Nous sommes le 23 mai 2018, 05:33

Heures au format UTC+02:00


Shoutbox© Breizh Shoutbox v1.5.0



Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 21 messages ]  Aller à la page 1 2 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : Ranucci et son couteau?
Message non luMessage posté... : 04 avr. 2009, 00:20 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 07 mars 2009, 23:37
Messages : 476
Localisation : Belgique
Désolé!! mais une personne soupçonnée de meurtre qui déclare "c'est mon couteau" qui n'en démord pas et ce pendant 7 mois,
qui dit a son avocat

" c'est vrai peut être vaut il mieux mentir mais, vous je ne peu vous cacher la vérité ce couteau m'appartient"

je n'appelle pas ça une hypothèse.

Le coup a l'oeil qui vous dit qu'il ne provient pas de l'accident?

_________________
Il a connu l'agression mais il n'a jamais appris la haine.
Le pouvoir de choisir entre le bien et le mal est à la portée de tous.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 avr. 2009, 00:22 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 21:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
ah oui, tout à fait d'accord, quand il parle de l'opinel (car c'est le seul qu'on lui a montré), il dit "c'est mon couteau"

Même la juge se trompe dans l'un des interrogatoires ; elle inscrit "opinel" en évoquant le "couteau"

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 avr. 2009, 00:34 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 07 mars 2009, 23:37
Messages : 476
Localisation : Belgique
didi a écrit :
ah oui, tout à fait d'accord, quand il parle de l'opinel (car c'est le seul qu'on lui a montré), il dit "c'est mon couteau"

Même la juge se trompe dans l'un des interrogatoires ; elle inscrit "opinel" en évoquant le "couteau"



Extrait du PV 7 juin devant Ilda Di Marino

Nous présentons à l'accusé un couteau à cran d 'arrêt à ouverture automatique avec manche de nacre.
L'inculpé: Ce couteau m'appartient, je le reconnais c'est le couteau dont je me suis servi pour frapper la fillette

_________________
Il a connu l'agression mais il n'a jamais appris la haine.

Le pouvoir de choisir entre le bien et le mal est à la portée de tous.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 avr. 2009, 00:42 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 21:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
ben oui, c'est la suite logique des "aveux"

il a "avoué" qqs heures plus tôt !

Patrick Dils aussi devant le juge d'instruction a reconnu qu'il avait tué les deux gosses et les pièces à conviction comme arme du crime

c'est logique - faut aller plus loin

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 avr. 2009, 00:49 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 07 mars 2009, 23:37
Messages : 476
Localisation : Belgique
[quote="didi"]ah oui, tout à fait d'accord, quand il parle de l'opinel (car c'est le seul qu'on lui a montré), il dit "c'est mon couteau"

Même la juge se trompe dans l'un des interrogatoires ; elle inscrit "opinel"





Extrait du PV du 2.... juin (j'ai oublier la date)
S.I: En ce qui concerne les couteaux que j'avais au moment des faits, l'un sur moi et l'autre dans la voiture, je ne sais plus où je les avais achetés, j'avais du acheter l'opinel en Allemagne ainsi que tous les militaires le faisaient, j'avais acheté le couteau automatique il y a plusieurs mois à Nice ou en Allemagne, je ne sais plus dans quel magasin.

_________________
Il a connu l'agression mais il n'a jamais appris la haine.

Le pouvoir de choisir entre le bien et le mal est à la portée de tous.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 avr. 2009, 00:51 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 21:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
non, je ne vous permets pas, car je ne dis absolument pas n'importe quoi

en effet, dans l'interrogatoire de 1ère comparution chez le juge d'instruction le 6 juin 1974 à 18h15, il est noté au milieu de la 5ème page du PV (cotée page 3) "un couteau opinel"
puis le mot "opinel" est rayé et remplacé par le mot "automatique" qui a été ajouté dans la marge

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 avr. 2009, 01:01 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 07 mars 2009, 23:37
Messages : 476
Localisation : Belgique
didi a écrit :
dans l'interrogatoire de 1ère comparution chez le juge d'instruction le 6 juin 1974 à 18h15, il est noté au milieu de la 5ème page du PV (cotée page 3) "un couteau opinel"
puis le mot "opinel" est rayé et remplacé par le mot "automatique" qui a été ajouté dans la marge


bien sur qu'elle parle de l'opinel a ce moment on n'a pas encore l'automatique, c'est Ranucci dans ses aveux au juge qui parle d'automatique et qui lui sera montré le lendemain 7 juin

