Nous sommes le 10 déc. 2019, 16:32

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 792 messages ]  Aller à la page Précédente 149 50 51 52 53 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : Re: témoignage d'E.Spinelli
Message non luPosté : 03 nov. 2016, 00:11 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 mai 2015, 09:28
Messages : 742
Pat 31, milles excuses , effectivement vous aviez déjà donné plus haut l'info comme quoi il n'y avait pas de carrosserie 19 bd blanc ;tout bêtement je n'avais pas remonté lire les messages :oops: .

Merci pour le schéma qui situe la rue des linots et bd blanc .


Haut
   
 Sujet du message : Re: témoignage d'E.Spinelli
Message non luPosté : 03 nov. 2016, 11:45 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 22 sept. 2008, 15:05
Messages : 635
Citation :
Anne:
Pat 31, du coup avec vos renseignements ci-dessus, il est improbable qu'E. Spinelli ait pu faire faillite suite à notre affaire puisqu'il était encore présent en 1980.

Ceci, a contrario de ce qui me fut dit par téléphone par des témoins cités sur un autre fil.
C'est possible ou pas.
Tout ce que je peux dire de sûr suite à l'info contenu dans l'annuaire des PTT de 1980, c'est qu'en 1978 si l'abonné au téléphone N° 66 13 99 du 19 boulevard Blanc était E Spinelli (voir Indicateur Marseillais de 1979), il a été remplacé en 1979 par une dénommée Yvonne Spinelli qui a désormais le N° 66 32 09. Est-ce que cette Yvonne Spinelli serait la mère d’E Spinelli ? En tout cas moi je le pense fortement.
Je me pose une question : Si c’est la mère d’E Spinelli qui en 1979 devient abonné pour le téléphone situé au 19 bd Blanc, pourquoi changer de numéro puisque c’est sa mère ? Il suffisait seulement de remplacer le prénom de l’ancien utilisateur par celui de la nouvelle utilisatrice sur l’annuaire et de laisser le numéro qu’avait Spinelli en 1978.
Si le numéro de téléphone a changé, c’est peut-être parce qu' E Spinelli n’est plus carrossier et qu’il ne désire plus qu’on l’appelle chez lui /chez sa mère à tout heures, par exemple tard le soir et les week-end, pour des raisons professionnelles.

Donc en ‘’décriptant’’ les différences d’infos inscrites entre les annuaires de 1979 et de 1980, je déduit que ce serait en 1979 que Spinelli aurait cessé son activité de carrossier. Mais ce n’est qu’une interprétation tout à fait personnelle, là où d’autres y verront le signe d’autre chose en ce qui concerne la question de savoir en quelle année E Spinelli a stoppé son activité de carrossier.


Haut
   
 Sujet du message : Re: témoignage d'E.Spinelli
Message non luPosté : 06 nov. 2016, 18:56 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 22 sept. 2008, 15:05
Messages : 635
Voici ci-dessous les documents extraits de l’Indicateur Marseillais qui attestent qu’E Spinelli était abonné au téléphone 19 bd Blanc entre 1972 et 1978.
Fichier(s) joint(s) :
Rubrique liste rue ordre alpha bis 73.JPG
Fichier(s) joint(s) :
Rubrique liste rue ordre alpha bis 74.JPG
Fichier(s) joint(s) :
Rubrique liste rue ordre alpha bis 75.JPG
Fichier(s) joint(s) :
Rubrique liste rue ordre alpha bis 76.JPG
Fichier(s) joint(s) :
Rubrique liste rue ordre alpha bis 77.JPG
Fichier(s) joint(s) :
Rubrique liste rue ordre alpha bis 78.JPG
Fichier(s) joint(s) :
Rubrique liste rue ordre alpha bis 79.JPG
Il ne me restera plus qu’à vous envoyer les documents provenant toujours de l’Indicateur Marseillais montrant que RDC était quant à lui abonné au 4 rue Albe, entre 72 et 78. Cela concernant d’après moi un téléphone situé dans l’habitation se tenant sur la parcelle contiguë à celle du garage de Spinelli.

