Nous sommes le 17 nov. 2018, 20:07

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 110 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 58 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : un complice ?
Message non luPosté : 03 nov. 2003, 11:51 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 oct. 2003, 15:45
Messages : 40
Localisation : Bruxelles
CR aurait-il pu avoir un complice ?
pour l'enlèvement ? pour l'assassinat ? dans la champi ? un commanditaire pour trouver une jeune enfant ?....


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 nov. 2003, 13:24 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 29 oct. 2003, 07:08
Messages : 32
Salut Christophe,

on a déjà éqoqué cette possibilité sur l'autre forum.
Il est très probable qu'au plus tard face à la mort, CR aurait au moins fait allusion à un complice. Je pense qu'il n'y a pas beaucoup de gens qui seraient d'accords pour assumer seul toute la responsabilité.

_________________
Bien à vous

Marc


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 24 janv. 2004, 15:37 
Pas sur que CR aurait "vidé son sac"
En effet sa stratégie de défense était de plaider son innocence, il était innocent et il n'en démordra jamais, pour lui c'était la seule facon de s'en sortir, jusqu'au bout il a cru a sa grace.
Avouer une complicité était avouer sa culpabilité et ca, pour lui c'était impossible...plutôt mourrire
En somme c'est son jusqu'auboutisme qui l'a condamné
La présence du POR sur les lieux s'expliquerait par la présence d'un complice dans cette affaire
Mais comme on arrive déjà pas a prouver formellement la culpabilité ou l'innocence de CR,alors une...complicité
Maintenant, puisque parait-il CR perdait ausi souvent la mémoire, qu'est-ce qui empêche qu'il est oublié aussi cette complicité ? on 'est plus a ca prés !


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 24 janv. 2004, 16:53 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
Citation :
Pas sur que CR aurait "vidé son sac"
En effet sa stratégie de défense était de plaider son innocence, il était innocent et il n'en démordra jamais, pour lui c'était la seule facon de s'en sortir, jusqu'au bout il a cru a sa grace.
Avouer une complicité était avouer sa culpabilité et ca, pour lui c'était impossible...plutôt mourrire
En somme c'est son jusqu'auboutisme qui l'a condamné
La présence du POR sur les lieux s'expliquerait par la présence d'un complice dans cette affaire
Mais comme on arrive déjà pas a prouver formellement la culpabilité ou l'innocence de CR,alors une...complicité
Maintenant, puisque parait-il CR perdait ausi souvent la mémoire, qu'est-ce qui empêche qu'il est oublié aussi cette complicité ? on 'est plus a ca prés !
Si l'administration judiciaire fonctionnait démocratiquement, il n'y aurait pas à faire de jusqu'au boutisme comme vous dites, et le jusqu'au boutisme est souvent la seule façon de s'en sortir face à cette institution. Où alors comme pour Omar Raddad, il faut admettre que l'on restera perpétuellement dans l'erreur.
La complicité se heurte formellement aux circonstances : il a un accident, donc la chose est fortuite, et Vincent Martinez dit qu'il est seul dans la voiture. Déjà on essaie tant bien que mal et plutôt mal que bien d'ailleurs d'y mettre une gamine, alors un second adulte avec un pull over rouge ou une veste grise... C'est encore plus compliqué.

Croire en sa grâce ? Ce n'est pas si simple, dans ses lettres on sent bien qu'il sait qu'il va mourir. Mais à vingt deux ans, l'idée de la mort est présente et lointaine à la fois. Mais par moments, il fait preuve de lucidité et il sent bien qu'on veut l'éliminer, il ne se fait pas d'illusions.


Vous faites comme si nous n'avions rien dit, libre à vous mais nous avons démontré son innocence parfaitement puisqu'il est avéré qu'il ne pouvait pas dans le laps de temps imparti : tuer l'enfant, se laver, cacher le corps sous des branchages et cacher la voiture.

