Nous sommes le 24 nov. 2017, 21:31

Heures au format UTC+01:00


Shoutbox© Breizh Shoutbox v1.5.0



Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 54 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 01 mars 2007, 22:49 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 17:10
Messages : 1863
Dalakhani a écrit :

Pourquoi dans ce cas "perdre" son temps à ne remettre qu'un sabot?
En plus les socquettes d'une enfant de 8 ans ne protègent pas grand chose si on les met aux mains
Et il a des vêtements qui peuvent aisément remplacer les socquettes.



Qu'elle temps il va perdre a remettre un sabot une deux secondes
La trace de pas mesure 22cm donc les socquettes vont remontaient bien aux delà du poignet pour se protégé des épineux ce n'est le top, mai pour ne pas laissais d'empreintes c'est l'idéal.

_________________
"Aimons-nous vivants, n'attendons pas que la mort nous trouve du talent." ( Pierre Delanoë)
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 01 mars 2007, 23:07 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:53
Messages : 5704
Ce n'était pas trop sur le temps en lui même mais plutôt dans l'utilité, il retire les socquettes mais il laisse les sabots retirés aussi dans ce cas.
Pourquoi ne remettre qu'un sabot?

Et ensuite on se retrouve devant d'autres questions pourquoi planquer les socquettes et pas le pantalon

Il ne voudrait pas laisser les empreintes où?

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 01 mars 2007, 23:23 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 21:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
N'arrive-t-il pas que la police garde un élément "secret" dans l'enquête, pour justement coîncer le coupable.

Un élément dont ils ne parlent pas, ni dans la procédure, ni à la presse surtout, pour se garder une pièce qui confondrait le coupable.

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 02 mars 2007, 06:54 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 17:10
Messages : 1863
Dalakhani a écrit :


Il ne voudrait pas laisser les empreintes où?


Je n'est pas précisait, mais il va de soit que c'est dans la voiture.

_________________
"Aimons-nous vivants, n'attendons pas que la mort nous trouve du talent." ( Pierre Delanoë)

http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 02 mars 2007, 07:33 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 16 déc. 2006, 20:49
Messages : 638
Localisation : Verviers BELGIQUE
didi a écrit :
N'arrive-t-il pas que la police garde un élément "secret" dans l'enquête, pour justement coîncer le coupable.

Un élément dont ils ne parlent pas, ni dans la procédure, ni à la presse surtout, pour se garder une pièce qui confondrait le coupable.


Bonjour Didi
Bonjour a tous

Il n'y a pas qu'un élément dont la police ne parle pas mais plusieurs.
Ils (la police) laissent toujours de petits éléments que seul le coupable connait se qui permet de le confondre.
exemple:
si la petite aurait eu une blessure éloignée des points principeaux
(tête cou thorax bras mains) et a l'aine et bien cette dernière blessure on éviterais d'en parler. (c'est un exemple)
On peut également glisser des éléments qui n'on riens avoir avec les faits.
exemple une personne agressée a son domicile on retrouve une dame inanimée sur le sol lorsque on arrête un suspect dans l' nterrogatoire on glisse" pourquoi l'avoir attachée au radiateur" seul le coupable sait qu'il ne la pas attachée et bien souvent cette question lui est posée plusieur fois et cela arrive fréquement qu'il se coupe " je ne l'ai pas attachée"
et la vous avez a 100 % votre coupable
mais il y a beaucoups d'exemples pour confondre un suspect.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 02 mars 2007, 20:07 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 21:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Alors, la police n'aurait-elle pas conservé ces socquettes à cette fin justement, détenir un élément-clé pour coincer le coupable dans ses déclarations ?

