Nous sommes le 21 oct. 2019, 12:13

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas modifier de messages ou poster de réponse.  [ 2 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message : conditions d'utilisation
Message non luPosté : 09 janv. 2007, 21:43 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 21:41
Messages : 3751
Localisation : Paris
Je voulais par le biais de ce fil simplement compléter les règles de bases , que vous avez lues et acceptées à votre inscription.
Une somme de petites remarques relevées au fur et à mesure de vos interventions sur le forum "Dossier Ranucci peut on douter?" , bref, j'ai tenté de procéder empiriquement.

Vous avez, certainement, tous et toutes, eu l'occasion de lire différentes remarques de ma part sur de nombreux espaces dudit forum ( notamment l'espace membres) ; ceci dit, pour être honnête, ces remarques sont un peu éparpillées sur différents fils : un petit effort de synthèse était nécessaire pour que tout soit facilement accessible d'une part et que d'autre part les nouveaux venus puissent rapidement se situer sur les regles applicables sur cet espace de discussion.

Suppression des messages injurieux, diffamatoires ou hors sujet et personnels :
Il est evident que tout message injurieux ou diffamatoire fera l'objet d'une suppression ; cela semble une evidence mais le rappeler me semble toujours utile.
Il est en outre nécessaire que les membres restent courtois et que le respect soit la base de vos relations sur ce forum.
J'ai pour ma part trop souvent constaté que cette règle pourtant élémentaire etait bafouée et je tiens à vous prévenir que je ferai preuve de fermeté si le besoin s'en faisait sentir.
Car chacun doit pouvoir trouver s aplace sur le forum et exprimer ce qu'il a à dire. C'est ma conviction profonde ; à trop baigner dans ses convictions on se surprend parfois à avoir le nez dans le guidon et les choses les plus évidentes, les plus simples nous échappent et revêtent , lorsque l'idée nous est soufflée par un tiers l'allure d'une agression, avant de nous rendre à l'evidence.
Alors, je le répète et j'aimerais que tous les membres s'impregnent de ce message : nous avons besoin des opinions de tous.

Ceci etant précisé, il va sans dire ( même si ça va mieux en le disant ) que les membres qui ne respecteront pas cette regle essentielle feront l'objet d'une sanction d'exclusion de ce forum.
A titre d'exemple, les remarques insérées dans les posts , à l'encontre d'un membre, et qui sont axées non plus sur les idées de ce dernier mais sur sa personne : c'est proprement inacceptable.

Cette règle de base ainsi rappelée , je vous précise que les posts qui revêtent un caractère inutile dans le sens où ils sont hors sujet ou revêtent un caractère purement privé font l'objet aussi d'une suppression.
Le but étant, vous l'aurez sans doute saisi vous-même : d'une part de libérer de l'espace pour les débats eux-mêmes et d'autre part de faciliter la lisibilité du forum et permettre aux nouveaux membres inscrits, ou même aux lecteurs extérieurs, de se situer sur cet espace de discussion.
Je vous demande donc de ne pas vous offusquer de la suppression de ces posts ( qui evidemment n'ont rien d'insultant en eux même) et surtout de ne pas nourrir un sentiment de paranoia face à ces suppressions. Pour simple info, j'ai supprimé certains de mes posts egalement (charité bien ordonnée commence par soi-même).
Il ne s'agit pas en outre d'organiser un concours de posts et il n'y a rien à gagner pour le plus gros posteur excepté, je le souhaite en tout cas , comme pour les autres, le sentiment d'approcher "une vérité", d'avoir pu convaincre, lever ses doutes ou ceux des autres, ou au contraire la satisfaction d'avoir pu asseoir ses positions et surtout la motivation, l'envie de faire avancer la réflexion.

Adresse email pour contacter modérateurs et administrateurs :
Je vous propose de nous communiquer vos différentes remarques , souhaits, attentes ou réclamations à cette adresse: admin@justice-affairescriminelles.org

adresses email portées sur le forum :
Je vous demande autant que possible d'éviter de porter des adresses emails sur le forum et de nous contacter par email si vous souhaitez entrer en relation avec un ou plusieurs autres membres.
Je vous invite, dans le cas où vous souhaiteriez entrer en contact avec un membre à nous laisser un message dans ce sens; après consultation du membre concerné, nous vous mettrons en relation.
Ce formalisme, certes un peu lourd je vous le concède, aura le mérite d'éviter toute polémique sur les insultes provenant du forum et messages particuliers et d'éviter qu'on mette en cause de façon régulière la bonne foi des administrateurs.
D'autre part, cela permet de vous protéger contre d'eventuels parasites visiteurs pour l'usage de vos boites aux lettres.
Nous nous engageons également sur ce site à ne jamais communiquer vos adresses email à d'autres membres avant que vous en manifestiez le souhait vous-même, notamment pour les échanges de documents, ou bien pour les relations personnelles que vous comptez eventuellement nouer entre membres.
Nous ne poursuivons d'autre but que de vous protéger, croyez le bien.

