Nous sommes le 19 oct. 2018, 21:42

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 65 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 5 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : Sondage au fil du couteau
Message non luPosté : 31 oct. 2006, 10:43 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 21:13
Messages : 3530
Le couteau retrouvé dans le tas de fumier
- est-il l'arme du crime ?
- appartient-il à Ranucci ?
- a-t-il été "planté" là par Ranucci ?

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 31 oct. 2006, 12:30 
Allez Henri, je me lance.

Le couteau appartient à Ranucci.
Ce n'est pas lui qui l' a caché où il a été retrouvé.
Partant de là, je ne vois pas comment ce couteau pourrait être l'arme du crime.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 31 oct. 2006, 12:38 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 21:13
Messages : 3530
Citation :
Le couteau retrouvé dans le tas de fumier
- est-il l'arme du crime ?
- appartient-il à Ranucci ?
- a-t-il été "planté" là par Ranucci ?
En fonction de l'une ou l'autre des deux hypothèses innocentistes qui me semblent les plus cohérentes, je dirais

soit (ma "préférence")
- est-il l'arme du crime à NON
- appartient-il à Ranucci à OUI
- a-t-il été "planté" là par Ranucci à NON

soit
- est-il l'arme du crime à OUI
- appartient-il à Ranucci à NON
- a-t-il été "planté" là par Ranucci à NON

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 31 oct. 2006, 14:37 
Depuis que j'ai lu le témoignage du copain de régiment reconnaissant formellement le cran d'arret comme appartenant bien a Ranucci, j'aurais tendance à croire qu'effectivement il est bien a lui.
On ne peut quand meme pas balayer d'un coup cet argument sous prétexte que c'est Gérard Bouladou qui en fait état dans son dernier livre.
Ce qui me gene la dedans c'est 2 choses :
1- Si c'est bien l'arme du crime et si c'est bien Ranucci le coupable, pourquoi ne l'a t'il pas nettoyé avant de s'en débarrasser ?
2- Pourquoi s'en débarrasser si près du lieu du meurtre ?
J'ai l'impression qu'il est là pour qu'on le retrouve ce couteau. Un peu comme le pull rouge d'ailleurs.
Donc pour résumer, je pense que le couteau est bien a lui, mais comment savoir si c'est bien l'arme du crime ?
Tout le démontre à travers l'enquete qui a été menée, mais justement n'est ce pas trop " évident " ?.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 31 oct. 2006, 15:25 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 21:13
Messages : 3530
Citation :
Donc pour résumer, je pense que le couteau est bien a lui, mais comment savoir si c'est bien l'arme du crime ?
Tout le démontre à travers l'enquete qui a été menée, mais justement n'est ce pas trop " évident " ?.
Personnellement, je ne trouve pas que l'enquête qui a été menée ait démontré qu'il s'agit de l'arme du crime.
Une vérification très simple eut été de démonter le couteau pour voir si du sang tachait le mécanisme.
Ca n'aurait pas constitué une certitude mais on s'en serait approché.
Pour les enquêteurs de l'époque, ça n'était hors de portée ni matériellement, ni intellectuellement ...
Par ailleurs, il semble qu'il y ait toujours un doute sur les analyses de sang pratiquées sur ce couteau.
Ont-elles bien été effectuées ?
Une personne disposant du dossier pourrait nous le confirmer.
(Au passage, qu'en est-il des pierres ?)
Mais même si ces analyses ont montré qu'il y a du sang sur la lame, on ne sait pas à qui il appartient.
De plus, s'il s'agit bien de taches de sang, celui-ci est présent en faible quantité et peut donc provenir d'une petite blessure superficielle ou même d'un léger saignement du nez.
En définitive, si on devait juger l'affaire aujourd'hui avec les éléments de l'époque et avec les exigences actuelles en matière de tests ADN, c'est comme si ce couteau n'existait pas.

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 31 oct. 2006, 15:39 
Je rejoins totalement Claude et Arlaten.

