Nous sommes le 23 sept. 2018, 23:49

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 41 messages ]  Aller à la page 1 2 3 Suivante
Auteur Message
Message non luPosté : 13 nov. 2010, 04:38 
bonjour a tous

le couteau est un element clé dans cette affaire Ranucci .. ou plutot LES COUTEAUX . en effet 2 modeles sont presents dans le dossier :
le couteau automatique Virginia-inox et le couteau Opinel .

sur ce forum , quelques debats sont animés autour de cette idee : il y a eu confusion entre ces 2 couteaux dans les entretiens et syntheses ( PV et rapports )
pour etre plus clair , certains soupçonnent que Ranucci parle du couteau Opinel alors que le terme " couteau automatique " est notifié dans les PV .

Ranucci avoue le crime le 6 juin 74 .. le soir meme 1ere comparution chez la juge , rebelote le lendemain matin ... et le jour meme passage devant le psy ( un joli tir groupé ) .

entre le 7 juin et le 30 septembre , Ranucci passera 3 fois devant les psys .. il donne des precisions qui l'accable ( au sujet du couteau )

je cite un extrait du rapport remis au juge en dec 74 :

" Je n'ai pas eu de relations homosexuelles.. j'ai fait un an d'armée et j'ai eu des amis, avec lesquels je faisais quelques virées... je me masturbe peu.. le couteau? je l'ai sur moi car je m'en sers comme d'un outil (sic).. quant au fouet je l'ai fait avec les lacets de l'armée, par jeu, comme on fait un scoubidou.."
" puis j'ai utilisé un couteau automatique que j'avais depuis un an..."


le titre de ce forum est de forme interrogative .. DOSSIER RANUCCI PEUX T ON DOUTER ? .. eh bien non !! on ne peut douter de l'innocence .. CR avoue le crime devant les policers , la juge et egalement devant les medecins avec + de precisions : le couteau ? je l'ai sur sur moi ... le doute est difficile , inexistant ... a moins que ....

nous avons la chance d'avoir un site riche en documents ... parmis ceux-ci , .. les notes prises par les psy lors des entretiens . ils se sont rendus a la prison des baumettes avec bloc-notes pour relever les propos et reponses de l'accusé

realisons donc une comparaison notes des psys / rapport psychiatrique


Image




Image

INCROYABLE !! stupefiant !!!!! le psy transforme " opinel est un outil " dans son rapport par couteau je l'ai sur moi ( sous entendu l'arme du crime ; alors que l'opinel est rangé dans le coffre de la 304) ... c'est une malhonneteté qui accable terriblement Ranucci ... une terrible contre verité qui n'est pas sans consequences , imaginez l'effet sur les lecteurs du rapport : la juge , les magistrats ( president tribunal , avocat general )
pour ces derniers , aucun doute .. CR reaffirme la possession de l'arme du crime .. alors que C'EST FAUX !!!!! Ranucci donnait une precision sur son canif !!

autre info : bon nombre de militaires achetaient un canif ( opinel ) au foyer car c'etait un outil tres pratique ( voire indispensable ) pour les bivouacs et manoeuvre : couper de la corde pour les toiles de tentes .. couper de petite branches , ouvrir les boites de rations .. etc .

Ranucci a acheté son couteau dans les 1ers temps de son service , c'est a dire milieu 73 ... interrogé pendant l'été 74 .. on peut affimer qu'a ce moment il le possede depuis 1 an .
---> je suis persuadé que dans ses propos " puis j'ai utilisé un couteau automatique que j'avais depuis un an ..." Ranucci fesait allusion a son opinel ; il a employé le simple terme " couteau " le psy a tout simplement ajouté " automatique " ( ?? ) personnellement j'en suis convaincu ..


***************

de nos jours , nous pouvons compter sur les progres de la medecine . le docteur Bouladou a pratiqué une autopsie minutieuse de l'affaire Ranucci .. son rapport ? Autopsie d'une imposture - le livre verité ( on est rassuré 8) )

Le chapitre 7 : Les aveux de Christian Ranucci devant les psychiatres . vous indiquez quelques extraits que je viens de citer et vous en concluez , je cite :
"dans cette premiere entrevue , il livre 2 informations inedites qui ne pourront que conforter les aveux qu'il a fait devant les temoins , les policiers le juge et sa mere : il avait le couteau en sa possession depuis 1 an et s'en servait comme d'un outil "

Mr Bouladou , votre interpretation va dans le meme sens que mon raisonnement .... c'est a dire que Ranucci confirme devant les psys la possession de ce couteau ( sous entendu le couteau - arme du crime) alors que je viens de demontrer le contraire

c 'est une GRAVE ERREUR ... le lecteur de votre bouquin est trompé .

