Nous sommes le 21 oct. 2019, 12:00

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 112 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 58 Suivante
Auteur Message
Message non luPosté : 14 juin 2007, 00:00 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 oct. 2004, 15:55
Messages : 604
J'ai relu attentivement le chapitre Bouladou sur la portière pas si bloquée.
Grosso modo : impossibilité de sortir côté passager dans le garage à Nice donc portière non bloquée ;
mais en fait il y a une nuance de taille : largeur de la 304 : 1m57 ; largeur du mur : 2m60 ; don 1m d'écart : voiture de Ranucci garée : 30 cm d'un côté ; donc 70cm côté conducteur ; pourquoi ces précisions ?
Bon. Ranucci se gare dans son garage.. pas terrible (l'idéal serait 50/50 de chaque côté ; cependant 70/30 c'est pas catastrophique non plus à vue d'oeil quand il se gare ; et une fois garée il n'a surement pas envie de recommencer pour améliorer sa position, comme tout un chacun dans un garage ou parking étroit.
Mon hypothèse : la portière est bien bloquée ; donc Ranucci, une fois garée, passe côté passager, ouvre la portière...30cm ; selon les essais effectués (cf Bouladou)..en fait on peut s'extraire de la voiture..certes en se contosionnant, en se glissant, c'est chiant, mais possible..c'est surement moins chiant que de se reglisser côté conducteur, redémarrer et refaire toute la manoeuvre pour mieux se garer ;
Gérard a déduit que difficile de sortir=impossible donc portière non bloquée ; pour moi c'est donc faux ; personnellement, je suis souvent sorti d'une voiture garée près d'une autre ou d'un mur (très près) : j'essaye toujours de voir si c'est possible avant de me résigner à sortir de l'autre côté si ça ne l'est finalement pas.

deuxième point : le basculement sur la banquette arrière : si on part du principe que Ranucci est évanoui, on suppose que sa tête repose côté passager ; l'homme au pull over-rouge le tire pour l'assoir côté passager, "escalade" un peu ranucci pour atteindre la place conducteur ; il va à la champi et s'y gare à l'entrée, où la pente, la déclivité est importante.. à ce moment peut être bascule t-il Ranucci sur la banquette arrière, aidé justement par la pente qui facilite cela ; n'oublions pas que la voiture est en marche arrière, donc c'est parfait.
Voilà. Qu'en pensez vous?
(comment l'homme au pull over-rouge ne met -il pas de sang en s'installant côté conducteur je ne sais pas).


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 juin 2007, 05:38 
Citation :
deuxième point : le basculement sur la banquette arrière : si on part du principe que Ranucci est évanoui, on suppose que sa tête repose côté passager ; l'homme au pull over-rouge le tire pour l'assoir côté passager, "escalade" un peu ranucci pour atteindre la place conducteur ; il va à la champi et s'y gare à l'entrée, où la pente, la déclivité est importante.. à ce moment peut être bascule t-il Ranucci sur la banquette arrière, aidé justement par la pente qui facilite cela ; n'oublions pas que la voiture est en marche arrière, donc c'est parfait.
Voilà. Qu'en pensez vous?
(comment l'homme au pull over-rouge ne met -il pas de sang en s'installant côté conducteur je ne sais pas).
La question qui se pose :
Qu'allait donc t-il faire dans cette galerie avec la voiture d'un autre ?

Gihel dit qu'il ne voulait pas que l'on voit une voiture à proximité du corps.
Dans ce cas là, pourquoi ne pas déposer la voiture par exemple dans le premier virage, la champi du vallon et remonter à pied pour récupérer sa voiture dans la Doria ?

Etait ce pour y déposer le POR ?
Je ne vois pas ce qu'il pouvait y faire d'autre.

Pourquoi rentrer en marche arrière ? avait il l'intention de repartir avec la 304 ?
Les premières traces de pneu se trouvent à 9,50m de l'entrée de la galerie.
S'il connaissait les lieux, il aurait laissé la voiture juste à l'entrée pour éviter d'être embourbé.
Finalement, il ne repart pas avec. Tout ça pour rien.
C'est quand même bien confus.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 juin 2007, 22:19 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
Oui on manque un peu d'éléments pour conclure. Mais sur le fait que c'est cet homme qui a conduit la voiture à cet endroit, il ne peut pas y avoir de doute car le pull ne s'y trouverait pas sans cela.