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message : Re: La disparition des soquettes
Message non luMessage posté... : 02 mars 2007, 22:02 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 12 févr. 2007, 03:28
Messages : 336
claude a écrit :
J'ouvre ce fil dans la catégorie " pièces a conviction " alors que paradoxalement, ces soquettes ne sont pas des pièces a conviction puisque jamais retrouvées, ni recherchées !
Je sais que beaucoup d'entre nous ne sont pas " interpellés " par cette absence lors de la découverte du cadavre de Marie Dolores, mais moi j'insiste, je trouve que c'est extrèmement mystérieux.
Je persiste à penser que les policiers auraient du poser la question a Ranucci.
En effet, si la petite est assassinée dans un instant de panique comme les aveux le stipule, pourquoi Ranucci prendrait il le temps par la suite de lui oter ses soquettes ? Quel serait son motif ?
Ou alors il lui aurait enlever avant de la tuer ? Mais dans ce cas, ça ressemble plus a un crime de maniaque désirant garder un trophée, plutot qu'a un crime de panique et ça ne correspond plus aux aveux de Ranucci. Il y aurait une contradiction flagrante entre ces deux " mobiles " et c'est pour ça que j'insiste ( avec Dalakhani ) sur ce point qui pourrait passer pour secondaire si on y réfléchit pas trop alors que j'ai l'impression que c'est très important.


Bonsoir à tous,

Cette évocation est gènante, je crains que nous nous engagions dans un débat un peu scabreux - il s'agit quand meme du corps de petite fille - et dès lors, un minimum de décence s'impose.

Le rapport d'autopsie dressé par le Dr Vuillet est un élément suffisament évocateur, utile, de plus à notre disposition afin de toute étude. Meme si celui-ci comporte deux lacunes de taille, soit le jour et l'heure du décès.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 02 mars 2007, 22:13 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 21:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Bien sûr que ce sujet peut vous paraître choquant. Mais il est très utile de l'aborder, car s'il est un jour prouvé que les socquettes étaient bien présentes, et que personne d'autre ne les a récupérées, c'est que c'est tout simplement le meurtrier qui les a gardées

Et pourquoi les auraient-ils gardées ? On peut évidemment trouver des tas de raisons pour cela, et entre autres celle du fétichisme. Et si un meurtrier est par ailleurs fétichiste, nul doute qu'il s'agit surement d'un maniaque sexuel. Et même s'il n'y a pas eu viol en l'occurrence, ce n'est dans ce cas pas l'idée qui lui manquait très certainement, et peut-être n'a-t-il pas eu le temps de mener à bien ses projets

Il n'empêche que l'on ne peut ignorer cette piste du maniaque sexuel et que la disparition des socquettes pourraient bien être un élément important de cette piste.

Je comprends vos a priori sur le sujet ; un meurtre est toujours choquant, qui plus est celui d'une fillette tuée de 15 coups de couteau, et l'enquête qui en découle peut vous paraître tout aussi choquante, mais elle doit être menée et dans tous ses aspects

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 02 mars 2007, 23:39 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 12 févr. 2007, 03:28
Messages : 336
Bonsoir Didi,

Choqué dis-tu? Non, mais certainement très gené par l'allusion - vestimentaire soit dit en passant - d'un détail qui à mon avis ne peut que desservir le débat.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 03 mars 2007, 00:05 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 21:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Desservir le débat ! Et dans quel sens ?

M Rambla déclare que sa fille portait des socquettes ; on ne les a pas retrouvées, aucun PV n'en fait état, semble-t-il)

Alors qu'est-il advenu de ces socquettes ? C'est très important au contraire.
* Si elles sont en possession du meurtrier, qui est-il ? Certainement un maniaque

* si les policiers ont conservé ces socquettes comme élément probant des aveux, là il y a un sérieux problème également.

1) - C Ranucci dans ses aveux ne parle pas de ces socquettes et donc si la police les avait conservées pour justement rendre probants ces aveux, ils n'y sont pas parvenus, et là c'est une preuve supplémentaire de l'innocence de C Ranucci

2) - Imaginez qu'ils aient récupéré les socquettes immédiatement après la découverte de l'enfant, et que incidemment au cours des interrogatoires, ils posent à C Ranucci une question du type "et les socquettes de la petite, tu les as détruites, c'est cela ?" et Ranucci répond "oui".

Il y aurait un immense problème, car là ils ont la preuve que Ranucci est innocent, mais cachent cet élément (n'en font état dans aucun PV) pour continuer dans leurs délires d'un Ranucci "coupable"
Car il faut absolument qu'il soit coupable.

DONC : il faut absolument savoir où sont passées les socquettes.