Maintenant, si vous faites le choix d'afficher votre adresse email dans votre profil membre, sachez simplement que vous en assumerez l'entière responsabilité, ce qui est sommes toutes logique.

Vos posts :
- citer ses sources : Nous vous demandons de toujours poster en citant vos sources; en clair une idée = une démonstration et vous ne devez pas avancer une information sans preuves ou sources; Bien évidemment , nous pouvons concevoir les cas d'oubli dans le cas de posts redigés dans l'urgence, ou à chaud , nous vous demanderons dans ce cas de préciser vos sources, mais en cas de non-réponse dans un certain laps de temps ou de refus de votre part, l'information non justifiée fera l'objet d'une suppression. Alors bien sûr, il s'agit de faire une différence entre des coutumiers du fait et des posteurs qui pourraient de bonne foi oublier de citer leurs sources (nous vous laissons en général un délai suffisant et raisonnable suivant la périodicité de votre venue sur le site (hé oui, je vous connais presque tous)).
Poster au bon endroit, Il s'agit, vous l'avez compris, de poster à l'endroit prévu pour un sujet dans le forum : il est fréquent que nous déplacions des sujet d'un espace vers un autre, parce que le sujet en question n'a pas été rattaché au bon fil, parfois même quelques posts d'un fil qui dévie sur un autre thème abordé plus loin dans le forum sous un autre titre ; L'enjeu est evident : ne pas perdre de temps pour chercher où poster un sujet, et surtout permettre aux nouveaux venus de ne pas faire des sujets doublons sur des thèmes déjà traités ou commencés ailleurs ,nous vous conseillons par exemple déutiliser la fonction " rechercher" du forum ( entre " listes des membres " et "groupes d'utilisateurs " pour faire une rapide et simple recherche du thème sur lequel vous souhaitez vous exprimer ; cela vous permettra d'eviter les répétitions et de redonner les informations déjà versées aux débats.

Autres remarques :
Au vu de ce que j'ai pu observer à chacune de mes venues, je dirais :
-eviter d'écrire en gros caractères ( voire très gros caractères ) en couleur rouge vive : cela irrite non seulement l'oeil du lecteur mais aussi son humeur ; si le posteur n'est pas forcément animé de mauvaises intentions, cela peut être ressenti comme de la provocation... et surtout cela n'est pas forcément utile et efficace pour mieux se faire comprendre.
-Faire un usage modéré des smileys :
L'usage des smileys est une bonne chose en soi dans la mesure où son utilisation est modérée ;
en effet, je pense que les smileys sont une bonne chose sur un forum : cela donne un côté vivant aux messages, parfois sympathique aussi (cela adoucit un propos ferme et un peu virulent ou donne une note d'humour tjrs appréciée), mais je trouve qu'utiliser 10 smileys en trois lignes sur un post est un peu exagéré et que vu de loin en visiteur, cela peut contribuer à donner une image clownesque au forum ( en tout cas non sérieuse et au final contraire au but recherché). Evidemment ce n'est là qu'un détail et il n'est en rien anormal sur un post de 40 lignes d'utiliser 10 smileys à titre d'exemple ;


- éviter de reciter tout le message que l'on critique ou auquel on souhaite apporter une plus value ; l'usage du quote est très bon car il permet de voir et situer rapidement qui dit quoi, mais souvent j'ai constaté que les membres ( et cela m'est arrivé aussi je l'avoue bien humblement) recitaient l'intégralité du post précédent ou d'un post précédent pour écrire une ligne en plus soit d'approbation ou de désapprobation. Citer est une bonne chose évidemment, pour se situer dans la chaîne des posts, mais il faudrait ne citer que le passage que vous souhaitez critiquer ou nuancer et approuver, au lieu de tout reciter ; ce qui est d'autant plus vrai lorsque le membre cite le message précédent juste le sien ; même si c'est un détail, cela alourdit et surcharge le forum inutilement Bon, et pour votre information il est arrivé aussi plus rarement que le posteur recite tout un post sans rien ecrire de plus, son post se présentant dans ce cas sous la forme d'un grand quote sans mention au dessous ; Parfois, le post est vide de sens et je supprime dans ce cas sans état d'âme, mais il arrive aussi que dans certains cas après relecture approfondie du post, je remarque que le posteur avait commis une erreur d'affichage ( cela nous arrive à tous) et dans ce cas nous essayons de rectifier le message et de lui redonner l'apparence qu'il aurait du avoir initialement.
Il est vrai aussi que sur le forum au moment du postage se produise un bug qui affiche en double, en triple ou même en quadruple exemplaire le post que vous venez de rédiger; dans ce cas de figure, là encore n'ayiez crainte, nous procédons automatiquement à la suppression des posts doublons.

