Nous sommes le 24 sept. 2018, 01:42

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 220 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 515 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : Ce que le forum nous a apporté
Message non luPosté : 13 sept. 2006, 15:26 
Je vous propose de poster sur ce nouveau fil si comme moi vous avez envie de vous exprimer sur ce que le forum vous a appris ou ce qu'il vous a apporté de différend dans l'approche et la vision de cette affaire.
Pour moi qui ait lu " le pull over rouge " pratiquement a sa sortie ( tout a fait par hasard d'ailleurs ), a peu de chose près a l'age qu'avait Ranucci lors de son éxécution, je peux dire que sa lecture a fait basculer ma " non opinion " sur la peine de mort, en certitude farouche qu'il fallait absolument la supprimer. Et avec ce livre et cette affaire, j'avais des arguments qui ont d'ailleurs bien souvent fait mouche lors de conversations interminables sur ce sujet.
Bien entendu, j'étais persuadé qu'une terrible erreur judiciaire avait eu lieu et je trouvais que ce qu'avait vécu Ranucci était le pire qui pouvait arriver a quelqu'un.
Puis le temps a passé et j'ai découvert il y a un an les différends forums qui se sont succèdés et j'ai beaucoup, beaucoup appris.
Par exemple sur la thèse de la complicité développée par certains, qui meme si elle ne me convient pas tout a fait ( j'ai du mal au niveau du mobile et de la non dénonciation de Ranucci de son supposé complice ), mais je la trouve néanmoins interessante, parcequ'elle nous oblige à envisager l'affaire d'une façon différente de nos " convictions ". Et voilà tout a fait l'exemple type de ce que ce forum m'a apporté.
Il y a aussi la thèse de Gihel qui est également, pensée, fouillée et aussi argumentée, qui va beaucoup plus loin que la version simple du " c'est un mec qui est tombé sur Ranucci et lui a fait porté le chapeau ".
Et puis je dois dire aussi que les arguments de ceux qui n'ont aucun doute sur la culpabilité de Ranucci, et bien je n'en avais jamais lu ailleurs qu'ici.
Mis a part le livre de G.Bouladou, qui peut paraitre un peu orienté, jamais je n'avais été confronté à ceux qui connaissent aussi très bien cette affaire, mais en ont une version pour eux limpide : coupable sans aucun doute.
Le pire c'est qu'en plus ils ont ( enfin pas tous mais la grande majorité ) l'objectivité de reconnaitre que l'enquete et l'instruction ont été baclées, mais ça ne change rien a leur opinion.
Du coup, pour en revenir au sujet de ce fil, ce que m'a apporté ce forum c'est, outre le fait d'échanger des arguments avec des gens passionnants et bien c'est...le doute ! Et de " innocentiste " convaincu, je suis devenu "agnostique " beaucoup plus prudent dans ses opinions.
Et tout ça grace à ce forum !


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 13 sept. 2006, 15:51 
Personnellement, je suis arrivé sur le forum en croyant a une complicité.
La lecture du por m'avait influencé, et grace a ce forum j'ai decouvert un certain nombre de details surprenants.
J'ai toujours eu du mal a avaler le fait que Ranucci n'ait pu etre qu'une victime qui s'est trouvée au mauvais endroit au mauvais moment, surtout parce qu'apres sa mort, on a apprit par sa mere qu'elle meme a ete aggressée par son mari a coups de CRAN D ARRET au niveau du visage et du cou, et qu'elle a elevé son fils dans la psychose D'UN ENLEVEMENT PAR SON PERE. Drole de coincidence que les flics,en plus, ne savaient pas.
Sur le forum ma lanterne s'est vue eclairée sur d'autres points, notemment le fait que Panzani ait dementi avoir utilisé de l'essence se trouvant dans la nourrice, ce qui laisse a penser que celle ci contenait peut etre l'eau necessaire a la toilette de Ranucci, que l'histoire du pantalon sur la mobylette ne tenait pas debout, puisque le garage n'est pas un boxe et que les photos ne montrtent pas de mobylette, que le petit Jean Rambla, sur la photo que je trouve si tragique, ne reconnait pas la 304 NI LA SIMCA QUI SE TROUVE DERRIERE LUI, la recherche publiée par PIF sur le rapport d'autopsie m'a apprit que son collegue legiste, sans savoir de quelle affaire il s'agissait, est arrivé aux memes conclusions que les legistes de 74 et surtout QUE LA NON DATATION DE LA MORT N'A RIEN D'EXCEPTIONNEL NI D'ILLEGAL.
J'ai beaucoup appris aussi en lisant ce que les membres ecrivent a propos du SCOUBIDOU et du fait,par exemple, que Ranucci pretende en premier lieu N'AVOIR JAMAIS MIS LES PIEDS A MARSEILLE.

