Nous sommes le 19 févr. 2020, 14:18

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 46 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : Comment est morte l'enfant?
Message non luPosté : 20 mai 2006, 18:51 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 22:41
Messages : 3751
Localisation : Paris
Posté le: Jeu 11 Mai 2006 0:22

dalakhani
Citation :

Comment savez-vous que les pierres ont été utilisées après les coups de couteau ?
le côté droit est marqué par le sol à la suite des coups donnés par le meurtreir sur le côté gauche.
Le corps était donc allongé et la tête "couchée" au moment des coups.
Si les pierres avaient été utilisés quand la fille était debout on aurait pas de marque sur le côté droit et si la fillette était allongée et encore vivante la tête n'aurait pas été "couché".

Citation :
Car l'endroit de découverte des pierres laisserait plutôt penser à une utilisation avant le couteau.
Je ne comprends pas ce que vous voulez dire.
Citation :
Sauf s'il y a eu mise en scène et dans ce cas vous avez une idée ?
S'il y a eu mise en scène je pense que le meurtrier veut dès le début ralentir l'enquête. En voulant faire croire que le meurtre a eu lieu sur le talus et ainis les enquêteurs vont se concentrer sur ce talus.

Citation :
J'ai pensé aussi que quelqu'un avait pu se servir de l'incident de La Pomme pour faire endosser le crime à Ranucci. Mais qui ? Le choix serait restreint.
Ce scénario a quand même beaucoup trop de "défauts" à mon goût, le choix est retreint, le risque s'agrandit,.......

----------------------------------------------------------------------------------

Posté le: Jeu 11 Mai 2006 6:40

jpasc95




Dalakhani,
Vous pensez que la petite n'a pas été tuée là où on a découvert le corps ?

-----------------------------------------------------------------------------------


Posté le: Jeu 11 Mai 2006 8:31

dalakhani


Vu la position du corps et les blessures il est difficile d'imaginer que l'enfant est morte est exactement à l'endroit où elle a été retrouvé.

Il est dnc envisageable de dire que le corps a été déplacé après les coups de pierre, et ça de quelques mètres au moins.

------------------------------------------------------------------------------------


Posté le: Jeu 11 Mai 2006 9:10

jpasc95




Voilà ce qui m'intrigue : pourquoi recouvrir la petite de branchages une fois qu'elle est morte ?

Je m'explique :
Selon l'heure de l'enlèvement que j'ai proposée, entre 11h et 11h20, le meurtrier est arrivé avec la petite Marie Dolores RAMBLA au plus tard à 12h00 sur les lieux.

Il a largement le temps de l'amener dans le talus et de la tuer ni vu ni connu. Il n'y a probablement personne d'autre à ce moment là. Alors pourquoi perdre du temps à tirer l'enfant par les bras ou les aisselles pour la ramener plus haut, couper des branchages plus ou moins épineux et recouvrir le corps ?
Il pouvait juste laisser l'enfant là où il l'avait tué et partir sans être vu.

Cette mise en scène ressemble à quelqu'un qui sait qu'il a été vu sur les lieux et qui pense que l'on pourra faire le rapprochement entre sa présence et le meurtre de la petite. Et ainsi être fortement suspecté !

Alors je pose la question : ne serait ce pas C Ranucci qui se serait bien arrêté à l'aplomb du lieu de découverte du corps de la petite, qui aurait escaladé le talus avec un "paquet assez volumineux" (pris pour un enfant par les Aubert), sa carabine enveloppée dans la robe de bain blanche (ils croient voir un short blanc), et qui aurait vu le corps de la petite ensanglanté tuée 20 ou 30 minutes auparavant ?

Il entend les Aubert lui parler de l'accident il sait donc qu'il a été vu et
qu'ils vont probablement noté son n° d'immatriculation et il sera facile de le retrouver. Il doit se bien se douter qu'on fera des recherches pour retrouver la petite et que quand elle le sera, on fera le rapprochement avec lui puisqu'il était présent sur les lieux.

Alors, la seule chose à faire est de cacher le corps pour qu'on ne la retrouve pas. A t-il trainé le corps plus haut et ensuite recouvert de branchages épineux ? Est ce là qu'il s'est abimé les mains en coupant ces branchages ?

