Nous sommes le 15 déc. 2019, 23:01

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 40 messages ]  Aller à la page 1 2 3 Suivante
Auteur Message
Message non luPosté : 03 févr. 2006, 09:08 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 02 févr. 2006, 15:07
Messages : 3
Localisation : Nantes
Bonjour à tous,

C’est incroyable de découvrir ce site, et de voir que 30 ans après, cette affaire passionne autant de monde. Sans doute parce qu’elle est « hallucinante », incompréhensible, et qu’on peut l’étirer dans tous les sens ; j’ai parcouru un peu le forum et beaucoup d’hypothèses tiennent la route.

Pour ma part, je viens de relire « Le Pull-over rouge », c’est vraiment un livre prenant, mais certains aspects ne me semblent pas suffisamment développés pour me convaincre. Et Perrault part du fait que Ranucci est innocent, ce n’est pas vraiment une enquête impartiale. Je n’ai pas lu Bouladou, mais ça n’a pas l’air impartial non plus. J’attends le livre qui proposerait plusieurs scénarios possibles, à partir de ce que l’on sait aujourd’hui.

Mais il y a quand même un point qui me semble difficilement contestable dans le livre de Perrault : c’est Jean Rambla. Je rejoins Jean-Pascal : comment cet enfant a pu ne pas reconnaître Ranucci si c’est lui qui a enlevé sa sœur ? Aurait-il pu se tromper ? Effectivement, tout est possible, même l’impensable… Qu’en pensez-vous ?

Bon, si on admet que Jean Rambla dit vrai, c’est au moins la thèse de la complicité, mais je n’arrive pas à l’entrevoir. Les deux complices et l’enfant dans la même voiture estiment certains ici, ça semble un peu en contradiction avec les témoignages des Aubert et Martinez, qui ne voient que Ranucci, non ? Y’a-t-il quelqu’un sur le forum qui a une hypothèse de scénario « complicité » à proposer ? Que vient faire la phrase mystérieuse de Ranucci dans la champignonnière, « Il paiera pour ça et le reste » ou quelque chose approchant ?

Enfin, un point du livre de Perrault que je voudrais soulever : pour celui-ci, rectifiez-moi si je me trompe, Ranucci, troublé par son accident et imprégné d’alcool, aurait pu dépasser la voiture du tueur sans la voir. Les Aubert auraient aperçu ce dernier et non pas Ranucci.
Mais dans ce cas, ils auraient dû voir la voiture de Ranucci un peu plus loin, non ? A moins que le temps de descendre…
Surtout, les Martinez ne voient plus de voiture du tout.
Est-ce qu’on a des PVs sur ce point : est-ce qu’ils ont attendu le retour des Aubert pour aller voir, ou est-ce qu’ils se sont croisés ? Ils sont peut-être choqués par l’accident, mais pas blessés, les lieux du crime et de la champignonnière ne sont quand même pas loin de La Pomme, cela me paraît étonnant qu’ils aient attendu beaucoup de temps avant d’aller voir. Et ils ne retrouvent pas une voiture. Dans l’hypothèse ou Ranucci ou un autre type commet le crime seul, il aurait eu le temps de se nettoyer du sang et d’aller cacher sa voiture ??

Beaucoup de questions… il y a peut-être les réponses dans d’autres posts, dans ce cas désolé de reposer les mêmes questions, et dans un même post.


Haut
   
Message non luPosté : 03 févr. 2006, 09:39 
Citation :
Les deux complices et l’enfant dans la même voiture estiment certains ici, ça semble un peu en contradiction avec les témoignages des Aubert et Martinez, qui ne voient que Ranucci, non
Je pars du principe que si le ravisseur se cache à l’arrière avec l’enfant, c’est précisément pour qu’on ne les voit pas !

Sur la possibilité technique de se trouver allongé sur la banquette arrière de la voiture de Ranucci sans être aperçu par une personne extérieure, cette possibilité est attestée par Ranucci lui-même dans son « Récapitulatif » : "Bien sûr il est quand même pas impossible qu'en m'évanouissant je sois tombé sur la banquette, hors de vue des Aubert.", écrit-il.

Pour le témoignage Martinez, ces souvenirs sont en effet assez confus mais, aux dernières nouvelles, il verrait une « forme basculer à l’arrière ».

Les Aubert ne parlent de l’enfant que lorsqu’elle enjambe le fossé. Ils ne semblent donc pas l’avoir vue dans la voiture, ce qui penche plus en faveur de l’innocence et de la complicité que de la culpabilité.
Citation :
Dans l’hypothèse ou Ranucci ou un autre type commet le crime seul, il aurait eu le temps de se nettoyer du sang et d’aller cacher sa voiture ??
Ca me semble un excellent argument en effet. Dans mon scénario, l’un tue et l’autre gare. Prendre le volant couvert de sang ne me paraît pas une hypothèse probable non plus.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 févr. 2006, 09:44 
Wang, je vous cite :
"Enfin, un point du livre de Perrault que je voudrais soulever : pour celui-ci, rectifiez-moi si je me trompe, Ranucci, troublé par son accident et imprégné d’alcool, aurait pu dépasser la voiture du tueur sans la voir. Les Aubert auraient aperçu ce dernier et non pas Ranucci. "

Les Aubert ont relevé le n° d'immatriculation de la voiture de Ranucci, donc à mon sens, je pense qu'ils n'ont vu qu'une seule voiture à ce moment là, celle de CR. Ils sont d'ailleurs revenus assez vite au carrefour de la Pomme d'après le témoignage de Martinez (env 5 mn).

