Nous sommes le 23 mai 2018, 05:35

Heures au format UTC+02:00


Shoutbox© Breizh Shoutbox v1.5.0



Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 53 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : La photographie du couteau
Message non luMessage posté... : 05 avr. 2005, 23:32 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 20:17
Messages : 5301
Voici plusieurs choses :

- C'est l'adjudant Monnin qui signe la fiche de scellé

- C'est l'adjudant Monnin qui signe le PV relatant la saisie du couteau le 6.

Les deux signatures ne sont pas faites au même stylo. La fiche cela ressemble à un stylo, le PV cela ressemble à un feutre, le trait est beaucoup plus épais.

On se dit, cela devrait être le même stylo, puisque la fiche est censée avoir été rédigée au même moment, l'une faisant normalement référence à l'autre et l'adjudant faisant référence au bordereau d'envoi qui accompagnera le scellé.

Et puis la photographie qui figure dans le livre a été prise par la sûreté, c'est la même règle qui figure sur l'opinel, comme si les photos de l'opinel et du couteau à cran d'arrêt avaient été prises dans les mêmes conditions.

ET ce qui manque sur la fiche de scellé, c'est cette mention si importante : sur indication de Ranucci.

Mais enfin, ce n'était pas obligé.

Ce qui est plus important c'est que l'adjudant Monnin déclare porter mention du couteau sur l'inventaire des pièces à conviction avec le numéro 8.

Donc on devrait pouvoir examiner cet inventaire rédigé le 5 et comportant 7 numéros et constater que la machine a été remise pour rajouter le couteau le 6. Où est cet inventaire ? Quel numéro de cote porte-t-il ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 06 avr. 2005, 07:26 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:07
Messages : 579
Localisation : AIX EN PROVENCE
A part que l'adjudant MONNIN a certainement tapé cet inventaire après avoir eu tous les scellés (c'est ce qui se fait habituellement lorsqu'on termine une procédure)


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 06 avr. 2005, 08:23 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 20:17
Messages : 5301
C'est justement cela qui n'est pas catholique. Normalement, il n'a plus à le faire puisque les 7 autres objets ont DEJA été remis à la sûreté la veille au soir. Pourquoi donner un numéro 8 à un scellé qui n'est pas relié finalement aux sept autres ?
Il ne devrait plus l'avoir l'inventaire et l'avoir remis avec les sept autres qui sont en possession de l'évêché...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 06 avr. 2005, 12:15 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 11 févr. 2005, 23:20
Messages : 666
c'est vrai cà...faudrait lire les autres scéllés pour voir si les dates (chronologie)et n° correspondent


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 06 avr. 2005, 14:41 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:07
Messages : 579
Localisation : AIX EN PROVENCE
Les gendarmes n'ont pas à clore leur procédure le cinq au soir parce qu'ils travaillent en enquête préliminaire et qu'ils savent qu'il va y avoir d'autres investigations. Donc ils ne remplissent le formulaire récapitulatif des scellés que lorsque la juge le leur demande.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 06 avr. 2005, 17:38 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 20:17
Messages : 5301
Oui mais là il ne dit pas qu'il le remplit, il dit qu'il rajoute la mention du couteau à un récapitulatif qui a l'air déjà d'exister. Et il me semble étrange de donner les pièces aux policiers sans donner un récapitulatif qui va avec.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 mai 2005, 02:06 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 20:17
Messages : 5301
Je crois que le document de TF1 marque une avancée : pour la première fois on explique ce qui s'est dit finalement dans ce forum et nulle part ailleurs : le couteau découvert en fait le 5 et réimplanté le 6.

Même si c'est pour le réfuter, ces choses là ont été dites, alors que Perrault ne l'a jamais décrit et s'est contenté de le suggérer.

Ceci dit TF1 n'a pas mis l'explication de Gérard Bouladou sur le scellé dont la date serait celle de l'affaire et pas celle du PV.