Si le couteau était encore présent sur les lieux, l'a t-il ramassé, mis dans sa poche ? ainsi le sang retrouvé sur le pantalon qu'il portait ce jour là pourrait très bien être celui de la petite.

Il se débarasse du couteau dans un endroit très isolé où personne n'aurait idée d'aller. Une champignonnière. Il parcourt plusieurs dizaines de mètres et tombe dans une gallerie dans laquelle il s'embourbe. Et là, il ira cacher le couteau dans le tas de fumier étant certain que personne n'aura idée d'aller chercher un couteau dans un endroit pareil.

------------------------------------------------------------------------------------


Posté le: Jeu 11 Mai 2006 17:57

Claudio


C'est peut etre une explication, effectivement. Mais dans ce cas, pourquoi ne pas tenter de l'expliquer a la police quand il " craque " ?
Bien entendu le risque était de pas etre cru, mais nier completement apres avoir " avoué " était tout aussi ( et on l'a bien vu par la suite... ) suicidaire.

__________________________________________________________


Posté le: Jeu 11 Mai 2006 18:24

jpasc95


Effectivement, j'y ai pensé. Ca peut paraitre très étonnant.

Mais qui nous dit qu'il ne l'a pas expliqué à la police ? et celle-ci a pu lui
faire comprendre que personne ne croirait une telle histoire et qu'il ne pourrait pas échapper à la peine de mort. Alors qu'en avouant qu'il a tué sous l'emprise de l'affolement, il aurait sûrement des circonstances atténuantes et échapperait ainsi à la mort.

Alors qu'aurions nous fait à sa place ?

Ca me rappelle l'affaire Seznec. Le célèbre bagnard fait un aveu à un journaliste dans les années 50. Il lui explique qu'il avait raconté au commissaire Vidal que lorsqu'ils sont sortis lui et Pierre Quémeneur du restaurant de Houdan vers 21h30 ou 22h00 le 25 mai 1923, ils sont en réalité repartis ensemble dans la Cadillac en direction de Paris.
Au bout de quelques centaines de mètres, ils ont fait une embardée dans un fossé. Sur ce, une voiture avec deux hommes arrivent à leur hauteur, il en sort un type plutôt athlétique et il soulève Quémeneur dans ses bras et le porte dans la seconde voiture. Quémeneur crie à G Seznec de faire demi tour et de retourner en Bretagne. E la voiture s'en va.
Le journaliste ébahi lui demande pourquoi il n'en a pas parlé en 1923 au moment de l'enquête.
G Seznec répond :"Je l'ai fait. le commissaire Vidal n'a pas voulu me croire et mon avocat, Me de Moro-Giafferi, m'a conseillé de ne pas insister."

Vous voyez comment on peut mettre le doute dans la tête des gens à tel point qu'ils n'osent même plus dire la vérité !

____________________________________________________________


Posté le: Jeu 11 Mai 2006 19:56

Carmencita



Je pense aussi que la fillette n'a pas été tuée sur le lieu même de la découverte de son corps. Les griffures tendent à montrer que le corps a été traîné. Je crois aussi que le cadavre a été découvert dans un ancien ruisseau, idéal pour dissimuler quelque chose.
Maintenant, a-t-elle été tuée à proximité ou non, ça...
Pour les pierres, je m'explique : si on part du principe qu'Aubert a bien vu un homme emmener la fillette, on trouve l'empreinte du sabot, puis une pierre, puis une seconde et enfin le corps ( sens de la route vers le haut de la colline). Je pensais que le meurtrier avait frappé d'abord avec une pierre pour la faire taire, puis devant l'inefficacité du procédé aurait sorti son couteau.
Cordialement

___________________________________________________________



Posté le: Jeu 11 Mai 2006 21:10

dalakhani



Si le meurtrier se sert d'une pierre en premier il faut qu'il arrive à l'attraper tout en tenant l'enfant c'est pas si simple surtout que l'enfant doit se débattre.
Ensuite les coups de pierre sont localisés au même endroit ce qui ne colle pas avec une série de coup donné sur une personne en vie.