En plus, c'est aberrant de se débarasser d'un couteau qui vous appartient sans savoir à quoi il a pu servir.

Si on pense que ce couteau a pu servir à commettre le pire, soit on le nettoie et on le garde, soit on s'en débarasse loin de l'endroit où des témoins vous ont vu.

Il est possible que le vrai meurtrier ait utilisé le cran d'arrêt de C Ranucci, l'ait essuyé avec ses vêtements tachés de sang et l'ait ensuite déposé lame rentrée dans le coffre de la voiture de C Ranucci qui n'a vu que du feu.

Quand les flics mettent la main dessus le 5 juin au soir dans le coffre, ils voient qu'il y a du sang parsemé sur la lame et c'est peut-être là qu'est née leur intime conviction que Ranucci est le meurtrier.

Ce couteau retrouvé dans la champignonnière est une mise en scène pour piéger C Ranucci.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 31 oct. 2006, 15:57 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 21:13
Messages : 3530
Citation :
En plus, c'est aberrant de se débarasser d'un couteau qui vous appartient sans savoir à quoi il a pu servir.
Même s'il est taché de sang ? (en supposant que Ranucci ait retrouvé son couteau taché de sang, dans l'habitacle ou dans le coffre par exemple)
Personnellement, si je retrouvais un couteau m'appartenant taché de sang et si je ne savais pas à quoi il a servi, j'ai l'impression que je ne prendrais pas de risque et que j'essaierais de le détruire.

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Modifié en dernier par Henri le 10 janv. 2007, 10:19, modifié 1 fois.

Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 31 oct. 2006, 16:12 
Citation :
Citation :
En plus, c'est aberrant de se débarasser d'un couteau qui vous appartient sans savoir à quoi il a pu servir.
Même s'il est taché de sang à (en supposant que Ranucci ait retrouvé son couteau taché de sang, dans l'habitacle ou dans le coffre par exemple)
Personnellement, si je retrouvais un couteau m'appartenant taché de sang et si je ne savais pas à quoi il a servi, j'ai l'impression que je ne prendrais pas de risque et que j'essaierais de le détruire.
par ex

mais est ce que tu le cacherais tout près de l'endroit où des témoins t'ont vu et comme dit Claude, sans le nettoyer ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 31 oct. 2006, 16:17 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 21:13
Messages : 3530
Citation :
Citation :
Citation :
En plus, c'est aberrant de se débarasser d'un couteau qui vous appartient sans savoir à quoi il a pu servir.
Même s'il est taché de sang à (en supposant que Ranucci ait retrouvé son couteau taché de sang, dans l'habitacle ou dans le coffre par exemple)
Personnellement, si je retrouvais un couteau m'appartenant taché de sang et si je ne savais pas à quoi il a servi, j'ai l'impression que je ne prendrais pas de risque et que j'essaierais de le détruire.
par ex

mais est ce que tu le cacherais tout près de l'endroit où des témoins t'ont vu et comme dit Claude, sans le nettoyer ?
Certainement pas !
Je le passerais par le feu, par l'acide, je le mettrais entre le marteau et l'enclume mais je ne laisserais pas à un endroit aussi stupide.

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 31 oct. 2006, 16:21 
Citation :
Citation :
Citation :
En plus, c'est aberrant de se débarasser d'un couteau qui vous appartient sans savoir à quoi il a pu servir.
Même s'il est taché de sang à (en supposant que Ranucci ait retrouvé son couteau taché de sang, dans l'habitacle ou dans le coffre par exemple)
Personnellement, si je retrouvais un couteau m'appartenant taché de sang et si je ne savais pas à quoi il a servi, j'ai l'impression que je ne prendrais pas de risque et que j'essaierais de le détruire.
par ex

mais est ce que tu le cacherais tout près de l'endroit où des témoins t'ont vu et comme dit Claude, sans le nettoyer ?
Tout dépend du moment où il l'a caché. Si c'est avant de se découvrir embourbé et d'être obligé de demander du secours, cela n'avait rien d'extraordinaire. Ce tas de fumier / de tourbe était même un bonne cachette car, si CR n'avait pas été obligé de se montre à Rahou / Guazzone, personne n'aurait eu l'idée d'aller chercher l'arme du crime sur cette propriété éloignée de 1 km du Lieu du crime.

