Nous sommes le 14 oct. 2019, 02:50

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 320 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 522 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : Ranucci n'a pas pu être basculé
Message non luPosté : 13 oct. 2006, 16:40 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 18 août 2006, 13:30
Messages : 1383
Localisation : Dreux
J'ai bien conscience de ce que implique ce post pour moi !!! :wink:

Aprês avoir étudié la question, il semble impossible qu'un tiers puisse avoir fait basculé Ranucci sur sa banquette arriêre sans que celui-ci n'y mette du sien. Je m'explique :

- la distance entre le haut des siêges avant et le pavillon semble insuffisante pour que Ranucci tombe sur la banquette. Il aurait du tomber sur le plancher arriêre, et difficile de croire qu'il resterait endormi.

- l'accês à  la 304 ne se fait que part la portiêre droite, et Ranucci est un beau bébé de 1m74 qui pêse son poids. Porter un homme à  bout de bras dans ces sonditions semble plus qu'improbable, impossible.

- je m'étais fait confirmer par un pompier l'impossibilité de passer un individu par dessus les siêges avants. Il me confirmait que lorsqu'il fallait sortir d'une voiture 2 portes les occupants des places arriêres, il fallait bien souvent découper le pavillon. Cette remarque est accentué dans le cas où quelqu'un s'est allongé sur la banquette pour dormir (retour de boite par exemple).

Au-delà  de l'absurde de la manoeuvre ("tiens, si j'allais emprunter cette 304 qui s'offre à  moi alors que je viens de commettre un meurtre !"), il semble bien qu'elle soit techniquement impossible à  réaliser.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 13 oct. 2006, 19:33 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 29 oct. 2005, 08:32
Messages : 791
Ces contorsions physiques ne sont rien par rapport aux contorsions intellectuelles que certains sont prêts à  faire pour innocenter Ranucci.


Haut
   
Message non luPosté : 13 oct. 2006, 19:56 
Citation :
J'ai bien conscience de ce que implique ce post pour moi !!! :wink:

Aprês avoir étudié la question, il semble impossible qu'un tiers puisse avoir fait basculé Ranucci sur sa banquette arriêre sans que celui-ci n'y mette du sien. Je m'explique :

- la distance entre le haut des siêges avant et le pavillon semble insuffisante pour que Ranucci tombe sur la banquette. Il aurait du tomber sur le plancher arriêre, et difficile de croire qu'il resterait endormi.

- l'accês à  la 304 ne se fait que part la portiêre droite, et Ranucci est un beau bébé de 1m74 qui pêse son poids. Porter un homme à  bout de bras dans ces sonditions semble plus qu'improbable, impossible.

- je m'étais fait confirmer par un pompier l'impossibilité de passer un individu par dessus les siêges avants. Il me confirmait que lorsqu'il fallait sortir d'une voiture 2 portes les occupants des places arriêres, il fallait bien souvent découper le pavillon. Cette remarque est accentué dans le cas où quelqu'un s'est allongé sur la banquette pour dormir (retour de boite par exemple).