____________________________________________________________


Posté le: Jeu 11 Mai 2006 22:58

Carmencita


Je ne savais pas, ou j'avais oublié, que les coups de pierre avaient été donnés au même endroit du corps. On s'acheminerait donc vers une tentative de défiguration en vue de retarder l'identification ?
Mais pourquoi les pierres sont-elles si loin du corps ? Jetées dites-vous. Ou délimitant le lieu du crime ?
Cordialement

_____________________________________________________________

Posté le: Ven 12 Mai 2006 0:16

dalakhani



Je ne suis pas d'accord pour la défiguration on peut se demander ce qui l'a empêché de "finir ce qu'il avait commencé" dans ce cas.

Les pierres ne sont peut-être pas si loin du corps que ça au moment des coups de pierre, étant donné que le corps est déplacé ensuite.
Il n'y a que deux mètres vingt entre les pierres, ça ne fait pas beaucoup si on met le corps entre les deux au moment du crime

Le tueur voulait peut-être aussi perturbé l'autopsie de la victime en voulant fracturer le crane, il aurait commencé par une pierre et ne réussissant aurait pris une plus grosse sans plus de résultat.
On peut imaginer qu'à ce moment il retrouve la raison et cache le corps

____________________________________________________________


Posté le: Ven 12 Mai 2006 0:19

dalakhani



jpasc95 a écrit:
Alors, la seule chose à faire est de cacher le corps pour qu'on ne la retrouve pas. A t-il trainé le corps plus haut et ensuite recouvert de branchages épineux ? Est ce là qu'il s'est abimé les mains en coupant ces branchages ?

Et il aurait oublié de cacher le sabot, dans cette situation c'est ne rien faire du tout.
Car si on monte sur le talus et qu'on retrouve un sabot et des pierres de sang, le fait de cacher le corps ne sert à rien.

____________________________________________________________


Posté le: Ven 12 Mai 2006 0:21

dalakhani



Carmencita a écrit:
Citation :
Je crois aussi que le cadavre a été découvert dans un ancien ruisseau, idéal pour dissimuler quelque chose.
Je ne retrouve pas où on peut lire ça.

Le corps en lui même est retrouvé sur une petite bosse et pour le "transport sur les lieux" il n'est fait nul mention d'un ancien ruisseau

____________________________________________________________


Posté le: Ven 12 Mai 2006 6:12

jpasc95



Moi non plus, je n'ai jamais lu cela nulle part.
Mais je suis sûr que Carmencita va se faire un plaisir de rechercher avec assiduité pour nous où elle l'a lu.

__________________________________________________________


Posté le: Ven 12 Mai 2006 6:14

jpasc95



Peut-être ne les a t-il pas remarqués ?

___________________________________________________________


Posté le: Ven 12 Mai 2006 7:58

jpasc95



Dalakhani,

la même question se pose pour le vrai meurtrier.

S'il veut cacher le corps, pourquoi a t-il laissé le sabot et les pierres plus bas que le corps ?

Soit c'est une mise en scène, soit ça ressemble à de l'affolement ou de la précipitation.

Si c'est de l'affolement, c'est parce que la personne sait qu'elle a été vue à cet endroit avec un enfant, ce qui laisse penser que les Aubert ont bien vu un type (le vrai meurtrier) s'enfuir avec un enfant. Et dans ce cas, le meurtrier pense qu'il faut cacher le corps en espérant qu'on ne le retrouvera pas.

Dans la précipitation et l'affolement, il oublie le sabot et les pierres.

__________________________________________________________

Posté le: Ven 12 Mai 2006 10:19

Carmencita

Citation :
Je ne suis pas d'accord pour la défiguration on peut se demander ce qui l'a empêché de "finir ce qu'il avait commencé" dans ce cas.
L'interpellation des Aubert ?
Citation :
Les pierres ne sont peut-être pas si loin du corps que ça au moment des coups de pierre, étant donné que le corps est déplacé ensuite.
Il n'y a que deux mètres vingt entre les pierres, ça ne fait pas beaucoup si on met le corps entre les deux au moment du crime
C'est ce que je disais en parlant de "délimitation du lieu du crime".

____________________________________________________________

Posté le: Ven 12 Mai 2006 16:25

dalakhani


L'interpellation dure quelques secondes, il peut reprendre le "travail" après leur départ surtout que se sachant vu il est préférable que le corps soit le moins reconnaissable possible si on le retrouve

____________________________________________________________


Posté le: Ven 12 Mai 2006 16:30

dalakhani


jpasc95 a écrit:
Citation :
la même question se pose pour le vrai meurtrier. S'il veut cacher le corps, pourquoi a t-il laissé le sabot et les pierres plus bas que le corps ?
Le meurtrier ne sait pas ce qu'il va se passer avec les Aubert il se contente juste de cacher le plus gros pour que ça ne soit pas trop visible au cas où.