_________________
L'adn du sang se trouvant sur le pantalon bleu doit être analysé et comparé avec celui de Mme Mathon, c'est notre exigence pour connaître la vérité.


Haut
   
 Sujet du message : Réponse à jpasc95
Message non luPosté : 15 juin 2007, 09:29 
Citation :
si on part du principe que Ranucci est évanoui, on suppose que sa tête repose côté passager ; l'homme au pull over-rouge le tire pour l'asseoir côté passager, "escalade" un peu ranucci pour atteindre la place conducteur ; il va à la champi et s'y gare à l'entrée[...]. Qu'en pensez vous ?
-1- Lisez le PV de Nice (du 5 Juin), déposition (pour délit de fuite) recueillie par un gendarme (et non un policier), et supposez Ranucci innocent (donc aucune pression ni crainte).
Dites-moi : qui a ouvert la barrière blanche et rouge et conduit la 304 vers la galerie : Ranucci ou le Père Noël ?

-2- L'homme au pull over-rouge assassin conduisant CR endormi vers la galerie est donc une élucubration délirante.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Réponse à jpasc95
Message non luPosté : 15 juin 2007, 09:53 
Il y a une autre hypothèse tout à fait possible :

C Ranucci a très bien pu perdre connaissance quelque part sur la RN8bis et quand il recouvre ses esprits, il reprend la route et atterrit dans la galerie.

Néanmoins, il y a des points curieux : s'il ne veut pas être poursuivi, il aurait du fermer la barrière derrière lui, ce qu'il n'a pas fait puisque M Guazzone la verra levée.
D'autre part, après avoir tué quelqu'un, aller se cacher dans une propriété privée est complètement insensé. C'est vraiment se jeter dans la gueule du loup. IL y aurait même jeté l'arme du crime. C'est formidable cet esprit coopératif avec la police !


Haut
   
 Sujet du message : Re: Réponse à jpasc95
Message non luPosté : 15 juin 2007, 10:36 
Citation :
D'autre part, après avoir tué quelqu'un, aller se cacher dans une propriété privée est complètement insensé. C'est vraiment se jeter dans la gueule du loup.
C'est ce que j'ai toujours pensé, mais cela vaut aussi pour l'homme au pull over-rouge ou tout autre "véritable assassin".
Citation :
IL y aurait même jeté l'arme du crime. C'est formidable cet esprit coopératif avec la police !
Je ne sais pas. S'il n'avait pas été obligé de demander de l'aide, ce qu'il n'avait pas prévu au départ, jeter l'arme du crime dans ce champ de tourbe n'était pas une si mauvaise idée.
S'il ne s'était pas embourbé et n'avait pas ainsi été repéré non loin du lieu où on retrouvera le corps, personne n'aurait jamais eu l'idée d'aller chercher le couteau à cet endroit.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Réponse à jpasc95
Message non luPosté : 15 juin 2007, 10:47 
Citation :
Citation :
D'autre part, après avoir tué quelqu'un, aller se cacher dans une propriété privée est complètement insensé. C'est vraiment se jeter dans la gueule du loup.
C'est ce que j'ai toujours pensé, mais cela vaut aussi pour l'homme au pull over-rouge ou tout autre "véritable assassin".
Je ne comprends pas bien votre raisonnement.

C'est C Ranucci, considéré comme le meurtrier, qui a séjourné dans la galerie, pas un autre.


Haut
   
 Sujet du message : Réponse à jpasc95
Message non luPosté : 15 juin 2007, 12:18 
Citation :
Citation :
Citation :
D'autre part, après avoir tué quelqu'un, aller se cacher dans une propriété privée est complètement insensé. C'est vraiment se jeter dans la gueule du loup.
C'est ce que j'ai toujours pensé, mais cela vaut aussi pour l'homme au pull over-rouge ou tout autre "véritable assassin".
Je ne comprends pas bien votre raisonnement.

