Nous sommes le 18 oct. 2018, 17:53

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 83 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 5 6 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : les arbres de l'impasse d'albe
Message non luPosté : 02 janv. 2011, 11:37 
bonjour a tous
j'ai travaillé quelques temps sur le PV du 6 juin 74 . j'ai tenté de le decortiquer et d'analyser les elements . je n'ai pas beaucoup de temps libre pour ce travail , de plus je ne suis pas tres doué pour l'expression ecrite : j'evite donc de placer un tres long sujet et place aujourd'hui un extrait de mes recherches :

en premier lieu , je tiens a preciser ma conviction vis a vis des aveux de CR : il a subit un " lavage de cerveau " : toute la nuit du 5 juin les policiers ont martellé l'esprit de CR avec des expressions de ce genre " allez , avoue , des temoins t'ont vu .. etc " ( et je ne parle pas des contacts physique ) . CR a craqué , il a endossé le rapt et le meurtre de la fillette
le PV de 6 juin , ainsi que celui de 1ere comparution chez la juge ( le meme jour ) reflete mon opinion : on y trouve une cascade d'incertitudes ( Je ne me souviens pas très bien ... Je ne me souviens pas exactement ... Je ne me souviens pas ... si mes souvenirs sont exacts ... Sans pouvoir être formel ... un short dont j'ai oublié la couleur ... je ne me souviens pas ) et d'inexactitudes on se demande vraiment si CR a reellement mis les pieds dans la cité ste Agnes . en effet comment un assasin peut il etre aussi imprecis sur les faits , faits qui se sont deroulés 3 jours auparavant
bien sur , on pourrait me retorquer que ces non-souvenirs sont du a la nuit d'ivresse la veille au soir : mais ça c'est la version officieuse , la version officielle , celle du dossier , est la suivante : Ranucci a passé la nuit dans sa 304 a proximité de Salernes . le lundi matin , il etait donc frais comme un gardon : sa memoire ne pouvait donc pas lui faire defaut !!

analysons ce court extrait du PV 6 juin 74 14h00 :

Je ne me souviens pas exactement de l'endroit, je peux cependant vous dire que cette rue était assez étroite et qu'elle n'etait pas bordée d'arbres.

la premiere chose stupefiante , ce que Ranucci ne precise pas que la rue est en pente , c'est pourtant le fait le plus marquant , un element qui caracterise le plus cette rue . oui c'est vrai , Ranucci indique la montée de cette rue , MAIS apres le croquis ( bizarre .... )
Fichier(s) joint(s) :
c7.JPG
cette rue etait assez etroite .... qu'est ce qu'une rue etroite ???? en regardant attentivement la photo ci dessus , on constate que la rue n'est pas si etroite : on observe une file de voitures stationnées sur la gauche et la circulation se fait dans les 2 sens ( le panneau triangulaire a double fleche le precise bien )</p>
ensuite on distingue DES PLATANES entre le garage Spinelli et le muret ( coté droit ) ... les propos de Ranucci sont FAUX . evidemement , la photo date des années 2000 , mais en consultant les document d'archives , on remarque ceci :
Fichier(s) joint(s) :
imp82.JPG
photo d'une video de mai 1982 .... les platanes sont presents
mars 1976 une equipe de reporters tourne quelques images dans la cité Ste Agnes ( afin de preparer un montage pour le JT , a l'approche du proces de CR ) la photo n'est pas de bonne qualité mais on distingue quand meme les platanes !!
Fichier(s) joint(s) :
76.JPG
Fichier(s) joint(s) :
76a.jpg


je ne suis pas arboriculteur , mais tout de meme , vu la taille de ces arbres , j'imagine qu'ils etaient plantés avant juin 74 .
j'ai contacté le service d'archive de L'INA pour obtenir une video bien precise : le 4 juin une equipe de journalistes rencontre Mr Rambla a son domicile ( video diffusée le soir meme , fameuse scene ou Mr Ramble , completement desesperé , dit " qu'est ce que vous faites avec ma fille de 8 ans .. " ) mais les reporters ont dans la meme periode filmé en long et en large cette cité . j'ai donc demandé a l'INA cette video , mais la reponse fut negative ( reservée aux pros .. pfff )

grace a cette video , je souhaitais realiser une " capture image " de l'mpasse d'albe afin de prouver avec certitudes ma conviction :
les propos de Ranucci sont erronnés ; des arbres etaient presents dans zone d'herbe de l'impasse d'albe la ou jouaient les enfants Rambla
et si Ranucci se trompe , c'est tout simplement parce qu'il connait pas la cité des chartreux ... il n'etait pas en ces lieux le matin du 3 juin 74 .

