Nous sommes le 10 déc. 2018, 16:17

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 54 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 Suivante
Auteur Message
Message non luPosté : 15 juin 2014, 22:17 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2010, 20:47
Messages : 722
Il y a dune EVIDENTE distorsion entre la scène décrite par Mr SpinelliL d'un homme contournant une SIMCA GRISE et faisant entrer une enfant par la portière gauche ...

et la déclaration de Ranucci, qui dit ceci
"Je suis [b]monté le premier [/b]dans la voiture. Je lui ai rabattu le siège avant pour qu'elle puisse monter à son tour. Elle a pris place sur la banquette arrière.

La conclusion logique étant que SPINELLI a vu une autre scène que l'enlèvement de Marie Dolores

_________________
. Croire ce qui est, non ce qui plaît relève de l'hygiène mentale.

« l'imaginaire du complot est insatiable, et la thèse du complot, irréfutable : les preuves naïvement avancées qu'un complot n'existe pas se transforment en autant de preuves qu'il existe ».[


Haut
   
Message non luPosté : 15 juin 2014, 23:07 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2010, 20:47
Messages : 722
Citation :
Il y a dune EVIDENTE distorsion entre la scène décrite par Mr SpinelliL d'un homme contournant une SIMCA GRISE et faisant entrer une enfant par la portière gauche ...

et la déclaration de Ranucci, qui dit ceci
"Je suis [b]monté le premier [/b]dans la voiture. Je lui ai rabattu le siège avant pour qu'elle puisse monter à son tour. Elle a pris place sur la banquette arrière.

La conclusion logique étant que SPINELLI a vu une autre scène que l'enlèvement de Marie Dolores

Hé hé, finalement il a peut etre bien pu voir une simca 1100 :wink: :wink: :wink:

_________________
. Croire ce qui est, non ce qui plaît relève de l'hygiène mentale.

« l'imaginaire du complot est insatiable, et la thèse du complot, irréfutable : les preuves naïvement avancées qu'un complot n'existe pas se transforment en autant de preuves qu'il existe ».[


Haut
   
Message non luPosté : 16 juin 2014, 05:37 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 16:13
Messages : 1677
Pour être plus précis, M Spinelli a déclaré ceci le 5 juin :
"Une fillette prenait place côté passager avant tandis qu'un homme âgé d'une trentaine d'années prenait place au volant du véhicule. "

Evidemment, quand on veut absolument que ce soit Ranucci le coupable, la conclusion de dire que M Spinelli a vu une autre scène est facile !
A l'époque, une enquête de voisinage a été effectuée pour savoir si un homme du quartier avait pu partir avec une petite fille en voiture et résultat : NEANT !
Il était bon de le rappeler.


Haut
   
Message non luPosté : 16 juin 2014, 06:48 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 16 sept. 2013, 04:38
Messages : 259
Citation :
Pour être plus précis, M Spinelli a déclaré ceci le 5 juin :
"Une fillette prenait place côté passager avant tandis qu'un homme âgé d'une trentaine d'années prenait place au volant du véhicule. "

Evidemment, quand on veut absolument que ce soit Ranucci le coupable, la conclusion de dire que M Spinelli a vu une autre scène est facile !
A l'époque, une enquête de voisinage a été effectuée pour savoir si un homme du quartier avait pu partir avec une petite fille en voiture et résultat : NEANT !
Il était bon de le rappeler.

Bonjour jpasc95,
Le problème de vos propos est que Philippine ne vous a jamais écrit ci dessus que le témoignage de Mr Spinelli et ses incohérences signifiaient que CR était coupable, mais que du fait des incohérences relevées il avait vu autre chose.
Peut être lui alléguez vous dans un sens contraire ce que vous souhaitez... A savoir innocenter Christian Ranucci avec un témoin qui - avant même de discuter de la cohérence de son témoignage - dit qu'il ne peut pas être formel sur le fait qu'il reconnaitra la personne, et que même ès spécialiste en véhicules (garagiste de métier), ce qui est crédible, il a très bien pu se tromper de véhicule...

Visiblement ce sont des choses qui ne vous intéressent guère quand vous parlez de ce Monsieur Spinelli, ce qui m'amène à l'hypothèse ci dessus de ce que vous voulez faire de ce émoin

"A l'époque, une enquête de voisinage a été effectuée pour savoir si un homme du quartier avait pu partir avec une petite fille en voiture et résultat : NEANT !"

