Nous sommes le 11 déc. 2019, 21:44

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas modifier de messages ou poster de réponse.  [ 303 messages ]  Aller à la page Précédente 117 18 19 20 21 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Jean Rambla
Message non luPosté : 27 juin 2014, 19:40 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 14:52
Messages : 2095
Localisation : Normandie
Citation :
Citation :
Dites moi que vous n'êtes pas sérieux. Sinon; voici comment on fabrique une erreur judiciaire.
je suis très sérieux et vous ? n'oubliez pas qu'il s'agit d'un enfant de six ans ...
Je ne sais pas quoi dire. J’espère quand-même, que votre opinion n'a pas change avec l'age, qui cet enfant a aujourd'hui.

À propos du tapissage;
Citation :
Psychologie
visages d’autres ethnies que la nôtre, à moins d’être régu-
lièrement en contact avec elles. Nous n’y pouvons rien :
nous distinguons moins bien deux Japonais si nous ne
sommes pas japonais ou si nous n’avons pas vécu au Japon
(voir la figure 2)
. En outre, les préjugés que l’on peut avoir
à l’égard des membres d’une autre ethnie accentuent cet
effet. Nous avons fait passer un questionnaire à des sujets
pour estimer leur degré de préjugés à l’égard de différentes
ethnies. Puis, nous leur avons fait passer des tests de recon-
naissance d’individus soit de leur ethnie, soit d’une autre.
Les sujets qui avaient le plus de préjugés ont commis de
plus nombreuses erreurs dans les tests de reconnaissance
interethnique que dans les autres.
Ce facteur ethnique est le seul qui influe sur les per-
formances : ainsi, d’après différentes études, les témoi-
gnages des hommes sont aussi fiables que ceux des femmes.
L’intelligence n’intervient pas, ni l’âge. Les enfants ont
des performances équivalentes à celles des adultes, dans
les cas où le coupable est présent au sein de l’alignement.
Quand il est absent, et que la consigne ne leur précise pas
qu’ils peuvent répondre « Je ne sais pas », alors leurs per-
formances sont inférieures à celles des adultes : la propor-
tion d’erreurs est supérieure, car ils veulent donner une
réponse (fausse). La personnalité du témoin n’influe pas
non plus. Par exemple, il ne faut pas accorder plus de cré-
dit à une personne sûre d’elle ou qui déclare qu’elle a une
mémoire infaillible des visages qu’à quelqu’un qui se dit
incapable de reconnaître le criminel. L’assurance du témoin
avant la séance ne présage en rien de l’exactitude de la
reconnaissance. En revanche, on peut accorder du crédit à
la certitude qu’il affiche après la séance, d’autant plus si
l’identification a été spontanée
Jacques PY
, professeur de psychologie sociale, dirige le Labora-
toire de psychologie sociale de l’Université Paris 8. Il préside aussi la
Société française de psychologie.
Samuel DEMARCHI
est docteur
en psychologie sociale, attaché temporaire d’enseignement et de
recherche à l’Université Paris 8
Ouf, je pense que je vous ai vu arriver à la page, qui a publié tout ça.

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
 
 Sujet du message : Re: Jean Rambla
Message non luPosté : 27 juin 2014, 19:45 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 19 oct. 2013, 17:12
Messages : 967
Décidément, rien n'arrêtera plus Arlaten/Aliscan 13 sur le chemin de la bêtise et du manque de savoir-vivre.
En fait, je suis assez satisfait puisqu'il justifie, par son comportement ignoble, tout ce que lui ai écrit
Voilà en effet qu'il revient encore me chercher sur le forum "Non-élucidé" en postant un message sans queue ni tête que ceux qui ne connaissent pas notre litige ne peuvent comprendre, n'étant pas concernés.
Et bien entendu, comme il est bête à n'en plus savoir que dire, il remet le couvert avec mes deux pseudos. Indécrottable, Aliscan/Arlaten. Par son comportement indigne, il s'est délibérément mis sur la touche. Il s'est exclu lui-même. Pas besoin d'arbitre, ni de sifflet.
Ce qui assez amusant d'ailleurs, c'est qu'il s'adresse à une intervenante du nom de Vologne sans savoir qu'elle est culpabiliste.
A mourir de rire, si ce n'était pitoyable.
Vous vous enfoncez grave Arlaten/Aliscan. Le Titanic vous guette et personne ne pourra rien pour vous.
Ce qui est dramatique, pour vous, pas pour moi, c'est que vous n'avez pas même le courage de venir m'affronter, ici, chez vous.
C'est bien ce que je vous ai toujours dit, depuis que j'ai eu le malheur de vous rencontrer sur Non-Elucidé, vous êtes d'une couardise indéfinissable tant elle est enfouie au plus profond de vous-même.
Aujourd'hui, votre comportement est pire puisque vous vous êtes mué en gamin qui va se plaindre et se faire plaindre ailleurs, et pourquoi pas, tant qu'on y est, auprès de la maîtresse.
Quelle misère ! Même pas un homme !
Aliscan/Arlaten, je vous le dis, tel que je le pense et sans fioritures, je n'aurais pas aimé être votre voisin dans les années noires de l'occupation.
Aujourd'hui, je ne serais plus de ce monde !


