Nous sommes le 19 déc. 2018, 06:25

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Condamnation en appel
Message non luPosté : 27 janv. 2009, 01:16 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 11:37
Messages : 3527
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
Gilles Perrault et son éditeur condamnés
AFP
26/01/2009 | Mise à jour : 20:19

La cour d'appel d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) a condamné aujourd'hui l'écrivain Gilles Perrault ainsi que son éditeur Fayard à une amende de 5.000 euros chacun pour avoir diffamé des policiers de la brigade criminelle de Marseille, a-t-on appris de source judiciaire.

La cour, qui a aggravé le jugement du tribunal correctionnel d'Aix-en-Provence du 14 janvier 2008, a également accordé 10.000 euros de dommages et intérêts à chacun des quatre policiers qui poursuivaient l'écrivain et 3.000 euros aux parties civiles pour frais de procédure, ainsi que la publication de l'arrêt dans deux quotidiens, La Provence et Le Monde.

L'écrivain était poursuivi par les quatre policiers pour plusieurs passages de son ouvrage "L'ombre de Christian Ranucci" paru en 2006 aux éditions Fayard où il accusait les policiers de "légèreté et partialité" dans leurs investigations sur le meurtre de Marie-Dolores Rambla qui ont abouti à l'exécution de Christian Ranucci, le 28 juillet 1976, à la prison des Baumettes.

Source : Le Figaro


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 27 janv. 2009, 07:42 
c'est vraiment révoltant !


Haut
   
 Sujet du message : Re: Condamnation en appel
Message non luPosté : 27 janv. 2009, 16:12 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Citation :
Gilles Perrault et son éditeur condamnés
AFP
26/01/2009 | Mise à jour : 20:19

La cour d'appel d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) a condamné aujourd'hui l'écrivain Gilles Perrault ainsi que son éditeur Fayard à une amende de 5.000 euros chacun pour avoir diffamé des policiers de la brigade criminelle de Marseille, a-t-on appris de source judiciaire.

La cour, qui a aggravé le jugement du tribunal correctionnel d'Aix-en-Provence du 14 janvier 2008, a également accordé 10.000 euros de dommages et intérêts à chacun des quatre policiers qui poursuivaient l'écrivain et 3.000 euros aux parties civiles pour frais de procédure, ainsi que la publication de l'arrêt dans deux quotidiens, La Provence et Le Monde.

L'écrivain était poursuivi par les quatre policiers pour plusieurs passages de son ouvrage "L'ombre de Christian Ranucci" paru en 2006 aux éditions Fayard où il accusait les policiers de "légèreté et partialité" dans leurs investigations sur le meurtre de Marie-Dolores Rambla qui ont abouti à l'exécution de Christian Ranucci, le 28 juillet 1976, à la prison des Baumettes.

Source : Le Figaro
ça prouve au moins qu'ils l'ont lu, policiers et magistrats

ce qui est intéressant, c'est qu'ils condamnent G Perrault sur ses propos à l'encontre des policiers, mais qu'ils ne remettent pas en cause ses développements au titre de l'affaire elle-même

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 27 janv. 2009, 17:18 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 28 avr. 2008, 20:32
Messages : 355
Désolant, révoltant...
C'est lamentable!!!!!

_________________
www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 27 janv. 2009, 20:19 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Citation :
il accusait les policiers de "légèreté et partialité" dans leurs investigations
ce qui est grave dans tout cela, c'est qu'on n'a plus le droit de déclarer qu'une enquête a été menée uniquement à charge, et qu'aucune investigation n'a été menée pour déterminer la réalité des éléments à décharge ; et c'est bien le cas dans l'affaire de C Ranucci (témoignage de Mme Mattéi rejeté sans aucune investigation par exemple)

la loi est bafouée et on n'a plus le droit de le dire sans être condamné

qu'en est-il alors des commentaires qui sont postés sur ce forum ? Lorsqu'on se rend compte cependant que les éléments à décharge n'ont pas été étudiés ? Serons-nous également condamnés ?

et lorsque les acquittés d'Outreau déclarent que le juge d'instruction Burgaud a mené son enquête uniquement à charge, vont-ils être condamnés pour avoir déclaré que le magistrat a fait preuve de "légèreté et de partialité" ?

L'accusé dont on instruit l'affaire uniquement à charge n'aura-t-il plus le droit de faire valoir que le juge instruisant son affaire n'enquête qu'à charge ? Sera-t-il alors obligé de se taire sous peine d'être non seulement condamné sur une instruction uniquement à charge, mais également condamné pour le fait d'avoir déclaré que cette enquête était "légère et partiale" ?

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 27 janv. 2009, 22:17 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 28 avr. 2008, 20:32
Messages : 355
Tout à fait d'accord avec Didi...
A quand la condamnation de ces quelques journalistes qui rédigent des articles qui ont une très grande influence sur le public de part leur conviction malgré les déformations des faits et plus grave encore lorsque qu'ils présentent un "présumé coupable" comme "le coupable"...????

_________________
www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 28 janv. 2009, 06:30 
C'est là que l'on se rend compte à quel point nous sommes entourés de fachos en France !
Ils sont partout !
Politique, flics, justice et toute la clique, c'est là qu'est le hic !


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 28 janv. 2009, 17:18 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 21:41
Messages : 3748
Localisation : Paris
Ne généralisons pas tout de même, Jean Pascal...sinon nous allons tomber dans de vieux amalgames et je ne pense pas qu'il faille nécessairement mettre tout le monde dans le même panier.
Comme dans toutes professions, il y a aussi de très bons magistrats et de très bons "flics".

Il serait intéressant tout de même de lire l'arrêt de la cour d'appel...

_________________
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 28 janv. 2009, 17:30 
il est bien évident que je parlais de ceux qui sont mauvais


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com