Nous sommes le 19 nov. 2019, 18:16

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 92 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 57 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : Au sujet de l'accident de voiture
Message non luPosté : 16 juin 2004, 14:06 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 16 mai 2004, 13:44
Messages : 154
Localisation : region parisienne
Bonjour,

Il y a dans cette affaire dramatique un détail qui est etrange : lorsque les Aubert font leur récit (etrange) aux policiers, ils n'ont jamais mentionné que l'auto qu'ils avaient vue était accidentée (et cela se voyait). Or, dans l'émission de 1985, histoire d'un jour, monsieur Aubert répond à Roger Colombani ceci: je ne sais pas ; cet argument est très léger et très revelateur. Qu'en pensez vous ??
Thierry


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 juin 2004, 15:48 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
bonjour thierry, effectivement tout le côté conducteur est endommagé.

Lorsque les Aubert font demi-tour, c'est d'abord Mme Aubert qui doit voir le côté accidenté et quand le demi-tour est effectué, c'est Mr Aubert qui a vue sur le côté accidenté.

C'est une question que je m'étais également posée.

Mais que peut -on en déduire , une chose à peu près certaine et celle-ci tout aussi révélatrice:

c'est que les Aubert sont sûrs d'avoir affaire au chauffard.

Ceci étant, comment ne pas être frappé par une bagnole cabossée. C'a devait se voir comme le nez au milieu de la figure.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 18 juin 2004, 19:47 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 05 nov. 2003, 21:38
Messages : 222
Il y a 3 points VISIBLES d'identification de la voiture:
- l'immatriculation (1369 SG 06)
- la marque et le modèle (Peugeot, 304)
- le flanc gauche enfoncé par l'accident.

De ce que l'on sait (mais on n'en sait pas beaucoup quand même), les Auberts ne font état que d'un (l'immatriculation).
Martinez n'aurait pas vu l'immatriculation complète, et il identifie bien une peugeot mais de modèle 204.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 sept. 2005, 18:05 
les aubert decident de prendre en chasse le fuyard pour connaitre le N° d'immatriculation;ils parcourent 700 m et tombent sur l'auto arretee.
Quoiqu'on en dise,ca doit etre assez destabilisant!
Ils ont pu, l'espace d'une seconde, s'attendre a une sorte de guet-appens et a ce moment precis ils voient le type sortir.
Nous savons qu'ils ramenent le N°,donc c'est bien CR qui se trouve la,si c'etait la simca de l'homme au pull over-rouge,garee comme elle l'etait,CR en fuyant et sous l'emprise de l'alcool l'aurait probablement emplafonnée.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 sept. 2005, 18:19 
Citation :
Nous savons qu'ils ramenent le N°,donc c'est bien CR qui se trouve la,si c'etait la simca de l'homme au pull over-rouge,garee comme elle l'etait,CR en fuyant et sous l'emprise de l'alcool l'aurait probablement emplafonnée.
Ou alors c'est l'l'homme au pull over-rouge qui sort de la Peugeot que CR vient de quitter ...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 sept. 2005, 18:36 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
C'est pour cette raison que je pense que la simca 1100 ne pouvait pas se trouver à cet endroit, ce qui est corroboré par le fait que les jambes de l'enfant sont couvertes de longues griffures, ce qui indique qu'elle a couru un moment. Ainsi donc, elle n'est pas sortie de la voiture à l'endroit où le prétend l'accusation. Cela ne se peut pas.

De plus, le ravisseur ne se serait jamais garé au bord d'une nationale, et c'est pour cette raison que le chemin de la Doria est un bien meilleur candidat pour situer l'endroit où se trouvait garée la simca.

C'est évident que l'apparition de la peugeot arrêtée au détour du virage est destabilisante, c'est une notation qui me semble très judicieuse, mais j'en déduis que les Aubert se sont arrêtés sur le petit terre-plein qui se trouve après le virage, soit à 100 mètres du véhicule de Ranucci, comme ils le disent d'ailleurs aux gendarmes le 5.

Pour moi, les Aubert ne se sont jamais approchés du véhicule accidenté et c'est la raison pour laquelle à mon sens ils n'ont jamais évoqué l'aile arrière enfoncée, alors qu'on ne voit qu'elle, ce qui par ailleurs aurait permis de lever tous les doutes quant au véhicule qu'ils ont aperçu.

Donc, quand ils ont débouché, ils ont aperçu un homme qui remontait et disparaissait aussitôt dans les buissons, c'est ce qu'ils déclarent aux gendarmes le 5 toujours. Cet homme est-il Ranucci ?

Il est permis d'en douter, et ceci indique qu'il est fort possible que les Aubert n'aient pas aperçu Ranucci, qui était déjà affalé dans sa voiture. Et que l'homme qu'ils ont vu fugitivement était l'homme au pull-over rouge (mais qui ne le portait pas ce jour là parce qu'il faisait trop chaud...).

Le terre-plein permet de faire demi-tour, parce que vous avez assez de recul, plus bas, cela devient plus difficile à cause du fossé.