J'avais d'un coté des rectificatifs, par rapport aux affirmations de Perrault, qui allaient tous dans le sens de la culpabilité,et de l'autre l'interpretation sans logique de certains faits troublants qui m'ont convaincu que pour etre convaincu de l'innocence, il fallait vraiment y tenir.

Ceci n'est pas un post mais un constat personnel, il n'est donc pas necessaire de le reprendre point par point en y ajoutant des "c'est consternant" ou des "comment pouvez vous?".
J'ai simplement voulu expliquer ce que le forum m'avait apporté, en plus de la rencontre des personnes charmantes qui se reconnaitront.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 sept. 2006, 05:44 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 juil. 2005, 21:20
Messages : 853
Localisation : Sud-Ouest
Le forum m'a apporté beaucoup et rien en même temps :
Beaucoup parce que j'ai appris des détails ignorés de moi avant ma venue.
Beaucoup parce que j'ai été obligée de réfléchir à toutes les possibilités offertes bien qu'aucune ne trouve totalement grâce à mes yeux. Je suis convaincue que certains protagonistes n'ont pas dit toute la vérité.
Mais rien parce que mon opinion n'a pas varié : je suis toujours agnostique à tendance innocentiste parce que le doute doit profiter, etc. et que toute la lumière n'a pas été faite sur des éléments troublants.
Bien malin celui qui pourrait affirmer que ça c'est passé comme ça et pas autrement. Les seuls qui savent sont, hélas !, Marie-Dolorès et son meurtrier quel qu'il soit.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 sept. 2006, 10:33 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 21:13
Messages : 3530
thomas a écrit :
... apres sa mort, on a apprit par sa mere qu'elle meme a ete aggressée par son mari a coups de CRAN D ARRET au niveau du visage et du cou, et qu'elle a elevé son fils dans la psychose D'UN ENLEVEMENT PAR SON PERE. Drole de coincidence que les flics,en plus, ne savaient pas.

Je trouve ça énorme.
N'y avait-il pas de casier judiciaire en 1974 en France :?:
La police et le juge d'instruction n'avaient-ils pas le moyen de connaître l'histoire familiale de Ranucci :?:
J'avais pourtant cru comprendre que l'expert psychologue avait également fait référence à ces évènements pour expliquer le comportement de Ranucci de son vivant.
Concernant les flics, je pense au contraire que c'est un des moyens de pression qu'ils ont utilisé pour forcer Ranucci à avouer, en lui martelant l'idée qu'il était comme son père.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 sept. 2006, 11:01 
Les flics qui ont arrété Ranucci ne pouvaient pas savoir, eux, ce que Gihel appelerait le "background" de Ranucci, ce qui ferait donc une enieme coincidence dans cette affaire, et une de taille, il faut le reconnaitre.
Peut etre pensez vous qu'ils ont simplement decidé d'accabler Ranucci, et plus tard en decouvrant cette histoire se sont ils frotté les mains en disant:"ca tombe bien!".
Pas moi.

Je trouve énorme que les flics aient pu utiliser cet argument pour faire avouer Ranucci aussi rapidement et avec autant de succes, surtout qu'il leur a fallu ajouter le supplice viet cong et l'acide.

thomas a écrit:
Citation :
Ceci n'est pas un post mais un constat personnel, il n'est donc pas necessaire de le reprendre point par point en y ajoutant des "c'est consternant" ou des "comment pouvez vous?".

Dommage, j'aurai quand meme essayé.


Haut
   
Message non luPosté : 14 sept. 2006, 11:06 
claude a écrit :
Je vous propose de poster sur ce nouveau fil si comme moi vous avez envie de vous exprimer sur ce que le forum vous a appris ou ce qu'il vous a apporté de différend dans l'approche et la vision de cette affaire.


Claude aurait surement du ajouter, si vous etes innocentiste ne vous offusquez pas ici que d'autres soient culpabilistes puisque ce fil sert a developper l'interet que ce forum a pour vous et non pas a declarer, par exemple, "je trouve enorme que des gens defendent un assassin d'enfant".