Les Martinez discutent un peu avec les Aubert (5 ou 10 mn peut-être) reprennent la route empruntée par Ranucci quand il a pris la fuite, mais ne voient aucune voiture stationnée sur le côté.

Et c'est là que le mystère commence !

le tueur était il encore sur les lieux du crime, juste au dessus du lieu où s'est arrêté CR ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 févr. 2006, 10:22 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 02 févr. 2006, 15:07
Messages : 3
Localisation : Nantes
J'aurais tendance à être d'accord avec vous jpasc95.

Donc, il y aurait eu également une simca 1100 dans les parages, cachée quelque part...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 févr. 2006, 10:50 
C'est la thèse de Gihel je crois et elle n'est pas improbable du tout.

Pour ma part et pour l'instant, j'ai tendance à voir les choses plus simplement.

Il n'est pas impossible que CR ait perdu conaissance pendant qqs minutes lorsqu'il s'est arrêté après sa fuite du carrefour de la Pomme.
Mais il s'est "remis". Dans ces moments là on perd la notion du temps. Il sait instinctivement qu'il doit se cacher. Il redémarre sans prendre la peine de réparer son pb de tôle. Il le fera dans un endroit plus discret. D'ailleurs, il n'a pas le temps car il se doute que le type qu'il a percuté va chercher à le retrouver.
A mon avis, c'est la raison pouir laquelle il arrive tant bien que mal et un peu en catastrophe dans la champignonnière. Je ne pense pas que l'on puisse, dans des moments pareils, se payer le luxe de rechercher un endroit plus comfortable !
Et puis, c'est finalement pas mal comme endroit pour ne pas être vu, c'est très retiré de la route.

Evidemment, on peut se demander pourquoi il reste aussi longtemps dans la champignonnière. de 12h30 jusqu'à 17h30 env.
A t-il pu se restaurer et ensuite, crevé, il décide de faire une sieste dans un endroit peu repérable ?

Il reste bien sur la question du Pull over rouge. Etait il déjà là quand CR arrive ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 févr. 2006, 10:57 
Je pense que le pull over était déjà là. Donc le tueur a eu le temps de commettre son forfait et de dégager avant que les autres n'arrivent sur les lieux.
Si c'est le type au pull over rouge, pourquoi s'en débarasse t-il dans une champignonnière ? celui ci est retrouvé caché derrière des planches de bois. Il y a bien une volonté de le dissimiler. Mais encore une fois, pourquoi dans une champignonnière nom dé diou ?!!
Le type connaissait il déjà les lieux ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 févr. 2006, 11:16 
Citation :
Il n'est pas impossible que CR ait perdu conaissance pendant qqs minutes lorsqu'il s'est arrêté après sa fuite du carrefour de la Pomme.
Mais il s'est "remis". Dans ces moments là on perd la notion du temps. Il sait instinctivement qu'il doit se cacher. Il redémarre sans prendre la peine de réparer son pb de tôle. Il le fera dans un endroit plus discret. D'ailleurs, il n'a pas le temps car il se doute que le type qu'il a percuté va chercher à le retrouver.
A mon avis, c'est la raison pouir laquelle il arrive tant bien que mal et un peu en catastrophe dans la champignonnière. Je ne pense pas que l'on puisse, dans des moments pareils, se payer le luxe de rechercher un endroit plus comfortable !
Et puis, c'est finalement pas mal comme endroit pour ne pas être vu, c'est très retiré de la route.

Evidemment, on peut se demander pourquoi il reste aussi longtemps dans la champignonnière. de 12h30 jusqu'à 17h30 env.
A t-il pu se restaurer et ensuite, crevé, il décide de faire une sieste dans un endroit peu repérable ?
On se demande surtout pourquoi il ne se contente pas de raconter cette version quand il est arrêté ni à aucun moment jusqu'a son exécution. Se non è vero, è bene trovato, mais lui-même ne semble pas croire à votre histoire.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 févr. 2006, 11:29 
Je sais bien que les temoignages de flics sont mal vus ici,mais je vous rappelle qu'un des enqueteurs interrogé sur ce point precis,a ou aurait dit que le pull en question etait moisi et crade, et que d'apres lui il etait la depuis un bon moment.
Il est possible qu'il appartenait a un des ouvriers de la champignonniere,ou a un des obsedes sexuels qui frequentaient nuitemment cette galerie,ou meme a ce fameux homme au pull over-rouge qu'il l'aurait laissé la longtemps avant les faits.
Ce pull en definitive,ne sert qu'a faire le lien entre un meurtre d'enfant et un pervert frequentant la cite st agnes....