_________________
Il a connu l'agression mais il n'a jamais appris la haine.

Le pouvoir de choisir entre le bien et le mal est à la portée de tous.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 avr. 2009, 01:17 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 21:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Calypso33 a écrit :
[...]

bien sur qu'elle parle de l'opinel a ce moment on n'a pas encore l'automatique, c'est Ranucci dans ses aveux au juge qui parle d'automatique et qui lui sera montré le lendemain 7 juin


ce qui prouve que le mot "opinel" a été rayé le lendemain ; ce qui prouve que le terme a été changé APRES que C Ranucci a signé ce PV - ce qui prouve qu'il y a vice de procédure

Le fait qu'on parle d'opinel le 6 juin à 18h15 ne change absolument rien à mon hypothèse de découverte du cran d'arrêt le 5 juin. Cela prouve seulement que la juge n'est pas au courant de la manipulation, c'est tout.

Car si on estime qu'il n'y a pas vice de procédure, c'est que C Ranucci a signé après la modification du mot "opinel" par "automatique", cela signifie que le cran d'arrêt est déjà découvert à 18h15, et peut-être même avant ; et là c'est encore plus grave, car cela signifierait que la juge est au courant de la manipulation et de sa soi-disant découverte à 19h00

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 avr. 2009, 07:25 
didi a écrit :
ah oui, tout à fait d'accord, quand il parle de l'opinel (car c'est le seul qu'on lui a montré), il dit "c'est mon couteau"

Même la juge se trompe dans l'un des interrogatoires ; elle inscrit "opinel" en évoquant le "couteau"

Non Didi, on ne peut pas dire cela.
L'Opinel, Ranucci sait qu'il a été saisi dans le garage a Nice. Il figure sur le PV et ranucci a signé ce PV.
Dans aucun document nous trouvons que Ranucci dit:"c'est mon couteau", à propos de l'opinel.
Par contre, c'est bien ce qu'il dit lors de "la 2eme comparution" lorsque Melle la Juge lui présente le Virginia.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 avr. 2009, 07:48 
Calypso33 a écrit :
[...]

bien sur qu'elle parle de l'opinel a ce moment on n'a pas encore l'automatique, c'est Ranucci dans ses aveux au juge qui parle d'automatique et qui lui sera montré le lendemain 7 juin


C'est dans le PV de première comparution chez la Juge, que l'on trouve la mention erronée de l'Opinel.
C'est donc, moins de deux heures après les aveux devant les policiers que la Juge lui fait répéter ses aveux.
Là, Ranucci lui parlerait d'un "automatique" et la Juge ferait noter "Opinel" par sa greffière..............................

La Juge a fait marquer Opinel, parcequ'elle sait ce que c'est qu'un opinel et que lorsque dans la journée elle est allée à l'Evéché, l'opinel elle a bien du le voir.

La Juge s'est tout simplement trompée. Si , dans l'heure qui a précédé l'entrée de Ranucci dans son bureau, une demande de prolongation de garde à vue lui avait été faite, pour chercher un autre couteau, et si elle l'avait refusé, elle n'aurait pas commis cette erreur.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 avr. 2009, 08:07 
didi a écrit :
ce qui prouve que le mot "opinel" a été rayé le lendemain ; ce qui prouve que le terme a été changé APRES que C Ranucci a signé ce PV - ce qui prouve qu'il y a vice de procédure

Non, rien ne prouve cela.


Didi a écrit :
Le fait qu'on parle d'opinel le 6 juin à 18h15 ne change absolument rien à mon hypothèse de découverte du cran d'arrêt le 5 juin. Cela prouve seulement que la juge n'est pas au courant de la manipulation, c'est tout.

Cela prouve surtout que la Juge n'est pas au courant que des gendarmes sont, au même moment, en train de chercher un deuxième couteau.
Didi a écrit :
Car si on estime qu'il n'y a pas vice de procédure, c'est que C Ranucci a signé après la modification du mot "opinel" par "automatique", cela signifie que le cran d'arrêt est déjà découvert à 18h15, et peut-être même avant ; et là c'est encore plus grave, car cela signifierait que la juge est au courant de la manipulation et de sa soi-disant découverte à 19h00

Et non, ça ne signifie pas cela.
Ranucci savait bien qu'il avait deux couteaux. Les policiers le font avouer. Il "rentre dans le rôle" puisque "c'est obligatoirement lui".
L'opinel, il sait très bien qu'il a été saisi dans sa voiture à Nice et que les policiers ne lui ont rien demandé par rapport à ce couteau. Dans sa logique, l'horrible chose dont on l'accuse n'a pu être commise qu'avec l'autre couteau, l'automatique.

je crois donc très probable, que c'est Ranucci lui même qui a fait remarquer l'erreur de l'Opinel.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 avr. 2009, 09:03 
Calypso33 a écrit :
Extrait du PV du 2.... juin (j'ai oublier la date)
S.I: En ce qui concerne les couteaux que j'avais au moment des faits, l'un sur moi et l'autre dans la voiture, je ne sais plus où je les avais achetés, j'avais du acheter l'opinel en Allemagne ainsi que tous les militaires le faisaient, j'avais acheté le couteau automatique il y a plusieurs mois à Nice ou en Allemagne, je ne sais plus dans quel magasin.