A noter que bien sûr je ne pouvais pas en rester là. C’est pourquoi à partir de là, j’ai choisi de prendre une direction et je suis aller assez loin dans ''mes investigations'', qui pour moi m’ont semblé très ‘’surprenantes’’.
Mais peut-être comme d’habitude je m’enflamme trop vite.


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
   
 Sujet du message : Re: témoignage d'E.Spinelli
Message non luPosté : 08 nov. 2016, 19:27 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 22 sept. 2008, 15:05
Messages : 635
MAIS QUI EST DONC R. D* C***** ? (SUITE)
Citation :
Pat 31 :
… Il ne me restera plus qu’à vous envoyer les documents provenant toujours de l’Indicateur Marseillais montrant que RDC était quant à lui abonné au 4 rue Albe, entre 72 et 78 …
En fait, concernant RDC, j’ai déjà donné le document pour l’année 1972 (Indicateur Marseillais 1973)

Donc voici ci-dessous ‘’la situation téléphonique’’ pour l’année 1973 (Indicateur Marseillais 1974)
Fichier(s) joint(s) :
Rubrique liste rue ordre alpha 73.JPG

Pour info, mais vous avez dû vous en apercevoir, le nom de la voie n’est plus l’impasse Albe, mais la rue des Linots.
Donc la personne de la résidence St Agnès qui disait à Anne que la rue n’était déjà plus une impasse en 1973, car elle avait pris en voiture le haut de la rue pour sortir de la résidence et aller accoucher dans une clinique, disait vrai. De cela découle que la municipalité / DDE n’avait toujours pas changé les plaques de la rue au tout début la 2ème moitié de l’année 1974


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
   
 Sujet du message : Re: témoignage d'E.Spinelli
Message non luPosté : 08 nov. 2016, 20:44 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 22 sept. 2008, 15:05
Messages : 635
Citation :
Pat 31 :
… Il ne me restera plus qu’à vous envoyer les documents provenant toujours de l’Indicateur Marseillais montrant que RDC était quant à lui abonné au 4 rue Albe, entre 72 et 78 …
Au 4 impasse Albe bien sûr


Haut
   
 Sujet du message : Re: témoignage d'E.Spinelli
Message non luPosté : 09 nov. 2016, 18:03 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 22 sept. 2008, 15:05
Messages : 635
Voici encore un document montrant ''la situation téléphonique'' de RDC en 1974 (Indicateur Marseillais 1975)
Fichier(s) joint(s) :
Rubrique liste rue ordre alpha 74.JPG
Nota: j'ai corrigé ma faute de frappe. Le mot pneu au pluriel prend un ''s'' et pas un ''x''.


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
   
 Sujet du message : Re: témoignage d'E.Spinelli
Message non luPosté : 10 nov. 2016, 18:29 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 22 sept. 2008, 15:05
Messages : 635
La suite du dernier document que j'ai envoyé et qui cette fois-ci montre la ''situation téléphonique'' de RDC en 1975 (Indicateur Marseillais de 1976).
Plus que 3 documents : RDC pour 76, 77, 78
Nota: en ce moment, j'ai du mal à me motiver pour parvenir à enchaîner la mise en forme et l'envoi de plusieurs documents d'un seul trait. Je vais essayer tout de même dans envoyer plus d'un demain afin de clôturer au plus vite cette succession d'envois qui doit être d'un ennui soporifique pour la plupart des ''forumeurs''.
Fichier(s) joint(s) :
Rubrique liste rue ordre alpha 75.JPG


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
   
 Sujet du message : Re: témoignage d'E.Spinelli
Message non luPosté : 12 nov. 2016, 11:41 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 14:52
Messages : 2095
Localisation : Normandie
Vous êtes jamais ennuyeux Pat menu05

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
 Sujet du message : Re: témoignage d'E.Spinelli
Message non luPosté : 12 nov. 2016, 15:43 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 21:41
Messages : 3751
Localisation : Paris
Face à une telle déclaration, je crois qu'on va vous laisser tous les deux :mrgreen: :wink:
Blague à part, je vous remercie Pat31 pour l'ensemble de vos partages, toujours fouillés et construits en termes de démarche.