Au-delà  de l'absurde de la manoeuvre ("tiens, si j'allais emprunter cette 304 qui s'offre à  moi alors que je viens de commettre un meurtre !"), il semble bien qu'elle soit techniquement impossible à  réaliser.
Je n'ai déjà  jamais réussi à  croire à  ce scénario de l'homme au pull over-rouge faisant basculer CR à  l'arriêre. Même avant de lire les impossibilités matérielles que vous venez d'exposer, cette démarche me paraissait un total défi au bon sens et je l'ai dit et répété bien des fois. Maintenant que je sais que la chose est matériellement impossible (et en tant que spécialiste des voitures, j'ai tendance à  vous croire), ma conviction est plus forte encore.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 13 oct. 2006, 20:18 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 07 juil. 2006, 13:45
Messages : 1282
Localisation : Vitrolles
Sauf si CR n'était pas si endormi que ça...c'est ce que Jayce a dit il me semble.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 13 oct. 2006, 21:56 
Citation :
Sauf si CR n'était pas si endormi que ça...c'est ce que Jayce a dit il me semble.
Vous voulez dire s'il a toujours été conscient ? Si cette soi-disant perte de conscience dans la voiture est un mensonge ? S'il est coupable ? Ou complice ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 oct. 2006, 07:38 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 11 déc. 2004, 07:17
Messages : 102
Je sais que pour beaucoup cette thêse n’est pas privilégié, mais personnellement je n’écarte pas la possibilité que ce soit la simca que les aubert ont vu à  l’aplombs du lieu du crime.
Dans cette hypothêse, CR aprês l’accident file et s’arrête plus loin, trouve par hasard la champignonniêre et estime que l’endroit est sûr pour ne pas être retrouvé par le type de l’accident.
Il faut une condition pour cette thêse soit plausible : Les Aubert assistent à  une scêne pour le moins ambiguà«, pour le pire atroce (par ex :une gamine tirée par le bras ou porté et …hurlant). Du coup, ils se désintéressent totalement de la voiture, ne traîne pas. Ils font le rapprochement avec l’accident et n’envisagent pas que la voiture soit une autre. Et là , vous avouerez que la non-assistance à  personne en danger leur pend au nez si ils disent ensuite la vérité, donc…le paquet dans un premier temps et ensuite la collaboration sans faille avec la police.
Ce qui fait qu’on ne peut pas écarter cette possibilité : Mr Martinez a toujours dit qu’il avait déjà  le numéro et a juste demandé au Aubert de confirmer ce N°.
Pendant ce temps-là , CR cuve ailleurs et se réveille dans la champignonniêre où, plus tard ou avant, l’homme au pull over-rouge est ou était venu faire…quelque chose ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 oct. 2006, 08:02 
Citation :
Je sais que pour beaucoup cette thêse n’est pas privilégié, mais personnellement je n’écarte pas la possibilité que ce soit la simca que les aubert ont vu à  l’aplombs du lieu du crime.
Dans cette hypothêse, CR aprês l’accident file et s’arrête plus loin, trouve par hasard la champignonniêre et estime que l’endroit est sûr pour ne pas être retrouvé par le type de l’accident.
Il faut une condition pour cette thêse soit plausible : Les Aubert assistent à  une scêne pour le moins ambiguà«, pour le pire atroce (par ex :une gamine tirée par le bras ou porté et …hurlant). Du coup, ils se désintéressent totalement de la voiture, ne traîne pas. Ils font le rapprochement avec l’accident et n’envisagent pas que la voiture soit une autre. Et là , vous avouerez que la non-assistance à  personne en danger leur pend au nez si ils disent ensuite la vérité, donc…le paquet dans un premier temps et ensuite la collaboration sans faille avec la police.
Ce qui fait qu’on ne peut pas écarter cette possibilité : Mr Martinez a toujours dit qu’il avait déjà  le numéro et a juste demandé au Aubert de confirmer ce N°.
Pendant ce temps-là , CR cuve ailleurs et se réveille dans la champignonniêre où, plus tard ou avant, l’homme au pull over-rouge est ou était venu faire…quelque chose ?
c'est une thêse que je n'écarte pas totalement et qui je dirais même me chatouille les mandibules.

Car je ne suis toujours pas certain que Aubert a bien vu une 304 Peugeot à  l'arrêt sur la RN8 bis.
Il faut rappeller que la 304 Peugeot et la simca 1100 se ressemble

Aubert n'a pas indiqué à  Martinez qu'il s'agissait d'un coupé Peugeot 304
quand il retourne au carrefour.
La preuve, Martinez dans sa déclaration le jour même de l'accident à  la gendarmerie parlera à  deux reprises d'une Peugeot 204 !

Il faut rappeler que la déclaration de Aubert à  la gendarmerie du 5 juin apparait dans le PV de synthêse du capitaine Gras du 7 juin. A cette date, tout le monde sait que le fuyard est Ranucci et qu'il possêde un coupé peugeot 304.
Est ce que Gras aurait pu alors corriger une éventuelle erreur sur la marque de la voiture ?
Aurait il pu aussi ajouter le n° d'immatriculation que Aubert n'a peut-être pas donné quand il appelé la gendarmerie ?
Ne serait ce pas Gras qui aurait pu parler d'un paquet assez volumineux pour dédouaner sa brigade de toute responsabilité pour n'avoir pas réagi quand Aubert a parlé d'un type s'enfuyant avec un enfant ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 oct. 2006, 08:33 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 16:10
Messages : 1863
Dans le reportage sur 13ême rue, Martinez parle du numéro de plaque qu'il aurait relevé sans en être sûr : 1364 SG 06. Peux-tu me le confirmer JPASC si tu as ce document