mais ne soyons pas mechant !! rhand vous n'avez pas etre pas eu l'occasion de denicher et de lire les notes des psys afin de faire une etude comparative .

voyons la suite de votre chapitre :

" Gilles Perrault se demande comment le psychiatre avait pu noter mot a mot les aveux . il balaye la possibilité qu'il est eu un magnetophone puisque la justice penale française interdit l'emploi de cet appareil aux auxiliaires de justice ............ j'eus la chance de pouvoir consulter une partie de dossier de l'affaire Ranucci dans une grande ecole ou la copie de la procedure est a la disposition des etudiants . j'eus la surprise de tomber sur l'original des notes prises par les psychiatres a la prison des baumettes et la possibilité de les consulter tout a loisir . je pus constater qu'elles etaient conforme a celles que vous venez de lire ci-dessus . et par moment , certains mots sont ecrits en stenographie . alors les psychiatres avez t ils amenés avec eux une stenographe ou bien connaissaient ils des rudiments de cet art ? je l'ignore . "

je suis sur le cul !!!!!!!!!! vous affirmez que vous avez eu la possibilité de lire " tout a loisir " les prises de notes et vous notifiez qu'elles sont conformes vis a vis du rapport psychiatrique :shock: .

une fois de plus vous TROMPEZ , MANIPULEZ le lecteur de votre livre ... a moins de lire les paupieres fermées , vous avez certainement remarqué ce petit tour de passe-passe ... ce petit tour de magie qui transforme opinel en couteau du crime .. vous n'etes pas credible Mr Bouladou , loin de la . votre autopsie ne vaut rien . vous avez enqueté avec l'esprit de partialité .. c'est a dire Ranucci est coupable coute que coute ... meme si vous devez user du mensonge pour prouver la culpabilité de CR . c'est petit , c'est mesquin .

******

Gilles perrault affirme qu'il doute de la retranscription des paroles de Ranucci .. preuve a l'appui Gérard Bouladou precise que la retranscrption est fidele ... il remarque que les medecins ont utilisé la steno ...

faux :!: :!: les notes sont une cascade de mots et d'abreviations ( avec une ecriture illisible ) ... qui donne aucune certitude sur les echanges verbaux du rapport . exemple :

"quant au fouet je l'ai fait avec les lacets de l'armée, par jeu, comme on fait un scoubidou."

dans les notes :

Image


des lacets de L'armee ---->avec cette simple mention , rien n'affirme que Ranucci parle d'un fouet . devant la juge d'instruction, il est surpris que 4 lanieres entrelacées sont considerées comme un objet a caractere sexuel , c'est a dire un " fouet pour jeux sexuels "
vous mentez Mr Bouladou , la steno est inexistante , la conformité des paroles de Ranucci est plus que discutable !!


s'ajoute a ceci 2 petites remarques : " chasseurs mecanisés " devient " corps motorisé "

Image

Image

( de 2 corps bien different , n'est ce pas mon lieutenant ?? )

et " je ne suis pas allé loin " devient " je suis allé tres loin " ethink

Image

Image

n'oublions pas egalement que dans le PV de 1ere comparution du 6 juin 74 , le mot opinel est rayé et remplacé par " automatique " .
cela renforce ma conviction que lors des differentes auditions de Ranucci , il y a eu amalgamme entre ces 2 couteaux .

en fait , le couteau automatique est un objet fantome :
on ne connais pas la date d'achat , le prix , le lieu d'achat ( A Nice ou en Allemagne ... magnifique pleonasme ) et surtout on ne connais pas la motivation de l'acquisition d'un tel couteau . de plus on constate que CR ne precise jamais la marque . bref , c'est le vide total .

le virginia-inox apparrait dans la vie de Ranucci le 3 juin 74 , en haut du talus , dans sa poche de pantalon

juste avant le proces de mars 76 , Jean-François Le Forsonney demande a Ranucci si le couteau est bien a lui . il lui reponds par l'affirmative .... mais pour Ranucci , le couteau , ne serait ce pas tout simplement l'opinel ??

je suis desolé , mon sujet est quelque peu desordonné , je place ci dessous une remarque assez interessante concernant a nouveau les notes des psys :
lors du 1er entretien avec le psy le 7 juin 74 , Ranucci affirme ceci :
je l'ai aidé a grimper le talus , il y avait des buisson , il s'est mise a crier
dans un entretien ulterieur , on trouve dans les notes la meme affirmation , un veritable " copier/coller " mais le + etonnant c'est la rature du medecin :

