Nous sommes le 11 déc. 2018, 05:44

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 51 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 Suivante
Auteur Message
Message non luPosté : 11 nov. 2006, 01:15 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
Voilà donc je pense que le croquis a été fait en plusieurs phases.

Image

Première phase on lui demande de dessiner le cul de l'immeuble avec les garages, et on voit que le trait est net, droit, clair. Et voyez j'ai retourné le dessin d'un quart de tour parce que visiblement, cela a été dessiné dans ce sens.

On remarque aussitôt qu'il ne dessine pas tout l'immeuble, donc il ne doit pas savoir véritablement à quoi il ressemble, quelle est sa longueur surtout. Le contraire de Heaulme qui savait situer la poubelle à qui il manquait une roue...

Image
Première phase bis, il écrit en majuscules et il situe une rue devant l'immeuble. Mais cette rue, il ne dit pas à quoi elle ressemble. Et bien entendu il a dessiné sa voiture, toujours avec des traits nets, carrés.
Puisque la première chose qu'on a dû lui dire c'est qu'il s'était garé devant les garages, on doit suivre le Pv de Jean Rambla.


Image
Deuxième phase, il a dû s'écouler un petit moment et un interrogatoire comme interlude, parce que là, tout d'un coup, il écrit en minuscule, les lignes sont arrondies, hésitantes, lâches. Tout le contraire du début.

Et là cette fois, il se rappelle, ô miracle que ladite rue "monte" (en fait ce n'est pas une rue, c'est une impasse, mais bon, on ne peut pas trop lui en demander). Et surtout il a tracé le muret.
Mais le problème c'est qu'il ne doit pas savoir que le muret est dans le prolongement du mur dudit immeuble, il le dessine en "saillie", et donc on lui demande de reprendre le trait, et de le poursuivre pour donner une idée de la longueur de l'immeuble et de prolonger le muret par la véritable position du mur . Mais on notera qu'il n'a pas dessiné l'immeuble d'un coup, cela s'est fait en plusieurs morceaux.

Image

Voilà la foultitude détails tous plus insignifiants les uns que les autres et qui n'ont que peu de choses à voir avec l'enlèvement proprement dit.

On nous parle d'un trottoir et d'herbe et on situe peut-être - ce n'est pas précisé - l'endroit où les enfants jouaient, on voit une rue derrière l'immeuble, mais ce n'est pas la rue qu'il va prendre et en plus elle n'a pas vrament cette forme. On voit se dessiner un embryon de rue, alors qu'à cet endroit, il y a en fait une petite place. Et surtout bien sûr, pas un moment sur la rocade du Jarret. Or c'est le but du ravisseur, s'enfuir.

En fait, on en est revenu au début si on comprend bien, lorsqu'il vient d'arriver et qu'il regarderait les enfants jouer de l'autre côté. Pourquoi pas.

Image

Mais, là encore, il doit s'écouler un certain temps d'interrogatoire puisque voici qu'on tourne la feuille d'un quart de tour. Et qu'on inscrit un certain nombre d'indications, comme le trajet du gamin alors que Ranucci devrait raconter l'enlèvement proprement dit et sa fuite, ce qu'il ne fait jamais en réalité.

Voici donc un croquis de l'enlèvement qui ne parle jamais d'enlèvement.

Image


Vu comme cela, ce plan peut peut-être faire illusion. Mais une chose est assez claire, il ya trois phases différentes et qui se distinguent bien :

une première phase droite avec majuscules

une seconde phase courbe et plus hésitante en minuscules

une troisième phase feuille tournée d'un quart.

Et c'est sans doute cela qui trahit la manoeuvre parce que si l'on y pense, qui a tourné la feuille ? Les policiers pardi. Lorsqu'ils parlent avec Ranucci de l'enfant qui remonte l'impasse. C'est eux qui donnent le vrai sens au dessin, ce n'est pas Ranucci. Si c'était Ranucci, le dessin n'aurait qu'un sens, pas deux.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 13 nov. 2006, 10:45 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 18 août 2006, 13:30
Messages : 1383
Localisation : Dreux
Je ne suis pas d'accord avec cette démonstration Gihel, désolé.

Je veux dire que ça ne prouve rien. Je suis le premier à tourner une feuille lorsque je dessine un croquis ou un schéma. Et on ne m'oblige pas à faire ces dessins !