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 oct. 2006, 08:57 
Citation :
Dans le reportage sur 13ême rue, Martinez parle du numéro de plaque qu'il aurait relevé sans en être sûr : 1364 SG 06. Peux-tu me le confirmer JPASC si tu as ce document
exact pour 13e rue

Dans l'émission Droit de savoir, Charles Villeneuve dit que Martinez n'a pas eu le temps de noter le n° d'immatriculation

Et dans l'émission Secrets d'actualité, Martinez dit qu'il a relevé 1369 et 06 mais il lui manquait les lettres qu'il n'avait pas mémorisées

Voilà , joyeuse confusion n'est ce pas ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 oct. 2006, 09:11 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 16:10
Messages : 1863
Citation :
Citation :
Dans le reportage sur 13em rue martinez parle du numéro de plaque qu'il aurais relevais sans en etres sur 1364 sg 06 peut me le confirmé JPASC si tu as se document
exact pour 13e rue

Dans l'émission Droit de savoir, Charles Villeneuve dit que Martinez n'a pas eu le temps de noter le n° d'immatriculation

Et dans l'émission Secrets d'actualité, Martinez dit qu'il a relevé 1369 et 06 mais il lui manquait les lettres qu'il n'avait pas mémorisées

Voilà , joyeuse confusion n'est ce pas ?
il est certain que la confusion est délibérée, et ce pour accréditer le fait que ce soit les Aubert qui lui délivrent le numéro


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 oct. 2006, 10:56 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 07 juil. 2006, 13:45
Messages : 1282
Localisation : Vitrolles
jpasc95
Citation :
Car je ne suis toujours pas certain que Aubert a bien vu une 304 Peugeot à  l'arrêt sur la RN8 bis.
Il faut rappeller que la 304 Peugeot et la simca 1100 se ressemble
Si tu avoues ça, tu casses un argument innocentiste... Il vaudrait mieux dire que Aubert a menti tout le long, même sur la voiture qu'il a vu...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 oct. 2006, 11:12 
Citation :
jpasc95
Citation :
Car je ne suis toujours pas certain que Aubert a bien vu une 304 Peugeot à  l'arrêt sur la RN8 bis.
Il faut rappeller que la 304 Peugeot et la simca 1100 se ressemble
Si tu avoues ça, tu casses un argument innocentiste... Il vaudrait mieux dire que Aubert a menti tout le long, même sur la voiture qu'il a vu...
non je ne suis pas d'accord avec toi

Si Aubert ne s'est pas approché de la voiture stationnée, il ne cherche pas trop à  se poser de question sur la marque de la bagnole qu'il voit à  une centaine de mêtres en sortant du virage.

En fait, il voit une voiture grise qui ressemble pas mal à  celle qu'il a pu voir au carrefour (celle de Ranucci) et se dit "voilà  c'est la bagnole du carrefour".
Quand il revient au carrefour, il ne dit pas à  Martinez que c'est un coupé Peugeot 304. La preuve, Martinez dira à  deux reprises dans sa déclaration le jour même de l'accident qu'il s'agit d'une Peugeot 204. Je ne blame pas Martinez puisqu'il n'est pas expert en marques de voitures.

Alors, pourquoi Aubert ne dit il pas à  Martinez qu'il a vu un coupé Peugeot 304 ?
soit il n'a pas pensé à  le dire, soit il ne s'est pas suffisamment approché et n'a pas pu bien distinguer de quelle marque il s'agissait.

