Nous sommes le 20 nov. 2019, 06:17

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 282 messages ]  Aller à la page Précédente 114 15 16 17 18 19 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 19 févr. 2006, 12:04 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Citation :
Laurence :
Quels sont les détails que Ranucci donne et dont vous parlez?


Lisez ses aveux, vous y répondrez vous-même.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 19 févr. 2006, 12:05 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Citation :
Citation :
Bonjour Jpasc,

c'est pas l'accusation qui accepte, c'est ranucci qui est à côté de la plaque, qui raconte et ensuite qui oublie tout.

A ceci près que c'est le contraire qui se passe en général.

D'abord, on ne se rappelle plus et après on comble les trous........
Pour vous suivre, il faut partir de la conviction que Ranucci est coupable. Dans le cadre de la "contre-enquête" que nous menons (de façon conviviale, pour ne pas dire illégale), c'est contraire à la présomption d'innocence, puique nous devons repartir à zéro.

Je considére qu'il existe un droit citoyen d'inventaire par rapport à la façon dont le travail sur cette affaire a été fait entre 74 et 76 et par la suite lors du rejet du pourvoi en cassation, puis des trois requêtes en révision.

Bâtir des hypothèses relève à mon sens d'une autre responsabilité.


Je ne suis d'accord avec rien de ce que vous dites, Webrider :wink:


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 19 févr. 2006, 12:09 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4415
Localisation : Paris
Citation :
Citation :
Laurence :
Quels sont les détails que Ranucci donne et dont vous parlez?


Lisez ses aveux, vous y répondrez vous-même.
Il n'y a rien que les policiers connaissaient ou pouvaient supposer


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 19 févr. 2006, 12:11 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4415
Localisation : Paris
Citation :
Citation :
Citation :
Bonjour Jpasc,

c'est pas l'accusation qui accepte, c'est ranucci qui est à côté de la plaque, qui raconte et ensuite qui oublie tout.

A ceci près que c'est le contraire qui se passe en général.

D'abord, on ne se rappelle plus et après on comble les trous........
Pour vous suivre, il faut partir de la conviction que Ranucci est coupable. Dans le cadre de la "contre-enquête" que nous menons (de façon conviviale, pour ne pas dire illégale), c'est contraire à la présomption d'innocence, puique nous devons repartir à zéro.

Je considére qu'il existe un droit citoyen d'inventaire par rapport à la façon dont le travail sur cette affaire a été fait entre 74 et 76 et par la suite lors du rejet du pourvoi en cassation, puis des trois requêtes en révision.

Bâtir des hypothèses relève à mon sens d'une autre responsabilité.


Je ne suis d'accord avec rien de ce que vous dites, Webrider :wink:
Comme ça c'est clair :lol:


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 19 févr. 2006, 12:34 
laurence a écrit:
Citation :
Quand on lit les aveux de Ranucci, il donne beaucoup de détails, les 2 seules choses dont il ne parle pas c'est de Rosanno:
Bonjour laurence,
Les aveux de Ranucci ne sont pas des aveux circonstanciés et je ne vois pas ce qui vous permet d'écrire qu'il donne beaucoup de détails.

Abstraction faite de ses aveux, aucun élément ne permet de confirmer son passage à la cité Sainte Agnes. Pourquoi voulez-vous qu'il parle de Rosanno dans ses aveux, s'il n'a pas été sur le lieu de l'enlevement. D'autant, que même si les policiers ont pu apprendre par la presse, l'existence du témoin Rosanno à proximité du lieu de l'enlevement, ce qu'il pouvait déclarer (Rosanno), n'abondait pas dans le sens de l'accusation.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 19 févr. 2006, 12:35 
Citation :
Citation :
Laurence :
Quels sont les détails que Ranucci donne et dont vous parlez?


Lisez ses aveux, vous y répondrez vous-même.
Laurence,
c'est tout de même pas anodin comme question..
C'est quand même les aveux de CR conforté par le témoignage des Aubert et de V Martinez qui vont l'envoyer à la guillotine.
Or, je pense qu'il y a vraiment matière à contestation.
V Martinez dit qu'il a vu un enfant ou du moins une forme basculer à l'arrière du véhicule de CR. Finalement, cette forme deviendra un enfant...Je conteste fortement ce témoignage plutôt confus admettez le.
Le témoignage des Aubert est aussi, selon moi, sujet à caution.
Certes, il a surement vu un type escalader le talus avec une gamine.
masi a t-il dit qu'il avait vu ce type bien en face ? il est quand même à plusieurs dizaines de mètres. Donc, j'ai qqs réserves à ce titre.
Quand je vous disais que les journaux du 6 juin (le Soir et France Soir) annoncent que les Aubert n'ont pas reconnu CR lors de la 1ère confrontation, vous m'avez répondu qu'ils se sont trompés. Si c'était le cas, je pense que la police aurait réagi et il y aurait eu un démenti. or, rien de tout cela. Avouez que c'est quand même curieux et qu'il ya de quoi s'interroger.
Et puis, pour en revenir aux aveux, je vous assure que nulle part, CR ne donne de détails sur l'interpellation de M Aubert. Tout simplement, parce qu'elle a eu lieu mais sans sa présence. Il avait perdu connaissance et était affalé dans son véhicule. C'est ce que je crois fortement.
M Aubert n'a probablement pas menti quand il a dit avoir vu qn escalader le talus mais il a vu qn d'autre qu'il n'a pas vu de face.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 19 févr. 2006, 14:27 
Citation :
Citation :
Citation :
et puis les flics devaient en avoir ras le bol aussi : faut les comprendre, après presque 20 heures d'interrogatoire, on est usés !
non vraiment une enquête exemplaire ! à enseigner dans toutes les bonnes écoles de police !
Vous confondez le temps de garde à vue avec le temps d'interrogatoire.
pardon ?
il est resté 30 heures sans sommeil dont les 20 dernières consacrées à l'interrogatoire !
je ne comprends pas du tout votre intervention.
C'est la vôtre que je ne comprends pas. Ranucci arrive à Marseille à 22h30 le 5 et avoue à 16h00 le 6. Même sans compter le fait qu'il a été mis en cellule de 01h00 à 09h00 et de 12h30 à 14h00, je vois mal où vous pourriez caser vos 20 heures d'interrogatoire.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 19 févr. 2006, 14:29 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Il me semble qu'il a déjà été interrogé à Nice, avant d'être conduit à Marseille

