...]
Vuillet mentionne des coups, pas des coups de pierre.

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 nov. 2010, 23:52 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 22:13
Messages : 3531
Citation :
Il a bien fallu que Vuillet dise quelque chose pour que le gars écrive cà ![/color]
Pourquoi Vuillet ?
Les coups de pierre peuvent être une impression erronée diffusée par les gendarmes qui ont découvert le corps.

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 nov. 2010, 23:58 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 16:31
Messages : 2686
Je crois que c'est plutôt un truc classique de la police. Ils diffusent une arme du crime erronée sachant que le meurtrier le saura lui aussi et pour ainsi préparer les interrogatoires et un possible aveu circonstancié cette fois avec la bonne arme du crime.

_________________
« Les malheurs particuliers font le bien général ; de sorte que plus il y a de malheurs particuliers, et plus tout va bien » Pangloss.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 23 nov. 2010, 01:34 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 12:37
Messages : 3542
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
Citation :
[...]
Pourquoi Vuillet ?
Les coups de pierre peuvent être une impression erronée diffusée par les gendarmes qui ont découvert le corps.
Je ne parle pas des pierres Henri, mais de la réflexion qu'il a faite au journaliste à propos de la mise en condition psychologique de la gosse qui l'a donc suivi si aisément.

Il dit qu'elle s'est faiblement défendue, tu m'étonnes, une gosse haute comme 3 pommes contre un adulte ... mais dans cette remarque de mise en condition psycho, ça me fait toujours penser qu'ils se connaissaient déjà à Ste Agnès.
Elle était en confiance dès le début, tu vois ce que je veux dire ?

Vrai que j'ai les méninges torpillées actuellement sad:

_________________
Image


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 23 nov. 2010, 08:32 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 22:13
Messages : 3531
Citation :
[...]

Je ne parle pas des pierres Henri, mais de la réflexion qu'il a faite au journaliste à propos de la mise en condition psychologique de la gosse qui l'a donc suivi si aisément.

Il dit qu'elle s'est faiblement défendue, tu m'étonnes, une gosse haute comme 3 pommes contre un adulte ... mais dans cette remarque de mise en condition psycho, ça me fait toujours penser qu'ils se connaissaient déjà à Ste Agnès.
Elle était en confiance dès le début, tu vois ce que je veux dire ?
OK je comprends.
Effectivement, on ne peut pas écarter cette possibilité que l'enfant connaissait son ravisseur ni d'ailleurs cette autre hypothèse que tu as formulée selon laquelle la fillette n'a pas forcément été emportée loin de la cité immédiate après le rapt.

D'un autre côté, il me semble qu'on ne peut pas non plus négliger la possibilité que l'enlèvement se soit passé de manière plus brutale que celle rapportée par Spinelli.
Après tout, nous n'avons que son témoignage.
Le petit Rambla était déjà parti et n'a pas vu sa soeur monter dans la voiture.
Si certains pensent que les Aubert ont pu "adoucir" la scène qu'ils racontent, ne doit-on pas l'envisager aussi pour Spinelli ?
Je ne dis pas que j'y crois.
J'essaie seulement de ne rien négliger.

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 23 nov. 2010, 08:34 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 22:13
Messages : 3531
Citation :
Vrai que j'ai les méninges torpillées actuellement sad:
Tu travailles dans la Marine maintenant ? :lol:

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 20 messages ]  Aller à la page 1 2 Suivante

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com