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 févr. 2006, 11:48 
Thomas,
le pb de votre explication c'est que :
n'a t-on pas fait renifler au chien policier ce pull over rouge qui lui a permis de remonter la piste jusqu'à hauteur de l'endroit où on a découvert le corps de MD ?
C'est la thèse de Gilles Perrault, mais peut-être y a t-il là aussi matière à contester.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 févr. 2006, 14:07 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 29 oct. 2005, 08:32
Messages : 791
Citation :
Thomas,
le pb de votre explication c'est que :
n'a t-on pas fait renifler au chien policier ce pull over rouge qui lui a permis de remonter la piste jusqu'à hauteur de l'endroit où on a découvert le corps de MD ?
C'est la thèse de Gilles Perrault, mais peut-être y a t-il là aussi matière à contester.
Aucun document officiel ne l'atteste.
Par contre, c'est un gendarme qui a découvert le corps avant lque le chien n'arrive sur la route à plus de 30 m du corps.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 févr. 2006, 14:54 
bon ok alors oublions ce pull over ruge qui n'aurait joué aucun rôle dans l'affaire.
Mais alors à quoi correspond cette piste que le chien policier a suivie ?
on lui a bien fait renifler qch au chien pisteur? mais quoi ? le couteau ?
D'où l'explication de Gihel ou Antoroma expliquant que le tueur serait descendu à pied du lieu du crime jusqu'à la champignonnière ? en voiture ce n'était pas possible puisque le chien n'aurait rien pu renifler du tout.

c'est là que je décroche ! comme le chien, je m'arrête et je bloque !
Pourquoi descendre à pied, parcourir env 700 m ou un peu plus, juste pour jeter un couteau dans du fumier ?
Un peu difficile à admettre qd même non ?

Quelles que soient les explications, le truc incompréhensible, c'est la distance qui sépare le couteau (arme du crime) du lieu de découverte du corps.

D'ailleurs, Ce couteau est il vraiment l'arme du crime ? si je ne me trompe pas, le PV mentionnant l'existence du couteau indique uniquement qu'il était entaché de sang. Mais y a t-il eu véritablement une analyse sanguine ?

Pour répondre à Antoroma, C.Ranucci raconte à un lieutenant de gendarmerie (p. 60 du Pull over rouge de G.Perrault) ce que j'ai relaté dans mon message précédent. Sauf, que dans sa version, il n'y a qu'un seul arrêt. Dans la mienne, il y en a 2 parce qu'il y a peut-être le court passage de la perte de connaissance dont il parle lui-même dans un autre témoignage.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 févr. 2006, 16:00 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Citation :
Je sais bien que les temoignages de flics sont mal vus ici,mais je vous rappelle qu'un des enqueteurs interrogé sur ce point precis,a ou aurait dit que le pull en question etait moisi et crade, et que d'apres lui il etait la depuis un bon moment.
Il ne faut pas oublier que le pull découvert dans la champignonnière est noté comme étant "propre". Ce fait est noté par un des enquêteurs.

On se retrouve donc devant, pour un même fait, deux versions différentes.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 févr. 2006, 16:02 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Citation :
Aucun document officiel ne l'atteste.
Par contre, c'est un gendarme qui a découvert le corps avant lque le chien n'arrive sur la route à plus de 30 m du corps.
C'est bien, pour une fois vous vous basez sur l'existence ou non d'un document officiel.
Il ne faut pas vous arrêtez en si bon chemin et faire de même pour les autres éléments.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 févr. 2006, 16:24 
Tres cher Dalakhani,
S'il y a une chose qui me ferait plaisir entre toutes,ce serait d'avoir votre interpretation personnelle de ce qu'il passé ce jour la.
Vous repondez comme un ordinateur,ce qui n'est pas péjoratif du tout,croyez le bien,et votre imparable logique,additionnée a votre connaissance appronfondie du dossier,me laisse a penser que vous avez une théorie béton que j'aimerais bien connaitre.
S'il vous plait Dalahkani, dites nous quel scenario vos informations vous informations vous insufflent elles.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 févr. 2006, 18:59 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Citation :
Je sais bien que les temoignages de flics sont mal vus ici,mais je vous rappelle qu'un des enqueteurs interrogé sur ce point precis,a ou aurait dit que le pull en question etait moisi et crade, et que d'apres lui il etait la depuis un bon moment.
Cet "enquêteur" est semble-t-il le gendarme auquel a parlé Gérard Bouladou (p 212) de son livre.
Ce gendarme a également laissé pener que la découverte de ce pull (le 5 juin) a été générée par la découverte du couteau un peu auparavant !!! (toujours à la page 212)


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 40 messages ]  Aller à la page 1 2 3 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com