Nous sommes le 16 déc. 2018, 04:30

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 102 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 57 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : questionnaire morpho-analyse
Message non luPosté : 02 juin 2012, 15:46 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 21:41
Messages : 3748
Localisation : Paris
Pour faire suite à mon dernier message je place ici ce nouveau fil afin de lister ici ( je ferai la synthèse ensuite, thème par thème afin de faciliter le travail de Michel et les réponses de l'expert) vos questions à l'expert morpho-analyste, que je remercie d'ores et déjà pour son implication et sa disponibilité.
Je précise également à Michel que je suis disponible pour l'expert s'il a besoin d'un document précis que je pourrais avoir à ma disposition.
Merci à Michel pour la démarche, et pour sa loyauté envers ce forum et ses membres.

Je souhaitais juste préciser que j'ajouterai ici également quelques questions proposées par des utilisateurs de facebook (groupe "affaire Ranucci doit-on réviser"?) qui semblent egalement interessés par la démarche de Mchel.
Je retranscrirai ici les questions sous forme "brute".

Par contre, sur ce fil, on ne discute pas sur la pertinence ou non des questions, histoire de conserver le fil pour l'élaboration de ce seul questionnaire.

Je crois utile aussi de nous fixer une limite de date afin de ne pas monopoliser l'expert et surtout de respecter son emploi du temps.
Personnellement je proposerais volontiers un délai d'une semaine maxi pour lui faire parvenir notre questionnaire.
Je vous propose donc de poser vos questions jusque samedi soir prochain (9 juin).

_________________
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image


Haut
   
 Sujet du message : Re: questionnaire morpho-analyse
Message non luPosté : 02 juin 2012, 18:52 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 11:37
Messages : 3527
Localisation : Saint-Claude JURA (39)


1°) La victime a été retrouvée dans la nature et tout semble indiquer qu'elle fut assassinée à cet endroit.
Il est donc difficile d'évaluer les projections sanguines sur le lieu.
Sans tomber dans le morbide, est-ce qu'une photo prise par les gendarmes lors de la découverte de son corps pourrait nous donner d'autres renseignements ? je pense notamment à ses vêtements.


2°) Dans le cadre d'une éventuelle demande en révision, seriez-vous partant pour témoigner de votre savoir ?


Tous mes remerciements pour votre disponibilité à notre égard.

_________________
Image


Haut
   
 Sujet du message : Re: questionnaire morpho-analyse
Message non luPosté : 02 juin 2012, 20:29 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 21:41
Messages : 3748
Localisation : Paris
question facebook 1:

L’avis du morphoanalyste sur les taches de sang semble présenter un point faible : la position de l’assassin au moment du crime, dont on ignore tout (y compris dans l’hypothèse où l’assassin serait Ranucci puisque ce dernier s’est refusé à refaire les gestes du meurtre lors de la reconstitution).
En l’absence de cet élément essentiel, l'avis de l’expert peut il être aussi catégorique?
Ranucci, complice, aurait pu (dans cette optique de complicité) aider l’autre homme (homme au pull over-rouge ou autre) à transporter le corps sur quelques mètres et que, si l’on suppose par hypothèse qu’il tenait le corps sous les bras pendant que l’autre tenait les pieds, la tête de l’enfant devait forcément s’appuyer contre son ventre, ce qui expliquerait la position des taches.
Il conviendrait alors de soumettre à cet expert la situation induite par le scénario d’une complicité : le porteur du pantalon aurait aidé à transporter le corps en le tenant sous les bras, avec la tête appuyée contre son ventre.
On verrait alors si l’expert estime que le tracé et la densité des taches sont compatibles ou non avec ce cas de figure.

_________________
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image


Haut
   
 Sujet du message : Re: questionnaire morpho-analyse
Message non luPosté : 02 juin 2012, 20:29 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 11:37
Messages : 3527
Localisation : Saint-Claude JURA (39)


Bien que vous ayez quasiment répondu à cette question, est-il possible qu'une position particulière de l'assassin par rapport à la victime, ait pu occasionner ce genre de taches ?