C'est curieux j'avais compris que vous étiez épris de rigueur et trsè attaché à la restitution de PV quand vous parlez des Aubert (au delà de vos erreurs juridiques sur ce qui est obligatoire ou pas)...
Je vous demande donc où est le PV qui atteste de cette enquête, ou rapport ou tout document de restitution (personnes interrogées, situation à ce moment là etc...)

Et d'un point de vue plus logique et élémentaire : si personne en dehors de Spinelli n'a vu quelque chose, comment voulez vous que quelqu'un soit capable d'affirmer qu'à ce moment là il n'y a pas eu de scène similaire autre, puisque justement personne n'a rien vu ?? :D Aviez vous réfléchi à ce point qui relève de la lolgique au lieu de répéter ce que vous lisez sans y réfléchir ?

Enfin quand Philippine dit qu'il a vu autre chose elle ne vous affirme pas non plus qu'elle a vu un autre homme monter avec un autre enfant dans une autre voiture...
Relisez là, elle ne sait pas à la place des gens comme vous vous plaisez souvent à le faire visiblement.

Peut être a t'il vu une Simca 1100 (on sait qu'il y en avait une en bas stationnée la photo est disponible dans la procédure)


Bref et en dehors de ces remarques de bon sens, oui en tant que tel, le témoignage de Spinelli pose des questions : description de l'individu contraire à Jean Baptiste Rambla (vêtements), timing horaire pas cohérent, explications sur ce qu'il faisait ce jour là différentes (un jour il allait voir sa maman, un autre jour il allait au PMU), distorsions dans ses récits de l'heure, et effectivement incohérence avec les récits de Ranucci répétés à plusieurs reprises, le "j'avais le soleil dans les yeux" qui est absolument impossible à 11 heures du matin, en regardant la scène supposée de l'enlèvement il est quasi dos au soleil.
Au minimum du minimum, ce témoignage n'est pas fiable c'est un doux euphémisme...

Cdt


Haut
   
Message non luPosté : 16 juin 2014, 07:02 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 16 sept. 2013, 04:38
Messages : 259
Laissez moi vous dire que si j'étais avocat il me faudrait sans même aller dans le fond deux minutes pour faire comme font très bien les avocats, et discréditer Mr Spinelli.
Il suffirait simplement de reprendre ses propos sur le prétendu soleil qu'il avait dans les yeux pour justifier qu'il n'a pas bien vu ce qui se passait (ce qui en soi est peut être déja une façon delui même dire qu'il s'est un peu emballé le 04 juin 1974), et montrer à l'assistance une photo prise depuis son garage du lieu de l'enlèvement.
Ce simple fait le démonterait, on observant les ombres.

Je vous affirme cela car par coincidence et via le net on peut retrouver une photo google map prise depuis chez lui au mois de juin et vers 11h...
Non Mr Spinelli n'avait aucunement le soleil face à lui en regardant depuis son garage la scène et s'il se sert de ce motif c'est qu'il n'est pas très clair

Ainsi que l'heure en regard du témoignage de Mme Rambla

Il en ressortirait totalement décrédibilisé;


Haut
   
Message non luPosté : 16 juin 2014, 07:05 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 19 oct. 2013, 17:12
Messages : 967
Audition de Ranucci:
Citation :
Je suis monté le premier dans la voiture. Je lui ai rabattu le siège avant pour qu'elle puisse monter à son tour. Elle a pris place sur la banquette arrière]

Audition de Spinelli:
Citation :
"Une fillette prenait place côté passager avant tandis qu'un homme âgé d'une trentaine d'années prenait place au volant du véhicule. Je tiens à vous préciser que la fillette est montée d'elle même dans le véhicule alors que l'homme lui parlait et lui souriait. A aucun moment je ne l'ai vu forcer la petite fille à faire quoi que ce soit. "

Ces deux déclarations peuvent paraître contradictoires.
L'un des deux se trompe-t-il ?
Ranucci dit qu'il est monté le premier dans la voiture tandis que Spinelli dit que ces deux actions sont simultanées.
Si l'un se trompe, cela montre que les témoignages humains sont bien fragiles. Il faut les prendre avec beaucoup de précautions, en particulier ne pas donner à un mot, à une expression, à une phrase, une importance qu'ils n'ont pas.
C'est pourquoi, lors d'un procès, l'audition des témoins permet parfois de (re)préciser les déclarations faites dans les PV.