Le problème de la télé c'est qu'elle raccourci (pas les têtes, encore que...) et qu'elle simplifie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 03 août 2005, 15:24 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 juil. 2005, 22:20
Messages : 853
Localisation : Sud-Ouest
Le lieu de découverte du couteau m'intrigue à plus d'un titre. Ou je me suis affolée en commettant un crime et je me sauve très vite en abandonnant le couteau. Ou je suis calculatrice et froide et je vais m'en débarrasser dans un fleuve ou ailleurs mais à des dizaines de kilomètres du lieu de mon forfait.
Et puis ça voudrait dire : CR monte dans sa voiture, va à l'entrée de la champi, descend de voiture pour lever la barrière, rentre, redescend de voiture pour fermer la barrière, roule jusqu'au tas de tourbe, descend de voiture pour enfoncer le couteau, remonte en voiture et rentre dans le tunnel.
A ceux qui ont visité les lieux : n'y avait-il pas de possibilité de cacher le couteau près de la barrière ? Pourquoi ne pas avoir caché le couteau dans la galerie puisque le sol était meuble ? Cela voudrait-il dire qu'il n'avait effectivement pas l'intention de descendre autant dans le souterrain ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 03 août 2005, 17:10 
J'ai exactement les mêmes interrogations : cela n'a aucun sens d'enfoncer ce couteau dans le tas de tourbe. Soit je suis conscient d'avoir commis le crime et jamais je ne le "cacherai" là. Soit je ne comprends pas ce qui est arrivé en me réveillant dans la galerie et je découvre le couteau, et à la limite je ne le cache même pas.

L'emplacement où on l'a retrouvé fait fortement penser à un emplacement pas trop difficile à trouver pour les gendarmes ... Et pourtant ce fut quand même difficile et c'est prétendument CR qui indique l'emplacement précis (près de la construction en agglo) à une heure où il est dans le bureau du juge et non plus entre les mains de la Sûreté ...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 août 2005, 00:03 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 20:17
Messages : 5301
À vrai dire, il me semble que l'endroit où est découvert ce couteau, paraît indiquer que la personne qui s'en est servi s'en est débarassé. Et l'endroit me semble logique. C'est facile pour l'enfoncer. Où pourrait-il le cacher sinon ? La terre est dure au bord du chemin.

Mais il faut bien voir, le crime n'est pas véritablement prémédité. ce n'est pas un meurtre froid, c'est un meurtre de colère et de rage.

Et puis après, on se retrouve avec plein de sang et que faire du cadavre ?

Je pense que la simca n'appartenait pas à l'assassin parce que sinon, il aurait peut-être tenté de mettre le corps dans la voiture pour aller l'enterrer. Et on ne l'aurait d'ailleurs jamais retrouvé.

Le type organise l'enlèvement, avec un plan derrière la tête : il sait qu'il va aller dans cette direction, mais le crime lui ne l'est pas du tout. Et donc on couvre le cadavre comme on peut avec des épineux, mais on ne le déplace, ni ne cherche à creuser un trou. Et vu ce qu'on a senti des argeras, il n'a pas fait ça à mains nues, donc il est peut-être retourné à sa voiture chercher de quoi prendre les branches et les couper.

Alors selon moi, il monte dans la voiture de Ranucci pour aller chercher quelque chose dans le tunnel. Donc le couteau, il l'a gardé avec lui. Et quand il ressort de la champignonnière après avoir fait, ce qu'on a dû mal à trouver qu'il faisait, il ressort et il s'aperçoit qu'il a le couteau dans la poche. La tourbe est l'endroit idéal, c'est loin du crime et c'est dans de la merde, personne ne viendra y fouiller pense-t-il.

Vous ne croyez pas que ce serait une bonne idée de cacher une arme dans une fosse à purin ? Il faut avoir du courage pour aller l'y chercher non ?