-cela peut paraître évident , mais je pense qu'il serait aussi bon aussi pour chaque membre de se relire et de prévisualiser son message avant de fixer son post sur le forum : cela permet de vérifier qu'il n'y a pas trop de fautes d?orthographe ou de vérifier les tournures de phrases, de façon à être compris par les autres membres, mais surtout à pratiquer une autocensure ou modération personnelle ;

-Dans un souci de clarté , il serait bon d'éviter aussi sur le forum de parler en initiales : les CR , M. D. R, G. P, G. B ,AA,ES s'ils permettent au posteur de gagner du temps ne permettent pas tjrs au lecteur ( parfois tout de même de savoir vite de qui le membre parle ); et même un public connaisseur ressent souvent le besoin de relire la phrase pour saisir le sens de l'abréviation utilisée.

Je voulais que vous sachiez enfin que les modérateurs, comme les administrateurs ne poursuivent pas d'autre but que de vous aider, souvent à vous protéger malgré vous en réeditant ou supprimant certains de vos propos; je ne crois pas qu'il soit inutile de vous rappeler que vous êtes juridiquement responsables de vos propos tenus sur cet espace de discussion .
Nous sommes bénévoles ( pas pour autant profanes), exerçons une activité professionnelle par ailleurs, et mobilisons une bonne partie de notre temps libre à lire vos interventions et surtout à maintenir ce forum "propre" , régler les conflits entre membres, répondre à leurs attentes ; en clair, nous sommes constamment à votre ?coute, nous recherchons autant que faire se peut le dialogue avec vous;
Pour l'ensemble de ces raisons, nous ne tolèrerons aucune remise en cause de notre autorité sur le forum et encore moins des messages d'insultes.
Comme vous, nous sommes pris de passion pour toutes ces questions relatives à la justice et aux affaires criminelles ( et certaines autres affaires criminelles plus particulièrement pour ce qui me concerne, ce que certains d'entre vous savent déjà pour me connaître un peu ) et de notre côté nous ferons tout pour que cet espace de discussion perdure sous une forme ou sous une autre.

amicalement à tous

_________________
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image


Haut
   
 
 Sujet du message : Re: conditions d'utilisation
Message non luPosté : 29 juin 2014, 18:06 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 21:41
Messages : 3751
Localisation : Paris
A tous les membres de ce forum ,

Je relis cet après midi ce message et je réalise qu'avec les années, le manque de temps parfois, la déception aussi, les abus relevés surtout, je me suis bien éloignée de cette trajectoire décrite ici. Je nuancerais juste pour la suppression des messages parce que je trouve en réalité et avec le temps discutable la suppression de forfaits constatés et je privilégierais plutôt le reprise à l'ordre en rouge dans le message original, mais qu'importe, ce n'est pas vraiment l'objet de ma présente intervention.

Comme je l'ai laissé entendre hier soir dans mon message, les choses vont changer. Je vous préviens et je ne compte prendre personne en traître.
J'ai lu ici par le passé et jusqu'à hier soir des choses inadmissibles tant sur le fond que sur la forme tant vous concernant que me concernant, ainsi que ce forum.
Je vous laisse en ces lieux une quasi totale liberté d'expression et une documentation à foison que j'alimente sur mon temps personnel. Et j'ai quoi en echange? Je dois supporter et trancher vos batailles d'egos.
De la même manière, vous n'êtes pas sans savoir que j'ai également, comme tous ou presque tous, une activité professionnelle qui m'occupe la majeure partie de mon temps.
Dans ces conditions, il est indiscutable qu'à travers vos attitudes vous ne respectez ni cet espace, ni les membres qui le composent ni mon travail. Pire encore, vous semblez vous payer ma tête. Je ne suis ni votre esclave, ni votre obligée.
Il n'y a pas besoin de voir grand clair pour me deviner gentille, tolérante ( d'aucuns diront trop...), naturellement proche des gens et de sensibilité clairement pacifiste et communautaire.