_________________
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image


Haut
   
 Sujet du message : Re: témoignage d'E.Spinelli
Message non luPosté : 12 nov. 2016, 23:13 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 22 sept. 2008, 15:05
Messages : 635
Citation :
Doornroosje :
Vous êtes jamais ennuyeux Pat
Citation :
Ludivine :
je vous remercie Pat31 pour l'ensemble de vos partages, toujours fouillés et construits en termes de démarche.
Je ne vous cache pas que vos paroles me font énormément plaisir et me donnent la motivation nécessaire pour continuer à aller de l'avant et parachever enfin la deuxième étape de mes investigations, toujours bien sûr documents à l'appui.

Pour l'instant, voici les ''situations téléphoniques'' de RDC pour les années 76 et 77 (Indicateurs Marseillais 77 et 78)
Concernant RDC, il ne restera donc plus que l'année 78, puisque l'Indicateur Marseillais n'a plus été édité après l'année 79
Fichier(s) joint(s) :
Rubrique liste rue ordre alpha 76.JPG
Fichier(s) joint(s) :
Rubrique liste rue ordre alpha 77.JPG


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
   
 Sujet du message : Re: témoignage d'E.Spinelli
Message non luPosté : 16 nov. 2016, 18:23 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 22 sept. 2008, 15:05
Messages : 635
MAIS QUI EST DONC R. D* C***** ? (SUITE et FIN .... normalement)


Pour terminer, je ''post'' ici la situation téléphonique de RDC en 1978 (Indicateur Marseillais de 1979)
Fichier(s) joint(s) :
Rubrique liste rue ordre alpha 78.JPG


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
   
 Sujet du message : Re: témoignage d'E.Spinelli
Message non luPosté : 26 nov. 2016, 23:41 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 11:37
Messages : 3536
Localisation : Saint-Claude JURA (39)



Pat 31, je m'interroge sur cette dernière liste que vous avez postée, notamment sur la rue Montgrand qui se trouve logiquement dans le 1er arrt de Marseille, perpendiculaire à la rue de Breteuil, toute proche du Vieux Port.

Qu'est-ce qu'elle fiche dans le 4ème à cette époque ? j'y perds mon marseillais, je l'avoue ;)

_________________
Image


Haut
   
 Sujet du message : Re: témoignage d'E.Spinelli
Message non luPosté : 27 nov. 2016, 21:12 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 22 sept. 2008, 15:05
Messages : 635
Citation :
Anne:
Pat 31, je m'interroge sur cette dernière liste que vous avez postée, notamment sur la rue Montgrand qui se trouve logiquement dans le 1er arrt de Marseille, perpendiculaire à la rue de Breteuil, toute proche du Vieux Port.

Qu'est-ce qu'elle fiche dans le 4ème à cette époque ? j'y perds mon marseillais, je l'avoue ;)
Je ne comprend pas où il y aurait un problème. Pour chaque rue, avant d'énumérer les abonnés au téléphone qui y résident, ceux qui rédigent l'Indicateur Marseillais prennent le soin de dire de quels(elles) tribunal d'instance, poste de police, perception et paroisse dépendent les personnes qui y habitent. Et il se trouve que pour les 3 premiers, en prime, ils donnent l'adresse. Mais comme il n'y a pas un tribunal d'instance par arrondissement, c'est celui qui se trouve rue Montgrand, qui est dans le 6ème arrondissement, dont dépendent les résidents de la rue des Linots.


Haut
   
 Sujet du message : Re: témoignage d'E.Spinelli
Message non luPosté : 02 déc. 2016, 22:22 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 11:37
Messages : 3536
Localisation : Saint-Claude JURA (39)




Autant pour moi Pat 31, bien qu'y ayant séjourné, j'étais persuadée que la rue Montgrand était dans le 1er arrt.