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 sept. 2006, 11:17 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 21:13
Messages : 3530
thomas a écrit :
Henri a écrit :
thomas a écrit :
... apres sa mort, on a apprit par sa mere qu'elle meme a ete aggressée par son mari a coups de CRAN D ARRET au niveau du visage et du cou, et qu'elle a elevé son fils dans la psychose D'UN ENLEVEMENT PAR SON PERE. Drole de coincidence que les flics,en plus, ne savaient pas.

Je trouve ça énorme.
N'y avait-il pas de casier judiciaire en 1974 en France :?:
La police et le juge d'instruction n'avaient-ils pas le moyen de connaître l'histoire familiale de Ranucci :?:
J'avais pourtant cru comprendre que l'expert psychologue avait également fait référence à ces évènements pour expliquer le comportement de Ranucci de son vivant.
Concernant les flics, je pense au contraire que c'est un des moyens de pression qu'ils ont utilisé pour forcer Ranucci à avouer, en lui martelant l'idée qu'il était comme son père.


Les flics qui ont arrété Ranucci ne pouvaient pas savoir, eux, ce que Gihel appelerait le "background" de Ranucci, ce qui ferait donc une enieme coincidence dans cette affaire, et une de taille, il faut le reconnaitre.
Peut etre pensez vous qu'ils ont simplement decidé d'accabler Ranucci, et plus tard en decouvrant cette histoire se sont ils frotté les mains en disant:"ca tombe bien!".
Pas moi.

Je trouve énorme que les flics aient pu utiliser cet argument pour faire avouer Ranucci aussi rapidement et avec autant de succes, surtout qu'il leur a fallu ajouter le supplice viet cong et l'acide.

La surenchère dans la même voie est inutile : j'ai posé deux questions pour essayer de cerner le problème. Ce serait bien d'y répondre.

thomas a écrit :
Ceci n'est pas un post mais un constat personnel, il n'est donc pas necessaire de le reprendre point par point en y ajoutant des "c'est consternant" ou des "comment pouvez vous?".
Dommage, j'aurai quand meme essayé.

Ce qui serait dommage c'est que les nouvelles générations qui s'intéresseront à l'affaire, bâtissent des "constats" sur du sable, sans cimenter un minimum leur argumentation.


Haut
   
Message non luPosté : 14 sept. 2006, 11:26 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 21:13
Messages : 3530
thomas a écrit :
claude a écrit :
Je vous propose de poster sur ce nouveau fil si comme moi vous avez envie de vous exprimer sur ce que le forum vous a appris ou ce qu'il vous a apporté de différend dans l'approche et la vision de cette affaire.


Claude aurait surement du ajouter, si vous etes innocentiste ne vous offusquez pas ici que d'autres soient culpabilistes puisque ce fil sert a developper l'interet que ce forum a pour vous et non pas a declarer, par exemple, "je trouve enorme que des gens defendent un assassin d'enfant".

Ca n'a rien d'énorme : ça fait partie du droit sacré de la défense.
Les innocents et les coupables ont autant les uns que les autres besoin et droit d'être défendus.

Ou alors, pour ceux qui pourraient écrire cette phrase, il s'agirait sans doute d'exprimer son admiration devant le fait que l'humanité soit enfin parvue à défendre même des assassins d'enfant, la peur et la haine viscérales étant mauvaises conseillères en justice.

Quant à l'assassin d'enfant dont il est question, personne n'a pu prouver qui il était jusqu'à présent.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 sept. 2006, 11:36 
Je ne tiens pas a participer a cette bataille puérile, ceci sera donc mon dernier post sur ce sujet.
Recemment vous me reprochiez mes posts dans lesquels vous etiez le seul a voir de la haine pour, la meme journee, insulter le membre DV que vous preniez a partie depuis un bon moment en l'appelant, dark vador, ce qui etait impayable mais inutile et deplacé.
Aujourd'hui vous vous en prenez encore une fois a moi, sur un fil qui n'est pas fait pour cela,puisque chacun ici est censé expliquer l'interet qu'il a trouvé sur ce forum.
Malheureusement ceci n'est pas facilement comprehensible par tous.
Sachez une bonne fois pour toutes, mon cher Henri, que si vous trouvez mes conclusions "énormes", j'en ai tout autant a votre service, mais j'ai la décence de ne pas le repeter a longueur de forum.Que voulez vous, vous etes un gentil innocentiste et moi un mechant culpabiliste, il est evident que nos avis sont differents.
Je crois me souvenir que les regles du forum mentionnent qu'il est interdit de juger l'avis des autres membres sur l'affaire, vous devriez y penser de temps en temps.
Ceci etant dit, je sens une petite animosité a mon endroit que j'ignore totalement, si vous ne m'aimez pas faites de meme, ignorez moi, je n'y verrais pas le moindre inconvenient et vous eviterez ainsi de polluer en le detournant ce topic qui peut interesser du monde, plutot que d'en profiter pour regler des comptes qui n'existent que pour vous.