Haut
   
Message non luPosté : 16 juin 2014, 07:06 
De plus la position de la voiture devant les garages sur le plan dessiné par Ranucci fait qu'il était impossible à Spinelli de voir la scène qu'il a décrite.


Haut
   
Message non luPosté : 16 juin 2014, 07:08 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2010, 20:47
Messages : 722
Citation :
Pour être plus précis, M Spinelli a déclaré ceci le 5 juin :
"Une fillette prenait place côté passager avant tandis qu'un homme âgé d'une trentaine d'années prenait place au volant du véhicule. "

Evidemment, quand on veut absolument que ce soit Ranucci le coupable, la conclusion de dire que M Spinelli a vu une autre scène est facile !
A l'époque, une enquête de voisinage a été effectuée pour savoir si un homme du quartier avait pu partir avec une petite fille en voiture et résultat : NEANT !
Il était bon de le rappeler.

C'est vrai jpasc95, c'est bien de reciter le texte exact, mais les scénario de Spinelli et de Ranucci ne correspondent toujours pas

Pour Spinelli l'action de l'homme et de la petite fille est simultanée
"Une fillette prenait place côté passager avant , tandis qu'un homme âgé d'une trentaine d'années prenait place au volant du véhicule."

Pour Ranucci, elle est successive
"Je suis monté le premier dans la voiture. Je lui ai rabattu le siège avant pour qu'elle puisse monter à son tour. Elle a pris place sur la banquette arrière.

Spinelli ne dit pas que la petite fille est restée quelques secondes debout, seule devant la portière coté passager tandis que l'homme était déjà debout ..
En l'absence de reconstitution ce n'est pas la meme scène, ce qui s'ajoute à la distorsion concernant l'emplacement de la voiture, et la description sommaire de l'individu

_________________
. Croire ce qui est, non ce qui plaît relève de l'hygiène mentale.

« l'imaginaire du complot est insatiable, et la thèse du complot, irréfutable : les preuves naïvement avancées qu'un complot n'existe pas se transforment en autant de preuves qu'il existe ».[


Haut
   
Message non luPosté : 16 juin 2014, 07:09 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2010, 20:47
Messages : 722
erratum ... tandis que l'homme était déja à l'intérieur

_________________
. Croire ce qui est, non ce qui plaît relève de l'hygiène mentale.

« l'imaginaire du complot est insatiable, et la thèse du complot, irréfutable : les preuves naïvement avancées qu'un complot n'existe pas se transforment en autant de preuves qu'il existe ».[


Haut
   
Message non luPosté : 16 juin 2014, 07:14 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 16 sept. 2013, 04:38
Messages : 259
Citation :
De plus la position de la voiture devant les garages sur le plan dessiné par Ranucci fait qu'il était impossible à Spinelli de voir la scène qu'il a décrite.
Je me suis fait confirmer à ce propos par le déposant Jean Baptiste Rambla lui même et aux bons soins de Gérard Boualdou que j'ai questionné, que cette déposition de la voitur devant les garages est bien conforme à ce qu'il a dit le 04/06/74 à l'Evêché, contrairement à ce qu'une rumeur a pu dire (une lettre avait été envoyée par un intervenant ici à Jean Baptiste Rambla qui avait répondu déja dans ce sens)

Ceci dit vu la précision de la déposition et l'importance des éléments, on pouvait supposer que c'était le cas.

Par contre je vais me faire aussi l'avocat de Spinelli sur ce que vous dites, Jean Baptiste Rambla décrit ce qui précède l'elèvement, et Spinelli l'enlèvement lui même puisque il voit la fille qui monte dans la voiture (ce que Jean Baptiste Rambla par définition e voit pas car il est parti chercher l'animal imaginaire). Ce point ne décrédibilise pas Spinelli car ranucci a pu bouger la voiture après que Jean Baptiste Rambla soit parti.
Votre argument est à manipuler avec réserve.
Même si rien ne prouve que CR a bougé sa voiture auquel cas vous auriez raison

Cdt


Haut
   
Message non luPosté : 16 juin 2014, 07:20 
Certes tout est possible mais je ne vois pas pourquoi le ravisseur se serait amusé à faire un créneau pour venir se garer le long du trottoir. C'est une perte de temps incompréhensible dans sa situation.