Seulement voilà, vous avez allègrement profité de ma douceur et de ma volonté de toujours comprendre les personnes et leurs écrits, animée par la volonté de rester juste, pour à tout prix me faire adopter une ligne de conduite (si possible la vôtre tant qu'on y est) de manière plus ou moins insidieuse ( parfois même par l'insulte) en vous asseyant allègrement sur mes principes, en niant ma nature et mon propre caractère et en méprisant surtout la difficulté de l'exercice. C'est tellement facile.
Et je n’épiloguerai pas sur les moqueries, railleries les plus diverses, les personnes qui n'ont clairement pas de face et qui viennent butiner en se permettant tantôt de décrier ou de détruire, voire de trahir. Là sur ce dernier point, je passe, j'ai tourné la page.

Regardez vous donc un peu: Vous êtes là, cachés derrière vos écrans, à vous défouler contre les gens que vous ne connaissez même pas, et comble de l'irrespect, vous osez m'accuser de vos forfaits sans assumer vos propres responsabilités et dérapages? Vous vous foutez juste de moi, c'est très clair. Et si ce n'etait que de moi, ce serait déjà terrible humainement parlant....mais c'est bien pire: c'est cet espace que vous piétinez.
Mais qui, ici, s'est mis une seule fois à la place des autres et de la mienne?
Ne répondez pas.
Je préfère garder l'espoir d'une réponse qui me laisserait songer qu'il y a une possibilité de remise en question chez tout homme un tant soit peu épris de justesse.
Mais au fond, pour être franche, je ne me fais plus aucune illusion sur l'empathie humaine.
Soi, soi, soi et encore soi....c'est bien tout ce qui compte pour vous, non?
Toujours, tout le temps. Ne pas perdre la face, ne jamais admettre qu'on va trop loin, qu'on peut être nuancés, qu'on peut se tromper et faire erreur.
Juste s'excuser... une fois. Ben non, jamais. Pourquoi? c'est faire aveu de faiblesse? ou bien vous êtes tout simplement cons?
Dommage, moi je trouverais au contraire que ce serait faire preuve d'intelligence et de justice.

Ah, parce que ça, il faut bien vous le laisser....les uns et les autres d'ailleurs ( puisque ce message s'adresse à vous tous ): tout le monde défend à sa façon la justice.
Oui, c'est ça....mais chacun à sa façon alors et selon sa propre vision. Et tant pis si pour cela la fin doit justifier tous les moyens n'est ce pas? Comme dirait l'autre: citoyen du monde, mais chacun bien dans son coin et en coups bas et mesquineries fines....changeons rien et passons les plats.

Jamais je n'ai entendu ( parce que c'est l'esprit de ce forum et de son créateur et cela le restera donc que cela vous convienne ou non!) donner une dimension communautariste ou orientée à cet espace.
L'idée est simple: discuter ( si possible de manière éclairée parce que c'est tout de même mieux) et entre intéressés ou passionnés, du fond de cette affaire.
La dimension c'est nécessairement vous même qui la donniez dans vos échanges dès lors que le cadre défini était libre.
Au lieu d'en profiter pour vous réjouir de bénéficier d'un espace ouvert à tous ( je le revendique et tant pis si ça déplaît), il fallait critiquer tout et toujours, ne jamais être satisfait. Et piétiner aussi....oui.
Moralité, puisqu'il faut bien qu'il y en ait une: les gens se sont jamais satisfaits de rien.
On peut être convaincus de la culpabilité de Ranucci, ou au contraire estimer que Ranucci a été victime d'une erreur judiciaire, ou tout simplement d'erreurs de jugement, PEU M'IMPORTE.
Il faut que je l'écrive en lettres d'or en quelle langue pour que ce soit imprimé dans vos esprits et qu'on cesse de faire semblant de l'ignorer?