Ce qu'il faut relever, c'est que ce dessin est fait de mémoire. Donc Ranucci peut noter le mot "RUE" et revenir dessus quelques instants après pour ajouter la mention "qui monte", histoire d'être plus clair.

Vraiment, je ne trouve rien dans ce plan qui puisse disculper Ranucci. A mes yeux, ce plan est terriblement à charge pour Ranucci.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 13 nov. 2006, 10:53 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 21:13
Messages : 3530
Citation :
Je ne suis pas d'accord avec cette démonstration Gihel, désolé.

Je veux dire que ça ne prouve rien. Je suis le premier à tourner une feuille lorsque je dessine un croquis ou un schéma. Et on ne m'oblige pas à faire ces dessins !

Ce qu'il faut relever, c'est que ce dessin est fait de mémoire. Donc Ranucci peut noter le mot "RUE" et revenir dessus quelques instants après pour ajouter la mention "qui monte", histoire d'être plus clair.

Vraiment, je ne trouve rien dans ce plan qui puisse disculper Ranucci. A mes yeux, ce plan est terriblement à charge pour Ranucci.
Il reste à expliquer - et là, ça risque d'être nettement plus difficile - le tracé cahotique du plan et les "corrections" successives qui ne correspondent pas du tout à l'idée d'un plan tracé de plein gré et en toute connaissance de cause.
Sans oublier que ce plan ne comporte RIEN qui ne soit connu de Ranucci seul.

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 13 nov. 2006, 15:08 
Bonjour a tous
Moi il y a toujours un truc qui me gène a propos de ce plan : c'est le fait que Ranucci lui meme reconnaisse 6 mois après dans le bureau du juge que le plan il l'a bien dessiné.
Souvenez vous, c'était dans ce genre là : " Je ne suis d'accord sur rien, MAIS PAR CONTRE je reconnais que le couteau est bien a moi et que le plan je l'ai bien dessiné ".
Ce n'est pas du mot a mot, mais c'est a peu près ça ou au moins c'est dans ce sens là. Alors comme je l'ai déjà dit c'est ce " par contre " qui me trouble.
Pour moi ça veut dire qu'il ne reconnait rien de ce que la juge lui dit, sauf le couteau et le plan.
Peut etre en fais je une mauvaise interprétation, mais comme dans cette affaire on en est toujours réduit à interpreter...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 13 nov. 2006, 15:36 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 12 août 2006, 12:18
Messages : 1509
Citation :
Bonjour a tous
Moi il y a toujours un truc qui me gène a propos de ce plan : c'est le fait que Ranucci lui meme reconnaisse 6 mois après dans le bureau du juge que le plan il l'a bien dessiné.
Souvenez vous, c'était dans ce genre là : " Je ne suis d'accord sur rien, MAIS PAR CONTRE je reconnais que le couteau est bien a moi et que le plan je l'ai bien dessiné ".
Ce n'est pas du mot a mot, mais c'est a peu près ça ou au moins c'est dans ce sens là. Alors comme je l'ai déjà dit c'est ce " par contre " qui me trouble.
Pour moi ça veut dire qu'il ne reconnait rien de ce que la juge lui dit, sauf le couteau et le plan.
Peut etre en fais je une mauvaise interprétation, mais comme dans cette affaire on en est toujours réduit à interpreter...
c'est surprenant qu il ne reconnaisse que ce qui l accuse....surtout sans la presence de ses conseils

comme lors de la reconstitution, il ne mime pas les gestes de l assassinat mais va montrer ou il planque le couteau..si il planque le couteau il est coupable... (euh ami culpabiliste, CR ne reconnait pas non plus l emplacement de l arret de la poursuite)
Lors de la reconstitution, il reconnait avoir pris la bonne route ( le plan est donc bon) et d avoir planquer le couteau..

curieusement encore lors de la reconstitution il reconnait que les 2 meme choses....


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 nov. 2006, 12:08 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 12 août 2006, 12:18
Messages : 1509
je rebondis aussi sur le plan ne pouvant l innocente, la dessus nous sommes d accord, le pb est que ni lui, ni sa voiture n a ete reconnu par Jean Baptiste Rambla, les temoins ayant vu jouer les enfants n ont pas remarque un homme autour d eux (blanc par exemple) et maintenant ce plan, qui parait pas aussi accusateur....