L'endroit où Ranucci se serait arrêté se situe peu ou prou du côté du cercle rouge qu'on aperçoit devant.
Et pour moi, Les Aubert se sont garés à l'emplacement de la voiture blanche qu'on aperçoit au loin sur la photo.

Image


Et ils sont repartis de là, mais ils ne sont jamais passés devant la voiture, contrairement à ce qu'ils affirmeront à compter du 6.

D'ailleurs, quand on interroge Alain Aubert, il se souvient qu'il y avait des objets sur la lunette arrière (ce qu'on voit quand on reste à 60 mètres en arrière), mais il est incapable de vous dire que les sièges étaient rouge vif, ce qui tend à montrer qu'il ne se sont jamais approchés de la voiture et qu'ils mentent quand ils disent être passés devant. Comment ne pas se souvenir d'une couleur aussi voyante dans de telles circonstances ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 sept. 2005, 19:51 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 juil. 2005, 21:20
Messages : 853
Localisation : Sud-Ouest
Je ne suis pas d'accord avec Gihel au sujet des griffures et bien qu'on n'en sache pas assez ( longueur et sens d'icelles) des griffures que l'on se fait en marchant ( donc debout) seront plutôt sur le devant et le côté des jambes, sans oublier les bras si la végétation épineuse est haute.

Les traces sur le dos des cuisses laissent plutôt penser qu'on a tiré le corps ou que l'enfant était couchée.

Cordialement


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 sept. 2005, 20:03 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
Ce n'est pas possible, parce que le corps est retrouvé non loin du sabot et à 20 m de la route où on retrouve une empreinte de sabot. Donc elle n'a pas dû être traîné très longtemps.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 sept. 2005, 20:04 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
En plus le médecin ne précise pas dans quel sens sont les griffures, et en plus il y en a aussi dans le creux de l'articulation.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 sept. 2005, 20:08 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
Troisième argument, quand le type tire le cadavre, elle doit être au sol, et sur le sol, il n'y a pas d'épines.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 sept. 2005, 23:11 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 juil. 2005, 21:20
Messages : 853
Localisation : Sud-Ouest
Si le légiste ne précise pas le sens des griffures ( et je le déplore), il indique le lieu de celles-ci.
Pour vous les faire sur les cuisses, il faut marcher à reculons...
Je marche régulièrement sur un causse fait de pierres, d'ajoncs et de genevriers. Quand la végétation est épaisse, je rentre avec des griffures sur mains, bras, et cuisses quand je suis en short.

De plus, il y a forcément des arbustes bas sur lesquels le corps a pu être traîné. Même sur quelques mètres, ça laisse des traces.

Bien à vous


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 18 sept. 2005, 16:07 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Post de l'administrateur concernant le sens des griffures :
http://dossierranucci.org/phpBB2/viewto ... ight=#4681

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 18 sept. 2005, 18:20 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 juil. 2005, 21:20
Messages : 853
Localisation : Sud-Ouest
Merci Dalakhani pour ce rappel que j'ai visité immédiatement. Mais la place indiquée des griffuressemble contredite par les extraits du rapport d'autopsie que vous nous avez vous-même fournis.
Je vérifie et je confirme ou infirme.

Bien à vous.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 18 sept. 2005, 22:05 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
C'est le fait que les griffures ont saigné qui indique qu'elles sont ante-mortem, et vu l'endroit où se situent les plaques, il semble que la gamine ait été tirée par la jambe.

Je pense que ces griffures peuvent correspondre à un épisode où elle se cache dans des fourrés quelconques.

Vous ne pouvez pas imaginer qu'elle court tout droit, la zone où je pense qu'elle s'est cachée est accidentée et on ne trouve pas vraiment de chemin balisé. Pour moi, elle s'est cachée comme elle a pu et c'est à ce moment qu'elle s'est faite ces "longues griffures" verticales ou obliques sur les cuisses et le creux de la jambe droite.

Quand j'ai traversé pour passer du chemin de la Doria et pour rejoindre la nationale, j'ai cherché un chemin pour y parvenir au milieu des ravines et des fourrés d'épineux, on ne peut ni courir vraiment, ni aller tout droit et foncer.

De toute façon, c'est encore plus difficile d'imaginer qu'elle s'est faite ces griffures sur vingt mètres. Non. Moins encore si elle monte de son plein gré comme on le fait raconter de façon idiote à Ranucci dans ces aveux.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 sept. 2005, 12:57 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 juil. 2005, 21:20
Messages : 853
Localisation : Sud-Ouest
Ce n'est pas cela Gihel.

La petite fille a vraissemblablement été frappée à coup de pierres AVANT d'être achevée à coup de couteau ( puisqu'on trouve les pierres avant le corps tout au long de son calvaire).

Elle est frappée, elle tombe mais est toujours vivante, elle est traînée plus loin pour être finie.

Pour moi, si Ranucci est coupable, les Aubert doivent avoir vu les coups de pierre...

A propos des Aubert, pourquoi ramener un numéro de plaque minéralogique s'ils sont convaincus que ce ne sont que "des voleurs de voitures pas intéressants" ?

Pardon pour les termes durs mais je ne vois pas comment qualifier ce qui a été fait à cette enfant.

Cordialement.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 92 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 57 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com