Vous avez raison, c'est bien le 6ème, cependant je trouve que le quartier où demeurait la famille Rambla se trouve bien éloigné de cette rue Montgrand. Ceci en regardant de nouveau le plan de Marseille of course.
Avec toutes mes excuses Pat 31 ;)

_________________
Image


Haut
   
 Sujet du message : Re: témoignage d'E.Spinelli
Message non luPosté : 08 déc. 2016, 19:34 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 22 sept. 2008, 15:05
Messages : 635
MAIS QUI EST DONC ''L'autre'' R. D* C***** ?

Le tableau de l’évolution des ‘’situations téléphoniques’’ d’E Spinelli et de RDC montre, d’après moi, que ces deux personnes, ont entre elles, plus que de simples relations de voisinage. Quels sont le degré et la teneur exacts de ceux-ci, je n’en sais absolument rien. Pourquoi me hasardais-je à affirmer cela ? Parce qu’à moment donné, ils ont été abonnés au téléphone en ayant le même numéro. Et que donc cela entraîne qu’ils ont partagé la même ligne téléphonique.
Fichier(s) joint(s) :
Schéma relationnel (1).JPG
A ce stade, le tableau devant les yeux, je me suis dit qu’il fallait essayer d’aller plus loin. Avant tout je voudrais dire que pour l’instant j’ai décidé de ne pas donner à voir de documents, préférant montrer le cheminement qui m’a permis de progresser dans une certaine direction.
La question a été d’emblé, comment aller plus loin, si tenté il y ait ‘’un plus loin’’. Tout d’un coup, je me rappelle qu’en fin de journée, qui était ma dernière journée dans la cité phocéenne, après 4 heures passées dans la salle de lecture des archives municipales de Marseille, a avoir pris des photos, des notes et commencer à analyser toutes les données récoltées, j’avais déjà entrevu, rapidement, ses fameuses évolutions des situations téléphoniques d’E Spinelli et d’un dénommé RCD dont je venais juste de découvrir l’existence.
A ce moment là ces différentes situations téléphoniques ne m’inspiraient rien du tout, d’autant plus que j’étais complètement axé sur l’évolution téléphonique de Spinelli, et non sur celles de RDC, et encore moins sur les deux en même temps. Alors que j’allais ranger mes affaires et partir, soudain, je me dis, plutôt j’ai l’intuition, qu’il faudrait peut-être que je ré-ouvre deux ‘’Indicateur Marseillais’’ mais cette fois-ci à la rubrique se rapportant à la liste par ordre alphabétique des abonnés au téléphone de la ville de Marseille, pour voir combien de DC si trouvent. R étant l’initiale du prénom de RDC. Je décide d’en ouvrir un à l’époque où le RDC de l’impasse Albe n’était pas encore abonné au téléphone(l’Indicateur marseillais de 68 ou 69, je me rappelle plus) et un autre de l’époque ou le RCD de la rue des Linots était devenu un abonné au téléphone (je sais que c’est soit l’Indicateur Marseillais de 74 ou de 75, mais là aussi, je ne me rappelle plus lequel des deux). Et je prends donc une photo de la page concernée pour chacun des deux bottins locaux ouverts devant moi.
Tout concorde avec l’autre rubrique qui a servi à remplir le fameux tableau. A cette rubrique des noms par ordre alphabétique, pour l’Indicateur de 68 ou 69, le RCD de l’impasse Albe n’apparait pas encore également, alors que pour celui de 74 ou 75 il apparaît. Sur la page de l’Indicateur de 74 ou 75, il y a sept DC seulement pour la ville de Marseille qui sont abonnés au téléphone. C’est très peu, par rapport par exemple au nombre de Martin (nom le plus porté en France) se trouvant, comme par exemple ceux vivants dans la cité phocéenne.
Première donnée fort intéressante : le nom DC est un nom rare en France. Ce qui sous-tend qu’il y ait de forte probabilité que parmi les sept DC se trouvant sur cette page, il y en ait certains qui soit des parents proches. Donc qui aient des relations plus ou moins fréquentes entre eux
Sur ces sept DC, j’élimine le DC que nous connaissons.