1) si c'est un autre individu qui les a, c'est qu'il y a de fortes probabilités pour que ce soit cet individu le meurtrier ; et Ranucci est innocent

2) si c'est la police qui les a, c'est que Ranucci est innocent car il n'a pas fait le lien entre ses aveux et la question sur les socquettes, et que par ailleurs la police a conscience de ce problème. Ils auraient en outre caché ou fait disparaître complètement cet élément. En ce sens, ils savent donc que Ranucci est forcément innocent parce que ses aveux sont totalement nuls et ne recoupent pas l'élément-clé qu'ils possèdent.

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 03 mars 2007, 00:17 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 06:45
Messages : 4407
Localisation : Paris
La question posée à partir de la disparition des chaussettes de l'enfant reste une piste inexplorée. Il me semble aussi qu'on a évoqué la disparition d'une chainette...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 03 mars 2007, 00:26 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 21:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
effectivement, j'ai vu quelques posts sur ce sujet

Question : où sont les soquettes, (et la chaînette) ?

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 03 mars 2007, 00:31 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 21:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
A propos de la chaînette, c'est le seul post que j'ai trouvé qui y fait référence (il s'agissait d'un message de La fouine qui évoque une discussion sur un ancien forum?)

sutra12307.html&highlight=cha%EEnette#12307

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 03 mars 2007, 04:09 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 12 févr. 2007, 03:28
Messages : 336
didi a écrit :
Desservir le débat ! Et dans quel sens ?

M Rambla déclare que sa fille portait des socquettes ; on ne les a pas retrouvées, aucun PV n'en fait état, semble-t-il)

Alors qu'est-il advenu de ces socquettes ? C'est très important au contraire.
* Si elles sont en possession du meurtrier, qui est-il ? Certainement un maniaque

* si les policiers ont conservé ces socquettes comme élément probant des aveux, là il y a un sérieux problème également.

1) - C Ranucci dans ses aveux ne parle pas de ces socquettes et donc si la police les avait conservées pour justement rendre probants ces aveux, ils n'y sont pas parvenus, et là c'est une preuve supplémentaire de l'innocence de C Ranucci

2) - Imaginez qu'ils aient récupéré les socquettes immédiatement après la découverte de l'enfant, et que incidemment au cours des interrogatoires, ils posent à C Ranucci une question du type "et les socquettes de la petite, tu les as détruites, c'est cela ?" et Ranucci répond "oui".

Il y aurait un immense problème, car là ils ont la preuve que Ranucci est innocent, mais cachent cet élément (n'en font état dans aucun PV) pour continuer dans leurs délires d'un Ranucci "coupable"
Car il faut absolument qu'il soit coupable.

DONC : il faut absolument savoir où sont passées les socquettes.

1) si c'est un autre individu qui les a, c'est qu'il y a de fortes probabilités pour que ce soit cet individu le meurtrier ; et Ranucci est innocent

2) si c'est la police qui les a, c'est que Ranucci est innocent car il n'a pas fait le lien entre ses aveux et la question sur les socquettes, et que par ailleurs la police a conscience de ce problème. Ils auraient en outre caché ou fait disparaître complètement cet élément. En ce sens, ils savent donc que Ranucci est forcément innocent parce que ses aveux sont totalement nuls et ne recoupent pas l'élément-clé qu'ils possèdent.


Les socquettes ? Mais lesquelles ?

Et savoir ou elles sont passées ? Entre les mains de qui ? Une chainette à présent ?

Non, tout cela n'est pas sérieux et nous fait passer pour des ignorants à deux sous.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 03 mars 2007, 10:42 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 18 août 2006, 14:30
Messages : 1383
Localisation : Dreux
Est-il envisageable que, dans l'hypothèse d'un Ranucci coupable, la petite les ai enlevé alors qu'elle était dans la voiture? Il faisait chaud, elle portait des sabots, ça pourrait être une explication... Et Ranucci s'en serait débarassé plus tard. Bref, cet élément ne fait pas de Ranucci un innocent.

On aurait pu espérer que les enquêteurs auraient relevé ce détail pour l'approfondir. Quoiqu'on en dise, c'est une raison supplémentaire qui conduit de dire que l'enquête fut mal menée (et malmenée :mrgreen: ) !

_________________
Parce qu'ils n'ont pas été partisans, les jurés ne sont pas responsables de la débacle de 1976.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 54 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com