Nous sommes le 19 nov. 2018, 16:22

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 161 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 511 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 juil. 2006, 12:15 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
le couteau trouvé et caché par les flics, ca a été dit

le couteau qu'on a baigné du sang de la gosse morte! ca a été dit

que le pantalon était sur la mobylette ca a été dit

Alors, si c'est le cas moi je vous dit que les flics sont des enfoirés (pour rester léger) et qu'ils ont mis en tôle un mec qui n'avait rien fait

Qu'ils le savaient et qu'ils ont laissé en liberté un assassin d'enfant

Pourquoi, parce qu'ils ont inventé et crée des preuves.

Quand on dit des trucs comme ca sur les flics il faut également assumer ce que celà veut dire


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 juil. 2006, 12:21 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Il faudrait commencer à se mettre en tête qu'il existe d'autres théories.

Pour couper court à ce que les autres ont voulus dire (policiers=enfoirés) il serait bien de prouver la culpabilité de Ranucci. Sans ça vous aurez toujours quelques quidams pour insulter tout le monde.

En prouvant de manière irréfutable sa culpabilité ils se feront passés pour des illuminés


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 juil. 2006, 12:23 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Citation :
Je vais y répondre, tiens: ces enfoirés de policiers ont laissé et laissent délibérément un assassin de petites filles en liberté au risque qu'il recommence.

Tout ceci relayé par les journalistes qui ont cautionné cette façon de faire

relayé par les gens qui l'ont cru

Dans quel monde on vit!
Je peux te répondre, mais je sens que ça ne va pas te plaire.

Dans l'affaire P Dils (ah oui, je sais), on a emprisonné un innocent, et en conséquence, laissé un assassin d'enfants en liberté. S'il s'avérait par hasard que cet assassin soit Francis Haulmes, éh bien on a laissé un coupable en liberté qui a récidivé plusieurs fois après l'affaire de Metz !!! Et là, c'est extrèmement grave ! Pire, c'est criminel !!!


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 juil. 2006, 12:27 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Ca me plaît Didi, ça me plaît. :lol:

La grande différence selon moi entre Dils et Ranucci, c'est que dans l'affaire Ranucci , on aurait fabriqué des preuves et si on a fabriqué des preuves, c'est qu'il n'y en avait pas.

Donc les flics ont mis en tôle un mec dont ils savaient très bien que ce n'était pas lui, tu comprends!

Dils, pour ce qui est des pierres par exemple, il n'a jamais nié les avoir cité dans le bon ordre.

Mais dans Dils, on a le plan affiché au mur!


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 juil. 2006, 12:34 
Pour l'arme, je rappelle à Laurence que j'ai écrit au capitaine Gras et lui ai demandé si le couteau avait été trouvé 2 fois.
Il m'a répondu en me certifiant que les gendarmes n'avaient trouvé le virginia inox qu'une seule fois : le 6 juin 74 à 19h25.

J'ai tendance à le croire car je ne pense pas une seconde que les gendarmes puissent se rendre complices d'une telle magouille.
Même s'ils ne pratiquent pas le bousculage de neurones de manière intensive, il me semble qu'ls ont une certaine intégrité morale.

Maintenant, quand je lis dans le propre livre de M Fratacci que l'on a découvert 2 couteaux dans le coffre de la voiture de Ranucci le 5 au soir ou le 6 dans la matinée, que ceci est mentionné dans un rapport rédigé par Alessandra et que l'on retrouvera l'un des 2 couteaux enterré dans un tas de fumier, je m'interroge légitimement.

Ce n'est pas le fruit de mon imagination hystérique ou un état d'esprit obsessionnellement remonté contre la police ou la justice qui me rend perplexe. Je l'ai lu !


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 juil. 2006, 12:37 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Je ne suis pas tout à fait d'accord, Laurence, lorsque tu dis qu'ils ont mis Ranucci en taule en sachant qu'il était innocent.

C'est tout à fait différent : ils sont convaincus (sans aucune preuve, et avant même l'enquête ) qu'il est coupable. De là, ils auraient manipulé les faits, les objets, les éléments pour les faire coller à la culpabilité.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 juil. 2006, 12:40 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Citation :
Je ne suis pas tout à fait d'accord lorsque tu dis qu'ils ont mis Ranucci en taule en sachant qu'il était innocent.

C'est tout à fait différent : ils sont convaincus (sans aucune preuve, et avant même l'enquête ) qu'il est coupable. De là, ils auraient manipulé les faits, les objets, les éléments pour les faire coller à la culpabilité.


Ca change quoi, en définitive, Didi?