pour conforter mon hypothese , il existe sur ce forum un extrait d'un journal d'epoque dans lequel une dame de la cité , interrogé par un journaliste debut juin 74 precise ceci ( dans le meme style ) : depuis qu'ils ont amenagés des espaces verts les enfants sont obligés de jouer dans la rue . ( je place un lien des que je retrouve l'article )

j'ajoute ci dessous 2 photos de la video que je viens de citer ( extraits d'emission TV )
Fichier(s) joint(s) :
74cour.JPG

1ere photo : le cadreur si situe au balcon des Rambla : on distingue en arrire plan l'immense platane
2 eme photo : le cadreur si trouve a coté du " grand " platane et filme la rue d'albe : meme constat , la rue est bordée d'arbres , situés derriere la palissade , de grande taille , on ne peux les rater
a vrai dire , les espaces verts sont presents dans et autour de la cité .. la mention n'etait pas bordés d'arbres est en contradiction avec l'environnement des lieux


je termine mon sujet en essayant d'apporter une explication a ces erreurs de Ranucci :
cette rue etait assez etroite : les enqueteurs , durant la nuit de la garde a vu , lui repete sans cesse que c'est lui l'auteur du rapt , et qu'il doit avouer ... " tu etais dans l'impasse d'albe et tu as enlevé la gamine "
Pour Ranucci , qui entends " impasse " cela signifie tout simplement une rue etroite .. en realité cette rue porte mal son nom car ce n'est pas une impasse , la rue ne se termine pas en cul de sac ( renommée aujourd'hui rue des linots ) de plus , et c'est mon avis perso , elle n'est pas vraiment etroite
autre explication : Ranucci s'est " cuité " dans la nuit de dimanche a lundi dans le quartier le l'opera . je ne connais pas Marseille, mais en visionnant les photos de streetview de ce quartier ( service photographique de google ) je remarque ceci : la plupart des rues sont etroites ( et a sens unique ) et non bordées d'arbres.
Ranucci , qui a l'esprit completement embrouillé par la nuit d'ivresse , ne TRANSPOSE-t-il pas une rue de l'opera a celle de la cité Ste agnes ?? ( rue ou il a garé son vehicule )
ci dessous une photo du quartier


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
   
Message non luPosté : 02 janv. 2011, 11:41 
on ne peut placer dans un message plus de 5 photos .

j'ajoute donc les 2 photos manquantes :

le rue d'albe 74
Fichier(s) joint(s) :
ruealbe74.JPG
et une rue de l'opera
Fichier(s) joint(s) :
mar2.JPG


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
   
Message non luPosté : 02 janv. 2011, 11:55 
j'ajoute egalement que dans les années 70 , le nombre de platanes etait plus important qu'aujourd'hui
Fichier(s) joint(s) :
ruelinots.JPG
la zone d'herbe est remplacé par de l'enrobé , c'est a dire une zone de stationnement , quelques arbres ont été enlevés


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
   
Message non luPosté : 02 janv. 2011, 17:11 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 févr. 2009, 10:54
Messages : 258
Merci pour votre travail Michel.
J'y fais deux réponses.
La première, c'est que la photo prise d'un balcon ne correspond pas à l'emplacement de l'appartement des Rambla.
La deuxième, c'est que vous insistez (et pourquoi ne pas le faire en effet) sur le côté "flou" des aveux de Christian Ranucci sur la description des lieux de l'enlèvement. Il y a non seulement les formules du genre "je ne me souviens plus très bien", mais il y a aussi des absences, des non dits (notamment sur les platanes qui bordent l'actuelle rue des Linots) assez étranges.
J'accepte (et qui suis je pour ne pas les accepter !!?) vos remarques et votre certitude que Christian Ranucci n'a pas enlevé Marie Dolorès Rambla.
J'ai néanmoins une question à vous poser, en rapport avec ce qui est dit par ailleurs sur le plan en lui même... Comment, selon vous, expliquez vous que les enquêteurs qui enregistrent les aveux de Christian Ranucci soient "à la recherche de la perfection" quand il s'agit du plan en lui même (calque du cadastre...) et qu'ils laissent par ailleurs Christian Ranucci très vague quant à la description des lieux ? Comment expliquez vous ces deux attitudes pleinement contradictoires de la part des enquêteurs ? Pourquoi les auraient ils eues ?