Pour moi c'est une mise en scène pure et simple, il y aurait eu affolement le corps n'aurait pas été aussi bien caché, de mémoire il y a quasiment 1 mètre de branchage au dessus du corps de l'enfant.

___________________________________________________________

Posté le: Ven 12 Mai 2006 18:47

andré



Citation :
Pour moi c'est une mise en scène pure et simple, il y aurait eu affolement le corps n'aurait pas été aussi bien caché, de mémoire il y a quasiment 1 mètre de branchage au dessus du corps de l'enfant.
D'ou tenez-vous celà ?
jamais entendu parler de ce métre de banchage,jamais


___________________________________________________________

Posté le: Ven 12 Mai 2006 19:58

dalakhani



Procès verbal de transport, des constatations et des mesures prises : daté du 7 Juin

IV. Le corps du délit :
Elle (la victime) se trouve dans un buisson recouvert de branchage coupé de fraîche date et ce sur une hauteur de 1 mètre.

____________________________________________________________


Posté le: Ven 12 Mai 2006 20:51

andré



c'est le buisson ou le tas de branchages qui fait un métre de haut ?


___________________________________________________________


Posté le: Ven 12 Mai 2006 23:42

Carmencita



Citation :
Elle (la victime) se trouve dans un buisson recouvert de branchage coupé de fraîche date et ce sur une hauteur de 1 mètre.



Il n'est pas écrit : La victime se trouve dans un buisson d'un mètre de haut, le corps recouvert de branchages coupés de fraîche date.

_____________________________________________________________

Posté le: Sam 13 Mai 2006 16:09

andré





Bah...
il suffit de 2 ou 3 branchages pour en faire trés vite un tas d'un metre de haut, pas besoin d''etre bucheron pour faire celà, a vous écouter le type a du couper des branches pendant des heures pour arriver a un tas d'un metre ,quel exploit...

___________________________________________________________


Posté le: Sam 13 Mai 2006 16:12

jpasc95


suis assez d'accord avec cela.

___________________________________________________________


Posté le: Sam 13 Mai 2006 18:21

dalakhani


Ces 2 ou 3 branchages n'auraient pas génés à la découverte du corps, alors que le gendarme qui trouve l'enfant a pratiquement marché sur le corps tant ce dernier était parfaitement dissimulé

Je n'ai jamais voulu dire que le type a mis des heures pour couper des branches, je voulais dire que ça ne colle pas avec de la précipitation c'est tout.

____________________________________________________________


Posté le: Sam 13 Mai 2006 21:23

Carmencita


Ou, dérangé, il est revenu plus tard ?

____________________________________________________________


Posté le: Dim 14 Mai 2006 1:41

andré


Citation :
Ces 2 ou 3 branchages n'auraient pas génés à la découverte du corps, alors que le gendarme qui trouve l'enfant a pratiquement marché sur le corps tant ce dernier était parfaitement dissimulé
ah bon...il est donc monté sur un tas de branchages haut d'un metre, si je comprend tout bien !
y'a pas un truc qui va pas dans votre démonstration ?

___________________________________________________________

Posté le: Dim 14 Mai 2006 11:09

dalakhani


Il y a un léger souci voyez-vous, c'est que ce n'est pas ma démonstration c'est tout simplement les éléments contenus dans le dossier, par conséquent sur ce point je n'invente rien.

Je suis ravi que les errances du dossier vous interpelle tout autant que moi.
___________________________________________________________


Posté le: Dim 14 Mai 2006 11:15

dalakhani


Citation :
Ou, dérangé, il est revenu plus tard ?
S'il a été dérangé j'ai du mal à comprendre qu'il n'enlève pas complètement le corps quand il revient.

___________________________________________________________


Posté le: Dim 14 Mai 2006 13:57

Carmencita



Parce que, si je comprends bien, sa voiture serait garée sur la route et qu'il aurait eu peur d'être vu avec un cadavre dans les bras ? Je n'en sais rien : je n'ai encore jamais eu à me débarasser d'un cadavre si ce n'est celui de mon poisson rouge.