Image

le psy note les propos de l'inculpé au fur et a mesure ( logiquement ) de ses paroles . comment se fait il que la mention " elle a crié " est raturé , pour noter aussitôt " je l'ai aidé a grimper , il y avait des buissons " et enchainer a nouveau avec " elle a crié en haut " eeh


DOSSIER RANUCCI PEUX T ON DOUTER ? .... OUI on peut douter


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 13 nov. 2010, 12:43 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 15:31
Messages : 2686
Excellent ! Effectivement l'amalgame entre l'opinel et le cran d'arrêt est un fait, le problème étant de le défaire. Ranucci peut très bien avoir eu deux couteaux ou n'avoir jamais vu ce cran d'arrêt. Cela dépend de l'étendue de la supercherie qui se dévoile dans la procédure.
C'est aussi un fait nouveau inconnu des jurés lors des débats : Ranucci parlait de l'opinel quand le psychiatre a noté couteau laissant entendre qu'il s'agissait du cran d'arrêt.
De Bouladou on ne peut que tirer la conclusion qui s'impose à chaque fois que l'on tombe sur un os : service commandé.

Felicitations à Michel, on avance.

_________________
« Les malheurs particuliers font le bien général ; de sorte que plus il y a de malheurs particuliers, et plus tout va bien » Pangloss.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 13 nov. 2010, 13:33 
merçi Jacques


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 13 nov. 2010, 13:58 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 15:31
Messages : 2686
C'est le contraire, c'est à vous que je dois remercier. Si vous faites un tour vers mon hypothèse, vous vous rendrez compte que je ne touche pas encore l'histoire du couteau. C'est, pour moi, le point critique, celui qui fera basculer, dans le cas où l'inconnu se dissipe, l'hypothèse vers la culpabilité ou non de Ranucci. Le gros problème qui se présente est simple à détecter : après tant de magouilles déjà remontées à la surface, comment diable aborder le problème du couteau et conserver, à la fois, l'objectivité pour essayer de défaire la magouille qui a forcément eu lieu ? Je dis forcément puisque l'on a : un amalgame démontré entre Opinel et cran d'arrêt et un procédé peu clair (euphémisme) pour la recherche et découverte de ce couteau automatique.

_________________
« Les malheurs particuliers font le bien général ; de sorte que plus il y a de malheurs particuliers, et plus tout va bien » Pangloss.


Haut
   
Message non luPosté : 13 nov. 2010, 14:11 
Citation :
n'oublions pas egalement que dans le PV de 1ere comparution du 6 juin 74 , le mot opinel est rayé et remplacé par " automatique " .
cela renforce ma conviction que lors des differentes auditions de Ranucci, il y a eu amalgamme entre ces 2 couteaux .
Je me demande toujours comment est intervenue cette modification.
Est ce C Ranucci qui a corrigé la juge en se souvenant durant les aveux à l'Evêché que la petite avait été tuée avec un couteau automatique ?

ou bien

est-ce la juge qui a apporté la correction en lisant ses aveux ?

Si c'était la 1ere solution, n'aurait elle pas ajouté une mention dans la marge ou un "S.I" indiquant que c'est l'inculpé qui a spontanément corrigé l'erreur ?

La marque du couteau automatique est totalement négligée. C'était déjà le cas dans les aveux à l'Evêché. Les policiers ne lui ont manifestement même pas posé la question. C'est peut-être parce qu'il savait que C Ranucci aurait été incapable de la préciser.
Et cela n'intéressait pas davantage la juge. Quelle belle harmonie !


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 13 nov. 2010, 14:13 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 05 nov. 2010, 13:48
Messages : 290
Localisation : 74
bonjour michel 62

Je confirme. L Opinel nous etait quasiment indispensable

chris74


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 13 nov. 2010, 14:29 
Citation :
bonjour michel 62

Je confirme. L Opinel nous etait quasiment indispensable

chris74
bonjour Chris74 , merçi de l'info .

je souhaitais justement vous contacter a propos des notes des psys concernant le passé militaire de CR . personnellement j'etais au 16eme GC de Saarburg en 1990 ( non loin de Wittlich ) , j'ai connu l'AMX 10 qui est le successseur de l'amx 13 : dans les notes , il est ecrit AMX 13 et 15 .... amx 15 ???? cela me dit rien et aucune info sur le web

Chris , l'amx 15 a t il existé a votre epoque ou bien est ce une erreur de note de la part du psy ??