Objectivement, est ce que vous contestez le fait qu'une simca 1100 et un coupé peugeot 304 ne se ressemblent pas vu de l'arriêre à  une certaine distance, cad plusieurs dizaines de mêtres ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 oct. 2006, 13:55 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 06 juin 2005, 16:40
Messages : 338
Localisation : Cannes
Et le numéro de la plaque minéralogique de la bagnole de Ranucci, ils l'ont tous inventé?
Restons sérieux un instant si on ne veut pas s'éloigner encore plus de la réalité.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 oct. 2006, 14:26 
Citation :
Citation :
Je sais que pour beaucoup cette thêse n’est pas privilégié, mais personnellement je n’écarte pas la possibilité que ce soit la simca que les aubert ont vu à  l’aplombs du lieu du crime.
Dans cette hypothêse, CR aprês l’accident file et s’arrête plus loin, trouve par hasard la champignonniêre et estime que l’endroit est sûr pour ne pas être retrouvé par le type de l’accident.
Il faut une condition pour cette thêse soit plausible : Les Aubert assistent à  une scêne pour le moins ambiguà«, pour le pire atroce (par ex :une gamine tirée par le bras ou porté et …hurlant). Du coup, ils se désintéressent totalement de la voiture, ne traîne pas. Ils font le rapprochement avec l’accident et n’envisagent pas que la voiture soit une autre. Et là , vous avouerez que la non-assistance à  personne en danger leur pend au nez si ils disent ensuite la vérité, donc…le paquet dans un premier temps et ensuite la collaboration sans faille avec la police.
Ce qui fait qu’on ne peut pas écarter cette possibilité : Mr Martinez a toujours dit qu’il avait déjà  le numéro et a juste demandé au Aubert de confirmer ce N°.
Pendant ce temps-là , CR cuve ailleurs et se réveille dans la champignonniêre où, plus tard ou avant, l’homme au pull over-rouge est ou était venu faire…quelque chose ?
c'est une thêse que je n'écarte pas totalement et qui je dirais même me chatouille les mandibules.

Car je ne suis toujours pas certain que Aubert a bien vu une 304 Peugeot à  l'arrêt sur la RN8 bis.
Il faut rappeller que la 304 Peugeot et la simca 1100 se ressemble
?
Si elles ne se ressemblent pas lorsqu'il s'agit de nier que Spinelli ait pu se tromper, elles ne peuvent pas se ressembler lorsqu'il s'agit d'accréditer la thêse que les Aubert auraient pu voir la Simca de l'homme au pull over-rouge.

Ou elles se ressemblent et Spinelli a pu se tromper et voir en réalité la voitur de CR
Ou elles ne se ressemblent pas et Aubert n'a pas pu voir la Simca de l'homme au pull over-rouge
Vous ne pouvez pas dire une chose et son contraire en fonction de ce qui vous arrange.


Haut
   
Message non luPosté : 14 oct. 2006, 14:31 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
Citation :
J'ai bien conscience de ce que implique ce post pour moi !!! :wink:

Aprês avoir étudié la question, il semble impossible qu'un tiers puisse avoir fait basculé Ranucci sur sa banquette arriêre sans que celui-ci n'y mette du sien. Je m'explique :

- la distance entre le haut des siêges avant et le pavillon semble insuffisante pour que Ranucci tombe sur la banquette. Il aurait du tomber sur le plancher arriêre, et difficile de croire qu'il resterait endormi.

- l'accês à  la 304 ne se fait que part la portiêre droite, et Ranucci est un beau bébé de 1m74 qui pêse son poids. Porter un homme à  bout de bras dans ces sonditions semble plus qu'improbable, impossible.

- je m'étais fait confirmer par un pompier l'impossibilité de passer un individu par dessus les siêges avants. Il me confirmait que lorsqu'il fallait sortir d'une voiture 2 portes les occupants des places arriêres, il fallait bien souvent découper le pavillon. Cette remarque est accentué dans le cas où quelqu'un s'est allongé sur la banquette pour dormir (retour de boite par exemple).

Au-delà  de l'absurde de la manoeuvre ("tiens, si j'allais emprunter cette 304 qui s'offre à  moi alors que je viens de commettre un meurtre !"), il semble bien qu'elle soit techniquement impossible à  réaliser.

Ah pour cela je veux une expérience, parce que je prétends moi que c'est tout à  fait possible.

Pour moi la manoeuvre se déroule de cette façon :

0/ le conducteur est contenu sur son siêge et sa tête tombe sur le volant

1/ basculer le siêge côté passager (c'est le côté qui s'ouvre encore aprês l'accident)

2/ Basculer le buste vers l'arriêre par dessus le dossier passager baissé.

3/ Tirer le buste sur la banquette arriêre, et ensuite basculer les jambes par dessus le dossier du siêge conducteur.


Je ne vois pas ce qui empêcherait cette manoeuvre.

_________________
L'adn du sang se trouvant sur le pantalon bleu doit être analysé et comparé avec celui de Mme Mathon, c'est notre exigence pour connaître la vérité.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 320 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 522 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com