___________________________________________________________

Posté le: Dim 14 Mai 2006 17:10

andré


Citation :
Je n'ai jamais voulu dire que le type a mis des heures pour couper des branches, je voulais dire que ça ne colle pas avec de la précipitation c'est tout.



D'aprés-vous combien de temps faut'il pour couper 3 ou 4 branchages a partir de buissons ? 1mn, 1heure ,1 jour ?
moi je vous dit...une poignée de minutes ,on va dire 2 ou 3 maxi, faites donc l'expérience vous-même, coupez donc des branchages pour en faire un "tas d'un metre de haut" et écrivez donc la réponse :combien de temps ?
moi j'ai tout ce qu'il me faut a 5 métres de ma porte, ca fait bien 1 mn en tout et pour tout il est vrai que j'ai la chance d'habiter au porte de la cambrousse, mais peut-etre n'avez-vous jamais vu de buissons de votre vie ?
Ca n'a donc rien d'un gros labeur comme vous le prétendez avec cette histoire de tas d'un métre de haut

_____________________________________________________________

Posté le: Dim 14 Mai 2006 17:35

jpasc95


andré a écrit:
Citation :
Je n'ai jamais voulu dire que le type a mis des heures pour couper des branches, je voulais dire que ça ne colle pas avec de la précipitation c'est tout.



D'aprés-vous combien de temps faut'il pour couper 3 ou 4 branchages a partir de buissons ? 1mn, 1heure ,1 jour ?
moi je vous dit...une poignée de minutes ,on va dire 2 ou 3 maxi, faites donc l'expérience vous-même, coupez donc des branchages pour en faire un "tas d'un metre de haut" et écrivez donc la réponse :combien de temps ?
moi j'ai tout ce qu'il me faut a 5 métres de ma porte, ca fait bien 1 mn en tout et pour tout il est vrai que j'ai la chance d'habiter au porte de la cambrousse, mais peut-etre n'avez-vous jamais vu de buissons de votre vie ?
Ca n'a donc rien d'un gros labeur comme vous le prétendez avec cette histoire de tas d'un métre de haut


André,
que voulez vous démontrer ? au fond, vous êtes d'accord avec Dalakhani.
Il ne faut pas 1 heure pour couper des branchages et les poser sur un cadavre.

Je regrette que vous n'aidiez pas à expliquer pourquoi le meurtrier remonte le corps plus haut dans le talus et coupe des branchages épineux (avec le risque de s'abimer les mains) pour manifestement cacher le corps ?

Si la petite a été tuée avant ou après l'arrivée de Ranucci et des Aubert sur les lieux, dans ce cas il n'a pas été vu, pourquoi ne fuit il pas après son crime ?

Avez vous une idée ?

___________________________________________________________

Posté le: Dim 14 Mai 2006 17:47

dalakhani


andré a écrit:
Citation :
Ca n'a donc rien d'un gros labeur comme vous le prétendez avec cette histoire de tas d'un métre de haut
Je n'ai jamais préténdu que c'était un lourd labeur.

Et je n'ai pas parler d'un laps de temps adéquat pour cacher le corps, je disais juste que ça ne ressemblait pas à de la précipitation

____________________________________________________________

Posté le: Dim 14 Mai 2006 17:54

dalakhani



Carmencita a écrit:
Citation :
Parce que, si je comprends bien, sa voiture serait garée sur la route et qu'il aurait eu peur d'être vu avec un cadavre dans les bras ? Je n'en sais rien : je n'ai encore jamais eu à me débarasser d'un cadavre si ce n'est celui de mon poisson rouge.


Il aurait pu aller le mettre ailleurs sur le talus, le trainer dans les broussailes ou le porter après avoir été caché sa voiture

_____________________________________________________________

Posté le: Dim 14 Mai 2006 18:04

Carmencita

Pourtant sa cachette n'était pas si mauvaise puisqu'on a marché sur la petite. La recherche de la cachette a duré peut-être plus longtemps que la coupe des branchages, non ? Ou alors le meurtrier connaissait parfaitement l'endroit...