Haut
   
Message non luPosté : 02 janv. 2011, 18:56 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 16:10
Messages : 1863
Citation :
J'ai néanmoins une question à vous poser, en rapport avec ce qui est dit par ailleurs sur le plan en lui même... Comment, selon vous, expliquez vous que les enquêteurs qui enregistrent les aveux de Christian Ranucci soient "à la recherche de la perfection" quand il s'agit du plan en lui même (calque du cadastre...) et qu'ils laissent par ailleurs Christian Ranucci très vague quant à la description des lieux ? Comment expliquez vous ces deux attitudes pleinement contradictoires de la part des enquêteurs ? Pourquoi les auraient ils eues ?
A qu'elle dommage, que c'est ballot, de la part de c'est inspecteurs la crème de la crème de marseille de ne pas , dans la foulé profité des talant d' architecte de ranucci pour lui faire dessiner par la même occasion, l'emplacement exacte ou d'un coup de pied il a enfoui son surin en nacre .
Sa aurais coûter beaucoup moins cher et 2h de recherche en moins .

_________________
"Aimons-nous vivants, n'attendons pas que la mort nous trouve du talent." ( Pierre Delanoë)
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
Message non luPosté : 02 janv. 2011, 19:01 
bonsoir diableboiteux

pour repondre a votre 1er propos : en effet je n'ai pas la preuve irrefutable que c'est bien le balcon des Rambla , mais j'en suis persuadé : c'est un appart du bloc C . les reporters ont filmé Mr Rambla le 4 juin dans son salon ( il fait un appel au ravisseur ce jour la ) . d'apres vous , les reporters , apres l'interview , se rendent chez les voisins pour filmer la cour de la cité ... ne pouvaient ils pas le faire chez Mr Rambla ?? .. enfin bref je ne souhaite pas de polemiques , ce n'est pas l'element principal de mon sujet .

pour repondre a votre question :

des le debut du PV , les policiers se rendent compte que celui est trop impreci , erroné et flou dans le mode operatoire
exemple :
Je me suis approché de ces enfants et je leur ai demandé s'ils avaient vu une bête. Je ne me souviens pas très bien des termes que j'ai employés, et je pense qu'il s'agissait de chien ou de chat.
Le petit garçon est parti de son côté pour rechercher la bête, je suis resté sur les lieux en compagnie de la fille.


" bete " .. ca fait lourdingue .. " chien ou chat " , Ranucci est incapable d'tre precis si peu de temps apres cet evenement .. et surtout il n'evoque absolument l'idee du stratageme pour eloigner le garçon .
pour les lieux de l'enlevement , je viens de decrire la situation dans le 1er post

les policiers vont donc remedier a ce probleme en donnant a Ranucci un serieux coup de pouce : un plan

et comme par magie , a partir de l'execution du plan ( a la lecture du PV ) Ranucci se souvient de moultes details ( la rue en pente .. le bas de la rue en virage )

Diableboiteux , croyez vous aux miracles ??? pensez vous qu'au milieu de l'apres-midi du 6 juin , d'un simple coup de baguette magique , que Ranucci ai subitement retrouvé la memoire , c'est a dire des details precis des lieux ??


Haut
   
Message non luPosté : 02 janv. 2011, 23:49 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 févr. 2009, 10:54
Messages : 258
Je ne crois pas aux miracles. Pour tout vous dire, je ne me suis pas beaucoup penché sur les aveux. Ces aveux ne comportent aucune information que les enquêteurs ne connaissaient déjà. On peut donc en déduire en effet qu'ils ont été suggérés par ceux ci à Christian Ranucci. Je parie néanmoins que si ces aveux avaient été très complets, "circonstanciés", ceux qui croient en l'innocence de Christian Ranucci auraient avancé que tous ces détails contenus dans les aveux ont été avancés par les enquêteurs pour qu'ils fassent plus vrais.
Nous ne saurons jamais dans quelles conditions ces aveux ont été passés. Dans le secret des gardes à vue, tout est possible. On ne peut, à mes yeux, rien conclure des aveux.