On a au final manipulation et invention de pièces.

alors, au lieu de mettre un type innocent en tôle, ils l'y ont laissé.

Tu vois, c'est pas mieux, c'est même tout pareil.

Et ca reste une accusation grave, à laquelle je ne me hasarderait pas!


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 juil. 2006, 12:44 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Citation :
Pour l'arme, je rappelle à Laurence que j'ai écrit au capitaine Gras et lui ai demandé si le couteau avait été trouvé 2 fois.
Il m'a répondu en me certifiant que les gendarmes n'avaient trouvé le virginia inox qu'une seule fois : le 6 juin 74 à 19h25.

J'ai tendance à le croire car je ne pense pas une seconde que les gendarmes puissent se rendre complices d'une telle magouille.
Même s'ils ne pratiquent pas le bousculage de neurones de manière intensive, il me semble qu'ls ont une certaine intégrité morale.

Maintenant, quand je lis dans le propre livre de M Fratacci que l'on a découvert 2 couteaux dans le coffre de la voiture de Ranucci le 5 au soir ou le 6 dans la matinée, que ceci est mentionné dans un rapport rédigé par Alessandra et que l'on retrouvera l'un des 2 couteaux enterré dans un tas de fumier, je m'interroge légitimement.

Ce n'est pas le fruit de mon imagination hystérique ou un état d'esprit obsessionnellement remonté contre la police ou la justice qui me rend perplexe. Je l'ai lu !




La petite capricieuse de service se permet de t'ennuyer JP :wink:

je sais pour le Capitaine Gras et je fus la première surprise lorsque tu le crût.

Pour le livre de Fratacci, je me demande encore aujourd'hui pourquoi il l'a écrit.

j'ai même entendu dire qu'il n'avait qu'un rôle subalterne dans cette affaire.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 juil. 2006, 12:46 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Ben oui, en 1987, procès de P Dils la peine de mort n'existait plus. Il n'empêche que l'avocat général à cette époque dans son réquisitoire, a clairement déclaré que si la peine capitale existait encore, il l'aurait requise !!


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 juil. 2006, 12:46 
Citation :
Ca me plaît Didi, ça me plaît. :lol:

La grande différence selon moi entre Dils et Ranucci, c'est que dans l'affaire Ranucci , on aurait fabriqué des preuves et si on a fabriqué des preuves, c'est qu'il n'y en avait pas.

Donc les flics ont mis en tôle un mec dont ils savaient très bien que ce n'était pas lui, tu comprends!

Dils, pour ce qui est des pierres par exemple, il n'a jamais nié les avoir cité dans le bon ordre.

Mais dans Dils, on a le plan affiché au mur!
c'est le contraire justement !

Quand ils sont allés chercher Ranucci à Nice dans la soirée du 5 pour le ramener à Marseille, ils étaient quasiment persuadés de détenir le coupable du meurtre de la petite.
Relis ce que dit Cubaynes le 6 juin lors de la conférence de presse.
I dit qch comme :" A partir du moment, où il reconnait l'accident et la fuite, le reste coule de source..."

La direction de l'enquête était toute tracée. On détient assurément le coupable, alors on va le faire avouer. Et pour cela, on va l'aider.
Pour la police, il n'y avait aucun doute sur la culpabilité de Ranucci.
Mais ils se sont rendus compte que matériellement ils auraient du mal à la démontrer.

La reine des preuves, les aveux. Voilà ce qui allait sauver l"'enquête". C'est ce qu'il leur fallait et ils ont réussi !


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 juil. 2006, 12:49 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Je vais t'étonner, JP, les aveux pour moi ne sont pas des preuves!


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 juil. 2006, 12:53 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Citation :
La petite capricieuse de service se permet de t'ennuyer JP :wink:

je sais pour le Capitaine Gras et je fus la première surprise lorsque tu le crût.

Pour le livre de Fratacci, je me demande encore aujourd'hui pourquoi il l'a écrit.

j'ai même entendu dire qu'il n'avait qu'un rôle subalterne dans cette affaire.
Rôle subalterne, je ne sais pas ; il me semble cependant qu'il est l'un des deux policiers que l'on voit serrer de près Christian Ranucci sur la fameuse photo.

S'il l'a écrit dans son livre, ce n'est certainement pas un lapsus. Car, les pages qu'il a rédigées, il a dû les lire et les relire plusieurs fois ; en outre, avant que le livre ne soit édité, il y a un certain nombre d'échanges entre l'éditeur et l'auteur aux fins de relecture, de corrections. Ce n'est qu'après tous ces échanges, que l'auteur signe le Bon à Tirer.