___________________________________________________________


Posté le: Dim 14 Mai 2006 18:43

dalakhani


Pas si mauvaise surtout qu'il a laissé des indices pour dire qu'il y avait eu un évènement tragique dans les environs.
Ce ne me fait pas du tout pensé à un meurtre commis(le meurtre et cacher le corps) en la présence d'autre personne(Ranucci, Aubert)

___________________________________________________________

Posté le: Dim 14 Mai 2006 18:54

andré

Citation :
Pourtant sa cachette n'était pas si mauvaise puisqu'on a marché sur la petite. La recherche de la cachette a duré peut-être plus longtemps que la coupe des branchages, non ? Ou alors le meurtrier connaissait parfaitement l'endroit...
Non ,vraiment, je m'excuse de demander pardon, mais je ne comprend pas comment et surtout pourquoi un gendarme va monter sur un tas de branchages d'1 métre de haut !
Qu'il se dise
"tiens c'est bizarre ce tas de branchages horizontal" je vais l'écarter ou le déplacer pour voir ce qu'il y a dessous"
oui je suis d'acc, mais dire que ce type a escaler un tas de branchages haut d'1 métre avant de s'apercevoir qu'il vient de marcher sur un cadavre... non ,ca passe pas

__________________________________________________________

Posté le: Dim 14 Mai 2006 18:59

andré


Citation :
Si la petite a été tuée avant ou après l'arrivée de Ranucci et des Aubert sur les lieux, dans ce cas il n'a pas été vu, pourquoi ne fuit il pas après son crime ?

Et que fait'il en allant se cacher dans la galerie si ce n'est justement...FUIR ?
Ou pourrait'il aller avec un pneu crevé, un caisse défoncée, un voiture qui fait un "boucan d'enfer" (dixit CR lui-même) ?
Sans compter le sang!!!!!!!

_____________________________________________________________

Posté le: Dim 14 Mai 2006 19:03

jpasc95


andré a écrit:
Citation :
Si la petite a été tuée avant ou après l'arrivée de Ranucci et des Aubert sur les lieux, dans ce cas il n'a pas été vu, pourquoi ne fuit il pas après son crime ?
Et que fait'il en allant se cacher dans la galerie si ce n'est justement...FUIR ?
Ou pourrait'il aller avec un pneu crevé, un caisse défoncée, un voiture qui fait un "boucan d'enfer" (dixit CR lui-même) ?
Sans compter le sang!!!!!!!


Quel sang ?

Vous le savez vous ? vous êtes sacrément costaud pour affirmer !

Même le médecin légiste, le docteur Vuillet a juste su dire que le sang sur le pantalon était du groupe A, le groupe sanguin de la petite Marie-Dolorès et aussi celui de Christian Ranucci !

____________________________________________________________

Posté le: Dim 14 Mai 2006 19:48

Arlaten


andré a écrit:
Citation :
mais dire que ce type a escaler un tas de branchages haut d'1 métre avant de s'apercevoir qu'il vient de marcher sur un cadavre... non ,ca passe pas
Vous avez raison André, cette situation est grotesque. Elle l'est tellement que personne ne l'a écrite. Quand on peut lire que presque par hasard, un gendarme a mis le pied dessus, on ne lit pas en même temps que le tas fait un mètre de haut.

Par contre, vous vous trompez sur le temps necessaire à la confection du tas de branchage. L'argeras, puisqu'il s'agit de branches d'argeras, est un arbuste particuliérement agressif. Alors, sans outil et sans protection (gants), ce n'est pas en cinq ou dix minutes que vous pouvez faire un tas aussi important. Ranucci n'avait ni gants ni outil.


____________________________________________________________


Posté le: Dim 14 Mai 2006 20:12

andré


Citation :
Par contre, vous vous trompez sur le temps necessaire à la confection du tas de branchage. L'argeras, puisqu'il s'agit de branches d'argeras, est un arbuste particuliérement agressif. Alors, sans outil et sans protection (gants), ce n'est pas en cinq ou dix minutes que vous pouvez faire un tas aussi important. Ranucci n'avait ni gants ni outil.
Soit...disons que c'est bien plus difficile de "cueillir" des branches d'argeras que celles d'un prunier, je suis d'ac, mais est-ce pour celà plus long ?