Si c'est après, cela n'a aucun sens, en effet.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 31 oct. 2006, 16:21 
Et ce qui me sidère, meme si c'est un autre problème, c'est qu'on ait gardé l'opinel parmi les scellés et on s'est débarrassé du cran d'arret sensé etre l'arme du crime.
Si c'est un hasard, avouons que c'est un hasard qui tombe bien !


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 31 oct. 2006, 16:25 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 21:13
Messages : 3530
Citation :
Et ce qui me sidère, meme si c'est un autre problème, c'est qu'on ait gardé l'opinel parmi les scellés et on s'est débarrassé du cran d'arret sensé etre l'arme du crime.
Si c'est un hasard, avouons que c'est un hasard qui tombe bien !
A mon avis, le hasard est une cause faible en l'occurence.

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 31 oct. 2006, 16:30 
la question que l'on peut se poser aussi :

si tu retrouves un couteau t'appartenant taché de sang, est ce que forcément tu penses qu'il a pu servir à tuer quelqu'un ?
Je n'en suis pas certain.

Il a ce couteau depuis un an semble t-il.

Si le meurtrier s'en est servi juste pour essuyer ses vêtements dessus afin d'y laisser des taches de sang et en rentrant la lame ensuite, C Ranucci peut très bien n'avoir rien vu du tout car le couteau n'est probablement pas inondé de sang.

Il se peut très bien que C Ranucci n'ait pas utilisé ce couteau en se réveillant.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 31 oct. 2006, 19:48 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
Le couteau retrouvé dans le tas de fumier
- est-il l'arme du crime ?

C'est possible mais il n'y a aucune preuve de cela, si ce n'est qu'il est retrouvé non loin du pull (la fiche de scellé est totalement exacte elle, et elle date du 5, à n'en pas douter). On n'aura une réponse que lorsqu'on aura pris connaissance du rapport du maître chien qui relierait le pull au tas de tourbe ou non.

- appartient-il à Ranucci ?

Non bien sûr, sinon la première question que les policiers et la juge lui aurait posé c'est : vous avez cette arme depuis quand à Vous l'avez acquis pour faire quoi à Vous la déteniez ce jour là pour quelle raison ?

Donc la juge et les policiers savaient pertinement que le couteau ne lui appartenait pas. C'est une question qu'il faudrait poser à Mme Di Marino. Mais son silence bien évidemment vaut toutes les réponses.

Autre élément de ce dossier : les avocats ne sont pas venus lors des interrogatoires de l'instruction lorsque l'on parlait du couteau (je parle du dernier interrogatoire), et pour cause. On ne parle jamais du couteau en présence des avocats. Ce n'est pas un hasard, c'est un principe.


- a-t-il été "planté" là par Ranucci ?

En tout cas, il a été découvert le 5, sans Ranucci et il a été replanté le 6, sûrement pas par Ranucci. On attend que le petit coquin qui a fait cette petite plaisanterie se dénonce.

_________________
L'adn du sang se trouvant sur le pantalon bleu doit être analysé et comparé avec celui de Mme Mathon, c'est notre exigence pour connaître la vérité.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 01 nov. 2006, 06:13 
Si Ranucci a jeté le couteau dans le tas de fumier avant de se découvrir embourbé et obligé d'aller demander de l'aide, il pouvait très bien récupérer le couteau avant de repartir au moment où il se retrouve seul. Visiblement il ne l'a pas fait, ce qui me fait douter que ce couteau soit l'arme du crime


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 65 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 5 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com