Donc quand vous dites que l'on n'arrive pas à prouver son innocence. Ce n'est pas vrai à mon sens.

En revanche prouver sa culpabilité est problématique toujours parce que de nombreuses pièces du puzzle ne rentrent pas.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 24 janv. 2004, 19:08 
dodo écrit
Mais,dans ce cas,dès qu'il a su que le recours en grâce était rejeté,pourquoi n'a-t'il rien dit alors?
*******
Il me semble qu le condamné a mort n'apprenait le refus de sa grace que quelques minutes avant se mort, relit "POR/Gilles Perrault/l'exécution",les avocats non plus si ce n'est quelques heures avant l'exécution, ils ne pouvaient pas en avertir leur client, c'était en somme "la surprise du chef"
le condamné n'avait donc pas le temps de refléchir et comprendre ce qui lui arrivait (réveil brutal a 4h du mat' et exécution de la sentence menée au pas de course, tout devait se télescoper dans son esprit et il devait être assomé par ce qui lui arrivait
Je ne crois pas qu'un type est le temps de comprendre ce qui lui arrive,tout va trés vite,un peu comme un accident de la circulation, on n'a pas le temps de "voir clair" et...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 24 janv. 2004, 19:18 
Je ne crois pas trop une complicité criminelle dans cette affaire, par contre je reste persuadé qu'il y avait un 2éme homme (ou autre)qui est intervenu d'une maniére ou d'une autre et a un moment donné et pour un motif que je n'arrive pas a comprendre (j'exclu bien sur l'hypothése de l'homme assassin qui se trouve sur les lieux en même temps que CR !)
Je suis persuadé que ce n'est pas CR qui a déposé (caché?)le POR dans la galerie,je suis même persuadé qu'il ne connaissait pas ce vétement.
Ce POR a été déposé par une autre personne étranger au meurtre mais pas a l'affaire.S'il y a eu complicité ce n'est pas dans le meutre ni dans le rapt mais aprés.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 24 janv. 2004, 19:49 
dodo,
pourqoui n'a t'il pas lancé un nom au moment de monter a l'échaffaud
Dans le cas d'une complicité ?(donc connue de lui bien sur)
1-Il a oublié(sujet a de fréquentes pertes de mémoire(moi j'y crois toujours pas)
2-il n'a pas eu le temps ou la présence d'esprit de crié un nom pendant qu'il monté a l'échaffaud
3-Il ne s'agit pas d'une "complicité" mais plutôt de quelqu'un qui a voulu le coincé avec le POR.
Je sais, c'est complétement ouf cette histoire mais au point ou on n'en est !


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 24 janv. 2004, 20:10 
Peut on envisagé une complicité (ou l'intervention d'un 2éme personnage)?
Pourquoi?
1-pour aider CR
2-pour enfoncer CR
comment?
1-(pour aider CR)
en cachant le POR afin d'orienter les recherches vers le mystérieux homme au pull over-rouge qui a sévi les jours précédents a Marseille
Mais il faudrait alors etre au courant de ces affaires et surtout disposer du POR, hors seul l'homme au pull over-rouge pouvait le posséder,donc je vois mal cet homme aider CR a s'innocenter,ca ne tient pas la route ce truc( a moins que...)

2-(pour enfoncer CR)
en cachant le POR (mais de manière a être sur qu'on le retrouvera facilement).Mais alors il s'agit de quelqu'un qui est au courant de l'affaire et de l'historique des tentatives précédentes,comment connait'il ces affaires?
-en faisant le trajet galerie/Lieu du crime a pied en espérant l'intervention d'un chien pisteur qui relira CR et Lieu du crime et le désignant donc comme coupable