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 13 nov. 2010, 14:32 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 05 nov. 2010, 13:48
Messages : 290
Localisation : 74
Je ne connais pas d AMX 15
Nous avions AMX 13 et AMX 30


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 13 nov. 2010, 14:39 
Citation :
Je ne connais pas d AMX 15
Nous avions AMX 13 et AMX 30
OK , cela confirme donc la carabistouille du psy ( une de + )


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 13 nov. 2010, 15:41 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 15:31
Messages : 2686
Attention à ne pas tout mettre sur le compte de l'erreur. Inventer un AMX 15, bon, mais substituer le mot « Opinel » par « couteau » n'est pas du tout une erreur du même ordre. C'est vraiment un délit. Eh oui, un de plus ou plutôt, deux de plus. C'est un délit contre le code de procédure pénal et contre la déontologie médicale.
Désolé pour lui mais ce médecin-légite est deux fois délinquant. Une envers le Droit, une autre envers la Médecine. Cette accusation n'est diffamatoire d'aucune manière puisqu'elle peut être prouvée.

_________________
« Les malheurs particuliers font le bien général ; de sorte que plus il y a de malheurs particuliers, et plus tout va bien » Pangloss.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 13 nov. 2010, 16:51 
Citation :
Attention à ne pas tout mettre sur le compte de l'erreur. Inventer un AMX 15, bon, mais substituer le mot « Opinel » par « couteau » n'est pas du tout une erreur du même ordre.
j'en suis bien conscient Jacques B. substituer opinel par couteau est un acte volontaire .

simplement , a travers les petites remarques je souhaite montrer que les prises de notes et la retranscription est loin d'etre parfaite .


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 13 nov. 2010, 17:10 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 15:31
Messages : 2686
Je sais bien, Michel. Ma remarque est d'ordre général car vous n'aurez pas manqué de vous rendre compte que, très souvent, les poussières du délit sont poussées sous les tapis de l'erreur. C'est un remède facile à appliquer quand on a la flemme de nettoyer. On cache la saleté. C'est toute l'histoire de la polémique qui suit l'affaire. C'est aussi la raison de poids pour bloquer l'évolution de la législation et en particulier celle concernant les procédures judiciaires. Si on soulève les tapis, nous allons nous asphyxier.
En résumé : c'est une erreur parce que si ce n'en est pas une, il faut tout chambouler. C'est comme ça qu'une société évolue, parait-il.

_________________
« Les malheurs particuliers font le bien général ; de sorte que plus il y a de malheurs particuliers, et plus tout va bien » Pangloss.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 13 nov. 2010, 21:36 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 11:37
Messages : 3521
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
Michel, n'oublie surtout pas que les psy ont sous le nez le dossier accusatoire dès le début ! Ce qui me parait une grave erreur dans la procédure d'autant qu'ils ne répondent pas à ce qu'il leur est demandé ... après l'avoir rencontré 3 fois en 3 mois de temps quasi consécutifs (vacances obligent)

Ils ne font qu'enfoncer l'accusation alors que CR n'est qu'un suspect.

_________________
Image


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 nov. 2010, 04:36 
Citation :
Michel, n'oublie surtout pas que les psy ont sous le nez le dossier accusatoire dès le début ! Ce qui me parait une grave erreur dans la procédure d'autant qu'ils ne répondent pas à ce qu'il leur est demandé ... après l'avoir rencontré 3 fois en 3 mois de temps quasi consécutifs (vacances obligent)

Ils ne font qu'enfoncer l'accusation alors que CR n'est qu'un suspect.
tout a fait , leur examen psychiatrique ressemble plus a un interrogatoire de policiers


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 nov. 2010, 10:18 
Citation :
Je sais bien, Michel. Ma remarque est d'ordre général car vous n'aurez pas manqué de vous rendre compte que, très souvent, les poussières du délit sont poussées sous les tapis de l'erreur. C'est un remède facile à appliquer quand on a la flemme de nettoyer. On cache la saleté. C'est toute l'histoire de la polémique qui suit l'affaire. C'est aussi la raison de poids pour bloquer l'évolution de la législation et en particulier celle concernant les procédures judiciaires. Si on soulève les tapis, nous allons nous asphyxier.
En résumé : c'est une erreur parce que si ce n'en est pas une, il faut tout chambouler. C'est comme ça qu'une société évolue, parait-il.
ça va peut-être vous faire plaisir mais vous me faites penser à gihel quand vous pratiquez ce genre d'envolées lyriques.
On dirait vraiment du gihel dans le texte.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 41 messages ]  Aller à la page 1 2 3 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com