Il avait au contraire tout intérêt à partir le plus vite possible dès que la petite serait montée dans la voiture ...


Haut
   
Message non luPosté : 16 juin 2014, 07:27 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 16 sept. 2013, 04:38
Messages : 259
Citation :
...
Sur l'emplacement on ne peut pas à mon avis en faire un élément décrédibilisant Spinelli dans la mesure où par définition Jean Baptiste Rambla témoigne de l'avant enlèvement et Spinelli de l'enlèvement lui même.
Jusqu'à preuve du contraire il peut être rétorqué que la voiture a pu bouger (Ranucci a laissé MDR commencer à marcher puis il la prend après avoir bougé la voiture, CR aperçoit quelqu'un et bouge la voiture pour ne pas être vu etc...)

Par contre je retiendrais plus volontiers le fait que sauf erreur il dit connaitre MDR, et donc ses habitudes de vie, mais il ne s'étonne pas plus que ça de la voir monter avec un inconnu
+ le fait qu'il dit qu'il était loin et ne peut pas être formel sur la reconnaissance de l'individu (avant même d'pêtre confronté à CR)...mais il décrit des sourires... Pour moi cette contradiction est un mystère total... Si je suis capable de dire que quelqu'un sourit, c'est que je le vois bien...

Ma thèse personnelle est qu'il a dit cela pour se justifier de ne pas être intervenu voyant une petite fille qu'il connait monter avec un inconnu. je ne dit pa qu'il est coupable de non assistance à personne en danger (une petite fille peut aussi monter avec un inconnu du témoin sans que cela soit suspect) mais qu'il y a sans doute des motifs à ce qu'il se sente mal ("ah si j'étais intervenu ce salaud ne l'aurait jamais emmené)
Mais c'est un point de vue personnel je le répète...


Haut
   
Message non luPosté : 16 juin 2014, 07:31 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 16 sept. 2013, 04:38
Messages : 259
Je rajouterai que mon opinion est que si le témoignage de Spinelli est bidon je suis néanmoins convaincu qu'il a agi de bonne foi, croyant vraiment que ce qu'il avait vu pouvait aider les enquêteurs, et pourquoi pas aussi pris par l'emballement...
Visiblement l'ami Spinelli était une forte tête

Si cela n'avait pas été le cas, il aurait fait comme les petits connards qui passent des appels anonymes juste pour s'amuser et disent qu'ils ont vu quelque chose.

Si Spinelli me parait brodeur, il a agi je pense en toute honnêteté, mais certes de façon un peu zélée.


Haut
   
Message non luPosté : 16 juin 2014, 07:35 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 16:13
Messages : 1677
non, M Spinelli n'a jamais dit qu'il avait reconnu Marie-Dolorès Rambla. Il a juste vu monter une petite fille à l'avant. Il n'a probablement pas eu le temps de voir son visage.


Haut
   
Message non luPosté : 16 juin 2014, 07:37 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 16 sept. 2013, 04:38
Messages : 259
Et il demeure bien regrettable que la scène de l'enlèvement n'ait pas été reconstituée...
Cet argulment a été utilisé par Gilles Perrault à décharge de ranucci...

Je pense au contraire que si cette reconstitution s'était faite en bas de cette Rue, cela eut été à charge pour CR.

Bon après, quand je fis le constat du déni de réalité opéré par Gilles Perrault et ses émules concernant le couteau, le lieu en lui même, et le chemin à prendre...je ne doute pas des ressources de ce panel de gens de mauvaise foi pour trouver toute hypothèse utile à une reconstitution confondante...

Mais oui c'est bien dommage...

Et tiens d'ailleurs, pourquoi par requête les convaincus de l'innocence de Ranucci ne demanderaient ils pas une reconstitution posthume avec Rosano, Spinelli, les deux autres enfants qui jouaient avec Marie Dolores RAMBLA et son petit frère et Jean Rambla ???
Sans doute n'y ont ils jamais pensé...

Moi je serais très heureux de voir ça...


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 54 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com