Ben la tourbe c'est un peu pareil, je ne sais pas qui aurait envie de mettre sa main dans cette merde. Et c'est d'ailleurs pour cette raison que les gendarmes sont en liaison avec l'évêché, ils veulent bien arranger la mise en scène mais de là à se salir les mains...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 août 2005, 08:19 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 juil. 2005, 22:20
Messages : 853
Localisation : Sud-Ouest
Gihel :"Je pense que la simca n'appartenait pas à l'assassin parce que sinon, il aurait peut-être tenté de mettre le corps dans la voiture pour aller l'enterrer. Et on ne l'aurait d'ailleurs jamais retrouvé."

Ca se tient. Mais peut-être aussi ne veut-il pas retourner à sa voiture parce que les Aubert rôdent...

J'ai du mal à imaginer l'homme au pull over-rouge prenant la voiture de CR pour aller à la champi mais, ne connaissant pas les lieux, c'est difficile de se représenter les choses. Ne pouvait-il y aller à pied, discrètement par les fourrés ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 août 2005, 09:01 
Citation :
Gihel :"Je pense que la simca n'appartenait pas à l'assassin parce que sinon, il aurait peut-être tenté de mettre le corps dans la voiture pour aller l'enterrer. Et on ne l'aurait d'ailleurs jamais retrouvé."

Ca se tient. Mais peut-être aussi ne veut-il pas retourner à sa voiture parce que les Aubert rôdent...

J'ai du mal à imaginer l'homme au pull over-rouge prenant la voiture de CR pour aller à la champi mais, ne connaissant pas les lieux, c'est difficile de se représenter les choses. Ne pouvait-il y aller à pied, discrètement par les fourrés ?


1 - Dans l'hypothèse où l'homme au pull over-rouge doit aller dans la champi récupérer, par exemple des élements compromettants (mais il oublierait le POR ...) et qu'il sait que les Aubert + Martinez peuvent revenir rapidement, découvrir le corps et CR toujours évanoui dans la 304, il n'est pas question de remonter à pied vers la galerie (d'ailleurs très difficile même avec une connaissance parfaite des lieux), le plus facile est alors de faire d'une pierre 2 coups en utilisant la 304 (d'autant si la simca n'est pas à lui) et en l'éloignant du Lieu du crime.

2 - pour le couteau, le cacher dans le tas de tourbe c'est une possibilité, bien que personnellement je l'aurais balancé dans un endroit où on ne l'aurait jamais retrouvé, poële à frire ou pas ...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 août 2005, 09:44 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 20:17
Messages : 5301
Carmencita a écrit :
Gihel :"Je pense que la simca n'appartenait pas à l'assassin parce que sinon, il aurait peut-être tenté de mettre le corps dans la voiture pour aller l'enterrer. Et on ne l'aurait d'ailleurs jamais retrouvé."

Ca se tient. Mais peut-être aussi ne veut-il pas retourner à sa voiture parce que les Aubert rôdent...

J'ai du mal à imaginer l'homme au pull over-rouge prenant la voiture de CR pour aller à la champi mais, ne connaissant pas les lieux, c'est difficile de se représenter les choses. Ne pouvait-il y aller à pied, discrètement par les fourrés ?



La champignonnière se trouve à 1km800 du lieu supposé du crime !

Vous avez une voiture devant les yeux qui vous tend les bras, vous avez l'habitude de la maraude, vous la prenez.

Les Aubert rôdent ? Non. A mon avis ils arrivent une demi heure après le crime. Et ils repartent et le type voit bien qu'il est seul.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 09 avr. 2006, 19:22 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 27 janv. 2005, 17:21
Messages : 1407
Localisation : BELGIQUE
Image
Image

Je crains de n'avoir déjà vu cette comparaison autre part. Mais je vous la place quand même, si jamais, comme moi, vous ne la retrouvez pas :wink:

_________________
My soul is painted like the wings of butterflies


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 09 avr. 2006, 20:10 
Cocotte a écrit :
Je crains de n'avoir déjà vu cette comparaison autre part. Mais je vous la place quand même, si jamais, comme moi, vous ne la retrouvez pas


J'ai fait un montage avec ces deux documents et j'ai mis en évidence les "points" qui montrent qu'il s'agit bien de la même régle. (voir dans mon album perso).


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 53 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 Suivante

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com