Ludivine, je compte sur vous pour faire disparaitre cet insipide echange qui compromet la lecture du post proposé par Claude, et je vous remercie tous les deux, l'"un par avance, et l'autre en retard.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 sept. 2006, 12:34 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 21:13
Messages : 3530
thomas a écrit :
Je ne tiens pas a participer a cette bataille puérile, ceci sera donc mon dernier post sur ce sujet.

C'est bien sûr plus facile d'évincer que de répondre, alors que je n'ai manifesté aucune agréssivité en l'occurence.

thomas a écrit :
Recemment vous me reprochiez mes posts dans lesquels vous etiez le seul a voir de la haine pour, la meme journee, insulter le membre DV que vous preniez a partie depuis un bon moment en l'appelant, dark vador, ce qui etait impayable mais inutile et deplacé.

Relis les posts de dv depuis son arrivée sur le forum et tu comprendras pourquoi je lui ai rendu la monnaie de sa pièce.

Puisqu'on est dans l'espace membre, je ne crains pas de proposer un vote.
Que chacun désigne parmi toi, dv et moi celui qui est le plus ceci et le plus cela.
Je me soumettrai à l'avis général.

thomas a écrit :
Aujourd'hui vous vous en prenez encore une fois a moi,

Où, quand, comment ?
Nous ne sommes pas du même avis, tu le dis toi-même plus bas, et ça ne me pose aucun problème.
Mais je ne vais quand même pas faire semblant d'être d'accord avec toi pour te faire plaisir.

thomas a écrit :
sur un fil qui n'est pas fait pour cela,puisque chacun ici est censé expliquer l'interet qu'il a trouvé sur ce forum.

La bonne idée de Claude d'ouvrir ce fil n'incluait pas l'interdiction de réagir sur un post, me semble-t-il.

thomas a écrit :
Malheureusement ceci n'est pas facilement comprehensible par tous.

Effectivement, tu ne sembles pas avoir compris le but du fil.

thomas a écrit :
Sachez une bonne fois pour toutes, mon cher Henri, que si vous trouvez mes conclusions "énormes", j'en ai tout autant a votre service, mais j'ai la décence de ne pas le repeter a longueur de forum.Que voulez vous, vous etes un gentil innocentiste et moi un mechant culpabiliste, il est evident que nos avis sont differents.

Oui, effectivement.
Est-ce un problème pour toi ?

thomas a écrit :
Je crois me souvenir que les regles du forum mentionnent qu'il est interdit de juger l'avis des autres membres sur l'affaire, vous devriez y penser de temps en temps.

Je n'ai rien jugé du tout, j'ai simplement réagit à un post, ce qui est le principe même du forum, sinon je ne vois pas ce que nous faisons encore là.

thomas a écrit :
Ceci etant dit, je sens une petite animosité a mon endroit que j'ignore totalement, si vous ne m'aimez pas faites de meme, ignorez moi, je n'y verrais pas le moindre inconvenient

Il n'y a rien de personnel là dedans.
Le "si" est tout à fait approprié.
Je réagit à des posts et sans doute également à la manière dont ils sont écrits.
Je pourrais décider aussi d' "ignorer", mais tout bien réfléchi je trouve que l'indifférence c'est pire que l'affrontement.
Personne ne mérite l'indifférence.

thomas a écrit :
et vous eviterez ainsi de polluer en le detournant ce topic qui peut interesser du monde,

Polluer en quoi ?
Parce que j'ai posé deux question sur une affirmation qui me semble énorme à avaler ?
Et puis, chacun est libre de lire ou de ne pas lire.

thomas a écrit :
plutot que d'en profiter pour regler des comptes qui n'existent que pour vous.