Vous faites bien de rappeler cet élément.

Seulement voilà, il y a tout de même un gros point d'interrogation car les policiers n'ont fait aucune vérification pour attester que C Ranucci avait acheté ce couteau à Nice ou en Allemagne alors qu'une commission rogatoire de la juge en date du 7 juin demandait expressément à ce que l'on recherche d'où il possédait ce couteau, également vérifier s'il avait acheté un POR.
Le compte rendu des policiers ne donne aucun renseignement sur le couteau automatique et sur le POR.
Par contre, ils ont fait des recherches sur le fouet/scoubidou alors que la juge ne le demandait même pas.
Alors, soit ils n'ont rien cherché du tout concernant ces deux éléments (couteau automatique et POR), soit ils n'ont rien trouvé du tout ni à Nice ni en Allemagne prouvant que C Ranucci avait bien acheté un couteau et ont préféré ne pas évoquer ce point qui affaiblissait considérablement l'accusation.
Voilà qui pour moi cache assurément quelque chose et ce sont les policiers qui en sont les acteurs !

Je répète que l'on ne sait rien sur ce couteau par la faute délibérée des policiers. l'a t-il acheté, volé, trouvé, ou lui a t-on donné ? on ne sait pas.
Je ne comprends même pas l'attitude de le Forsonney duquel on apprend, dans son livre, qu'il n'a lui-même jamais demandé à son client d'où il possédait un couteau automatique mais qui nous assure que C Ranucci lui a dit bien dit qu'il en était le propriétaire et cela quelques heures avant le procès !!
Etonnant non ? surtout que durant les débats, il niera fermement être le propriétaire de ce couteau ainsi que dans son Récapitulatif écrit juste après le procès.
Vous ne trouvez pas tout cela étrange ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 avr. 2009, 10:40 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 21:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
en réponse à Arlaten

le couteau "automatique" apparaît tout à coup le 6 juin au moment des aveux. Et pourtant c'est l'opinel qui a été trouvé dans la 304 dans la nuit précédente.
Pourquoi couteau "automatique" ? Pourquoi décrire ce couteau par le mot de "bouton" pour définir le mécanisme d'ouverture ?

Parce que C Ranucci est pris dans le tourbillon de l'aveu et d'avouer tout ce qu'on veut. Non, ce de lui que vient cet élément, ce sont des enquêteurs qui se trouvent en face de lui. Ce couteau "automatique" tombe comme un cheveu sur la soupe par rapport à ce qu'on connait à ce moment-là.
Ce sont donc les policiers qui lui "suggèrent" ce couteau "automatique".

Sinon, C Ranucci l'aurait introduit différemment dans la conversation, et les policiers auraient été surpris d'apprendre l'existence de ce couteau. Non, en fait, ça leur paraît tout à fait naturel.
C'est pas banal, ça !

Ils ont trouvé un opinel dans la 304 qqs auparavant, et tout à coup C Ranucci leur parle d'un automatique qu'il avait dans sa poche, qu'il ouvre an appuyant sur le "bouton" et avec lequel il tue l'enfant
Et pas une seule question des policiers sur ce couteau, pas une seule question sur la description de ce couteau, pas une seule question sur son origine, par une seule question .... Rien

Pas une seule question, tout simplement pcq C Ranucci ne pourrait pas répondre et qu'il ne faut pas qu'ils lui "suggèrent" trop de questions-réponses pour ne pas éveiller des soupçons de manipulation ; alors on reste dans le vague, mais sans aucune surprise cependant, ce qui est tout à fait illogique de la part d'enquêteurs dans une situation normale.