Je pense plus particulièrement à la victime allongée et l'assassin à genoux derrière elle, auquel cas il l'aurait frappée de sa main gauche.

_________________
Image


Haut
   
 Sujet du message : Re: questionnaire morpho-analyse
Message non luPosté : 02 juin 2012, 21:36 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 11:37
Messages : 3527
Localisation : Saint-Claude JURA (39)



Mon message est incomplet :oops:

Si l'accusé CR ne portait pas ce pantalon suivant votre analyse, celà remet-il en cause ses aveux ?

_________________
Image


Haut
   
 Sujet du message : Re: questionnaire morpho-analyse
Message non luPosté : 03 juin 2012, 08:30 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 15 mai 2011, 13:35
Messages : 381
Citation :


2°) Dans le cadre d'une éventuelle demande en révision, seriez-vous partant pour témoigner de votre savoir ?
Je pence, que cette question là, il ne vaudrais mieux pas lui possé .


Haut
   
 Sujet du message : Re: questionnaire morpho-analyse
Message non luPosté : 03 juin 2012, 11:10 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 11 mai 2011, 14:05
Messages : 1077
Je suis d'accord avec Bruno et plus généralement, je pense que l'on ne peut promouvoir une telle action de Justice depuis ce forum. Il y a des professionnels embarqués dans cette affaire depuis des années, certains depuis le tout début, c'est à eux qu'il incombe de confectionner un dossier solide. Les participants au forum ne peuvent que se contenter de servir de plate-forme de test de certaines hypothèses ou de réservoir dans lequel en puiser de nouvelles, ce qui est déjà très important. Je pensais d'ailleurs que ce forum était en contact constant avec ces personnes. Aucun juriste digne de ce nom ne peut ignorer la valeur des éléments qui sont apparus au fil des discussions ici. Ceux qui le font ou le feraient ne méritent que le mépris du tout un chacun des justiciables. Surtout ceux qui, par ailleurs, entretiennent une image de défenseur de la veuve et de l'orphelin pleine d'humanité balzacienne et de tonitruant talent dans les prétoires. J'aimerais tant que l'hypocrite a qui j'ai envoyé le croquis et le cadastre se manifeste ici, outré par mes propos. Je lui rappellerai le serment qu'il ose rappeler à tout le monde.

Les experts que l'on contacte aujourd'hui n'ont pas à être ceux qui appuieraient une éventuelle révision. Par exemple et en concret, si Bredin, Soulez-Larivière ou un autre trouve un intérêt à l'analyse de ce monsieur, sans nul doute, ils feront contre-expertiser ses conclusions avant d'oser rédiger un moyen de révision basé sur celles-ci.

_________________
Recouvrer l'esprit avant de perdre la tête. Mor.


Haut
   
 Sujet du message : Re: questionnaire morpho-analyse
Message non luPosté : 03 juin 2012, 13:01 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 11:37
Messages : 3527
Localisation : Saint-Claude JURA (39)



Le scenario suivant vous semble-t-il plausible ? sinon pourquoi ? :


Suite à une chûte avec son cyclomoteur, la personne le ré-enfourche, assise sur la selle, jambe gauche fléchie, la droite tendue.
Quelques blessures superficielles au visage dont un épistaxis qui provoque un goutte à goutte souillant ainsi l'entrejambe du pantalon.

_________________
Image


Haut
   
 Sujet du message : Re: questionnaire morpho-analyse
Message non luPosté : 03 juin 2012, 13:50 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 11 mai 2011, 14:05
Messages : 1077
Ma question serait :
En tenant compte qu'à l'heure d'évaluer si un fait pourrait être impossible, une seule hypothèse plausible du contraire suffit à démontrer la fausseté de la proposition d'impossibilité, peut-on affirmer catégoriquement que ce pantalon bleu n'a pu être porté par celui qui a commis le crime, ce qui reviendrait à affirmer qu'il est impossible que ce crime puisse être commis sans que le pantalon du meurtrier ne résulte tâché de sang par projection ?