Et si CR avait utilisé un ..."vétement" ( polo, mouchoir etc...) pour crocher dans l'argeras ?
Cette possibilité est même la plus envisageable des possibilités
Vous allez me répondre " ben oui, mais alors quid des égratigures sur les mains ?" et me voilà fait aux pattes,
Ben non...même en protégeant les menottes avec quelque chose il est fort possible que CR est pris quelques épines qui ont peut-etre traversé quand même la protection
Il est même possible qu'il se soit esquinté les ménignes pendant la "bagarre" avec la petite et/ou en fouillant le sol pour saisir les fameuses pierres pour l'en frapper


___________________________________________________________


Posté le: Dim 14 Mai 2006 20:31

andré


Citation :
Alors, sans outil et sans protection (gants), ce n'est pas en cinq ou dix minutes que vous pouvez faire un tas aussi important. Ranucci n'avait ni gants ni outil.



Il est impossible de savoir si C.RANUCCI avait ou n'avait pas de gants dans sa voiture, ni d'outils d'ailleurs
Ben oui...on n'en sait rien de rien

___________________________________________________________


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 27 mai 2006, 12:36 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:53
Messages : 5704
J'aime bien cette dernière phrase, elle devrait être appliqué au reste de l'affaire.

Quand on ne sait pas on ne tire pas de conclusion

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 juin 2006, 12:22 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 juil. 2005, 22:20
Messages : 853
Localisation : Sud-Ouest
Plusieurs questions me viennent à  la vue de cette photo.

Quel est l'objet, qui ressemble à  un pot de fleur, situé entre la nourrice et l'arrosoir ?
Eu égard à  la couleur de la nourrice, comment Guazzone a-t-il pu voir la couleur du liquide contenu à 
Que contenait le sac en plastique à  poign?es entrevu derriére le jerricane à 
Quel est l'objet fonCa qui cache en partie la plaque minéralogique à  Gants, manches de pull-over ou jambes de pantalon ?

Cordialement


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 juin 2006, 13:46 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 26 janv. 2006, 21:15
Messages : 63
Localisation : Pirae (Polynésie)
l'objet ressemblant à  un pot de fleur est peut etre un entonnoir :?:


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 juin 2006, 18:36 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 mai 2006, 23:11
Messages : 25
Localisation : Belgique
Ca pourrait étre un entonnoir mais je n'y crois pas, l'entonnoir de ce type de nourrice est souvent de la couleur de la nourrice et pas de cette forme; je penche plutét pour le pot de fleur. Inquiétant ce Ranucci hein à  Franchement le contenu de ce coffre est terriblement banal. Impossible bien sér de savoir ce que la nourrice contient; selon moi le vétement qui dépasse ressemble à  un pull-over bleu ou noir.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 juin 2006, 21:15 
Le "truc" jaune, c'est un entonnoir (j'ai le méme à  la maison).

Le "truc" fonc?, qui cache un peu la plaque, pour moi, ce sont des gants. Des gants de travail, de jardinier ou autres. Des gants qui permettent de se protéger les mains, quand on manipule de l'essence, par exemple.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 juin 2006, 21:23 
Citation :
Le "truc" jaune, c'est un entonnoir (j'ai le méme à  la maison).

Le "truc" fonc?, qui cache un peu la plaque, pour moi, ce sont des gants. Des gants de travail, de jardinier ou autres. Des gants qui permettent de se protéger les mains, quand on manipule de l'essence, par exemple.
ou bien des gants qui permettent de se protéger les mains en coupant des branchages épineux à  :wink:


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 juin 2006, 00:12 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 juil. 2005, 22:20
Messages : 853
Localisation : Sud-Ouest
OK pour l'entonnoir. Les "gants" ça me paraét plus litigieux car ils auraient été retenus comme piéces à  conviction. Et si "gants" c'était, ça ressemble à  des gants de laine, non à  Et Ranucci s'en serait servi pour couper les épineux et n'aurait pas eu de griffures, non ?

Questions, encore des questions : ils ont de la chance ceux qui ne doutent jamais de rien !

Cordialement


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 juin 2006, 17:41 
Bonjour Carmencita,

Bon, je suis sér que c'est des gants, des gants assez épais. Sur le site de l'INA, il y a une petite vidéo où on les voit trés nettement.

J'ai vérifié aussi que ce ne soit pas des gants utilisés par les experts ou les policiers. Sur les documents en ma possession, ces gens là , travaillent à  mains nues.