Pour moi, lorsque Fratacci parle de deux couteaux trouvés dans le coffre de la 304, il n'y a aucunement erreur de rédaction de sa part.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 juil. 2006, 12:56 
Citation :
Citation :
La petite capricieuse de service se permet de t'ennuyer JP :wink:

je sais pour le Capitaine Gras et je fus la première surprise lorsque tu le crût.

Pour le livre de Fratacci, je me demande encore aujourd'hui pourquoi il l'a écrit.

j'ai même entendu dire qu'il n'avait qu'un rôle subalterne dans cette affaire.
Rôle subalterne, je ne sais pas ; il me semble cependant qu'il est l'un des deux policiers que l'on voit serrer de près Christian Ranucci sur la fameuse photo.

S'il l'a écrit dans son livre, ce n'est certainement pas un lapsus. Car, les pages qu'il a rédigées, il a dû les lire et les relire plusieurs fois ; en outre, avant que le livre ne soit édité, il y a un certain nombre d'échanges entre l'éditeur et l'auteur aux fins de relecture, de corrections. Ce n'est qu'après tous ces échanges, que l'auteur signe le Bon à Tirer.

Pour moi, lorsque Fratacci parle de deux couteaux trouvés dans le coffre de la 304, il n'y a aucunement erreur de rédaction de sa part.
oui je crois que c'est celui qui a la moustache d'Astérix.

Il me semble qu'il a écrit son livre en coopération avec je ne sais plus qui. Le nom avait été cité sur l'ancien forum. N'est ce pas un nom comme Tixier ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 juil. 2006, 12:57 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
laurence a dit :
Citation :
le couteau trouvé et caché par les flics, ca a été dit
Ce qui est manifeste, c'est que les PV ne sont pas clairs... et que j'aimerais bien savoir si Ranucci a spontanément avoué avoir enterré ce couteau ou s'il opiné du chef, ou non réfuté, une supposition des enquêteurs... A t on vérifié auprès de M.Grivel que l'endroit où l'avait entraîné Ranucci lors de la reconstitution était le bon endroit ???

__________________________
Citation :
le couteau qu'on a baigné du sang de la gosse morte! ca a été dit
Sang humain de groupe A est une indication très insuffisante pour affirmer qu'il s'agit du sang de quelqu'un en particulier. On a déja deux possibilités sous la main...

____________________________
Citation :
que le pantalon était sur la mobylette ca a été dit
Assorti d'un 'peut être' si c'est de moi qu'il s'agit... Ce qui est attesté, c'est que le pantalon est apparu sur le PV de saisie après coup. Avant ou après la signature de Ranucci attestant ce PV ?

____________________________

Citation :
Alors, si c'est le cas moi je vous dit que les flics sont des enfoirés (pour rester léger) et qu'ils ont mis en tôle un mec qui n'avait rien fait
Oui, oui... mais G.Perrault et Alfonsi ont été condamnés pour l'avoir affirmé ou approuvé en utilisant le mot désignant cet acte.

_____________________________________
Citation :
Qu'ils le savaient et qu'ils ont laissé en liberté un assassin d'enfant
Vous qui vous posez de (bonnes questions), l'affaire Galalrdo non résolue, l'annonce de l'enlèvement de cet enfant pres de Marseille, le jour même ou Mre Lombard est reçu au Palais pour défendre la grâce, ca n'allume pas chez vous un témoin d'alerte et de doûte ???

____________________________________
Citation :
Pourquoi, parce qu'ils ont inventé et crée des preuves.
Ils n'ont pas créé de preuves, puisque des preuves il n'y en a aucune. Ils ont construity une hypothèse à partir d'indices uniquement à charge.

_______________________________________
Citation :
Quand on dit des trucs comme ca sur les flics il faut également assumer ce que celà veut dire.
Que la justice est mal faite et que les victimes ou leurs représentants sont priées de faire avec ???


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 juil. 2006, 13:03 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Citation :
oui je crois que c'est celui qui a la moustache d'Astérix.

Il me semble qu'il a écrit son livre en coopération avec je ne sais plus qui. Le nom avait été cité sur l'ancien forum. N'est ce pas un nom comme Tixier ?
Je cite le livre de M Fratacci (prologue :

"Nous étions le 28 juillet 1976. Deux ans s'étaient déjà écoulés depuis l'arrestation de Christian Ranucci. Sans avoir directement participé à celle-ci, j'y avais largement contribué. Après, j'avais fait partie de l'équipe d'enquêteurs chargés de l'interroger, sous les ordres du commissaire Alessandra."

La préface est signée d'un certain " J-M. T."


Modifié en dernier par didi le 09 juil. 2006, 13:05, modifié 1 fois.

Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 161 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 511 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com