Ca c'est inadmissible.
Vous auriez du vous abstenir de ces propos. Vous disiez quoi au fait? que vous n'attaquiez jamais les personnes? On dirait que vous vous êtes bien rattrapé pour le coup....
Ludivine


Haut
   
 
 Sujet du message : Re: Jean Rambla
Message non luPosté : 27 juin 2014, 21:55 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 14:52
Messages : 2095
Localisation : Normandie
Ces dernières phrases sont bien au delà du convenable pour utiliser un euphémisme. m???:

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
 
 Sujet du message : Re: Jean Rambla
Message non luPosté : 27 juin 2014, 22:02 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 mai 2008, 11:23
Messages : 1782
exact

_________________
La justice, c'est comme la Sainte Vierge, si on la voit pas de temps en temps, le doute s'installe


Haut
   
 
 Sujet du message : Re: Jean Rambla
Message non luPosté : 28 juin 2014, 06:33 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 19 oct. 2013, 17:12
Messages : 967
Citation :
Ces dernières phrases sont bien au delà du convenable pour utiliser un euphémisme
Citation :
exact
Je n'ai pas lu vos cris de réprobation lorsque Arlaten/Aliscan a écrit sur feux forums différents
Citation :
Je suis sur ce forum depuis quelques mois. Je connais vos exactions"
Feriez-vous deux poids deux mesures dans vos jugements ?
Porter publiquement une accusation aussi diffamatoire ne semble pas vous gêner outre mesure.
Laisser entendre que quelqu'un aurait commis des actes répréhensibles ne vous semble-t-il pas un acte inqualifiable ?
Faire état en public d'un message privé vous paraît donc normal.
En langage courant, ce qu'a fait Arlaten/Aliscan, cela s'appelle "balancer".
C'est un acte indigne lorsqu'il a pour but de nuire gravement à quelqu'un.
En revanche, on doit le faire lorsque la dénonciation a pour but de protéger quelqu'un qui est en danger (menaces, racket, coups,....). C'est ce que j'ai toujours enseigné aux élèves.
Tel n'était pas le cas ici.

L'acte de Arlaten n'est pas davantage accepté que le vôtre, en tout cas de mon côté. C'est puéril de balancer, comme vous dites, mais c'est indigne de tomber dans l'attaque comme vous l'avez fait ( je parle surtout de vos dernières lignes du message précédent).
On arrête là sur le sujet. Basta.
Ludivine


Haut
   
 
 Sujet du message : Re: Jean Rambla
Message non luPosté : 28 juin 2014, 08:52 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 mai 2008, 11:23
Messages : 1782
je ne juge pas les personnes-ni celles qui se cachent sous des pseudos parfois différents dans le temps,comme Arlaten/Arlaten/Bernard.
Donc je trouve que votre phrase était excessive,c'est tout.

clairement excessive. Ludivine

_________________
La justice, c'est comme la Sainte Vierge, si on la voit pas de temps en temps, le doute s'installe


Haut
   
 
 Sujet du message : Re: Jean Rambla
Message non luPosté : 28 juin 2014, 09:20 
Arlaten / Arlaten / Bernard / Aliscan ... il est pire qu'Arsène Lupin :)


Haut
   
 
 Sujet du message : Re: Jean Rambla
Message non luPosté : 28 juin 2014, 09:54 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 19 oct. 2013, 17:12
Messages : 967
Citation :
je ne juge pas les personnes-ni celles qui se cachent sous des pseudos parfois différents dans le temps,comme Arlaten/Arlaten/Bernard.
Donc je trouve que votre phrase était excessive,c'est tout.
Mais je ne vous demandais pas de juger la personne.
Comme vous avez réagi rapidement à la dernière phrase de mon post en la qualifiant d'excessive (ce que je ne vous conteste absolument pas), j'aurais aimé et trouvé normal, au nom de l'équité, que vous ayez eu la même réactivité concernant l'attitude inqualifiable de dénonciation et la phrase diffamatoire de Arlaten/Aliscan/Arlaten ....
Rien de plus.