Tout simplement pcq les policiers, eux, ont déjà vu ce couteau "automatique". Et c'est la raison pour laquelle ils lui suggèrent juste de faire référence au mécanisme d'ouverture particulier de ce type de couteau "le bouton"

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 avr. 2009, 10:57 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 21:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
(suite)

concernant maintenant le PV de 1ère comparution

C Ranucci se trouve chez le juge d'instruction. On voit que ce PV a un plan bien étrange.
On parle un peu du couteau, puis d'autre chose, et on revient au couteau.

pourquoi ? parce qu'entre-temps, ont sonné les 19h00 et que les policiers ont "découvert" le cran d'arrêt

c'est pourquoi on a d'abord "opinel" qui sera rayé puis remplacé par "automatique" du fait que les policiers vont lui téléphoner pour lui donner la nouvelle, et c'est là qu'elle fera la rectification

Effectivement C Ranucci est au courant de cette rectification : à la fin du document il y a une ligne où figure la mention "un mot rayé" (c'est le mot "opinel") et dans la marge à côté du mot de remplacement "automatique" on aperçoit la signature de C Ranucci.

et c'est encore le terme "automatique" qui est employé : c'est le mot suggéré par les policiers lors des aveux.
Ce n'est pas C Ranucci qui lui dit ce terme là.

Puisque C Ranucci suit ses aveux, il a parlé d'un couteau, et c'est tout. Il n'a dit ni "opinel", ni "automatique".
La juge ne connaissant que l'opinel a fait écrire par la greffière "opinel" ; puis coup de fil relatif à la découverte du couteau ; alors on raye "opinel" et on met ce que les policiers lui disent, donc "automatique"

Mais là encore, pas de description de ce fameux couteau, étrange, n'est-ce pas ? Rien, ni sa longueur, ni la forme du manche, ni sa couleur, ni sa provenance, et pas une seule question au moment où elle apprend qu'il s'agit d'un deuxième couteau, autre que l'opinel !!!!!

Non, ce couteau "automatique" n'est pas à C Ranucci : il en aurait donné des indications, ne serait-ce qu'un petit détail, mais là rien !

En fait, sur ce couteau "automatique", il n'y aura en tout et pour tout que la référence au "bouton" qu'ont réussi à faire glisser les enquêteurs dans les aveux de C Ranucci. Et c'est tout.

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 avr. 2009, 20:39 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 07 mars 2009, 23:37
Messages : 476
Localisation : Belgique
didi a écrit :
en réponse à Arlaten

le couteau "automatique" apparaît tout à coup le 6 juin au moment des aveux. Et pourtant c'est l'opinel qui a été trouvé dans la 304 dans la nuit précédente.
Pourquoi couteau "automatique" ? Pourquoi décrire ce couteau par le mot de "bouton" pour définir le mécanisme d'ouverture ?

Parce que C Ranucci est pris dans le tourbillon de l'aveu et d'avouer tout ce qu'on veut. Non, ce de lui que vient cet élément, ce sont des enquêteurs qui se trouvent en face de lui. Ce couteau "automatique" tombe comme un cheveu sur la soupe par rapport à ce qu'on connait à ce moment-là.
Ce sont donc les policiers qui lui "suggèrent" ce couteau "automatique".

Sinon, C Ranucci l'aurait introduit différemment dans la conversation, et les policiers auraient été surpris d'apprendre l'existence de ce couteau. Non, en fait, ça leur paraît tout à fait naturel.
C'est pas banal, ça !

Ils ont trouvé un opinel dans la 304 qqs auparavant, et tout à coup C Ranucci leur parle d'un automatique qu'il avait dans sa poche, qu'il ouvre an appuyant sur le "bouton" et avec lequel il tue l'enfant
Et pas une seule question des policiers sur ce couteau, pas une seule question sur la description de ce couteau, pas une seule question sur son origine, par une seule question .... Rien

Pas une seule question, tout simplement pcq C Ranucci ne pourrait pas répondre et qu'il ne faut pas qu'ils lui "suggèrent" trop de questions-réponses pour ne pas éveiller des soupçons de manipulation ; alors on reste dans le vague, mais sans aucune surprise cependant, ce qui est tout à fait illogique de la part d'enquêteurs dans une situation normale.

Tout simplement pcq les policiers, eux, ont déjà vu ce couteau "automatique". Et c'est la raison pour laquelle ils lui suggèrent juste de faire référence au mécanisme d'ouverture particulier de ce type de couteau "le bouton"



Non c'est Ranucci qui déclare tenir la petite par le cou va dans sa poche sort un couteau cran d'arrêt ou automatique.
Les policier savent bien qu'il est impossible d'ouvrir une opine d'une seule mains qui plus est avec un enfant qui je suppose n'est pas resté statique.

_________________
Il a connu l'agression mais il n'a jamais appris la haine.

Le pouvoir de choisir entre le bien et le mal est à la portée de tous.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 21 messages ]  Aller à la page 1 2 Suivante

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com