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 nov. 2006, 21:08 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
La question n'était pas de savoir si le plan l'innocentait ou l'accusait, cela je m'en foutais à la rigueur. Je cherchais à savoir dans quel ordre et comment les éléments de ce plan avaient été dessiné.

Répondre à une question alors qu'elle n'a pas été encore posée ne me semble pas une bonne méthode.

Je remarque que personne ne m'a reprsi sur l'ordre que j'ai déterminé, non plus personne ne m'a repris sur le fait que le plan aurait été dessiné en trois fois assez marquées.

Donc quand sur le PV il est écrit : "je m'exécute", cela ne correspond pas vraiment à la façon dont ce plan a été dessiné. Il n'a pas été "exécuté", il a été pris, repris et rerepris.

Personne ne me reprend non plus lorsque je dis que ce plan raconte tout sauf un enlèvement, et comme tel il ne se rapporte pas vraiment aux aveux.

Ce qui me frappe, c'est qu'on a bien une indication de direction, mais au sujet d'un fait qui n'a pas d'incidence sur l'enlèvement : la direction que le gamin prend.

Ce dont j'aurais besoin, c'est de la direction que prend la voiture. C'est la seule chose qui n'est pas indiquée.

Quelle valeur à ce plan ? Celle qu'on lui donne. Il ne nous dit rien véritablement de la scène, il n'a aucun dynamisme. Mais comme effectivement il n'y a pas d'autres éléments, ben on s'escrime dessus.

Il y a le plan et les aveux et le reste ne parle pas de Ranucci ou d'un jeune homme à lunettes.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 nov. 2006, 22:05 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 16:10
Messages : 1863
Citation :
La question n'était pas de savoir si le plan l'innocentait ou l'accusait, cela je m'en foutais à la rigueur. Je cherchais à savoir dans quel ordre et comment les éléments de ce plan avaient été dessiné.

Répondre à une question alors qu'elle n'a pas été encore posée ne me semble pas une bonne méthode.

Je remarque que personne ne m'a reprsi sur l'ordre que j'ai déterminé, non plus personne ne m'a repris sur le fait que le plan aurait été dessiné en trois fois assez marquées.

Donc quand sur le PV il est écrit : "je m'exécute", cela ne correspond pas vraiment à la façon dont ce plan a été dessiné. Il n'a pas été "exécuté", il a été pris, repris et rerepris.

Personne ne me reprend non plus lorsque je dis que ce plan raconte tout sauf un enlèvement, et comme tel il ne se rapporte pas vraiment aux aveux.

Ce qui me frappe, c'est qu'on a bien une indication de direction, mais au sujet d'un fait qui n'a pas d'incidence sur l'enlèvement : la direction que le gamin prend.

Ce dont j'aurais besoin, c'est de la direction que prend la voiture. C'est la seule chose qui n'est pas indiquée.

Quelle valeur à ce plan ? Celle qu'on lui donne. Il ne nous dit rien véritablement de la scène, il n'a aucun dynamisme. Mais comme effectivement il n'y a pas d'autres éléments, ben on s'escrime dessus.

Il y a le plan et les aveux et le reste ne parle pas de Ranucci ou d'un jeune homme à lunettes.
Moi je n'est pas besion de reprendre quoi que se sois, par ce que le depard de se plan ne represente pas la cité ste agnés mai un autre endroit ranucci le site au début de ces aveux.
Pas arbre ,pas de muret ,pas de camion stationné, pas de rocade voila quoi.

_________________
"Aimons-nous vivants, n'attendons pas que la mort nous trouve du talent." ( Pierre Delanoë)
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 nov. 2006, 22:18 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Et ce serait quoi cet endroit qui figure sur le plan ?