Haut
   
Message non luPosté : 03 janv. 2011, 22:44 
Citation :
Je ne crois pas aux miracles. Pour tout vous dire, je ne me suis pas beaucoup penché sur les aveux. Ces aveux ne comportent aucune information que les enquêteurs ne connaissaient déjà. On peut donc en déduire en effet qu'ils ont été suggérés par ceux ci à Christian Ranucci.
je partage tout a fait votre avis .
Citation :
Je parie néanmoins que si ces aveux avaient été très complets, "circonstanciés", ceux qui croient en l'innocence de Christian Ranucci auraient avancé que tous ces détails contenus dans les aveux ont été avancés par les enquêteurs pour qu'ils fassent plus vrais.

non , je ne pense pas .. .si les aveux etaient bien " circonstanciés " le doute n'existerait pas .


Haut
   
Message non luPosté : 04 janv. 2011, 00:01 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 févr. 2009, 10:54
Messages : 258
Sachez qu'il ne faut, à mon avis, ne pas accorder plus de crédit à des aveux circonstanciés qu'à des aveux qui ne disent rien. Si les aveux étaient truffés de précisions, par exemple sur les lieux de l'enlèvement, par exemple sur les éventuelles conversations qu'ont pu avoir en une heure de temps Christian Ranucci et Marie Dolorès, ils n'en seraient pas selon moi moins suspects. Prenez l'hypothèse suivante... A un moment des aveux, imaginez que Christian Ranucci ait dit :
"Avec la petite, une fois dans la voiture, nous avons parlé de pleins de choses. Elle m'a dit qu'elle était en CE1, qu'elle travaillait bien à l'école ; elle m'a dit qu'elle habitait depuis peu de temps à la cité Sainte Agnès, qu'elle aimait bien cet endroit, qu'elle s'entendait bien avec son petit frère Jean avec qui elle partageait la même chambre"
Imaginez qu'on trouve cela dans les aveux de Christian Ranucci... Je ne sais pas si vous les qualifieriez alors de "circonstanciés" ; mais franchement, ces précisions là, seraient elles à vos yeux suffisantes pour conclure à la culpabilité de Christian Ranucci ? Pour moi, non. Définitivement non. Car tous ces détails auraient pu lui être soufflés par la police.
De même, imaginez que Christian Ranucci ait dit :
"A un moment donné, j'ai grillé un feu rouge, évidemment sans le faire exprès. Elle m'a rétorqué alors que ce que j'avais fait n'était pas bien, et qu'elle n'aimerait pas que son père conduise comme moi si il avait une voiture."
Là encore, si ces détails étaient contenus dans les aveux, vous conclueriez à la culpabilité ?

Mes 2 conclusions :
- les aveux, quels qu'ils soient, circonstanciés ou non, sont à jeter à la poubelle.
- Le fait, en l'espèce, que les aveux ne soient pas circonstanciés démontre peut être, de la manière la plus irréfutable qui soit, que les enquêteurs n'ont absolument pas chercher à les bétonner.


Haut
   
Message non luPosté : 04 janv. 2011, 00:05 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 févr. 2009, 10:54
Messages : 258
Et je vous répète que ce n'est pas l'appartement des Rambla !!!! Il est en effet situé dans la même aile d'immeuble, mais un étage plus bas, et plus excentré vers la droite quand vous êtes sur le balcon.


Haut
   
Message non luPosté : 04 janv. 2011, 00:08 
je complete mon sujet avec cette remarque :

ci dessous 2 photos de l'angle de la rue et impasse d'albe ( 1ere photo mars 76 .. l'autre date du 4 ou 5 juin 74 )
Fichier(s) joint(s) :
c11.JPG
Fichier(s) joint(s) :
albe74a.jpg


ci dessous , 2 extraits du PV de 1ere comparution chez la juge Marinette le 6 juin :

.. Comme je ne connais pas la ville de Marseille, j'ai garé mon véhicule dans une rue dont je n'ai pas relevé le nom ..