_________________
Recouvrer l'esprit avant de perdre la tête. Mor.


Haut
   
 Sujet du message : Re: questionnaire morpho-analyse
Message non luPosté : 03 juin 2012, 15:01 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 14:52
Messages : 2093
Localisation : Normandie
[ :idea: Albert Einstein :!: ]
Ma question sera ;
Est-ce-qu'il est possible que la photo du pantalon soit prise après la macération des taches de sang par dr Vuillet, ainsi provoquant une confluence de taches plus petites ?
De mon coté également un grand merci à vous.

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
 Sujet du message : Re: questionnaire morpho-analyse
Message non luPosté : 03 juin 2012, 16:50 
quelle fut votre reaction des les premieres secondes d'observation du pantalon et des taches :

- immediatement , vous avez perçu une non-correlation avec les coups portés sur la jeune victime ( c'est à dire une evidence absolue )

- ou bien ce fut plus long a etablir , des details mettants en doute votre constat


Haut
   
 Sujet du message : Re: questionnaire morpho-analyse
Message non luPosté : 08 juin 2012, 09:40 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Ma question :
l'analyse (sur photo) que vous avez faite concernant le pantalon pourrait-elle être réalisée sur le pull ? En effet, sur le bas du pull, est présente une large auréole, ainsi que diverses autres à plusieurs endroits (dont nous ne savons pas s'il s'agit de graisse, de sang ou toute autre provenance ; dont nous ne savons pas si ces taches ont été lavées ou non)
Fichier(s) joint(s) :
pull-rouge.jpg


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message : Re: questionnaire morpho-analyse
Message non luPosté : 08 juin 2012, 13:52 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 05 nov. 2010, 13:48
Messages : 290
Localisation : 74
L'avis d' un expert constitue -t-il un fait nouveau susceptible d entrainer une révision ?

_________________
l'évidence :
« Le premier était de ne recevoir jamais aucune chose pour vraie que je ne la connusse évidemment être telle ; c'est-à-dire, d'éviter soigneusement la précipitation et la prévention, et de ne comprendre rien de plus en mes jugements que ce qui se présenterait si clairement et si distinctement à mon esprit, que je n'eusse aucune occasion de le mettre en doute. »

René Descartes (préceptes de la méthode)


Haut
   
 Sujet du message : Re: questionnaire morpho-analyse
Message non luPosté : 09 juin 2012, 09:02 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 06 juin 2010, 09:43
Messages : 171
Il n'est pas si grand que çà ce pull.. à la taille d'une personne de 1m70 facile.. Je me souviens que j'en avais un (blanc) et comme j'étais assez mode, les boutons sur les côtés étaient très appréciés... Je ne pense pas que des ouvriers portaient dans le temps ce genre de pull.. Non c'était plutôt les minets de l'époque.. et avoir une belle voiture avec un pull de cette sorte était plus qu'un plus...


Haut
   
 Sujet du message : Re: questionnaire morpho-analyse
Message non luPosté : 12 juin 2012, 20:21 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 21:41
Messages : 3748
Localisation : Paris
suite des questions facebook:

1.
Si le porteur du pantalon avait simplement aidé à transporter le corps, en tenant l’enfant sous les bras tandis qu’un autre homme l’aurait tenue par les pieds et que la tête de l’enfant s’était ainsi appuyée contre le porteur du pantalon au niveau du ventre ou du haut des cuisses, ce cas de figure aurait-il pu permettre de produire les taches que l’on observe sur le pantalon ?

Et ce, naturellement, en s’appuyant sur tout ce que signale le rapport d’autopsie au niveau des blessures et de l’état du corps en général.

Je souhaiterais d’ailleurs avoir une réponse à cette question dans les 2 cas suivants :

a) Transport alors que l’enfant n’était pas encore morte
b). Transport post mortem

Car je suppose que le sang ne s’écoule pas de la même façon selon que la victime est vivante ou morte.

2.
En faisant abstraction du meurtre, je souhaiterais savoir ce que l’état du pantalon et les taches évoquent pour l’expert.
Je veux dire par là, s’il ignorait tout de ce pantalon et qu’on le lui présentait sans explications en lui demandant seulement de dire ce qui a pu causer les taches de sang, que pourrait-il en dire ?

_________________
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 102 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 57 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com