C'est C Ranucci, considéré comme le meurtrier, qui a séjourné dans la galerie, pas un autre.
Je pensais à la théorie qui veut que ce soit l'homme au pull over-rouge qui aurait conduit la voiture de CR dans la galerie après avoir tué la petite. Même en admettant s'il ne se soit pas attardé dans la galerie, c'était quand même courir un risque non négligeable que de se risquer à cette démarche.
Même si on élimine le basculement (je sais que vous avez une autre théorie : CR se serait couché lui-même sur la banquette arrière pour se reposer), l'opération était quand même très risquée : redescendre (peut-être ensanglanté) sur la route, prendre le volant, violer une propriété privée, risquer d'être vu dans la galerie, risquer d'être vu à l'aller et au retour, risquer que CR ne se réveille.
Et tout cela alors que, si c'était lui que les Aubert ont interpellé dans les fourrés, il ne pouvait ignorer que CR était de toute manière déjà piégé par le numéro de sa voiture.
C'est pour cela que je dis qu'il était aussi risqué pour L'homme au pull over-rouge que pour CR d'aller se cacher dans cette propriété privée au lieu de déguerpir vitesse grand V


Haut
   
 Sujet du message : Re: Réponse à jpasc95
Message non luPosté : 15 juin 2007, 12:28 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 oct. 2004, 15:55
Messages : 604
Danou,

Tu raisonnes logiquement sans prendre en compte l'aspect psycho-pathologique possible du criminel ;
Il faut envisager que tout n'est pas rationnel, "normal".
Tu t'étonnes d'un tel comportement. mais ce n'est rien par rapport au meurtre en lui même.
Pour moi ce n'est en l'occurence pas un argument que de s'étonner du risque supplémentaire qu'il a encouru.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Réponse à jpasc95
Message non luPosté : 15 juin 2007, 13:11 
Le but de mon post n'était pas de défendre particulièrement la théorie selon laquelle l'assassin n'avait aucune raison de prendre tous ces risques, dont je ne sais effectivement ce qu'elle vaut, car après tout, c'est peut-être toi qui as raison quand tu dis que les criminels ne raisonnent pas comme le commun des mortels.

Mon argumentation ne visait qu'à répondre au post de Jpasc, qui déclarait, je cite : "après avoir tué quelqu'un, aller se cacher dans une propriété privée est complètement insensé. C'est vraiment se jeter dans la gueule du loup." , en parlant de CR.

Je lui répondais que j'étais bien d'accord mais que, si l'on trouve ce comportement insensé pour CR, il faut admettre qu'il l'était aussi pour l'homme au pull over-rouge.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Réponse à jpasc95
Message non luPosté : 15 juin 2007, 13:19 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 oct. 2004, 15:55
Messages : 604
Non, parce que la différence, c'est que l'homme au pull over-rouge y va pour pièger Ranucci, l'emmener ; en quelque sorte ce n'est pas lui qui y va, car pas avec sa voiture.
Si l'homme au pull over-rouge n'avait pas rencontré Ranucci, il ne serait surement pas allé dans la champi (du moins pas après le meurtre) ;


Haut
   
 Sujet du message : Re: Réponse à jpasc95
Message non luPosté : 15 juin 2007, 13:54 
Même comme ça, je trouve que c'est quand même beaucoup plus risqué pour l'homme au pull over-rouge que de foutre tout simplement le camp. On peut le voir, se souvenir de son aspect, le reconnaître, CR peut se réveiller. Cela ne tient que si l'on admet ta théorie selon laquelle beaucoup de criminels recherchent cette montée d'adrénaline.

Quant à vouloir piéger CR, je maintiens que, si l'homme au pull over-rouge est l'homme caché dans les fourrés lors de l'interpellation Aubert, il sait très bien que CR est déjà piégé par la confusion des Aubert, qui l'ont pris, lui, pour le propriétaire de la voiture, et par le fait qu'ils ont relevé le numéro du coupé Peugeot.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 15 juin 2007, 20:34 
Citation :
Je lui répondais que j'étais bien d'accord mais que, si l'on trouve ce comportement insensé pour CR, il faut admettre qu'il l'était aussi pour l'homme au pull over-rouge.
Et si Ranucci est innocent, ce comportement est-il toujours insensé?