Reste six. Sur ces six je vais maintenant faire appel moitié au bon sens et moitié à mon intuition.
Pour cette affaire je fais souvent appel à mon intuition. Aux échecs je fais également souvent appel à mon intuition. Pas seulement moi, mais la plupart des joueurs d’échecs. Je suis devant l’échiquier, je regarde la position qui vient de survenir. Elle est complexe. Je ne sais même pas qui des deux, moi ou mon adversaire, est mieux ? Quel(s) bon(s) coup(s) pourrais-je jouer ? La pendule tourne, et je risque d’être mal au temps si je ne me décide pas à jouer rapidement. Je comprends quelques bribes de la position, mais ce n’est pas assez pour que je devine / découvre le bon coup. Je m’accroche aux quelques fragments positionnels et tactiques que je comprends. Et tout d’un coup, de manière naturelle et inconsciente, mon cerveau passe du mode ‘’comprendre la position’’ au mode ‘’ressentir la position’’ et à ce moment, quelque chose en moi émerge et viens me dicter de jouer ce coup et pas un autre.
Donc, sur les six DC restant je lis que deux sont des femmes. Une est Marcelle DC et l’autre une PDC, mais pour cette dernière il y a écrit entre parenthèse (Mme). L’intuition à tord ou raison me dit de rejeter les DC féminin. J’écarte donc ces deux DC.
Reste quatre DC. Je suppose que ce sont tous des hommes, parce que si je me fie à ce que j’ai cru comprendre, si c’était des femmes, leur prénom serait inscrit en toute lettres, ou bien on aurait rajouté entre parenthèse (Mme) après leur nom.
Un a les trois première lettres de son prénom (Ant) et pas de profession indiquée. Un autre n’a pas d’initiale pour le prénom, mais sa profession apparaît : il tient un bar restaurant tout près d’une plage de Marseille. Un autre Les deux derniers ont comme initiale de leur prénom la lettre R. L’un nous renvoi à une épicerie de quartier, sans pouvoir savoir s’il en est le propriétaire ou seulement le gérant. Le second est soit le propriétaire ou soit le gérant d’une société de transports. Et comme pour l’autre RDC je n’ai pas les moyens de trancher entre les deux options.
Je serais enclin à garder les 3 derniers pour une raison : A ce stade, je ne sais pas ce que transporte les camion de RDC, mais si c’est des denrées, alors il a en commun avec le DC du bar restaurant et le RDC de l’épicerie les mots ‘’alimentation’’ / secteur alimentaire.
Je garde les trois dont je viens de parler à l’instant.
Reste plus que trois. Lequel vais-je éliminer. L’intuition me fait me souvenir l’existence de famille où on donne la même initiale de prénom pour tous les enfants. Cette idée me plais, même si elle risque de me mener vers une fausse direction.
Reste plus que deux. Je décide assez vite de focaliser mes investigations sur le RDC de la société de transport.
Fichier(s) joint(s) :
Schéma relationnel (2).JPG
Ceci pour trois raisons qui sont plutôt disparates, qui n’appartiennent qu’à moi, et qui sommes toutes, prises séparément, peuvent être tout à fait discutables.
1) Il a la même initiale de prénom que le RDC de la résidence St Agnès

2)
Citation :
Extrait de l’interview d’E Spinelli par G. Bouladou :
E. Spinelli « …Moi, j’étais en haut. Donc, j’ai regardé mes camions qui étaient garés sur le trottoir. Parce que je travaillais pour une maison de réfrigérés …
Toujours dans l’hypothèse que les camions de RDC transporteur viennent amener/livrer des denrée il faut des camions réfrigérés pour cela. Donc …

3) Entre la résidence St Agnès, et la cité des tilleuls il y a à vol d’oiseau très exactement 2Kms 300 et toujours à vol d’oiseau, entre l’adresse du domicile de RDC transporteur et la résidence des Cerisiers, il y a précisément 2Km 100.
Fichier(s) joint(s) :
Schéma relationnel (3).JPG
A suivre


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 792 messages ]  Aller à la page Précédente 149 50 51 52 53 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com