c'est bon, on a tous compris là. Ludivine


Haut
   
 
 Sujet du message : Re: Jean Rambla
Message non luPosté : 28 juin 2014, 10:22 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 15 mai 2011, 13:35
Messages : 381
Ha ! Qu'est-ce qu'on est serré, au fond de cette boite,
Chantent les sardines, chantent les sardines,
Ha ! Qu'est-ce qu'on est serré, au fond de cette boite,
Chantent les sardines entre l'huile et les aromates.

tout cela est tellement pathétique. en effet. Ludivine


Haut
   
 
 Sujet du message : Re: Jean Rambla
Message non luPosté : 28 juin 2014, 10:26 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 16 sept. 2013, 04:38
Messages : 259
Et bien on en apprend des choses :D
J'ai toujours su que ce PH était quelqu'un de louche, avec de graves troubles de la personnalité.

J'ajoute qu'à ce jour je n'ai aucune réponse sur cette indignation sans raison du précité quand l'idée a été émise sur ma page que l'acte de Ranucci était un acte à caractère pédophile. Tout ce qui s'est passé présente en effet toute la signalétique d'un acte pédophile. Et d'ailleurs des gesn comme Gilou Perrault ou Yanou le Meur, mercenaires de l'innocence de ranucci à qui je fais au moins le crédit de ne pas se cacher pour aligner leurs inepties (perso j'aime bien les gens courageux)...
Comme si il s'était senti accusé de quelque chose... Ceci restera sans doute un mystère.

ThomasC, on s'efforce de citer ici les gens avec leurs noms: pas de gilou et de yanou donc. Libre à vous de ne pas épouser leurs idées, c'est votre droit le plus absolu. Mais je vous demande ici de les citer correctement, sinon le dialogue ne peut pas être possible.
Par ailleurs, ce qui s'est passé sur votre espace doit y rester et ne pas se déplacer en ces lieux, pour d’évidentes raisons de cohérence et d'indépendance.
Je vous ai accordé un droit de réponse à l'époque ( je n'étais pas d'ailleurs au parfum de ce qu'il s’était passé en réalité) mais je souhaite à présent que nous n'y revenions plus. Avançons.
Cela ne fait qu'alimenter une fois encore la rixe.
Ludivine


Haut
   
 
 Sujet du message : Re: Jean Rambla
Message non luPosté : 28 juin 2014, 10:29 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 16 sept. 2013, 04:38
Messages : 259
(annule et remplace le précédent)

Et bien on en apprend des choses :D
J'ai toujours su que ce PH était quelqu'un de louche, avec de graves troubles de la personnalité.

J'ajoute qu'à ce jour je n'ai aucune réponse sur cette indignation sans raison du précité quand l'idée a été émise sur ma page que l'acte de Ranucci était un acte à caractère pédophile. Tout ce qui s'est passé présente en effet toute la signalétique d'un acte pédophile, tous les criminologues qui ont plus d'expertise que moi et que ce trublion de PH le diront. Et d'ailleurs des gens comme Gilou Perrault ou Yanou le Meur, mercenaires de l'innocence de ranucci à qui je fais au moins le crédit de ne pas se cacher pour aligner leurs inepties (perso j'aime bien les gens courageux)...Des gens comme ça au moins sur ce sujet sont en accord avec ce point

Comme si il s'était senti accusé de quelque chose... Ceci restera sans doute un mystère.[/quote]


idem


Haut
   
 
 Sujet du message : Re: Jean Rambla
Message non luPosté : 28 juin 2014, 10:29 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 16 sept. 2013, 04:38
Messages : 259
Citation :
Ha ! Qu'est-ce qu'on est serré, au fond de cette boite,
Chantent les sardines, chantent les sardines,
Ha ! Qu'est-ce qu'on est serré, au fond de cette boite,
Chantent les sardines entre l'huile et les aromates.

Le petitit bonhommen mousseu !


Haut
   
 
 Sujet du message : Re: Jean Rambla
Message non luPosté : 28 juin 2014, 10:40 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 16 sept. 2013, 04:38
Messages : 259
A titre personnel je m'appelle Thomas Conrié, je figure sur l'annuaire et j’aime bien dire "je t'emmairde" à quelqu'un sous cette appellation, ça a un côté agréable que je ne saurai dissimuler. Je n'ai absolument pas honte de ce que j'écris car je tache toujours de le corroborrer (certains me diront "vous devriez" :D)

J'aime bien quand on me menace ça donne des perspectives possibles de gain financier près le tribunal d'instance :D. Si on peut se voir offrir ses vacances ya pas mort d'homme.

Je peux comprendre qu'une femme puisse prendre un pseudo car il y a des tarés un peu pervers sexuels ou laches sur les bords sur ces forums. mais un mec doit avoir un peu de cojones et s'assumer. Les hommes qui utilisent ce procédé là sont à mes yeux des crottes.