Haut
   
 Sujet du message : Réponse à jpasc95
Message non luPosté : 16 juin 2007, 08:58 
Citation :
Il y a une autre hypothèse tout à fait possible :

C Ranucci a très bien pu perdre connaissance quelque part sur la RN8bis et quand il recouvre ses esprits, il reprend la route et atterrit dans la galerie.
Votre commentaire est à côté de la question.

Est-ce que OUI OU NON un mystérieux assassin conduisant CR endormi vers la galerie est une élucubration délirante ?

Note : j'utilise "délirante", car ça fait 33 ans que la réponse est dans le PV de NICE...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 juin 2007, 09:19 
Citation :
Et si Ranucci est innocent, ce comportement est-il toujours insensé ?
Un peu moins, je dirais.
Si l'on suppose CR innocent de l'enlèvement et du meurtre et seulement coupable d'un délit de fuite après accident, le fait d'aller se cacher dans la galerie est un peu moins insensé en ce sens que l'enjeu est moindre.

Partons donc du postulat de l'innocence :
Le plus urgent est dans un premier temps pour lui de quitter la nationale, au cas d'un possible retour des Aubert. Il quitte donc la nationale en empruntant la première possibilité qui s'offre à lui. C'est une proprieté privée ? C'est embêtant mais il n'a guère le choix s'il veut se mettre au plus vite à l'abri d'un possible retour des Aubert ou de Martinez (ce en quoi il n'avait pas tort puisque Martinez passera un peu plus tard à l'endroit que les Aubert lui ont signalé et constatera qu'il n'y avait plus personne).

Je pourrais m'imaginer qu'arrivé au bout du chemin qui vient de la
route, CR a peut-être d'abord tourné à droite. Je dis cela parce que, lorsque nous sommes arrivés à ce carrefour, nous avons tous eu la même réaction spontanée : nous aurions tous tourné à droite, car les bâtiments que l'on voyait de loin sur la gauche évoquaient des présences humaines et nous auraient dissuadés (même dans l'hypothèse d'un simple délit de fuite). CR, donc, tourne peut-être à droite, espérant trouver un coin tranquille dans les fourrés pour dissimuler sa voiture et y effectuer les réparations indispensables pour retourner à Nice.

On peut supposer qu'il n'a pas trouvé ce qu'il cherchait sur le chemin de droite. Et là, je dois reconnaître que nous n'avons pas pensé à suivre le chemin de droite, ce qui nous aurait permis de juger si ce que je viens de dire est crédible. Erreur regrettable.
Il rebrousse chemin et se résigne à emprunter le chemin de gauche. Il opère prudemment. Il arrête sa voiture bien avant les bâtiments et explore les lieux. Il finit par repérer l'entrée de la champi, qui est déserte et offre une fraîcheur bienvenue par ce temps de forte chaleur. Il hésite, pèse le pour et le contre, se dit que cette galerie constitue une cachette possible pour réparer sa voiture tranquille. Certes, il risque d'être vu. Mais beaucoup moins que sur la nationale, où les Aubert pourraient revenir et le voir. Beaucoup moins aussi qu'à découvert, là où il a arrêté sa voiture pour explorer le coin, et où les habitants des maisons qu'il aperçoit peuvent le voir de loin.
Et c'est là, à mon avis, que le fait d'être innocent ou coupable du meurtre fait toute la différence. Coupable du meurtre, rester sur une propriété privée est trop risqué. Coupable d'un simple délit de fuite, le risque est acceptable.

Je sais où tu voulais en venir et j'y suis allée en pleine connaissance de cause. Tu voulais me faire dire que, puisque il est totalement invraisemblable qu'un CR coupable du meurtre ou l'homme au pull over-rouge aient pris de tels risques mais qu'on a quand même trouvé CR embourbé dans la galerie, c'est qu'il y est allé en tant qu'innocent du meurtre.

Je ne demanderais pas mieux que de conclure à l'innocence à partir de ce raisonnement, qui se tient assez bien, si je ne buttais pas inlassablement sur le couteau.

Rien à faire, tu diras ce que tu voudras, ce couteau ne passe pas.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 112 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 58 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com