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 24 janv. 2004, 20:24 
Envisagons que CR n'est pas le ravisseur mais le meurtrier(du calme, j'ai dit envisagons !)
Il faudrait donc expliquer comment il a "hérité" de l'enfant et surtout pourquoi il n'aurait alors jamais parlé de cette "complicité"
Il se peut qu'il connaissait le ravisseur, celui-ci lui "refile le bébé"(pardon pour l'expression un peu olé olé) on ne sait pas dans quelle circonstance, puis CR part et survient l'accident avec sa malheureuse suite.
Le probléme c'est qu'il faut alors que CR en aurait parlé lors de ses aveux,ce qui l'exonérait de la préméditation et du rapt.
Mais voila: il n'a rien dit ! pourquoi ?
-Amitié compromettante?(peut-être un type louche)
-Amitiés indéffectible(il n'a pas voulu dénoncer son "collégue")
-Peur de représailles?
-Il était tout simplement incapable d'expliquer comment et pourquoi l'enfant se trouvait dans la 304


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 24 janv. 2004, 20:28 
Il y a juste un "hic"... C'est l'accident de voiture!
********
tu as chopé le hocquet dodo ? :=)))
pourquoi le hic de l'accident je vois pas?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 24 janv. 2004, 20:35 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
Et finalement la solution qui revient toujours, c'est que la présence du pull s'explique par le fait que la personne qui conduisait la voiture depuis la route jusque dans la champignonnière portait ce pull, qu'elle avait agressé quelques jours auparavant des gamines dans une cité de Marseille et qu'elle a disparu.

ET que la présence de Christian Ranucci résulte d'une coïncidence.


Maintenant, il manque des éléments pour comprendre pourquoi le pull est caché sous des planches...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 24 janv. 2004, 20:39 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
L'accident referme la possibilité d'une complicité, à moins d'imaginer que Christian Ranucci venant de tuer la gamine avec ce mystérieux type repartait seul et qu'il a eu l'accident après... Mais si c'est lui l'assassin on aurait trouvé du sang dans la voiture.

De même alors pourquoi persiste-t-il à dire à ses avocats : je n'ai rien vu, pas l'ombre d'un type, je ne peux pas vous aider ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 24 janv. 2004, 21:32 
N'oublions pas que si amnésie il y a, elle provient et débute avec l'accident de lapomme et se termine au réveil de CR dans la galerie (a quelle heure?)je ne croit pas a celà mais supposons...
Donc CR devrait se souvenir de tout AVANT l'accident, hors il déclare,et n'en démordra pas, qu'il n'a vu personne sur le route aux environs des lieux et encore moins une voiture.
D'autres parts dans son optique de "je suis innocent a tout prix" il aurait pu dire "oui j'ai vu un type a coté d'une voiture grise mais je n'y ai pas fait attention,n'oublions pas qu'il est a l'origine de l'hypothése de l'homme au pull over-rouge qui est sur les lieux et qui le manipule en l'ammenant dans la galerie,et oui c'est CR qui est a l'origine de cette histoire, comme quoi on n'est jamais si bien servi que par soi-même !


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 24 janv. 2004, 22:41 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
Eh bien visiblement il ne se souvient pas de grand chose puisqu'il ne se souvient pas de l'épisode du chien, les bars de Marseille, il n'en cite aucun.

A quoi s'ajoute ce qu'il cache et qui concerne son père.

Il était certes le mieuxplacé pour essayer de comprendre comment il avait pu se retrouver au fond de ce trou sans lumière, sur la banquette arrière de sa voiture, après s'être évanoui.

Et c'est là que j'ai supposé que l'homme avait laissé sur la banquette avant le pull et le couteau, et le paquet de biscuit sur la banquette arrière.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 janv. 2004, 09:08 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 20 janv. 2004, 17:27
Messages : 50
salut andré,dodo,gihel,phv,etc....

traces de strangulation sur le coup de MD?
traces de sang importantes ?
coups portés? si oui averc une pierre ?

merci d'éclairer ou de copiercoller un rapport de découverte du corps.

à bientôt


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 110 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 58 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com