Je répète que je ne connais pas le nom de la rue où jouaient les enfants ..



on remarque ceci : Ranucci n'avait pas besoin d'une paire de lunettes , mais plutot d'un chien d'aveugle : il n'a pas relevé le nom de la rue , comment est ce possible ???

vous avez un panneau de rue pres du poteau ( impasse albe )

dans le meme angle , le panneau impasse albe , et coté garage le panneau rue albe AVEC au dessus une peinture sur mur precisant en GRANDE LETTRES le nom de la cité ainsi que la rue .

( vous remarquerez egalement les panneaux " stationnement interdit " sur les portes de garage qui sont de bonne taille )

d'apres le PV , Ranucci se gare devant ces garages , en sortant du vehicule , il avait le nez devant ces indications , il ne pouvait pas les rater .

3 jours plus tard , lors des auditions du 6 juin , Ranucci aurait pu preciser le nom de la rue , ou du moins , preciser un element caracterisant l'adresse du style : " il me semble que c'etait la rue ste Agnes " ( quelque chose de ce genre , meme si c'etait erronné)

n'oublions pas egalement que Ranucci devait se rendre a pied chez Benvenutti .. il gare donc son vehicule sans relever le nom de rue .. ou meme le nom de la cité .. etrange .

je termine mon message avec une photo qui date de mai 82 ... elle me plait beaucoup car elle regroupe a elle seule plusieurs elements contradictoires :
Fichier(s) joint(s) :
c5.JPG

Ranucci affirme que la rue n'est pas bordées d'arbres ... ce n'est pas le cas

il precise qu'elle est assez etroite ( ce n'est pas le cas a mon avis )

Ranucci se gare devant les garages .. c'est interdit et le panneau le precise bien

Ranucci releve pas le nom de la rue ( et cité ) .. on trouve au dessus du 1er garage des infos adaptés a la vue de Gilbert Montagné .


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
   
Message non luPosté : 04 janv. 2011, 08:19 
oui michel62, tout cela est rigoureusement exact !

Mais le plus important manifestement pour les policiers, c'etait la murette !
C Ranucci l'a dessinée, donc là, plus de place au doute, il était bien à la cité Ste-Agnès.


Haut
   
Message non luPosté : 04 janv. 2011, 08:53 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 déc. 2007, 12:26
Messages : 2429
Localisation : Nissa (País Nissart, Occitània)
Citation :
Mais le plus important manifestement pour les policiers, c'etait la murette !
La murette et la rue qui monte aussi.

J'en profite pour remercier Michel62 pour sa démonstration et les photos d'époque. Troublant en effet. L'impasse Albe était bien pourvue en arbres du côté du garage Spinelli.

_________________
Ще не вмерла Україна...


Haut
   
Message non luPosté : 04 janv. 2011, 09:03 
Des rues qui montent, il y en a plusieurs à Marseille, à Paris, à Lille, à Strasbourg etc etc etc..
Ce n'est pas un élément très original.

Pour moi, ce plan aurait été nettement plus à charge si C Ranucci avait signalé par exemple les trois garages (dont l'un était une baie vitrée) en face desquels il s'est soi disant garé selon l'accusation et l'inscription nettement visible au dessus des garages indiquant la cité ste-Agnès.
Or, rien de tout cela n'est dessiné.


Haut
   
Message non luPosté : 04 janv. 2011, 09:18 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 déc. 2007, 12:26
Messages : 2429
Localisation : Nissa (País Nissart, Occitània)
Citation :
Des rues qui montent, il y en a plusieurs à Marseille, à Paris, à Lille, à Strasbourg etc etc etc..
Ce n'est pas un élément très original.

Pour moi, ce plan aurait été nettement plus à charge si C Ranucci avait signalé par exemple les trois garages (dont l'un était une baie vitrée) en face desquels il s'est soi disant garé selon l'accusation et l'inscription nettement visible au dessus des garages indiquant la cité ste-Agnès.
Or, rien de tout cela n'est dessiné.
L'inscription "Sainte Agnès" constitue un détail qui, je pense, peut ne pas retenir l'attention. Le plan représente sommairement les lieux (bâtiment et rues). Par contre, il est vrai que la représentation des trois garages aurait été un élément bien plus convaincant dans la mesure où leur présence ne pouvait théoriquement lui échapper.

_________________
Ще не вмерла Україна...


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 83 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 5 6 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com