Je ne défends rien, je ne vends rien, je ne fais ni démagogie ni prosélytisme. Chacun son rôle et ses objectifs. Ce n'est pas le mien en tout cas ici.
Cela me conduit certainement et nécessairement à être plus tolérante sur les écrits des uns et des autres et à ne pas pas de rejeter les gens parce qu'ils le font ici ou ailleurs.
Ce forum est indépendant des positions de chacun et le restera, que cela plaise ou non. Je vous l'affirme d'ailleurs, ce n'est clairement pas mon problème.
Mieux, personne n'est irremplaçable et je concevrais très bien que ma ligne de conduite vous déplaise et que vous décidiez de quitter la barque.
L'objectif était de discuter avec hauteur, froideur et sans sentimentalisme, en s'opposant c'est parfois évident, mais sans attaques personnelles et la mauvaise foi qui va avec.
Je le réaffirme pour tous ceux qui osent se permettre de me salir à ce sujet...et pas forcément directement d'ailleurs (quel courage et quelles motivations obscures là encore...).
Et vous décidez définitivement de rester axés sur cette position, je me dois de vous prévenir que je ne me laisserai plus insulter copieusement et surtout que vous, par contre, devrez prendre vos responsabilités. C'est bien le moins parce que, de toutes les façons, ça ne peut pas durer éternellement.
Il n'y a rien au dessus du respect et c'est indiscutable. Le nier relève d'une totale mauvaise foi et, pire, carrément de l'insulte.
Avoir voulu profiter et abuser de moi, abuser de ma sensibilité surtout, pour alimenter ou nourrir voire fonder vos convictions, c'est laid humainement parlant et je ne le supporte clairement pas l'idée, quels qu'en aient été l'intention ou le motif.

Pire encore.Et ces imbéciles accusations de victimisations et autres vexations dépourvues d'une totale empathie qui osent affirmer ( pour quel motif là encore....) que je me serais insultée moi même ( allez savoir pourquoi....et surtout c'est un fait que je n'ai que cela à faire de mes journées pensez donc) à travers le message du fameux Martin pour bénéficier de la compassion des autres ou je ne sais quelle stupidité, sont pour moi révoltantes.
Vous seriez donc à ce point dépourvus de la sensibilité et de la tristesse que l'on peut ressentir face à de telles attaques gratuites.
Et ça parle de justice ... Oui, bien sûr....Et on défend quoi là dedans? La menace de viol gratuite? Ca amuse quelqu'un? Moi pas.
Et pourtant, j'ai un très grand sens de l'humour.
Vous ne pensez pas que ça peut traumatiser une femme de lire de telles saloperies, au point même d'en avoir fait des cauchemars? Ca ne vous a même pas effleurés...et ça c'est absolument terrible.
Au lieu de quoi, il a fallu en rajouter, en bêtise et en mépris, en accusations les plus diverses et toutes plus infondées les uns que les autres. Ben non, ça ne suffisait pas...
Vous confondez pudeur avec indifférence et être distant avec être partisan. Du grand n'importe quoi en somme. Ce qui est sûr par contre c'est que, de votre côté, ce n'est pas la pudeur ni la modestie qui vous etouffe.

Mais ce que je vous pardonne le moins c'est de prendre en otage les lecteurs silencieux et que vous puissiez croire que silence vaut nécessairement assentiment des écrits des uns et des autres.
Sur ce point, faites vraiment attention: non seulement vous n'êtes qu'une minorité des lecteurs quotidiens de ce forum et vous n'avez pas la connaissance infuse, mais surtout je ne vous trouve pas attentifs à la douleur que vous pouvez procurer dans certains messages. Vous semblez vraiment l'avoir oublié, mais il y a de la matière humaine derrière chaque attaque reçue et parfois certaines conséquences pourraient vraiment vous échapper. Parfois, ce que je lis fait vraiment peine. Vous manquez vraiment de recul face à vos convictions respectives.

Et encore une fois, je constate qu'on s'autorise à penser à la place des autres envers et contre tout.
C'était quoi déjà l'expression de Coluche? dans les milieux autorisés, on s'autorise à penser...
Ben non justement, arrêtez. Je ne vous autorise pas à penser à ma place.
Pensez déjà tout ce que vous pouvez de cette affaire, efforcez vous d'être cohérents dans vos idées, de fonder chacune de vos positions sur les faits (et non sur les gens) et ce sera déjà très bien.
Et quand vous en aurez fait le tour, vous passerez votre chemin et laisserez votre place à d'autres qui auront peut être aussi l'occasion de se faire librement leur propre opinion. C'est aussi simple que cela.