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 04 janv. 2007, 20:42 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Le must se serait de montrer ce plan à des graphologues, qui pourraient nous donner une idée sur l'ordre des traits dessinés.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 04 janv. 2007, 20:51 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Citation :
un autre point me chifonne...ce muret entouré plusieurs fois...
-est ce Gérard Bouladou qui a retoucher la photocopie du plan qu il a eu, je ne dis pas qu il le fait pour tromper le lecteur juste pour marquer l importance (si il en a) du muret
- est ce les policiers pdt l interoggatoire qui l entourre ds ce cas le plan ne peut plus etre porter au dossier
- est ce CR qui l entoure, pour quelle raison?
Ce muret me chiffone aussi, enfin surtout les ronds autour.
Je ne pense pas sincèrement que c'est une tierce personne qui ait fait le rajout.
Soit c'est Ranucci qui l'indique en parlant des enfants. Pour expliquer une situation, "j'étais là eux de l'autre côté .........."
Soit on lui fait entouré mais là dans quel but?Est-ce que les enquêteurs ne l'avaient pas reconnu, et C. Ranucci leur remonte plus clairement

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 23 nov. 2007, 18:31 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 15:31
Messages : 2686
Je trouve assez bien vu, le dessin par phases du croquis. Mais il y a quelque chose qui gêne dans ce croquis, beaucoup plus que l'absence du platane ou d'éléments mobiles comme un camion.
D'abord c'est l'absence d'indication du trajet du ravisseur. Je ne me résouds pas à penser que les enquêteurs n'en ai pas profité pour lui dire de noter: "Par où tu es arrivé? Par où tu es parti avec la fillette?"
De plus, et beaucoup plus important à mon sens, la présence des façades Est et Nord de l'immeuble me semble incongrue. Comment le ravisseur a-t-il pu les voir sans faire le tour du bâtiment, surtout l'angle NE. Comment pouvait-il savoir que le bâtiment est rectangulaire?
Dans le cas où il aurait fait un tour de reconnaissance avant d'aborder les enfants, pourquoi l'itinéraire n'est pas sur le plan?
Aurait-il pu faire un tour sans que personne ne témoigne par la suite l'avoir vu? Ce tour il l'a fait en voiture ou a pied?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 23 nov. 2007, 21:38 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 21:41
Messages : 3748
Localisation : Paris
Réflexions pertinentes...Et effectivement, ces questions auraient pu et même du être posées.

_________________
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 nov. 2007, 22:22 
Citation :
Je trouve assez bien vu, le dessin par phases du croquis. Mais il y a quelque chose qui gêne dans ce croquis, beaucoup plus que l'absence du platane ou d'éléments mobiles comme un camion.
D'abord c'est l'absence d'indication du trajet du ravisseur. Je ne me résouds pas à penser que les enquêteurs n'en ai pas profité pour lui dire de noter: "Par où tu es arrivé? Par où tu es parti avec la fillette?"
De plus, et beaucoup plus important à mon sens, la présence des façades Est et Nord de l'immeuble me semble incongrue. Comment le ravisseur a-t-il pu les voir sans faire le tour du bâtiment, surtout l'angle NE. Comment pouvait-il savoir que le bâtiment est rectangulaire?
Dans le cas où il aurait fait un tour de reconnaissance avant d'aborder les enfants, pourquoi l'itinéraire n'est pas sur le plan?
Aurait-il pu faire un tour sans que personne ne témoigne par la suite l'avoir vu? Ce tour il l'a fait en voiture ou a pied?
Tout ce que tu dis est juste. Je trouve personnellement que ce plan a été fait ou bien par quelqu'un qui connait très bien la cité pour y être venu souvent ou bien par quelqu'un qui n'y est peut-être venu qu'une fois mais qui a longuement étudié les lieux avant de faire son coup. A mon avis, il a dû surtout inspecter les lieux en voiture. D'abord parce que cela va plus vite, ensuite, parce que les chances de se faire repérer sont moins grandes. Le type n'a dû sortir de la voiture qu'au dernier moment, une fois les lieux et les voies d'accès et de sortie parfaitement repérés, les enfants localisés et son plan parfaitement huilé.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 nov. 2007, 22:53 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 15:31
Messages : 2686
Connaitre très bien les lieux, je n'en suis pas si sûr. Mais au moins avoir fait un tour pour pouvoir entrevoir la forme génerale de l'immeuble. par exemple en tournant dans la cour. Ceci dit je vois mal un coupé 304 aux sieges rouges rouler au pas dans une cité HLM sans se faire repérer au moins par les enfants qui jouent dans la rue.
Ce n'est pas une voiture courante, pour des gosses d'ouvriers c'est une voiture classe. Typique d'un jeune sans trop de soucis financiers. La simca 1100 c'est prolo.
C'est aussi pour ça que j'ai du mal avec la confusion coupé 304/simca 1100.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 51 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com