Très amicalement


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 19 févr. 2006, 14:32 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 06 août 2005, 05:09
Messages : 574
Citation :
Citation :
Citation :
Citation :
et puis les flics devaient en avoir ras le bol aussi : faut les comprendre, après presque 20 heures d'interrogatoire, on est usés !
non vraiment une enquête exemplaire ! à enseigner dans toutes les bonnes écoles de police !
Vous confondez le temps de garde à vue avec le temps d'interrogatoire.
pardon ?
il est resté 30 heures sans sommeil dont les 20 dernières consacrées à l'interrogatoire !
je ne comprends pas du tout votre intervention.
C'est la vôtre que je ne comprends pas. Ranucci arrive à Marseille à 22h30 le 5 et avoue à 16h00 le 6. Même sans compter le fait qu'il a été mis en cellule de 01h00 à 09h00 et de 12h30 à 14h00, je vois mal où vous pourriez caser vos 20 heures d'interrogatoire.
C'est bien le problème que j'exposais.
Les gens confondent le temps de la GAV avec le temps de l'interrogatoire.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 19 févr. 2006, 14:37 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 06 août 2005, 05:09
Messages : 574
Citation :
Il me semble qu'il a déjà été interrogé à Nice, avant d'être conduit à Marseille

Très amicalement
Il a bien été arrêté à Nice à 18h15.
Il est arrivé à Marseille à 22h30.
Si vous décomptez le temps du trajet (en gros un peu plus de 200 km), il n'a pas passé beaucoup de temps à la gendarmerie de Nice


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 19 févr. 2006, 14:40 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Citation :
Il me semble qu'il a déjà été interrogé à Nice, avant d'être conduit à Marseille

Très amicalement



Uniquement pour le délit de fuite.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 19 févr. 2006, 14:45 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Il s'est sans doute levé vers 7h00 le matin du 5 juin avant de prendre son travail ; arrêté le 5 juin vers 18h00; on le met en cellule vers 1h00 du matin jusqu'en début de matinée (je ne pense qu'il y ait trouvé un sommeil réparateur compte tenu des circonstances) et on remet ça jusqu'à 12h30; puis reprise vers 14h00 jusqu'en fin de soirée (19h00 ?)

Cela fait un total de 36 heures interrompus par quelques heures de repos seulement ; le reste, à compter de 18h00 le 5 juin, est à quelque chose près constitué essentiellement par des interrogatoires !
Entre le 5 juin 18h00 et le 6 juin 19h00, cela fait 25 heures ; si l'on déduit quelques heures passées en cellule, on arrive malgré tout à 15 ou 16 heures d'interrogatoire (avec très peu de sommeil).


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 19 févr. 2006, 14:50 
Citation :
c'est contraire à la présomption d'innocence, puique nous devons repartir à zéro.
Pourriez-vous nous rappeler ce que vous entendez par "présomption d'innocence"? Nous en étions restés au fait que vous nous disiez que votrre seule référence était un bouquin de la philosophe Simone Weil de 1946 - que vous confondiez d'ailleurs avec Madame Simone Veil, à l'origine de la loi sur l'avortement (tu parles d'une présomption d'innocence!)- dans lequel je vous ai demontré que ni le mot "présomption" ni le mot "innocence" ne figurait une seule fois dans ces 196 pages.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 19 févr. 2006, 14:51 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Citation :
Lisez ses aveux, vous y répondrez vous-même.
Si je vous pose la question c'est que j'ai lu et relu les aveux et je ne vois pas ce à quoi vous faites allusion.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 19 févr. 2006, 14:56 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 06 août 2005, 05:09
Messages : 574
Citation :
[...] et on remet ça jusqu'à 12h30; puis reprise vers 14h00 jusqu'en fin de soirée (19h00 ?)
Il a avoué à 16 heures.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 282 messages ]  Aller à la page Précédente 114 15 16 17 18 19 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com