Enfin, les prises à partie auxquelles j'assiste n'ont pas de raison d'être ici. Que vous réagissiez comme des immatures, à votre manière, m'indiffère sur le fond, car c'est avant tout un problème entre vous et vous même.
Mais, en ces lieux et en ma présence, c'est inacceptable et je n'ai aucune raison de l'accepter et pire....de venir me voir mise en cause, insultée et calomniée.
A chaque fois, vous n'avez même pas relevé ni compris que les pires attaques je me les suis toujours réservées protégeant indirectement certains ici et ailleurs quand vous osiez critiquer ma modération.
Le comble de l'ironie dans tout cela c'est que j'ai même souvent sanctionné moins durement les attaques qui m'étaient destinées que celles dirigées contre les autres. Et on ose me parler de partialité ou de non fiabilité ou je ne sais quelle connerie à propos de la modération? oui, on va dire ça….bien sûr. Je ne répondrai même pas à ce type de critique, elle mérite tout au plus un bon aller retour tarin-beefsteak et pas davantage.
Et on viendra s'étonner avec ça que certains préfèrent la compagnie des animaux à celle des hommes…les animaux sont plus sensibles et nettement moins cons que les hommes, c'est pour moi une absolue certitude.

A présent, tout cela, c'est terminé.
Je suis vraiment en colère, oui, parce que ma patience et ma gentillesse ont leurs limites et ont été largement abusées au fil des années.

Les sales intentions qu'on me prête me blessent (quelles qu'elles soient et d'où qu'elles viennent), je vous l'avoue, parce que je n'ai pas à avoir honte d'être humaine et de vous dire que c'est avec plaisir et sans calcul que je vous ai tous et toutes accueillis ici, y compris lorsque vous avez parfois fait l'objet d'exclusions définitives et que je feins de ne pas vous reconnaître derrière de nouveaux pseudos.
Je suis bien trop axée sur les valeurs humaines pour me perdre dans des stratégies ou dans la prétention personnelle et je me dis que vos raisons de revenir en ces lieux vous appartiennent et qu'en définitive, même décrié, ce forum ne devait pas être si mauvais que cela en définitive…

Je n'ai jamais compté faire la promotion de ma petite personne et encore moins me mettre en avant dans ce dossier.
Je ne me suis pas toujours défendue face aux attaques parce que j'avais la faiblesse de croire que vous pourriez comprendre que je préfère tout simplement me placer au dessus de tout cela et fédérer la différence.
Mais au lieu d'estimer même que c'est juste possible ( je vous accorde que c'est pas très répandu et que ça pourrait dans l'absolu paraître suspect sous le regard de gens torturés par la vie), vous préférez penser à ma place et décrypter chacune de mes attitudes.
A titre de simple exemple, je ne m'excuserai pas d'avoir admis les "culpabilistes" en ces lieux. Ils sont mes invités au même titre que les autres.
Je n'ai pas à me cacher d'être sensible et sincère et je vous assure que je n’hésiterai pas à mettre une bonne volée de bois vert à ceux qui se permettront de revenir me salir en osant brandir en prime la pancarte de la victimisation.
Je ne suis pas parfaite et n'ai jamais prétendu l'être, c'est un fait, mais avant de venir me juger et me décrier si facilement, regardez vous donc un peu dans le miroir, parce que je vous assure que vu d'ici, dans une vision d'ensemble, c'est pas franchement toujours reluisant non plus.

Maintenant, comme j'ai compris que même les meilleures intentions ne trouveront jamais grâce à vos yeux et qu'il faudra coûte que coûte y voir noirceur, calcul ou partialité délibérée, je vous laisse à vos consciences et à vos propres auto-critiques. Enfin, si c'est possible, bien sur.
Moi, ça ne m’intéresse plus.
A partir de l'instant où le manque de respect existe, je ne vais certainement pas m'excuser de vous en faire le reproche.

J'ai mieux à faire et un forum à diriger et ce sera à ma manière, que cela vous plaise ou non.

Dernière précision: ce message n'appelle aucun commentaire, il est purement informatif et ne recherche aucune espèce d'approbation ou récrimination. Nous ne sommes pas au cirque.
De toute façon, le bureau des réclamations est à présent fermé et je n'écoute plus personne.
La moindre tentative pour recommencer ce que je dénonce et refuse ici, et la moindre remise en cause des décisions ou choix de l'administration du forum et c'est la sanction qui fusera. Sans explication et sans état d'âme de ma part.
Tout simplement parce que je ne vous dois rien.

Une chose est sûre, vous m'avez vraiment déçue.



Ludivine

_________________
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image


Haut
   
 
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas modifier de messages ou poster de réponse.  [ 2 messages ] 

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com