Pour régler des comptes, il faut être rancunier.
Personnellement, je n'ai pas de temps à perdre à ça.

thomas a écrit :
Ludivine, je compte sur vous pour faire disparaitre cet insipide echange qui compromet la lecture du post proposé par Claude, et je vous remercie tous les deux, l'"un par avance, et l'autre en retard.

Je pense que Ludivine n'a aucune raison de supprimer ça et puis elle a autre chose de plus intéressant à faire.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 sept. 2006, 13:16 
Carmencita a écrit :
Le forum m'a apporté beaucoup et rien en même temps :
Beaucoup parce que j'ai appris des détails ignorés de moi avant ma venue.
Beaucoup parce que j'ai été obligée de réfléchir à toutes les possibilités offertes bien qu'aucune ne trouve totalement grâce à mes yeux. Je suis convaincue que certains protagonistes n'ont pas dit toute la vérité.
Mais rien parce que mon opinion n'a pas varié : je suis toujours agnostique à tendance innocentiste parce que le doute doit profiter, etc. et que toute la lumière n'a pas été faite sur des éléments troublants.
Bien malin celui qui pourrait affirmer que ça c'est passé comme ça et pas autrement. Les seuls qui savent sont, hélas !, Marie-Dolorès et son meurtrier quel qu'il soit.


Carmencita, tu m'as enlevé les mots de la bouche. Je m'apprêtais à répondre à la question posée et je me rends compte que tout ce que j'avais l'intention de dire constituerait la reproduction mot pour mot ce que tu as déjà dit. Inutile donc que je me fatigue.

Tu permets que je souscrive à tout ce qui figure ci-dessus ? Ou tu demandes des royalties ?
Amicalement.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 sept. 2006, 13:26 
Pour rebondir sur le sujet, je serai curieux de savoir s'il y a quelqu'un, ou quelqu'une bien entendu, qui ait changer d'avis radicalement depuis sa participation au forum ?
Des " innocentistes " devenant beaucoup plus prudent, il y en a ( j'en suis ), mais des " innocentistes " devenant "culpabilistes " ? A vrai dire la surprise pour moi, serait plutot l'inverse, des " culpabilistes " devenant " innocentistes ". Non pas que je les crois plus obtus ou moins aptes au dialogue, mais je pense qu'en l'état actuel des choses et donc sauf éléments nouveaux, aucun argument n'arrivera à les ébranler.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 sept. 2006, 14:30 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 07 juil. 2006, 13:45
Messages : 1282
Localisation : Vitrolles
Carmencita et Danou :
Ah enfin deux forumeur(ses) qui tombent d'accord ;-)
Sinon, sérieusement, je partage également votre avis (bien que, en ce qui concerne les différentes théories, je penche plutot pour ma propre thèse ....)
Sinon, j'ai appris autant des culpabilistes, que des innocentistes, et même des agnostiques (et même parfois plus d'eux d'ailleurs)..
Ce qui serait dommage, ce serait que ce forum devienne un forum d'innocentistes 100 % ou de culpabilistes 100 %.
Je n'aurais plus qu'à m'en aller.
Voila


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 sept. 2006, 14:40 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 06 juin 2005, 16:40
Messages : 337
Localisation : Cannes
Comme (presque) tout le monde, j'ai eu des doutes en lisant le roman de G. Perrault le "Pull-Over Rouge".
Puis, lorsque j'ai pris connaissance de la minutieuse enquête de Gérard Bouladou, la plupart de mes doutes se sont levés et j'ai vraiment bien compris la manière avec laquelle le talentueux romancier avait réussi à semer le trouble dans l'esprit du lecteur...
Pour ce qui est de l'impact du forum sur ma vision des choses, je dois avouer qu'au fur et à mesure que les "innocentistes" échafaudent les hypothèses les plus loufoques et imaginent les théories les plus farfelues, mes derniers doutes s'envolent et je suis maintenant convaincu que Ranucci a bien massacré ce petit ange!
Sauf apparition d'un véritable élément nouveau bien improbable, je ne voie comment les choses pourraient évoluer...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 sept. 2006, 16:47 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Le forum m'a apporté "une assurance" dans ma conviction, toutes mes questions restent sans réponses, aucun début de preuve, seulement des suppositions ou des inventions.

Il m'a apporté aussi un fait "d'esprit" dont je ne pensais pas qu'il pouvait exister, beaucoup de personne pense que justice = presse alors que c'est bien évidemment faux.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 220 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 515 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com