Je ne vois pas tellement l'intérêt de prendre des pseudos bis à part troller ou être une moitié d'individu.
Personnellement j'adore quand on m'accuse de faire ça (c'est arrivé par les amis Vergnol et consors) ce qui me permet d'identifier la personne comme étant un adepte du genre. En effet j'adore le foot, la saucisse sèche, et l'adage "c'est çui qui dit qui est". J'ai su rester simple. mais les choses les plus simples sont souvent les plus efficaces.
Les thèses sur ce double crime ne dérogent pas à la règle.

ThomasC, on dévie du sujet là...la question n'est pas de savoir s'il est acceptable ou pas de choisir un pseudonyme sur un forum participatif. Vous pouvez avoir votre opinion sur le sujet mais je pense que nous sommes au delà de cette question au cas présent.
en plus, le sujet n'est pas de vous accuser ou vous relier à des actes de trollages perpétrés sous d'autres pseudos.
Je peux bien confirmer sans problème que vous n'êtes pas intervenu sur l'autre espace FB contrairement aux accusations que vous aviez reçu et qu'il y a eu tromperie sur votre compte et qu'il y a eu manipulation pour vous rendre responsable de propos tenus par d'autres . C'est sans problème de mon côté sur le sujet, mais là, on est vraiment hors sujet....donc stop.
Ludivine


Haut
   
 
 Sujet du message : Re: Jean Rambla
Message non luPosté : 28 juin 2014, 10:43 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 16 sept. 2013, 04:38
Messages : 259
On devrait d'ailleurs instituer l'obligation de déposer au modérateur d'un forum un scan d'identité ce qui éviterait d'une part les abus (une personne : un intervenant) et les libertés que les gens s'octroient...Avec engagement bien sûr du modérateur de respect de vie privée. Dura lex sed lex.

A mon avis avec ce genre de mise en place les espaces de discussion seraient bien plus tranquilles si ce n'est proactifs...

c'est un autre débat...
Ludivine


Haut
   
 
 Sujet du message : Re: Jean Rambla
Message non luPosté : 28 juin 2014, 10:58 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 16 sept. 2013, 04:38
Messages : 259
Citation :
Citation :
ça veut dire que le petit Jean n'a pas gardé en mémoire le visage du ravisseur mais ses vêtements

ça veut dire aussi qu'il aurait peut-être pu désigner un autre homme si celui-ci avait été habillé comme le ravisseur

donc le témoignage du petit Jean n'est pas à prendre en compte ...
Dites moi que vous n'êtes pas sérieux. Sinon; voici comment on fabrique une erreur judiciaire.

Tous les gens qui ont des enfants ou les aiment (mais pas pour leur paire de fesses si vous voyez ce que je veux dire) et se sont un minimum renseignés savent très bien que le témoignage d'un enfant de 6 ans et demi doit être pris avec beaucoup de prudence, car il peut être modulé par
- la façon dont les questions sont posées (orientées, pas orientées)
- la vulnérabilité de l'enfant au choc émotionnel (les enfants sont des éponges c'est d'ailleurs ce qui les rend fragiles entre recevoir une information chioquante et ne as savoir la digérer)

Si des gens ne sont pas capables de comprendre que Jean Baptiste rambla avant d'être un témoin est le petit frère de la victime avec laquelle par ailleurs il avait un lien affectif énorme...Et que par voie de conséquence sa non reconnaissance d'un individu mal rasé et habillé différamment doit amener énorme prudence... Ben moi je ne peux rien pour eux...

Il ne faudrait pas confondre l'appréciation d'une situation comme on voudrait qu'elle soit avec la façon dont il faut l'apprécier...

Je fais partie des gens qui pensent que cette non reconnaissance certes n'accuse pas CR, mais qu'elle ne peut l'exempter...
Le problème est que Christian Ranucci devant témoins et en particulier ses avocats en date du 24 juin 1974 a DESIGNE l'endroit de l'enlèvement alors que ses avocats à minima savent qu'il n'a pas été reconnu !!! Et ça c'est très ennuyeux quand même non ??

La journée du 26 juin où ont été traitées les affaires Spinek et pappalardo montre que même reconnu il n'a aucune difficulté à nier avoir été présent sur les deux lieux de ces affaires, quand il admet cela pour MDR et alors que là il sait qu'il n'a pas été vu.
Ce simple fait devrait clore le débat ce n'est pas la peine de se mettre la rate au court bouillon sur des évidences !!!


Haut
   
 
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas modifier de messages ou poster de réponse.  [ 303 messages ]  Aller à la page Précédente 117 18 19 20 21 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com