Je ne comprends pas pourquoi, ces gants, constitueraient un élément à  charge.
Comment voyez-vous la chose ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 juin 2006, 17:49 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 13:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Bonjour Arlaten, je n'arrive pas à  lire les vidéos sur l'INA.

"erreur de module sur cette page" :shock:


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 juin 2006, 18:36 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 14 nov. 2005, 20:55
Messages : 83
Citation :
Bonjour Arlaten, je n'arrive pas à  lire les vidéos sur l'INA.

"erreur de module sur cette page" :shock:
J'ai le méme probléme ! Est-ce que ca vient de l'ordi ou est parce qu'il ya trop d'affluence ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 juin 2006, 19:26 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 juil. 2005, 22:20
Messages : 853
Localisation : Sud-Ouest
J'ai vérifié aussi que ce ne soit pas des gants utilisés par les experts ou les policiers. Sur les documents en ma possession, ces gens là , travaillent à  mains nues.

Bonjour Arlaten,
Comme vous j'ai pris note que les policiers se font photographier en train de fouiller la voiture é mains nues...

Et comme nos amis j'ai du mal à  lire les vidéos mais avec beaucoup de patience on y arrive ( bout par bout, c'est ch... mais on y arrive !)

Pourquoi les gants ( si ce sont bien des gants) auraient dé étre saisis à  Pour expliquer l'absence d'empreintes par exemple, pour y trouver d'éventuelles taches de sang ou simplement pour poser la question à  Ranucci : A quoi vous servaient ces gants saisis dans votre véhicule ?
Qu'ils aient été écartés aussi vite me pose question. Pourquoi s'interroger sur la présence de liens tressés et pas de gants ?

Ce n'est juste qu'une impression mais encore, sont-ce bien des gants ?

Cordialement


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 juin 2006, 19:27 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 juil. 2005, 22:20
Messages : 853
Localisation : Sud-Ouest
J'ai vérifié aussi que ce ne soit pas des gants utilisés par les experts ou les policiers. Sur les documents en ma possession, ces gens là , travaillent à  mains nues.

Bonjour Arlaten,
Comme vous j'ai pris note que les policiers se font photographier en train de fouiller la voiture é mains nues...

Et comme nos amis j'ai du mal à  lire les vidéos mais avec beaucoup de patience on y arrive ( bout par bout, c'est ch... mais on y arrive !)

Pourquoi les gants ( si ce sont bien des gants) auraient dé étre saisis à  Pour expliquer l'absence d'empreintes par exemple, pour y trouver d'éventuelles taches de sang ou simplement pour poser la question à  Ranucci : A quoi vous servaient ces gants saisis dans votre véhicule ?
Qu'ils aient été écartés aussi vite me pose question. Pourquoi s'interroger sur la présence de liens tressés et pas de gants ?

Ce n'est juste qu'une impression mais encore, sont-ce bien des gants ?

Cordialement


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 juin 2006, 19:45 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 23 févr. 2006, 17:28
Messages : 399
Et le petit arrosoir blanc, qu'est ce qu'il fait là ?

Et si les policiers n'ont pas de gants pour fouiller, ai-je tort de supposer qu'ils n'en avaient pas plus la veille pour ramener la 304 de Nice à  Marseille?
Et que je me demande alors comment on n'a pas trouvé un seule empreinte dans cette voiture!

Quelqu'un sait il s'il y des PV d'examen de cette voiture, ou des rapports d'expertise?

_________________
"Il en résulte, et je comprends que cela puisse choquer certains, que le même élément de preuve peut être interprété à charge ou à décharge selon la conscience de chacun." (P. Carrias)


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 juin 2006, 19:46 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 23 févr. 2006, 17:28
Messages : 399
Et le petit arrosoir blanc, qu'est ce qu'il fait là ?

Et si les policiers n'ont pas de gants pour fouiller, ai-je tort de supposer qu'ils n'en avaient pas plus la veille pour ramener la 304 de Nice à  Marseille?
Et que je me demande alors comment on n'a pas trouvé un seule empreinte dans cette voiture!

Quelqu'un sait il s'il y des PV d'examen de cette voiture, ou des rapports d'expertise?

_________________
"Il en résulte, et je comprends que cela puisse choquer certains, que le même élément de preuve peut être interprété à charge ou à décharge selon la conscience de chacun." (P. Carrias)


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 46 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com